Inscription
Connexion

5 sept. 2022, 00:13
Le cœur d'Aliosus
MARDI 7 MAI 2047
12H29

Feat. @Aliosus Nerrah, @Élicia Caldin & @Lumah Greenleaf


Oui oui, c'est bon, Mr Featherstone. On a compris, vous pouvez maintenant arrêter de parler et nous laisser partir : il est bientôt midi trente. Alleeez, s'il vous plaaaît, merciii.

Ah, c'est bon, enfin !

À peine sorti de ce cours de botanique interminable, pour changer, je dégaine le devoir de soins aux créatures magiques que j'ai fait exprès de ne pas copier au propre. Rédiger un devoir une heure trente avant ledit cours a dû m'arriver au grand maximum une dizaine de fois seulement sur mes quatre années à Poudlard mais Nerrah ne doit pas savoir que ce n'est pas une habitude chez moi de finir un devoir en catastrophe. Du moins je l'espère. Et puis... Ça arrive même aux meilleurs, après tout.

Quoi qu'il en soit, cela me donne une excuse en or pour, au déjeuner, éviter Jenna et Lili pour me concentrer sur le devoir à rendre dans moins de deux heures. Et m'installer par totale inadvertance à côté de Nerrah sans le faire exprès. Oh, je suis désolé, je n'avais pas vu que je m'étais installé à côté de toi : j'étais bien trop plongé dans mes notes, oh là là !

Je me suis servi quelques bricoles, vite fait, mais je suis plus occupé à soigner ma copie qu'à réellement manger. Plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas de sauce tomate qui tombe sur ma copie. Enfin... On parle là d'un professeur de SCM. Il doit avoir l'habitude des tâches.

Bon, plus qu'à rédiger jusqu'à ce que Lumah fasse ce que je lui ai demandé : parler à Nerrah. Ou du moins lui faire détourner le regard de son verre. Qu'importe le moyen qu'elle utilisera.

5ème année RP
Peut-être bien qu'il se passe quelque chose avec Katherine.
« Roi du Drama & du Suspens » — JT

6 sept. 2022, 11:28
Le cœur d'Aliosus
Nerveuse, Lumah enroulait ses cheveux autour de son index, jetant des regards furtifs derrière elle de temps à autres. Arhhh, mais dans quel pétrin s'était-elle encore mise ! De là où elle était en plus, il lui était presque impossible de les voir... Ah, si : il était enfin là... Et à côté, ce devait donc être... Oui, c'était lui, plus aucun doute. Ce qui voulait donc dire... Que c'était à elle de jouer.

« Euh... Éli ? Je vais devoir te laisser... », dit Lumah à Elicia, à voix basse, avant d'ajouter, à voix encore plus basse : « J'aibesoind'allerauxtoilettes »

Sur ces belles paroles, Lumah se leva d'un bond, s'extirpa comme elle pouvait du banc, puis marcha à pas rapides en longeant la table de professeurs, bifurquant après quelques mètres à droite pour passer entre la table des serdaigle et celle des serpentard... Ou se trouvait sa cible. Alors qu'elle était à quelques centimètres de son objectif, cependant, son pied fut retenu par un obstable quelconque et elle chuta dangeureusement vers l'avant.

Ohlàlà.

Ce n'était pas prévu, ça.

Son premier instinct fut de s'accrocher à la première chose qui se présenta à elle... Un morceau de tissu. Lequel, me demanderez-vous ? Ma foi, Lumah n'en avait aucune idée pour le moment, car, bout de tissu ou non, elle emporta la personne à qui il appartenait vers le sol, aussi. Et surtout, elle lâcha prise un moment, pour au final se manger le parterre de manière très peu élégante... Ah, non ! Elle avait mis son coude de sorte à ce que son visage ne vienne en collision directe avec le carrelage. Tout allait donc pour le mieux... Ou presque.

« OOF » fut le premier cri que laissa échapper Lumah, lorsque son coude toucha la carrelage. S'en suivit ensuite tout plein de « Aille aille aille » de douleur. Oh misère, elle avait dû se faire quelque chose, pour sûr.

Elle prit néanmoins le temps de regarder à qui appartenait le bout de tissu auquel elle s'était accroché... Oups. Il se pourrait qu'elle ait dans sa chute attrapé Aliosus par le col.

mamie espionne
couleur rp : #674ea7
5e année - 15 ans

30 sept. 2022, 13:46
Le cœur d'Aliosus
Aliosus avait déjà largement entamé son repas, il comptait mettre à profit le temps gagné ce midi avant le cours de Soin au Créatures Magiques pour avancer sur un devoir de métamorphose qu'il n'avait que trop tardé à entamer. Alors qu'il coupait un morceau de fromage pour le mettre sur une tartine de pain complet appétissante bien que ne valant pas un bon Volkornbrot germanique noir et acide, il s'étrangla soudainement. Une force invisible s'était refermée sur sa gorge. Il partit en arrière de son banc et son cri de surprise se mêla avec une voix autrement plus féminine ce qui l'interrogea un quart de seconde durant, juste avant que son crâne ne rencontre violemment le sol de la Grand Salle.

La douleur lui fouetta le sang tout autant qu'elle le sonna, aussi était-il aussi perdu que furieux, bien déterminé à comprendre ce qu'il s'était passé. Le mystère n'en était pas un, Lumah, cette dingo qui parlait aux armures, avait vraisemblablement chuté et l'avait entrainé avec elle.
«Blödes Arschloch ! Greenleaf si tu cherches à démontrer que le sang moldu n'est pas seulement un handicap magique mais qu'il rend aussi maladroit je crois que tu peux publier tes travaux, ils sont à la pointe ! Par Merlin !» Il s'arrêta de la vilipender, sachant que la douleur lui avait déjà fait dépasser les bornes. Il se mordit sévèrement la langue pour se châtier lui-même et décida de vite faire oublier l'incident.
«Allez donne moi ta main.» se corrigea-t-il en offrant son aide à la Poufsouffle alors qu'il sentait le sang battre la chamade dans son crâne. Il allait finir la journée avec un véritable œuf derrière la tête.

5ème année - Préfet en Chef RP
Sorcier le plus respectueux du règlement 2021

2 oct. 2022, 15:09
Le cœur d'Aliosus
MARDI 7 MAI 2047 - 5ÈME ANNÉE
GRANDE SALLE |12h33|


Assise à la table des Poufsouffle ce midi là, aux côtés de Lumah, Élicia mangeait, perdue dans ses pensées. Elle venait de finir son cours de botanique, qui l'avait particulièrement fatiguée. Elle avait travaillé avec Brett, qui, toujours très passionné par cette matière, lui avait donné quelques renseignement bonus sur leur travail du jour. C'était l'une des matières qu'elle adorait travailler avec lui parce qu'il avait toujours quelque chose à dire, et elle adorait le voir parler d'un sujet qu'il adorait autant.
Ses pensées étaient donc tournées vers son ami et partenaire en crime. Elle se demandait intérieurement quel sort ils allaient travailler ensemble le lendemain après-midi, lors de leur après-midi libre qu'ils utilisaient pour se retrouver dans la Salle sur Demande. Brett, assez doué en duel, avait commencé à lui donner des cours dans cette salle en début d'année, et elle devait avouer qu'avec lui pour mentor, elle progressait bien plus que les précédentes années à s'entraîner seule. Ces petits rendez-vous étaient devenus très régulier, et elle les adorait. C'était donc à celui qui l'attendait le lendemain qu'elle pensait, essayant de deviner à l'avance le sort qu'il allait bien pouvoir choisir.
La rousse jeta un vif coup d'oeil à la table des Serpentard pour vérifier que le jeune homme était bien présent. Après le cours de botanique, il lui avait annoncé qu'il allait se changer, étant donné que sa robe de sorcier était pleine de terre. Elle lui avait donc dit qu'elle le retrouverait après le repas, puisqu'elle comptait manger avec Lumah ce jour là. Puisqu'elle ne l'aperçu pas, la jeune fille retourna à son assiette. Sa meilleure amie s'agita soudain, ce qui la tira de sa torpeur. Mais ce n'était finalement rien : la blondinette allait juste aux toilettes.

Ça marche, ne te perds pas en chemin. Je bouge pas.

Lumah partit, et Élicia retourna à son assiette. Jusqu'à ce qu'elle entende d'abord le bruit de deux personnes tombant au sol, puis les injures que lançait l'une d'elle à l'autre. En relevant la tête, elle remarqua très vite qui était ces deux personnes, bien qu'elle s'en était déjà douté, avec la maladresse de l'une et la voix de l'autre : Lumah et Aliosus.
La rousse se leva en hâte et se dirigea presque en courant vers eux.

Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Vous n'avez rien ?

Elle leur aurait tendu la main, mais Aliosus se relevait déjà et proposait la sienne à Lumah. Elle se ravisa donc, inquiètes pour ses deux amis. La chute avait été assez bruyante, alors elle n'osait imaginer la douleur qu'ils devaient éprouver.

Élicia Cartson, Boucle d'Or, 5ème année RP
To the stars who listen - and the dreams that are answered

8 oct. 2022, 11:18
Le cœur d'Aliosus
Bon.

J'ai peut-être réussi à éviter les traces de sauce tomate sur mon devoir mais il n'aura pas su échapper à une énorme rature due au fait que LUMAH M'A FAIT FLIPPER. C'est triste : le plus dur avait été évité.

Mais wuuw... Quand je te disais faire diversion, Lumah, j'imaginais une simple tape sur l'épaule de Nerrah et derrière, tu le questionnes sur des questions randoms de cours. Je n'en attendais pas... Autant. Wuw.

Bon bah alors là, pour être distrait, il l'est. Même moi, je l'ai été... Ce que je ne devais être, d'ailleurs, contrairement à tout le monde autour, zut !

C'est pourquoi je reprends bien vite mes esprits. Je profite du fait que le blondinet commence à traiter Lumah de tous les noms pour me hâter de sortir le flacon soigneusement déniché par mon oncle dans lequel j'ai glissé ce matin-même des cheveux d'Élicia généreusement offerts par Lumah quelques jours plus tôt. Avec le cours de botanique, les cheveux ont dû avoir le temps de mijoter. Enfin... Croisons les doigts.

Je prends tout de même le temps de m'appuyer sur la table pour me remettre de la surprise et... Oh non, ceci n'est pas la table mais le verre d'Aliosus. Oh non, mon flacon s'est déversé dans son verre dans mon mouvement ! Oh là là. Bon, c'est pas grave : c'est pas mortel. En attendant, moi, je finis de me remettre de la crise cardiaque que m'a faite Lumah en me réappuyant sur la table, cette fois-ci pas sur le verre de Nerrah, et en portant de nouveau ma concentration sur mon devoir. Sans oublier de faire glisser le flacon vide dans ma besace dans le mouvement, bien évidemment.

5ème année RP
Peut-être bien qu'il se passe quelque chose avec Katherine.
« Roi du Drama & du Suspens » — JT