Inscription
Connexion

3 janv. 2021, 18:25
 PV E.O  Je t'emmènerais bien
26 juin 2045

Départ du Poudlard Express à destination de la gare de King's Cross
Avec @Elyna Oak
Image
Laurence était assez stressée, elle devait monter pour la première fois dans le Poudlard Express. Elle n'avait absolument aucune idée de ce à quoi il ressemblait, d'habitude, elle avait soit utilisé la plume de paon, soit elle avait été obligée de rester à Poudlard. Élina n'était même pas là pour l'accompagner, elle l'avait, pour son plus grand désespoir, complétement perdue de vue. Elle avait beau regarder dans tout les sens à la recherche de son amie, rien à faire, trop de monde sur le quai, impossible d'y voir quelque chose. Alors, elle monta dans le train, en observant tout ce qui l'entourait. Il y avait énormément de rouge, du noir, mais elle était étonné du côté très cosy du train. Une fois dedans, elle rentra dans un compartiment vide. *Au moins je tomberais pas sur des personnes qui ne veulent pas de moi*

Elle s'assit à coté de la fenêtre, prenant le temps d'observer ce qui l'entourait, elle était encore vêtue de l'uniforme de Serdaigle. Une grande première, elle voulait tout savoir. Est ce que la magie était autorisée ici ? *Probablement, aucun moldu à l'horizon*. Si personne ne la rejoignait, elle pourrait lancer quelques sorts avant de devoir cacher sa baguette à l’abri des moldus. *Quel dommage*. Laurence était vraiment déçue de ne pas avoir le droit d'utiliser sa baguette. Elle était devenue une part d'elle, son objet du quotidien, et elle ne pourrait même pas montrer à ses parents se qu'elle avait appris pendant ses longs mois sans eux. Elle était pressée de les revoir, mais en même temps inquiète. Elle leur avait énormément parlé et pourtant ne pouvait s'empêcher d'appréhender leur retrouvailles. *Tout va bien se passer*. Prise dans ses pensées, des souvenirs et appréhensions plein la tête, Laurence posa sa tête contre la vitre froide, le train n'allait pas tarder à démarrer et toujours pas de nouvelles de sa meilleure amie. *A bientôt Poudlard, on se retrouve dans deux mois* pensa t-elle intérieurement.

Laurence Solomon, Quatrième Année RP, Capitaine des Cheerleaders de Serdaigle
Couleur :#800040
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra

13 avr. 2021, 15:00
 PV E.O  Je t'emmènerais bien


ELYNA, 13 ans
Dans la journée, Lundi 26 juin 2045

•••

Image

Je t'emmènerais bien de l'autre côté de l'Atlantique
Plus près des neiges de nos rêves chimériques


•••


Les couleurs sombres du train m'oppressent. L'air me manque, j'ai l'impression d'étouffer à chaque bouffée d'air. Instinctivement, mon regard se tourne sur les premières fenêtres pour vérifier qu'elles laissent passer un peu d'oxygène. J'en ai terriblement besoin. Cela ne fait quelques secondes que je traverse le Poudlard Express à la recherche d'un wagon où les rires ne fusent pas, les sourires ne se perçoivent pas et où les Autres ne s'extasient pas devant des sorts jetés par des élèves d'années supérieures, que j'ai déjà envie de faire demi-tour. Je le sais, je ne dois pas me laisser happer par la culpabilité et la honte, mais Elles sont plus puissantes que n'importe quelle tentation de rejet. Ça me brûle. Ça me glace. Les Extrêmes m'aiment, sans que je ne puisse rien y faire. Ils sont attirés par moi.

Je me laisse porter encore quelques instants avant de ralentir dans un wagon plus calme que les Vagues de l'Océan le plus délicat. Une Autre est installée, un peu à l'écart. Plus loin, deux jeunes hommes semblent échanger des cartes chocogrenouilles, se disputant peut-être un peu pour la plus dorée de toutes. Un élan de sympathie me pousse à m'approcher de la fille. Tout en déposant mon sac sur la banquette en face d'elle, je l'observe comme je le fais très souvent face à des Inconnus. Je préfère agir de la sorte plutôt que de découvrir, plus tard, des choses que j'aurais pu remarquer au premier regard, en étant plus attentive. Ainsi, cette fille doit probablement faire partie de Serdaigle si on fait abstraction de tout sauf de son uniforme. Je note également qu'elle n'est pas très grande, ce qui signifie, selon les courbes de croissance, qu'elle a terminé sa première année quelques jours plus tôt. L'impression que son visage cache un sourire malgré qu'il côtoie la vitre d'un peu trop près me taraude. Comme s'il m'invitait à la discussion, alors qu'elle ne semble pas même avoir assimilé ma présence. Mal à l'aise, je souris maladroitement et prends la parole.

Salut ! Tu n'attends personne ? Parce que sinon, je bouge, pas de soucis hein. J'voudrais surtout pas déranger.

Si elle attend quelqu'un — ou quelqu'une —, j'espère sincèrement qu'elle ne prendra pas mes paroles comme une démarche intrusive. Cela me mettrait vraiment à mal. Honte s'en donnerait à cœur joie ! Aurais-je à nouveau le ventre qui tourne, menaçant d'en éjecter mon déjeuner ? Ou bien, mes jambes se mettront-elles à trembler, jusqu'à ce que je m'écroule et qu'on me piétine ? Honte, terrible honte, quels supplices nous infliges-tu ?



Je suis honteuse, moi aussi. De ce retard, de ce post plutôt moyen-moyen (petit essai à la première personne, d'ailleurs !).
J'espère que tu me pardonneras et que l'aventure commencera bien vite <3
Encore joyeux MLanniversaire choupette <3

grandiose // #426b80 // cinquième année
« Toi, t’es Brisée, et j’trouve ça joli », Ashley Swan

17 avr. 2021, 15:29
 PV E.O  Je t'emmènerais bien
Tellement loin dans ses pensées, Laurence n'entends pas la personne rentrer dans la compartiment. Elle sourit simplement face au château qu'elle ne vas pas revoir durant deux mois, ce qui lui parait être une éternité. Deux mois sans utiliser sa baguette. *Est ce que je ne vais pas perdre tout ce que j'ai appris ? Non, quand même pas, dans tout les cas, je bosserais dur pour être au niveau l'année prochaine*. Elle entendit alors qu'on lui parlait et elle se retourna pour voir qui lui parlait. Une fille, Laurence la connaissait de vu, dans les dortoirs ou dans la salle commune elle ne s'en souvenait plus exactement mais elle était quasiment sûre de faire face à une Serdaigle.

- Salut ! Non non, je n'attends personne, viens assied toi ! Ce n'est pas de la place qui manque dit-elle souriante.

Elle ne savait pas trop quoi dire de plus, elle ne savait pas du tout en quelle année elle était. Pas en première, ça elle en était sûre puisqu'elle ne l'avait jamais vu en cours. Peut-être deuxième ? Impossible à savoir.

- Je m'appelle Laurence, et toi ?

Bon, au moins ça ressemblait à peu près à un début de conversation. Laurence n'était pas très douée pour débuter une conversation, surtout avec une personne qu'elle ne connaissait pas. Elle espérait juste que l'autre fille lui répondrait et qu'elles pourraient discuter ou jouer pour s'occuper pendant le trajet.

Merci Cap'taine ! <3
A bord moussaillon, le Poudlard express n'attend que le poulpe bleu et violet ainsi que son capitaine partit dormir :cute:

Laurence Solomon, Quatrième Année RP, Capitaine des Cheerleaders de Serdaigle
Couleur :#800040
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra

1 janv. 2022, 15:38
 PV E.O  Je t'emmènerais bien
Maman m'a toujours dit que le sourire faisait tout. Qu'il pouvait illuminer des visages tristes, offrir de la chaleur à celles et ceux qui meurent de froid, qu'il pouvait tout résoudre en un clignement de cils. Il suffit de sourire. Il suffit de sourire pour se sentir mieux. Pour voir éclore un soleil dans sa poitrine, qui nous envahit d'un coup et nous soulage de mille Maux. Sourire guérit. Pourquoi n'est-ce indiqué dans aucun manuel de guérison ? Dans aucune recette pour potion ?
Les sourires pansent les plaies invisibles.

M'installant confortablement sur la banquette tandis qu'un soupir de soulagement s'échappe malencontreusement d'entre mes lèvres, je continue à lui partager ma fausse-bonne-humeur. Je veux contribuer au Bonheur de quelqu'un. Ne plus n'être qu'un fardeau, qu'une suspecte reconnue coupable par une justice injuste. Et puis, ça ne semble pas la déranger. Elle sourit aussi, ce qui renforce la crispation de mes lèvres en U. Mon visage se tourne vers les vitres qui m'entourent et me séparent du Monde Extérieur. Il y a une forte ressemblance entre moi et un de ces clowns qu'on voit dans les films d'horreur. Je n'en ai jamais vu à proprement parlé, mais j'imagine qu'ils doivent ressembler à ça. De petits yeux un peu vides d'émotions à cause d'un trop-plein, une bouche tordue en un sourire à en donner froid dans le dos et des cheveux sauvagement détachés, certaines mèches s'inventant rebelles. Détournant le regard, je cesse d'y penser.

J'ai souvent un peu de mal à entamer une vraie discussion. Un endroit clos, compressé dans lequel je me sens étouffée comme ici n'aurait pas arrangé les choses, évidemment. Heureusement, l'aiglonne est plus habile que moi. Laurence est plus habile que moi.

Très bien. Je m'appelle Elyna.

La boule d'angoisse est revenue. Idiote, je suis idiote. Je dis des bêtises, sans mettre forme quelconque. Peut-être devrais-je partir ? Ou continuer de parler, sans plus m'arrêter pour dissimuler mon mal à l'aise et cette énorme boule de gomme qui m'empêche de respirer, bloquée entre ma gorge et ma poitrine ? Trouver une occupation pour manipuler son esprit, le focaliser sur un élément autre que moi ? Il faut qu'elle arrête de me poser des questions, je ne peux pas y répondre correctement. Tout à coup, me vient une idée. Je sors ma baguette avec précaution de mon sac et essaie de prendre un ton portant à croire que je suis amplement sûre de moi et de ce que je veux.

En quelle année es-tu ? Que peux-tu lancer comme sorts ?

Le sourire guérit tout, alors je souris, encore et encore. Il est moins crédible que tout à l'heure, je me note mentalement de ne jamais me lancer dans une carrière de comédienne.


Bonne année moussaillon ! Avouons-le, c'est dommage que "A bord moussaillon, le Poudlard express n'attend que le poulpe bleu et violet ainsi que son capitaine parti dormir" soit trop long pour en faire un titre :wise:

grandiose // #426b80 // cinquième année
« Toi, t’es Brisée, et j’trouve ça joli », Ashley Swan

10 juil. 2022, 11:04
 PV E.O  Je t'emmènerais bien
La personne qui venait de faire son entrée s'appelait Elyna. Comme sa meilleure amie, qu'elle coincidence ! Alors qu'elle cherchait une Elina, une autre était venue à sa rencontre, Laurence trouvait cette situation plus qu'amusante et rigola intérieurement. Pour ne pas que la nouvelle venue soit mal à l'aise ou croit que la petite bleu se moque d'elle, Laurence lui expliqua la raison de cet amusement.£

-Oh, c'est assez marrant, ma meilleure amie s'appelle Elina ! Comme toi ! Et je la cherchais mais voilà que j'en découvre une autre haha ! dit-elle pleine de bonne humeur et souriante.

Laurence l'observa sortir sa baguette, et l'écouta lui demander ce qu'elle savait faire comme sort. Dans sa tête, la première choses qui lui vint à l'esprit c'est *pleins de trucs*, car cette année résumait très bien ce qu'il s'était passé. Elle décida donc de réfléchir. Elle voulait quelque chose d’impressionnant, elle voulait impressionner la personne en face d'elle mais se rendit compte qu'elle ne savait pas du tout quoi faire, il fallait éviter les sortilèges dangereux, pas de choses qui pourrait blesser Elyna...

- Je viens de terminer ma première année, et toi ? demanda t-elle tout en sortant sa baguette délicatement de son sac à dos. Après une courte réflexion, elle se dit qu'un Wingardium Leviosa serait plutôt adapté.

- Hmmm, il y a celui là que je connais plutôt bien
. Elle ferma les yeux pour se concentrer et lança le sortilège sur son propre sac à dos, qu'elle avait préalablement fermé pour que rien ne tombe.

- Wingardium Leviosa !

Surpriseeee ! Je suis vraiiiment désolée pour l'attente, j'espère que ce post te plaira tout de même :cute: Je te laisse décider de la réussite ou non du sortilège de Laurence ! 8)

Laurence Solomon, Quatrième Année RP, Capitaine des Cheerleaders de Serdaigle
Couleur :#800040
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra