Inscription
Connexion

16 févr. 2022, 14:10
Saint-Valentin, ennui mortel
14 FÉVRIER 2047, aux alentours de 14h
Avec @Emeline Voitot

"Un amour malheureux est encore un bonheur."
Adélaïde Dufrenoy


Ennui, ennui, ennui. En ce beau jour de Saint-Valentin, Lyam n'avait rien à faire. Il était totalement désœuvré. Aucune activité décente ne lui accordait ne serait-ce qu'un peu de répit dans cette journée d'ennui. Et le fait de voir de nombreuses personnes se faire des câlins, se déclarer leur flamme le démoralisait presque complétement. En effet, Lyam n'avait personne avec qui passer ce 14 février, mais cela ne le dérangeait pas plus que cela. Tout ce qu'il voulait, lui, c'était d'avoir un minimum de compagnie.

Le jeune Gryffon déambula dans les couloirs jusqu'à apercevoir une porte entrouverte. Intrigué, et curieux par nature, il la poussa légèrement et elle tourna sur ses gonds, murmurant une faible pleinte stridente. Lyam eut un petit frisson. Il faisait plutôt froid dans la salle, mais surtout, il faisait totalement noir. Le garçon mit quelques temps à s'habituer à l'obscurité et discerna dans l'ombre de nombreuses vitrines où tronaient de magnifiques trophées. Il y en avait de toutes sortes : des grands, des petits, de toutes les couleurs, minces, larges...

Pendant les quelques minutes qui suivirent, Lyam s'amusa à lire les noms marqués sur les plaques en métal, et les raisons pour lesquelles les personnes avaient reçu un trophée. Ses yeux étaient maintenant totalement aptes à voir dans la pénombre. Est-ce qu'un jour, lui aussi, aurait un trophée ? Et pour quelle raison ? Lyam s'assit sur une petite dalle de pierre et laissa vagabonder son imagination.

"L'Espoir c'est la foi en l'avenir. C'est quelque chose sur quoi t'appuyer, quelque chose qui te fait croire en un futur meilleur."
2eme année rp - Responsable des Jeux - #db0b0b

1 mars 2022, 16:44
Saint-Valentin, ennui mortel
J'étais dans cette salle depuis quelques minutes. Je sortais d'une matinée mouvementée à me moquer de toutes ces amourettes avec Wayne. C'était une sacrée rencontre celui-là.

J'étais venue ici car j'étais sûre de ne pas être dérangée par un quelconque couple. Je regardais tout ces noms sur les coupes. J'étais subjuguée par leurs brillance. Comme j'aimerais en avoir une à mon nom. Ca devait être une fierté !

J'étais tellement intéressée par ces trophées que j'entendis à peine la porte grinçante s'ouvrir. Je ne l'entendis que lorsqu'elle se ferma dans un grand fracas. Je sursauta tellement fort que je faillis tomber. Je me rattrapa in extremis sur le socle du grosse coupe en or au nom d'Arthur Willow.

Je dégêna ma baguette avec un vitesse incroyable et murmura.

- Wow, j'suis rapide moi ...

Me remettant dans le contexte avec un rapidité or normes, je me souvins de la situation et dit assez fort.

- Qui est là ? Je vous ai entendu. Je sais où vous êtes. Déclarez votre identité !

Déclarez votre identité ? Mais qu'est-ce que je raconte moi ? J'me crois dans un film ou quoi ? N'importe quoi !

Je me rapprochais lentement de la porte, à pas de loup. Je regardais à gauche, à droite; me méfiant de tout et de rien. D'un point de vue extérieur, je suis une folle bonne à interner à Saint Mangouste.

@Lyam Murphy, excuse moi du délai, je tacherais de faire mieux :sweatingbullets:

❤ Lilice de namuuur !❤
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Griffes vainqueurs !"

9 mars 2022, 17:17
Saint-Valentin, ennui mortel
Lyam était perdu dans ses pensées, en train de s'imaginer soulevant un trophées pour avoir battu Mr Mason au Quidditch alors que c'était la première fois qu'il jouait, chose totalement improbable, lorsqu'un murmure, quasiment inaudible, se fit entendre sur le côté gauche. Il retomba alors dans la réalité pure et dure et il se figea, ne sentant que les battements de son coeur sur sa poitrine. Pourtant, bizarrement, il n'était pas effrayé, comme s'il aurait pu s'agir d'un fantôme glauque ou tout autre créature abominable. On aurait dit qu'il se rendait bien compte que ce ne pouvait être qu'un humain, à la reconnaissance de la voix.

Quelques secondes suivirent, plongées dans le silence le plus total. Puis se firent entendre des bruits de pas – appuyant la thèse que ce n'était pas un fantôme – et une voix forte et féminine.
L'emploi de l'expression "Déclarez votre identité" failli le faire mourir de rire, mais il réussi à réprimer son hilarité en mettant sa main devant sa bouche. Alors, la fille en question passa devant lui sans l'apercevoir, en direction de la porte, tel un agent secret à l'affut du moindre bandit caché. Lyam ne pouvait plus étouffer son rire plus longtemps. Il pouffa un instant avant d'éclater de rire, un rire sonore qui emplit la pièce. Il n'arrivait plus à s'arrêter, jusqu'au moment où il se stoppa net avec une sorte de hoquet bizarre. Le Gryffon prit ensuite la parole, d'un ton dans lequel régnait l'amusement, avec une pointe de faux sérieux.

« Lyam Murphy, Première année, Gryffondor, Matricule 658-B. A qui ai-je l'honneur de parler ? »


Il repartit alors dans un grand éclat de rire. Décidément, l'ennui s'en était allé vers d'autres horizons.

@Emeline Voitot, désolé du retard :wise:

"L'Espoir c'est la foi en l'avenir. C'est quelque chose sur quoi t'appuyer, quelque chose qui te fait croire en un futur meilleur."
2eme année rp - Responsable des Jeux - #db0b0b

25 avr. 2022, 11:06
Saint-Valentin, ennui mortel
Un énorme éclat de rire emplit la petite pièce.

- Aaaah !

Le rire m'avait surprise. Ce n'était pas un rire comme celui des fantômes lorsqu'ils riaient, non, celui là était un rire chaleureux, où on sentait bienveillance et humour. Alors que je tentais de repartir dans ma recherche à l'inconnu, la voix me reparvint aux oreilles.

Matricule 658-B ? Mais qu'est ce qu'il baragouine lui ?


Euh chère conscience, c'est un peu de notre faute aussi ...

- Très cher, vous avez l'honneur de parlez à Emeline, Première Année et ... Attend quoi ?!

Je sort de ma cachette et je tombe sur un blondinet.

Mais c'est qu'il est craquant ...

Hein ?! Mais qu'est ce que tu racontes encore comme âneries toi ?

- Gryffondor, hein ? Alors on s'est déjà vu matricule 658-B ! Moi, je suis matricule 563-A. Enchantée.

Je lui tend une main amicale tout en pouffant doucement pendant que je le voyait se plier en deux de rire. J'essayais une petite larme de rire sur le coin de mon œil et je le regardait en même temps.

Il a les yeux marrons, il faisait à peut près ma taille, je dirait dans les un mètre cinquante. Il avait de jolies petites taches de rousseurs presque invisibles mais comme on était assez près, je pouvais les voir.

@Lyam Murphy, ma petite a le béguin on dirait :lol:

❤ Lilice de namuuur !❤
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Griffes vainqueurs !"

18 mai 2022, 17:06
Saint-Valentin, ennui mortel
Le rire du Gryffon sembla surprendre la jeune fille, qui lâcha un petit cri. Mais elle sembla se reprendre rapidement car elle se présenta et elle dit s'appeler Emeline. Puis elle s'arrêta brusquement. C'est à ce moment là qu'elle sortit de sa cachette et qu'il put voir son visage. Elle avait des cheveux roux tombant jusqu'aux épaules et des yeux d'un vert émeraude. La prénommée Emeline affichait un air très enfantin et joyeux. Elle marqua un moment de pause avant de le relancer, continuant le jeu de rôle improvisé qui s'était installé.

Lyam riait tellement qu'il en avait presque mal aux côtes. Pour son malheur ou son bonheur, il n'arrivait pas à s'arrêter. Le rire était trop important pour qu'il s'arrête brutalement et il fallu quelques secondes au garçon pour le faire taire. Dès qu'il eut enfin le calme sur ce point, il ne put s'empêcher de répondre, jouant son rôle le mieux possible.

« Enchanté, matricule 563-A. En effet, on a déjà du se voir, sans doute au QG des Lions. »


Le garçon dû résister pour que le rire ne revienne pas en force. Heureusement, il réussit à garder son calme et fixa Emeline. Au moins, il aurait de la compagnie pendant que les autres s'amuseraient entre couples. Si on pouvait appeler ça des couples parfois.

« Au fait, pourquoi t'es venue ici ? »


Cela permettrai de lancer une conversation et puis ce sujet piquait la curiosité de Lyam. Emeline semblait être une fille très joviale et sociable et cela enchantait au plus haut point le garçon.

A ton tour @Emeline Voitot. J'aime beaucoup la façon dont se déroule ce début de RP :decayed:

"L'Espoir c'est la foi en l'avenir. C'est quelque chose sur quoi t'appuyer, quelque chose qui te fait croire en un futur meilleur."
2eme année rp - Responsable des Jeux - #db0b0b