Inscription
Connexion

27 sept. 2022, 22:29
Free Hugs  libre 
Après avoir quitté les bras de la rouquine, elle manqua de peu de marcher sur le pied d'une fille, attendant dans son ombre. Depuis quand était-elle là elle? Mince alors! Nélya ne s'était pas rendue compte qu'on faisait la queue derrière elle, et fit rapidement un pas sur le côté pour laisser place à la nouvelle venue. En l'observant un instant, la brune se rendit compte que son visage lui était entièrement inconnu, et au fil de ses mots, elle put se conforter dans l'idée qu'elle était bien une première année. Nélya la comprenait, pour elle aussi, quitter ses parents alors qu'elle n'avait jamais été séparé d'eux plus d'une demi-journée ou une entière lui avait fait un choc, qu'elle n'avait réalisé que bien plus tard... Une expression douce lui étira les lèvres.
Mais avec le câlin de Kelly, elle ne tarderait pas à se sentir au moins un petit peu mieux! Sur ces pensées, la brune pensa à remonter au dortoir pour tenter de se réconcilier avec sa chatte boudeuse, et pu voir une autre rouquine qu'elle connaissait, Britanny à qui elle adressa un large sourire, puis ses orbes vertes glissèrent sur une seconde silhouette, tout aussi familière, au vu du temps qu'ils passaient ensemble: Alexander!

Avant même d'y réfléchir, elle avança vers lui, le gratifiant d'un de ses sourires enfantin qui démontrait une certaine naïveté chez l'adolescente. Arrivée bien vite à son niveau, elle tourna à nouveau les yeux sur Kelly et la petite brune, avant de redéposer son regard sur Alexander.

- Tu vas chercher un câlin aussi? moi j'suis contente d'être arrivée avant que plein d'monde fasse la queue!

Car après tout pour la brunette il ne faisait pas le moindre doute que la majorité des gens peuplant ce château sauterait sur l'occasion! Qui n'aimait pas les câlins?

@Britanny Huggins pour la mention :cute:
@Alexander Joyce Jr coucou :roll:

Quand y'a des PBM, y'a la KAN qui s'en mêle !
quatrième année RP=14ans|#800000|Fanfare|Participez au Coucou Rapeltout|

ColorCODE: 800000

28 sept. 2022, 11:58
Free Hugs  libre 
Je suis en train de câliner une petite serdaigle quand au loin j'aperçois la poursuiveuse de Gryffondor faut dire qu'à force de commenter les matchs je les connais tous les petits loups ! Je la vois, elle me voit, elle reste au loin. Non mais sérieux, elle veut vraiment que je vienne la chercher ? Allez Brit fais un effort viens par là, je vais pas te bouffer. Non, c'est mort, elle viendra pas, j'en suis sur. Très bien dans ce cas, prépare toi petite poursuiveuse.

- BRITANNY HUGGINS, LA MEILLEURE POURSUIVEUSE DE LA SAISON 2047 - 2048 ! UN TONNERRE D'APPLAUDISSEMENT POUR CETTE FILLE S IL VOUS PLAIT ! Allez viens par là prendre ton câlin.

Ouais j'ai parlé comme lorsque je me trouve en tribune et que je commente un match. Ralala j'ai hâte que la saison reprenne pour pouvoir de nouveau faire attendre ma voix ! Des fois c'est vrai que j'ai dit des choses pas cool et tout mais c'est pour faire le show, mettre l'ambiance. Et puis je l'aime bien cette Brit, elle a tout déchiré l'année dernière. Lorsque la petite serdaigle reprend la parole, je me reconcentre sur elle. Elle est triste parce que ses parents lui manque. Je peux comprendre.

- Ouais je comprends t'inquiète je crois qu'on a tous eu du mal en arrivant à Poudlard. Mais tu vas voir au bout de quelques mois, tu vas adorer cette endroit et tu auras tellement d'amis et que tu vas en oublier tes parents. Sinon pour la volière, tu peux pas te tromper, elle est au dernier étage. Tu n'as pas un camarade qui peut te montrer le chemin ? Sinon tu n'as qu'à attendre un peu que je finisse mon... Mon enfin ça et je t'y amène.

Année 2047/2048 - 4ème année RP Créatrice des meilleures RP libre depuis la nuit des temps, sisi.

28 sept. 2022, 15:26
Free Hugs  libre 
Britanny se rendait compte que l'absence de son frère se faisait vraiment ressentir, et qu'elle était profondément triste de ne pas l'avoir à ses côtés une année de plus. La faute à leur différence d'âge. Lorsque Charlie était parti pour Poudlard, la laissant seule au milieu d'enfants qui ne l'aimaient pas, ça avait été encore pire. Heureusement qu'à Poudlard, elle avait réussit à se faire quelques amis. Alors que Nélya s'éloignait, elle croisa le regard de Britanny et lui adressa un large sourire. Ceci eut le don de ramener la rouquine au moment présent, alors qu'elle était perdue dans ses pensées. Elle n'allait pas rester plantée là, au milieu du passage.

Secouant la tête, elle amorça un pas en direction de la table de Gryffondor, lorsque que son prénom retentit dans toute la Grande Salle. C'était Kelly. Evidemment. Si le fond des paroles était assez gentil au final, la forme la figea sur place. Elle détestait être le centre d'attention. Elle n'osait même pas poser son regard abasourdi et effarée ailleurs que sur la Serpentard. Elle ne voulait pas voir les potentiels regards, tous posés sur elle. En plus, ce commentaire, prononcé sur ce ton, rappela à la quatrième année pourquoi elle n'avait jamais été plus proche que cela de cette fille. C'est elle qui avait crié sur tous les toits lors du dernier match qu'Ennis trichait, profitant de son statut de commentatrice. Et là elle veut m'acclamer ? Britanny ne savait pas si elle devait se mettre en colère ou ignorer ou... Ou quoi d'ailleurs ? Le tourbillon habituel de ses émotions ne s'arrêtait pas.

Elle déglutit et s'avança vers Kelly. C'est toujours mieux que de pas bouger. Sa main était déjà sur sa nuque - signe de gêne - et elle baissait la tête en s'approchant. Sa camarade était en train de répondre à l'inconnue lorsqu'elle arriva. Elle ouvrit la bouche et exprima sa première pensée.


- L'année dernière on était des tricheurs et maintenant faut m'applaudir ?

Il semblerait que l'incongruité de la situation ait fait pencher la balance des émotions en faveur du sarcasme. Elle avait prononcé ceci sur un ton assez bas, mais sans colère. Elle ne voulait pas plus attirer l'attention. Levant un sourcil, elle attendit une quelconque réponse. Se rendait-elle compte d'à quel point cette période post-match avait affecté Britanny ? Non, certainement pas.

Sans finalement lui laisser le temps de répondre, la gêne revint au galop, et elle lui murmura en regardant ailleurs :


- Cries plus mon prénom comme ça s'te plait.

Devait-elle aller s'asseoir tranquillement à présent, et ignorer les derniers possibles regards curieux ?

4ème année RP en 2047-2048 - Luca Hollestelle comme référence physique, svp ne pas l'utiliser
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune #800000

28 sept. 2022, 16:57
Free Hugs  libre 
La jeune Serpentard cria quelque chose à une dénommé Britanny, puis se reconcentra sur elle.
Après que Livia lui ait parlée qu’elle s’ennuyait de ses parents et qu’elle aurait aimé leur envoyer un hibou, Kelly l’a rassurée en lui disant qu’elle comprenait et qu’elle finira par se faire pleins d’amis ici. Elle lui indiqua aussi où trouver la volière et lui proposa même de l’accompagner une fois son Stand à câlins terminé. La Serdaigle la trouva très gentille, mais elle ne voulait pas non plus embêter l’autre jeune fille. Elle reprit avec un sourire.

- Non merci je vais aller voir au dernier étage cette après-midi, je devrais me débrouiller.

Elle se fit interrompre une fois de plus par la dite Britanny, celle-ci ne paraissait pas très heureuse de voir et de parler à Kelly, mais elle ne paraissait pas en colère non plus. Elle lui rappela que l’année dernière la Serpentard les avait traités de tricheurs. Je me demande de quoi elles parlent. Finalement, la Gryffondor s’éloigna un instant puis revint pour chuchoter à Kelly de ne plus crier son prénom. Après cette interruption, Livia se retourna vers la Serpentard et revint sur ses paroles.

-M’enfin, je vais aller manger là, j’ai très faim, mais si tu termines environ en même temps que moi je finis mon repas, je veux bien que tu m’accompagnes pour trouver la volière.

1ère année RP
#2d5bb9

1 oct. 2022, 15:34
Free Hugs  libre 
Des reproches, bien sur, je m'attendais à quoi d'autres ? Je donne de l'amour et je reçois de la rage en pleine face, c'est affligeant. Ca m'énerve. Je n'ai pas envie d'être en colère mais je ressens la colère de la joueuse de quidditch et je me sens mal. Parce que c'est mon rôle de commenter les matchs, c'est comme ça. En plus ce jour là, j'ai utilisé le conditionnel, je n'ai donc rien affirmé mais ça, tout le monde s'est bien gardé de le remarquer. Les gens s'en prennent toujours à une personne pour éviter de voir leur propres erreurs, soit, je peux être ce respectable, je l'accepte. De toute façon, je n'ai que ça à faire non ? Accepter.

Je me contente d'écouter les paroles qu'elle me crache à la figure comme une mal propre. J'encaisse mais c'est difficile. J'ai envie de lui crier qu'elle avait qu'à déboucher ses oreilles sales pour comprendre que je n'ai pas accusé Ennis mais que j'ai simplement supposé sauf que je sais que ça ne va servir à rien. A la place, je regarde Brit et je garde le sourire.

- Très bien.

Et là, là maintenant tout de suite, je me sens très seule. J'ai pourtant vu du monde toute la journée, j'ai distribué de l'amour mais rien n'apaise mon coeur. Peut être que je devrais avoir une discussion avec Carry, lui demander droit dans les yeux si elle a fait des choses aux gens comme moi. Est ce qu'elle a vraiment changé ? Est ce qu'elle était au courant pour l'attaque ? Je commence à douter d'elle. Enfin non, je doute d'elle depuis l'attaque en fait.

La voix de la serdaigle me ramène dans le moment présent et je m'efforce d'être toujours souriante et joviale.

- Oui, vas manger. Je suis désolée, je ne vais pas venir manger ce soir finalement, je pense que quelqu'un d'autre pourra te conduire la haut...

Je fourre ma pancarte sous mon bras et je quitte l'entrée de la grande salle. Je préfère dormir, au moins dans mon lit, je ne dérange personne et j'arrête de penser à tout et à rien. Je ne pense plus et c'est bien.

Année 2047/2048 - 4ème année RP Créatrice des meilleures RP libre depuis la nuit des temps, sisi.

1 oct. 2022, 16:42
Free Hugs  libre 
Kelly ne broncha pas une seconde. Elle ne répondit pas à la question, se contentant de continuer de sourire et d'accorder à Britanny sa demande. Dans l'expression de cette dernière, aucune colère n'était présente, juste une pointe d'angoisse. Est-ce que les autres avait encore leur attention portée sur elles ? Est-ce qu'elle devait quitter la Grande Salle pour aller s'isoler et être sereine ? Est-ce qu'on parlerait dans son dos ? Elle reporta son regard sur Kelly lorsqu'elle l'entendit répondre la jeune fille présente. Était-ce seulement elle ou bien le ton employé dégageait moins d'entrain que quelques minutes plus tôt ?

La rousse allait s'éloigner en direction du Hall, décidée finalement à se cacher à la Bibliothèque, lorsqu'elle remarqua que Kelly rangeait sa pancarte. Elle la regarda passer devant elle pour s'éloigner. La quatrième année était statufiée. Était-elle partie à cause d'elle ? Sans aucun doute, vu le revirement soudain de situation. La culpabilité s'insuffla immédiatement en Britanny. Elle ne voulait pas qu'elle parte, juste qu'elle ne l'expose pas comme elle l'avait fait en hurlant son nom. Elle avait trouvé son idée vraiment gentille, et elle se retrouvait à être la responsable de son départ. Elle n'avait pas voulu être méchante - elle connaissait la méchanceté et ne pouvait juste pas faire ça à quelqu'un - mais elle l'avait été malgré elle pour sa camarade. Ignorant la fille qui était là jusqu'à présent, Britanny s'élança derrière Kelly.

- Kelly !

L'appel était bien moins fort que ce que la Serpentard avait fait, Britanny ayant attendu d'être assez proche pour la hélé. Elle lui toucha l'épaule pour l'arrêter et se placer devant elle.


- Attends, je... Je voulais pas... Ses yeux brillèrent et elle regarda ailleurs pour se donner une contenance. Elle attrapa ses bras en signe de protection et baissa la tête. Je suis désolée, je voulais pas pas être méchante, c'était super sympa d'offrir des câlins et aussi... Ce que tu as dit... C'est juste que... J'aime pas quand les gens...

Que pouvait-elle dire ? La regarde ? En tant que joueuse de Quidditch, Kelly ne comprendrait pas. Mais c'était ça. Sur le terrain, elle était concentrée dans son jeu, jouait pour l'équipe. Mais dans ce genre de situation, on la regardait qu'elle. La fille aux cheveux orange, avec ses lunettes et ses tâches de rousseur sur tout le corps, et sa silhouette trop mince. Sans parler des rumeurs de l'année précédente. Elle détestait être au centre de toutes les attentions. Elle déglutit et offrit un sourire forcé à sa camarade. La rousse désigna sa pancarte du menton.

- Tu devrais y retourner, il doit y avoir plein d'autres gens qui ont besoin d'un câlin

Nélya avait un grand sourire après son entrevue avec Kelly, elle ne doutait pas qu'il y en aurait d'autres.

4ème année RP en 2047-2048 - Luca Hollestelle comme référence physique, svp ne pas l'utiliser
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune #800000

1 oct. 2022, 16:54
Free Hugs  libre 
Mon prénom résonne dans le couloir et je reconnais la voix, c'est Brit. Elle veut encore me dire des choses ? Est ce que c'est encore pour me parler d'Ennis ? De toute façon tout le monde sait que cette fille est parfaite, même moi je le sais. Alors pourquoi douter d'elle ? Finalement non, je me suis trompée, elle vient pas en mettre une deuxième couche mais seulement me dire qu'elle est désolée.

- Et moi je crois que je suis tout le contraire de toi. Tu n'aimes pas être le centre de l'attention et moi j'ai besoin de ça.. A croire que quelque chose ne tourne pas rond dans ma tête hein ? La vérité c'est que j'offre pas des câlins pour les autres, je le fais pour moi parce que je me sens seule depuis que.. Enfin juste je me sens seule et c'est un moyen pour moi de ne pas y penser, de ne pas me sentir trop seule.

C'était peut être pas une bonne idée de tout lui déballer comme ça. Un peu de pudeur ça pourrait me faire du bien mais je suis comme ça, je n'arrive pas à me retenir, je suis obligée de tout le temps dire ce que je pense, j'ai besoin de tout partager. Ca doit être un peu chiant pour les gens autour de moi, je crois que je peux comprendre.

- C'est sympa de me dire ça mais j'ai vraiment plus envie d'y retourner. Je crois bien qu'il faut que j'apprenne à m'en sortir sans réclamer des câlins à tout le monde.

Année 2047/2048 - 4ème année RP Créatrice des meilleures RP libre depuis la nuit des temps, sisi.

1 oct. 2022, 17:31
Free Hugs  libre 
Britanny avait redouté la réaction de Kelly, mais celle-ci l'avait écouté jusqu'au bout. Elle avait apparemment même compris le problème. Ce que la rousse n'avait pas dit à haute voix, mais qu'elle devait somatiser assez bien. Elle la regarda parler à son tour, fronçant les sourcils lorsqu'elle se dénigra. Depuis quand le besoin d'affection était un soucis ? La dernière partie de ses explications toucha la Gryffondor qui ne la comprenait que trop bien. La solitude avait été très présente dans sa vie. Jusqu'à Poudlard, son seul ami avait été son chien Oslo. Ses frères aussi, mais ils étaient sa famille, ça ne comptait même pas. Kelly et elle n'étaient certainement pas assez proches pour se dire leurs problèmes, ainsi elle n'insista pas lorsqu'elle laissa sa phrase en suspend.

Il semblait que la Serpentard n'avait pas idée de ce qu'avait vécu sa camarade l'hiver précédent. Est-ce qu'elle était simplement passé à autre chose ? Pourquoi Britanny avait du mal à faire de même ? Elle avait cru qu'elle avait dépassé tout ceci, qu'elle était capable de passer par-dessus l'avis des autres, et la chute n'en avait été que plus grande. Le traumatisme de son enfance - car ça en était en fait un - était toujours là en réalité, simplement tapi dans l'ombre, attendant une situation propice à se découvrir.

Lorsque la quatrième année finit sa phrase, résignée, la rousse replaça ses lunettes sur son nez d'une main et parla doucement, gênée par ce qu'elle allait dire.


- Tu sais... Mon chien a été mon distributeur de câlins longtemps... Il l'est encore en fait, fit-elle en souriant sincèrement au souvenir d'Oslo. Je lui en demande tout le temps. Et... Ca fait juste du bien. Alors, si t'en as besoin, demande.

Elle haussa les épaules. Il n'y avait rien de mal à avoir besoin de soutien, d'un peu de réconfort, ou simplement d'affection. Kelly ne devait pas se renfermer. La rousse l'avait fait, et le résultat n'avait rien donné de bien.

- Et si t'aimes ça, je veux dire, l'attention, c'est cool. Moi, non, c'est tout. Mais chacun son truc.

Elle haussa les sourcils, espérant qu'elle avait compris que rien ne clochait chez elle. Et qu'elle ne crierait plus mon nom dans les couloirs. Oui aussi.


Désolée d'avoir saboté ton RP libre :crylaugh:
En tout cas, tout ça m'inspire :cute:

4ème année RP en 2047-2048 - Luca Hollestelle comme référence physique, svp ne pas l'utiliser
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune #800000