Inscription
Connexion

31 oct. 2023, 21:08
Table de Poufsouffle
L - A- L

Elle réfléchit. Elle réfléchit au prénom que je lui annonce, comme s'il y en avait des centaines. Bah oui ! Evidemment que je parle de Bristyle, qui d'autre ? Sa question idiote s'ajoute à sa soudaine perte de mémoire. Voilà qu'il faut en plus que je la lui rafraichisse, que je lui rappelle les propos qu'elle a tenus hier, bien assise dans son fauteuil, pendant qu'Aelle se faisait assommer de remarques désobligeantes.

- Mh, attends, par quoi est-ce que je commence ?, demandé-je réfléchissant faussement, le ton sarcastique. Ta comparaison à une dragée ? A sa tête, surtout. Tu t'en rappelles ? Parce que j'étais là, j'ai tout vu.

Je me pince la joue lorsque je réalise que je viens de dévoiler ma présence. Je me mets à espérer fortement qu'elle ne fasse pas le rapprochement entre le sortilège lancé et ma place sur le fauteuil. Pour m'en assurer, je reprends le sujet initial.

- Donc ? T'as quelque chose contre Aelle ou pas ? Je croise les bras aussitôt et attends. Je n'ai pas conscience que mon comportement est clairement enfantin, mais je ne m'explique pas cet intérêt et admiration que j'ai pour Bristyle.

Je baisse les yeux vers l'assiette que la blonde vient d'engloutir et je me demande si mon prochain geste enfantin sera le lancer de petits pois.


______
@Argentella Wighters

Fiche PR - 3e année RP - Obscurial en devenir

04 nov. 2023, 12:27
Table de Poufsouffle
L. S. - A. W. - L. S. - A. W.

Elle se rappelait maintenant. Mais sérieusement ? Il parlait vraiment de ça ?

« Alors c’était toi le Fumos et le livre d’astronomie ? Pourquoi t’as fait ça d’ailleurs ? »

Elle essayait de gagner un peu du temps. N’avait-il aucune notion de ce qu’était le second degré ? Évidemment qu’elle n’avait pas voulu dire ça, et évidemment que son attitude a flirter à la limite du raisonnable pouvait laisser place au doute, mais qui pouvait sérieusement penser qu’elle avait voulu insulter Bristyle… il était fou ce gamin…

« Non mais sérieusement. C’était des blagues tout ça. Et puis qu’est-ce que ça te regarde ? Bristyle elle-même a dit qu’elle s’en fichait, pourquoi tu viens m’embêter avec ça ? »

Elle n’avait ni envie de ressasser des conversations passées et sans importance, ni envie de parler avec ce garçon. Il l’agaçait déjà d’avoir interrompu son déjeuner, et en plus il venait l’accuser pour rien. Et après on s’étonnait qu’elle n’aime pas ses camarades plus jeunes.

Qui était-il pour, chasser son amie et venir interrompre son déjeuner, l’importuner avec des questions bien futiles, et l’accuser comme ça de choses sans sens aucun.

« J’ai absolument rien contre Bristyle, au contraire… toi par contre, tu commences à m’énerver… »

Voilà, elle l’avait dit. Elle n’avait pas spécialement pour habitude de dire ce genre de choses aux gens, mais ce gamins était d’un agaçant…


@Même pas en retard :meninblack:

Dialogue #778899 | fourth year
Oh, là, là ! Oh, là, là ! Je vais être suis en retard !

26 févr. 2024, 20:56
Table de Poufsouffle
Vendredi 26 février 2049, à l'heure du déjeuner.


Il avait attendu de repérer la chevelure blonde de son adoré pour s'atteler au pliage de son petit courrier improvisé. Lentement, pli par pli, Sigmund avait transformé sa lettre en un véritable petit origami - tout tordu - en forme de cœur. C'était tout comme une enveloppe, mais en mieux, puisque c'était un cœur. Il porta la pointe de sa baguette sur sa gorge et formula un « Sonorus » qui l'aiderait à faire passer son premier message. « ELIAN ! ATTRAPE, BONHOMME ! » cria-t-il à en réveiller tous les fantômes perdus de Poudlard. Tout sourire après avoir attiré l'attention du concerné - et celle de certainement toute l'école, il fit léviter sa petite lettre-en-cœur directement vers son filleul, de la table des professeurs vers celle de Poufsouffle. Il lui offrit un petit parcours ponctué de virages, de demi-tour et de pirouettes, comme la cuillère de soupe du petit Elian de cinq ans et demi - une époque déjà bien trop lointaine. Et, très vite, le courrier se déposa à proximité d'@Elian Kernac'h.
ELIAN mon petit chéri,

Alors, tranquillou filou, tu as fait quoi ce matin ???? J'espère que tu t'es REPOSÉ mais aussi que tu as TRAVAILLÉ en même temps... !! MOI ça va... comme d'habitude. TROP HÂTE car ce soir, je grignote et passe la soirée avec les collègues... grosse fiesta en vue !!

Tu sais mon chéri, j'ai beaucoup parlé avec ton papa ces derniers temps...... lui et moi sommes d'accord : nous sommes très FIER de notre petit garçon d'amour mais... !!! un peu inquiets... il n'y a pas de quoi, tu me diras !!! tu es parfait, comme toujours....

seulement !!!! les ASPICs approchent à grands pas... tu ES le plus GRAND SORCIER de ta génération Elian, n'en DOUTE JAMAIS !!! tes ASPICs, tu n'en feras qu'une bouchée !!! c'est une formalité pour un garçon de ton acabit ....

néanmoins... TOUT LE MONDE n'a pas ton GÉNIE à Poudlard (sauf TON AMIE hERMINIE qui est exceptionnelle bien sûr.... bises ma grande, si tu lis par-dessus son épaule !!!!) ... PAPA et moi avons peur que tu te laisses un petit peu distraire par tes petits camarades.....

enfin... nous voulons le meilleur pour toi. tu es un fabuleux garçon et tu es PROMIS à un avenir BRILLANT, digne du FABULEUX JEUNE HOMME que tu es déjà ;;

c'est POURQUOI après de longues et ardues négociations.... !!! je suis parvenu à t'organiser LA surprise du siècle !!!! et là je te vois venir : tu vas me dire, c'est quoi Tonton ???? mon garçon... une surprise n'est pas une surprise si on vend la mèche, ;; !! filou, mon gros malin !!!

tu le sauras bien vite... tu le SAURAS bien vite.

bientôt..; mon garçon, je serai à tes côtés, tous les jours... un peu plus que d'habitude !!! je pourrai.. grâce à mes arrangements avec la DIRECTION DE POUDLARD, m'occuper de toi... toute la journée. tu ne seras plus jamais seul !!!! j'ai hâte de me caler de petites sessions révisions avec toi et de jouer aux bavboules à pas d'heure !!!!!!!!!

tonton sera toujours prêt à TOUT pour toi Elian car je t'aime extrêmement fort et tu es MA raison de VIVRE, avec le reste de la famille ! vous êtes mon tout !

tout pour toi... toujours... il me tarde....!!!!!!!

avec tout mon amour,
ton tonton Sig !!!!!!!!!!!!!!!

gros bisous et bonne journée........

#783f04 - DDM de Poufsouffle à partir de mars 2049 - Tutoyez-moi !

05 mai 2024, 15:15
Table de Poufsouffle
@Ambre McBride
Mercredi 10 mars 2049, midi.


Dans un mois quasiment jour pour jour, les Hel's de Poufsouffle AURAIT DUT affronter les Ailes d'Airain de Serdaigle sur le terrain dans un match de Quidditch pour la coupe. Et de nombreux élèves, déçus, ne parlaient plus que de ça. Le sujet, en tout cas, revenait un peu trop souvent au goût de Marilya qui, même si elle adorait les fêtes que ces événements généraient, n'en pouvait plus d'entendre chanter les louanges de ce sport. Ses camarades en faisaient trop. Le MONDE des sorciers en faisait trop.

"Pourquoi tout le monde aime autant ça ?" demanda-t-elle à Ambre durant un repas.

Marilya savait que sa camarade de dortoir et amie faisait partie de ces gens, fans de Quidditch, qui ne manquaient pas une occasion de supporter leur équipe. La princesse avait déjà, vaguement, eue l'occasion d'en discuter avec Dakota et sa famille, pour qui ce sport était justement, une affaire de famille, mais cela n'avait pas réussi à la convaincre. Elle savait aussi que John, de Serdaigle, partageait plutôt son avis. Finalement, en abordant le sujet avec Ambre, elle espérait réussir à comprendre ce qui les passionnait tous tellement.

Observant sa camarade d'un œil en attendant sa réponse, Marilya lorgna sur une part de tarte aux citrons qui ne tarda pas à atterrir dans son assiette ainsi qu'un petit Banoffee pie encore tiède qu'elle goba tout rond.

12 ans ~ 1ère année d'étude
Dialogue = #7d1f6d ~ PNJ's = #a47765 ~ Sort = #f4d7ef

17 juin 2024, 22:35
Table de Poufsouffle
Début juin, deux jours après que les septième année aient été prévenus du bal à venir
Post unique, pour @Elian Kernac'h


Ce matin, alors qu'Elian Kernac'h prendrait place comme souvent à côté de Herminie Peers pour le petit-déjeuner, une drôle de surprise l'attendrait. La magie permettait parfois d'étranges coïncidences, comme ce volumineux paquet portant le nom du sorcier blond déposé, comme par hasard, là où le jeune homme aurait prévu de s'asseoir. De toutes les places que contenait la Grande Salle, comment ce paquet avait-il atterri juste à côté de Herminie ?

La boîte rectangulaire était fermée par un ruban l'encerclant, et noué sur sa partie supérieure. C'était une très jolie boîte, plus belle que celles que lui faisait parfois parvenir son parrain, car Sigmund était bien à l'origine de cette curiosité. Et puis, elle était large et grande, donc promesse d'un cadeau de la même envergure. Même le petit Nana Charleston ne pouvait pas toujours se targuer d'avoir d'aussi jolies et imposantes boîtes, Elian se devrait au moins de le noter.

De son côté, Sigmund regrettait de ne pas être un Boursouflet, car sa petite taille lui aurait permis de se glisser lui aussi du côté de la table des Poufsouffle en toute discrétion, pour guetter la réaction de son filleul. À la place, il se tenait à la table des Professeurs, la moustache aux aguets. Le petit mot laissé au-dessus du paquet était très explicite sur l'expéditeur de ce présent, et en indiquait par la même occasion son usage futur. « ALORS mon garçon.... un bal à venir ?!! tonton a pensé à toi.... tu seras LE PLUS BEAU. JE T'AIME plus FORT que les étoiles, plus loin que le SOLEIL... »

À l'intérieur du paquet, Elian trouverait un costume. Son costume. Dès que son parrain avait ouï dire d'un bal futur réservé aux septième année, il n'avait guère tardé à envoyer plusieurs courriers à ses consœurs du milieu du spectacle. Pixie Puffs, comme elle se faisait appeler sur scène, avait répondu présente avec la promesse de concevoir au moins une partie de la tenue réservée au célèbre filleul de Muna Cha-Cha. En une semaine seulement, cette génie de la couture avait envoyé un travail parfait à Sigmund Charleston, qui n'avait trouvé qu'un seul défaut à la tenue. Elle était légère. Bien trop légère.

Hors, il savait son filleul frileux, même en plein mois de juin. D'ailleurs, il était tout pâle, et Evelyn aussi craignait qu'il tombe dans les pommes à tout moment. Sigmund veillait toujours à le couvrir de multiples couches de tissus, quitte à se délester lui-même de quelques vêtements pour en revêtir son garçon afin qu'il n'ait jamais froid. Il lui passait alors ses vestes autour des épaules et en profitait souvent pour accompagner le geste d'une étreinte et d'un baiser sur le front. Ce même garçon qui quitterait encore une fois le nid, cette fois celui de Poudlard. Pour lui éviter d'avoir froid, ce jour de mi-juin comme tous les autres jours, Tonton Sigmund avait déniché une belle fourrure aux couleurs étonnamment cohérentes avec l'ensemble.

Pour le bal, Elian serait le plus beau. Et son parrain était, cejourd'hui comme toujours, immensément fier de son enfant.
Reducio
(il faut faire abstraction de la tête de la personne et imaginer juste la tenue sur elian !)

Image

#783f04 - DDM de Poufsouffle à partir de mars 2049 - Tutoyez-moi !