Inscription
Connexion

1 mai 2022, 12:47
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
Image

Avec @Agatha Mensis
Cilblanc se promenait dans le parc. Elle était de bonne, voire très bonne humeur. Il faisait beau, le soleil était éclatant, et la jeune Serdaigle profitait de ces quelques instants pour se tranquilliser, et se reposer un peu après une longue journée. Elle regardait les élèves défiler d'un œil serein, tandis qu'elle était adossée à son arbre. Grand et confortable, elle l'avait baptisé coussin, puis canapé, et s'était enfin ravisée, pour l'appeler Séquoia. Bien sûr, ce n'en était pas un, mais l'arbre contre lequel elle était adossé était géant, lui aussi.

Elle ouvrit à contrecœur, un petit peu fatalement, son livre scolaire, et se mit à lire les explications du cours. Au bout de vingt minutes, elle regardait entre les lignes, et ne comprenait même pas ce qu'elle voyait. Bien sur, elle aimait bien travailler, apprendre des choses nouvelles, mais il faisait vraiment beau aujourd'hui, et elle trouvait dommage de passer le reste de son après-midi à réviser et apprendre sa leçon. Des petits oiseaux (voire de gros oiseaux) tournait autour de l'arbre ("mais non, voyons, il s'appelle Séquoia !" pensa Cilblanc).

Le parc était plus ou moins rempli d'élèves, qui révisaient, jouaient ou discutaient, tout simplement. Certains étaient sûrement en train de réviser à la bibliothèque. Cilblanc se leva, fit quelques pas pour dégourdir ses jambes. Parmi des élèves, elle reconnut une de ses amies. Elle s'approcha un peu, mais des élèves lui bouchaient la vue. Elle se mit sur la pointe des pieds, et héla son amie :

- Eh ! La coiffure ambulante ! On s'est fait des tresses, aujourd'hui ?

Mais, juste devant elle, une fille qui avait elle aussi des tresses, se retourna. Elle avait de beaux cheveux bruns, et ses yeux vert émeraude lançaient des éclairs. Elle avait du se sentir concernée par la blague de Cilblanc.
Dernière modification par Cilblanc Elk le 11 juin 2022, 15:46, modifié 1 fois.

Nous faisons partie du grand tout. Tout est conscient, il suffit d'écouter la nature...
Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit || Deuxième année RP||
Couleur : #c64711
Image

6 mai 2022, 17:46
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
Marché dans le parc était devenue une habitude. C'était le seul endroit qui la calmait un peu. C'était le seul endroit où elle ne se sentait pas oppressé. Aujourd'hui, il y avait beaucoup d'élèves de sortis. La plupart étaient des groupes d'amis, qui riaient. Agatha n'était plus avec ses amis. Si on pouvait dire qu'elle avait véritablement des amis. La seule personne en qui elle avait véritablement confiance, s'était Mary. Mais elle ne l'avait pas revu depuis septembre. Alors elle ne parlait plus à personne et ne prenait la parole en classe seulement quand le prof le demandait expressément.

- Eh ! La coiffure ambulante ! On s'est fait des tresses, aujourd'hui ?

Une voix. Moqueuse. Qui rigolait sur sa coiffure. Certes, elle avait ses tresses depuis trois jours, mais ce n'était pas une raison. La jeune Gryffondor se retourna, le regard noir, elle en avait ras le bol de jugement des autres, de leur méchanceté permanente. Elle chercha celui ou celle qui avait envoyé cette pique sur sa coiffure. C'était une jeune fille avec une abondante chevelure rousse et de beaux yeux bleus-verts (Agatha n'arrivait pas vraiment à savoir de quelle couleur était les yeux de la jeune fille). Agatha l'interpella, d'une voix acerbe :

- Eh ! Toi là-bas ! Ça te plaît d'insulter les coiffures des autres ? Mais t'as vu tes cheveux ? On dirait un nids à souris !

Ce qui n'était pas vrai, elle les trouvait très beaux, ses cheveux, mais elle ne l’avouerait jamais.

@Cilblanc Elk, désolé pour le retard :roll:

Chaque être humain à sa propre bataille ; il faut la gagner pour être en paix avec soi-même.
La pire chose pour l'homme est de tourné le dos à la mort.
Ma Megchou de Namour ! :wow:

7 mai 2022, 15:30
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
L'amie que Cilblanc avait repérée s'éloigna, la laissant seule avec la jeune fille brune, qui portait elle aussi une tresse. Cilblanc fit "Oups" mentalement. il était clair, vu la manière dont ma jeune fille la regardait, qu'elle n'était pas contente de s'être fait traitée de "coiffure ambulante". Pour la première fois de sa vie, Cilblanc regrettait une de ses mauvaises blagues. Il était vrai que ce n'était pas très agréable pour son amie de se faire appeler "coiffure ambulante", mais habituée aux blagues de Cilblanc, elle aurait comprit que ce n'était pas méchant. Mais pour quelqu'un d'autre, quelqu'un qui ne connaissait pas la jeune Serdaigle...aïe aïe aïe. Il était normal que la jeune fille le prenne mal. Sur son uniforme, le blason de Gryffondor se reflétait au soleil. La jeune Gryffonfor s'adressa à elle d'un ton tout sauf avenant.

- Eh ! Toi là-bas ! Ça te plaît d'insulter les coiffures des autres ? Mais t'as vu tes cheveux ? On dirait un nids à souris !

Cilblanc encaissa. Elle aurait répondu exactement la même chose à quelqu'un qui l'aurait traité comme l'avait fait la jeune Serdaigle. Mais la réplique la blessa un tout petit peu. Elle décida d'oublier vite, cependant. La jeune sorcière ne prenait pas toujours soin de ses cheveux, même si ce jour-là, elle les avait coiffés et laissés libres, sans les attacher, ce qu'elle trouvait plutôt joli. Tandis que des élèves passaient devant l'espace qui séparait les jeunes filles, Cilblanc s'excusa :

- Je...suis...désolée ! cria t-elle, tandis que des élèves, la bousculant, hachaient ses paroles. Ce n'est...pas...toi que...j'appelais comme ça ! Ce...n'était...pas...méchant !

@Agatha Mensis

Nous faisons partie du grand tout. Tout est conscient, il suffit d'écouter la nature...
Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit || Deuxième année RP||
Couleur : #c64711
Image

14 mai 2022, 18:47
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
Des élèves passèrent devant la jeune fille rousse, la cachant à la vue d'Agatha. Malgré sa colère, Agatha avait un peu honte de s'être emporté. Sa journée avait été chargé en émotion, et cette pique sur sa coiffure avait été la goutte d'eau qui fais débordé le vase ! La coupe était pleine. Les mots hachés de la rousse arrivèrent jusqu'à ses oreilles :

- Je...suis...désolée ! Ce n'est...pas...toi que...j'appelais comme ça ! Ce...n'était...pas...méchant !

Pas méchant ! Nan mais elle se fichait d'elle, là ? Même si elle s'adressait à quelqu'un d'autre, qui aurait l'idée d'insulter la coiffure des autres ? Même avec des magnifiques cheveux, ça ne se faisait pas ! Agatha s'approcha de la jeune fille rousse et remarqua quelque chose qu'elle n'avait pas vu, quelques instants plus tôt. Le blason des Serdaigle avait été cousue sur la robe noir de la rousse. Elle était donc à Serdaigle. Une Serdaigle, rousse, jolie, avec des magnifiques yeux et un caractère blagueur, rien pour lui plaire. Pourtant, une voix qu'Agatha n'identifia pas, lui soufflait que la Serdaigle n'était pas méchante. Agatha répondit, essayant d'atténuer l'amertume de ses paroles.

- Bon écoute, c'est compréhensible mais quand même ! Si tu souhaites insulter les coiffures des autres, libre à toi ! Mais fais-le en privé, ça évitera de t'attirer des ennuis.

Elle ne avait définitivement mare d'être gentille. De toute façon, à quoi ça servait ? Quand elle était gentille, ce n'était pas sincère. Le pire de tout, s'était de faire semblant de ne pas se foutre des autres. Mais elle se fichait bien des problèmes des autres. Ca devait paraitre égoïste, et c'était le cas. Loin de le nier, Agatha l'assumait à 100 %. Ou peut-être à 99 %. Agatha fixa ses yeux verts émeraudes dans ceux, bleus-verts de la rousse.

@Cilblanc Elk, désolé pour le retard :sweatingbullets:

Chaque être humain à sa propre bataille ; il faut la gagner pour être en paix avec soi-même.
La pire chose pour l'homme est de tourné le dos à la mort.
Ma Megchou de Namour ! :wow:

15 mai 2022, 15:33
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui


Mais la Gryffondor ne semblait pas le moins du monde prête à faire la paix. Elle avait sûrement eu une mauvaise journée, ou tout simplement avait un sacré caractère. Elle répliqua d'un ton dans lequel elle essayait de retenir la colère :

- Bon écoute, c'est compréhensible mais quand même ! Si tu souhaites insulter les coiffures des autres, libre à toi ! Mais fais-le en privé, ça évitera de t'attirer des ennuis.

Ce n'était pas ça du tout...mais comment lui expliquer ? Elle n'insultait personne, et elle avait beau parfois être bavarde, elle ne disait jamais de mal des gens. La jeune sorcière chercha un moyen de faire la paix mais elle ne trouva rien. Après, elle pouvait rester brouillée avec quelqu'un mais ce serait la première fois; et Cilblanc n'avait pas le moins du monde envie de tenter l'expérience. La jeune fille planta ses beaux yeux verts émeraude dans ceux de la jeune Serdaigle. Elle avait un sacré caractère, Cilblanc en était certaine à présent. Mais elle n'était pas plus avancée. Il fallait qu'elle reprenne la parole, en essayant pour cette fois de ne pas se faire enguirlander. Mais que pouvait-elle dire ? Elle se fraya un chemin parmi les élèves pour s'approcher de la Gryffondor, tout en gardant quelques distances, pour éviter de recevoir un maléfice.

- Je ne t'insultes pas, tu sais...je parlais à quelqu'un d'autre. Tes tresses sont très jolies, mais même si je les trouvais moches, je ne le dirais pas.

Tout ce qu'elle avait dit était vrai. Elle se refusait de mentir.
@Agatha Mensis

Nous faisons partie du grand tout. Tout est conscient, il suffit d'écouter la nature...
Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit || Deuxième année RP||
Couleur : #c64711
Image

9 juin 2022, 16:46
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
Agatha commençait à regretter de s'être emporté. Comme le répétait souvent son grand-père "le regard des autres n'aura d'importance pour nous que lorsqu'il fera changé le notre". Agatha pressa les paumes des ses mains contre ses paupières, puis relâcha la pression, avant de considérer la rousse d'un regard neutre. Alors qu'Agatha s'apprêtait à s'excuser avant de clore cette dispute, la Serdaigle prit la parole.

- Je ne t'insultes pas, tu sais... je parlais à quelqu'un d'autre. Tes tresses sont très jolies, mais même si je les trouvais moches, je ne le dirais pas.

Ce qu'elle détestait le plus au monde, c'était les faux semblants. Et la Serdaigle venait de dire que ses tresses étaient jolies. Elle trouvait que ses tresses étaient très laides, alors la rousse aurait au moins dû avoir la décence de dire seulement "même si je trouvais tes tresses moches, je ne le dirais pas". Ne pas s'énerver, rester calme. Agatha réussi à afficher un sourire un peu bancale.

- Merci. C'est déjà oublié, maintenant, si ça ne te dérange pas, je vais aller me recoiffer.

Alors qu'elle s'apprêtait à faire demi-tour, elle se retourna vers la Sedaigle :

- Au fait, tes cheveux sont très beaux, je n'ai dit ça que pour lancer une pique, je m'excuse.

La Gryffone se détourna et partit à grands pas. Un embryon de sourire germa sur ses lèvres. Elle se retourna de nouveau et lança, aussi fort qu'elle le pouvait, à l'adresse de la rousse :

- A la prochaine !

C'est la fin de ce RP pour Agatha, j'ai été très heureuse d'écrire avec toi, j'espère recroisé ta plume ! ;) @Cilblanc Elk

Chaque être humain à sa propre bataille ; il faut la gagner pour être en paix avec soi-même.
La pire chose pour l'homme est de tourné le dos à la mort.
Ma Megchou de Namour ! :wow:

11 juin 2022, 15:45
 Terminé  Peace and love, mais pas pour aujourd'hui
Visiblement, Cilblanc alignait gaffe sur gaffe, erreur sur erreur. La Gryfondor ne semblait pas croire que la jeune Serdaigle ait dit la vérité. Elle pensait sûrement que la bleu et argent lui faisait un faux compliment, histoire de se la mettre dans la poche ou quelque chose dans ce goût-là. Elle devait croire que Cilblanc trouvait sa coiffure moche. Et elle semblait faire des efforts pour se calmer, reprendre contenance. Un bon choix, assurément. Finir la discussion -ou plutôt ce quiproquo- sur un mauvais ton ne serait pas très sage. Cependant, elle paraissait avoir du mal à retenir une pique, car elle répondit à la rouquine :

- Merci. C'est déjà oublié, maintenant, si ça ne te dérange pas, je vais aller me recoiffer.

La jeune Serdaigle voyait que la Gryffondor continuait malgré cela à faire des efforts pour se contenir. Elle lui en était reconnaissante, à la base, c'était l'erreur de Cilblanc. Sa camarade reprit en contenance, et déclara, le regard le plus neutre possible :

- Au fait, tes cheveux sont très beaux, je n'ai dit ça que pour lancer une pique, je m'excuse.

C'était gentil de sa part, si elle le pensait vraiment. Mais pourquoi mentirait-elle alors qu'elle semblait faire un effort pour le dire ? Cilblanc le reçut donc comme un compliment et fit un sourire en guise de remerciement. Sa camarade semblait ne pas l'avoir vu puisqu'elle se retourna déjà pour s'en aller. Elle sembla esquisser un minuscule sourire, et lança d'une voix forte :

- A la prochaine !

Cilblanc répondit sans savoir si la Gryffondor l'entendrait :

- Merci ! Et...à bientôt !

La bleu et argent ne savait pas si elle recroiserait le chemin de la rouge et or, mais elle espérait que la prochaine fois, il n'y aurait pas de quiproquo. Elle regarda sa camarade s'éloigna, et retourna près de son arbre.
@Agatha Mensis, voilà la fin du RP ^^

Nous faisons partie du grand tout. Tout est conscient, il suffit d'écouter la nature...
Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit || Deuxième année RP||
Couleur : #c64711
Image