Inscription
Connexion

21 nov. 2022, 19:21
Le train des amitiés
Une autre membre du fan club du parc, en même temps c'est compréhensible qui ne pouvait pas ne pas aimer un parc aussi grand, aussi vert, avec autant d'arbre et avec un lac. Bref le parc parfais, le parc des rêves les plus fous avant que la brunette n'arrive ici. Marine ne voyait vraiment pas comment on pouvait se plaindre du parc du château, si cette personne existait vraiment, elle serait curieuse d'entendre ses arguments. Cette personne qui avait peu de chance d'exister aux yeux de la timide, elle se l'imaginait détestant l'extérieur et restant en permanence à l'intérieur, l'horreur ! Jamais l'anglaise ne se voyait pouvoir vivre comme ça.

- Moi aussi j'y, j'y vais, beau, beaucoup pour... lire. C'est un des meilleurs en, endroits pour cette... activité à mes, mes yeux.
La remarque sur Tilao arracha un sourire franc à la rouge et or, cette élève cernait très bien la boule poil qu'elle câlinait.
- Oui, bien sûr ! Sinon... elle ne le supporterait pas. Si, c'est... une vrai furie quand elle, elle veut. Aucune conscience du, du danger, elle me fait de, de ces montée de stress des fois. Impossible de s'ennuyer a, avec elle.
La fillette laissa échapper un petit rire tandis que des images fugaces de souvenirs lui venaient.

- C'est la, la première fois seulement qu'elle... vient à Poudlard. J'espère qu'elle fe, fera pas trop de... bêtise.
L'anglaise réfléchissait à la possibilité de laisser son chat enfermé en salle commune pendant qu'elle était en cours ou à la bibliothèque ou en salle d'étude pour travailler. Ainsi le potentiel de bêtise faisable lorsqu'elle ne serait pas surveillée serait moins élevé que si elle avait accès à tout le château et puis ce serait plus simple de la retrouvée. Mais elle avait peur que le chaton lui en veuille de lui enlever sa liberté. Elle stoppa le cour de ses pensées en voyant sa camarade prendre Tilao sur ses genoux, elle fixa le duo intensément de peur que le chat réagisse mal au fait qu'on l'ai arraché à sa contemplation.

Le chaton dévisagea Dorra puis indifférente elle se libéra pour retourner à son poste d'observation sacré. Soulagée de voir son animal raisonnable, elle anticipa la déception de la sorcière, alors Marine proposa :
- Je, je pense qu'il faut que, que tu rapproches de, de la fenêtre pour qu'elle se laisse faire.
La brunette pris son chat à bout de bras en faisant signe à l'autre fillette de se rapprocher de la fenêtre. Une fois qu'elle se rait exécutée, elle envisageait de reposer Tilao sur les genoux de Dorra. Encore faudrait-il que cette dernière ne prenne pas trop de temps sinon la boule de poil trouverait un moyen de se libérer de l'emprise de son humaine avant d'avoir terminé ce qu'elle avait en tête.
@Dorra Kane

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

24 nov. 2022, 13:52
Le train des amitiés
On dirait bien que la nouvelle rencontre de Dorra partage avec elle plusieurs points communs. Elles aiment toutes les deux les balades et la lecture dans le parc, et affectionnent particulièrement nos amis les chats. Au fur et à mesure que Marine partageait avec sa camarade Gryfonne des détails sur Tilao, celle-ci se glissa doucement et se libéra des bras de la sorcière pour retourner à son poste d'observation.

Dorra avait envie de la retenir mais elle avait peur qu'elle réagisse mal, elle venait juste de la rencontrer et elle savait très bien que les chats sont parfois imprévisibles. La cicatrice sur son genou gauche en était la preuve, le chat des voisins l'avait griffé il y'a quelques années car elle voulait jouer avec lui. Elle était déçue du départ de Tilao mais comme si elle lisait dans ses pensées, Marine lui proposa de se rapprocher de la fenêtre afin de mettre à l'aise la petite boule de poils.

D'accord ! répondit Dorra, en s'exécutant doucement, C'est vrai que c'est tellement beau dehors, elle a sûrement envie d'en profiter, et puis on commence à voir les Highlands ! Quelle magnifique vue !

En effet, le Poudlard Express avait atteint les belles étendues verdoyantes des Highlands, un paysage à couper le souffle par sa splendeur. Des plaines ici et là parsemées de remarquables rochers et de petits lacs bleu turquoise. C'était la dernière partie du voyage, ils allaient d'ailleurs bientôt passer devant le viaduc de Glenfinnan annonçant la dernière ligne droite avant l'arrivée.

Après s'être rapprochée de la fenêtre, Dorra regarda Marine qui avait pris le chat dans ses bras et lui demanda : C'est bon ici ? Tu penses qu'elle voudra revenir vers moi ?

@Marine Baylacq

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

29 nov. 2022, 19:23
Le train des amitiés
Dorra n'alla pas aussi vite qu'aurait aimé la fillette qui sentait déjà Tilao s'impatienter. La brunette connaissait son impatience légendaire un des uniques points qu'elle avait en commun avec sa maitresse qui quand même restait nettement plus patiente que l'animal. La boule de poil bien consciente de la douceur de son poil joua sur cet atout pour gigoter de telle façon à glisser entre les mains de la timide. La Gryffonne tentait de gagner du temps en resserrant un peu sa prise en prenant garde de ne pas faire mal à son chat. Elle avait même fait l'effort de l'orienter un peu vers la fenêtre pour la rendre un peu plus patiente, en vain.

Marine n'avait pas fait trop attention à ce que lui avait dit sa camarade, la seule chose qui lui était resté en tête étaient les deux dernières questions. Elle ne s'en inquiéta pas, trop occupée à autre chose et puis tant pis elle n'aurait qu'à raviver sa mémoire ou redemander mais ça la gênerait.
- J'espère que oui... Répondit la fillette.
Les yeux grands ouverts elle sentait que son chat avait gagné et la laissa s'échapper avec un petit saut tout en élégance. Elles verraient bien, si le chat reprenait sa place sur les genoux de Dorra ou chiperait la place de son humaine pour reposer sur le siège.

Comme si la sorcière n'était pas à côté de la fenêtre Tilao sauta pile là où elle était plus tôt. Désespérée par son manque d'instinct de survie l'anglaise était tout de même contente pour la sorcière. Néanmoins la boule de poil dévisagea un instant son nouveau coussin vivant avant de retourner à ses paysages hypnotisant. Impressionnante par sa ténacité à ne pas les lâcher des yeux, Marine savourait la présence de Tilao calme, facette de la personnalité de l'animal si rarement utilisée.

La Gryffondor se renfonça dans son siège satisfaite d'avoir réussi ce qu'elle avait en tête malgré le manque de coopération du chat. Puis elle tenta de se souvenir rapidement de ce que sa camarade lui avait dit plus tôt.
- Mhm, oui, sûrement... Je crois que je l'ai... jamais vu aussi calme sauf, sauf quand elle dort. Elle reste ja, jamais bien longtemps fixée sur, sur la même activité. Confia Marine.
@Dorra Kane

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

1 déc. 2022, 19:03
Le train des amitiés
La petite boule de poils retourna sur les genoux de Dorra pour contempler de nouveau les paysages époustouflants par la fenêtre, pour le plus grand plaisir de notre sorcière. Elle se réjouit d'avoir été acceptée par Tialo et se remet doucement à lui caresser la tête en faisant attention à ne pas la brusquer. Mais le chat semblait assez calme, espérons que cela reste le cas jusqu'à la fin du voyage.

La jeune sorcière leva la tête vers sa camarade Gryffonne pour poursuivre leur conversation :

Tu sais, je connais pas beaucoup de monde qui peut résister face à ce qu'on voit à travers la fenêtre lors de ce voyage. A chaque fois, je découvre de nouvelles choses.

Dorra commençait à bien aimer cette Marine. Elle était si douce dans ses paroles, et sa timidité est tellement attachante. En plus, elle l'a laissé toucher à sa protégée, chose qui n'est pas courante chez les autres élèves, ils sont d'habitude très protecteurs avec leurs animaux. Elle ajouta alors :

Merci de me laisser prendre Tilao, j'aime beaucoup les chats. J'espère en avoir un pour Noël cette année, mais c'est pas gagné. Ma mère est allergique à leurs poils, mais je verrai comment je peux la convaincre. En plus il sera toute l'année avec moi à Poudlard, et pendant les vacances je trouverais une solution.

A peine a-t-elle finit sa phrase, qu'on commençait à entendre le sifflement du train annonçant l'imminente arrivée à Poudlard. Le voyage arrive à sa fin et une nouvelle année va commencer pour les deux Gryffonnes.

@Marine Baylacq

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

3 déc. 2022, 20:33
Le train des amitiés
Ah ça Marine était d'accord, les paysages ne pouvaient rendre personne indifférents, même les animaux. Mais comme elle s'était fait la remarque plus tôt observer simplement le paysage pendant des heures ne ressemblait pas tellement à son chat. Enfin, c'était tout de même une bonne chose ça témoignait bien de la beauté impressionnante de la nature. Et puis ça enlevait une grande épine du pied à la Gryffonne qui craignait de devoir faire face à une vrai tornade déchaînée parce qu'elle était enfermée dans un petit espace. Au moins elle savait maintenant que Tilao se tiendrait bien durant le voyage tant qu'elle pouvait observer le paysage.
- C'est, c'est presque pas étonnant... il y a telle, tellement de paysages différents pendant, pendant le voyage. Je suis sûre que... même en sept, septième année on, on découvrira encore des, des choses. Rebondit la timide sur la remarque de Dorra.

Cette dernière semblait complètement ravie que la boule de poil ai choisi ses genoux comme perchoir pour continuer à observer. Complètement compréhensible de la part d'une amoureuse des chats qui semblait les aimer au moins autant que Marine. En même temps comment résister à leur petite bouille innocente, tant de mignonnerie dans un seul petit corps comment est-ce possible ? Peu importe, impossible de résister face à leurs petits yeux remplis de fougue.
- J'espère que... tu, tu y arriveras, c'est tellement de, de bonheur ces boules de p, poil. Personne ne, ne peut résister fa, face à eux tant... ils sont trop mignons. Ça, ça fera craquer ta mère, c'est, c'est sûr, en, enfin j'espère.

Lorsque la brunette se tut elle entendit le sifflet caractéristique de début et fin de trajet, un dernier soupir et le train serait complètement à l'arrêt sur le quai. Tout le monde descendrait pour rejoindre le château et démarrer une nouvelle année que la rouge et or avait attendu impatiemment durant toute les vacances. Elle avait hâte de présenter le château à sa petite Tilao et de voir ses petits yeux ébahis une fois dans le parc tellement plus grand que celui où elles avaient l'habitude d'aller pendant l'été. Elle avait aussi hâte de retrouver sa meilleure amie et de découvrir les nouveaux cours que lui réservait sa filière difficilement choisie.
@Dorra Kane, merci pour ce RP ^^.

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080