Inscription
Connexion
22 mai 2017, 13:18
 08/2024)(Flashback  Les quatre merveilles
La langue d'Amy commença à pendre en dehors de sa bouche. Elle était fendue et bougeait régulièrement. Comme une vraie langue de serpent. Amy était ra-vie. Si cela continuait, elle ne mangerait plus aucun bonbon.
Elle se détourna de sa situation languesque pour se reconcentrer sur le match, où le poursuiveur russe allait lancer son souafle. Amy retint son souffle, et nut put s'empêcher de hurler de joie lorsque le gardien arrêta la balle écarlate. L'équipe américaine était définitivement la meilleure.

Le ministre Russe s'était brusquement levé et parlait dans sa langue, qu'Amy ne comprenait pas du tout. Néanmoins, elle se doutait que le ministre devait être passablement énervé. Le président Graham lui demanda de se calmer, et la rousse ne put s'empêcher de remarquer les mines crispées des représentants russes.


Elle murmura un petit "Désolée" à l'attention du ministre russe, qui ne l'avait probablement pas entendue, avant de se relever légèrement pour murmurer à l'oreille du président

"Ils n'ont pas l'air très commodes monsieur...Ce n'est qu'un match comme vous l'avez dit."

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
24 mai 2017, 20:31
 08/2024)(Flashback  Les quatre merveilles
Le président Graham lui expliqua que le match était important pour la Russie dans le sens où ils se devaient de montrer leur... Puissance, d'après ce qu'Amy avait compris. La rousse reporta une nouvelle fois son attention sur le match, et cria deux fois, lorsqu'Evans et Reed marquèrent leurs buts, creusant un peu plus l'écart au niveau du score.

Amy se réjouissait pour son équipe, mais elle essayait désormais de le faire intérieurement, histoire de ne pas se faire réprimander en russe par ladite délégation. Elle ne put tout de même s'empêcher d'agripper le bras du président Graham et de lui montrer du doigt la course des finisseurs en couinant telle une souris. Reed allait-elle attraper le Vif ?

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
27 mai 2017, 10:54
 08/2024)(Flashback  Les quatre merveilles
Reed avait attrapé le Vif ! Les Etats-Unis ont remporté la coupe ! Le stade entier, Amy comprise, hurla sa joie. Le président Graham semblait de loin le plus content. Il serrait des gens dans ses bras pendant qu'Amy arborait un large sourire, puis, prise au milieu des gens qui entourait le président, elle se retrouva également serrée brièvement contre lui. La rousse lui sourit sincèrement. Elle se détacha rapidement car elle savait que beaucoup d'autres gens attendaient le président et que surtout, les joueurs de l'équipe arriveraient très vite.

Ces derniers firent leur entrée, triomphants, et Amy ne put s'empêcher d'applaudire à tout rompre. La coupe fit alors son apparition, portée par deux personnes. Elle était majestueuse, Amy en eut le souffle coupé. Les quatre joueurs prirent la coupe sous les applaudissements et hurlements incessants de tout le stade.
Une fois qu'il lui semblait que la joie s'était un peu atténuée, Amy prit son courage à deux mains et se faufila parmi le groupe de personnes qui entouraient les joueurs. Sa petite taille était un avantage considérable pour se faufiler entre les adultes. Elle finit par se trouver tout près de Reed et lui tira légèrement la manche, telle une enfant voulant réclamer un bonbon.


"Désolée de vous déranger Miss mais... Euh... Je suis celle qui a gagné le concours du Daily Witch... C'est possible d'avoir un autographe s'il vous plait ?"

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
31 mai 2017, 15:06
 08/2024)(Flashback  Les quatre merveilles
Au plus grand étonnement de la petite rousse, Reed prit la main d'Amy et lui expliqua qu'ils allaient faire mieux qu'un autographe. La jeune fille de treize ans fut propulsée devant les quatre joueurs de l'équipe des Etats-Unis. Regardant un peu partout, elle fut même poussée par les photographes qui ne voulaient pas d'elle sur la photo, mais Reed la tenait bien. Amy eut le plus grand sourire de sa vie lorsque les flashs crépitèrent dans la loge.

Elle était sur le point de quitter le groupe lorsque la finisseuse demanda à ses coéquipiers de signer la photo qui leur fut apportée. Amy les regardait avec des grands yeux ; elle n'en demandait pas tant. Rien qu'un autographe sur un bout de parchemin lui aurait largement suffit, mais il n'en fut rien. Reed lui donna la photo et lui dit qu'elle aussi, faisait partie de l'histoire. La main de la finisseuse passa dans les cheveux de la petite rousse, et Amy prise d'une pulsion, se jeta dans ses bras.


"Merci beaucoup, je n'en attendais pas tant. Vous êtes vraiment très gentille, et vous aussi, ajouta t-elle aux autres joueurs après avoir conclu la rapide étreinte. Je... Je vais pas vous déranger plus, merci encore !"

La rousse finit par s'écarter du groupe, car ils devaient avoir des interviews à donner et elle ne voulait pas gêner plus. Elle retourna aussi vite qu'elle le put vers le président Graham, lui montrant en souriant de toutes ses dents la photo de groupe.

Reducio
Désolée pour le retard !

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway