Inscription
Connexion
9 août 2017, 10:41
Le Livre de la gloire /  PV 
Il y avait un an de cela, quand il était en troisième année, Arthur Grimms s'était rendu dans la Salle sur Demande avec son ami Wilson Kingson dans le but de trouver une réserve de chocogrenouilles. Bon, de cette histoire, Arthur n'avait pas encore tout compris. Les deux seules choses qu'il avait retenu de tout ça, c'était que la salle secrète dont lui avait parlé sa sœur existait bien ; et qu'il avait trouvé un livre. Pas un simple livre inintéressant. Non, non. Il avait trouvé un livre sur les créatures magiques ! Rendez-vous compte ! Cet ouvrage parlait de ce qu'il préférait ! En plus, il était épais et il sentait bon le vieux et le trésor. Arthur était sûr de lui, il tenait là un ouvrage qui lui donnerait une multitude d'informations secrètes qui lui serait très utile dans son cours des Soins aux Créatures Magiques.
Alors, quand il était tombé dessus, il l'avait pris sans rien demander à personne. Et comme personne n'était venu lui réclamer, il se dit qu'il avait bien fait. Pendant des mois, il l'avait secrètement gardé. Il l'avait placé sous son oreiller et le lisait le soir quand ses amis dormaient. Il avait appris beaucoup de choses ! Mais c'était des choses que miss Almeida aurait pu leur apprendre en cours. Il n'y avait rien de secret dans tout ça. Pourtant, il le sentait ! Ce livre cachait des secrets !

Il lui fallut se rendre à l'évidence : il ne les trouverait pas tout seul, ces fameux secrets. Il avait alors pris la décision d'aller aujourd'hui voir miss Almeida afin de lui montrer ce livre et de voir ce qu'elle pourrait lui dire dessus. Il n'avait que peu de cours dans l'après-midi et avait donc tout le temps pour ça. Il était tout excité ! Elle serait tellement impressionnée ! Elle lui demanderait où il a réussi à dégoter ce trésor et peut-être même lui demanderait-elle d'être son assistant en cours pour le récompenser ! Arthur se laissait aller à son imagination...Peut-être s'occuperait-il d'animaux toute la journée maintenant ! Le rêve !

Tout en se dirigeant vers le lieu, dans le parc, où miss Almeida donnait ses cours, il continuait de rêver de son activité favorite : s'occuper des animaux. Et plus il s'approchait, plus il se dit qu'elle avait peut-être cours en fait ! Il pria pour que ce ne soit pas le cas et, heureusement pour lui, il la croisa alors qu'elle était seule.


« Bonjour miss Almeida ! Est-ce que je peux vous demander quelque chose ? » Dit-il avec un grand sourire et une hâte certaine.

Il tenait son gros livre dans les mains, prêt à le mettre dans celles de son professeur de Soin aux Créatures Magiques dès qu'il en aurait l'autorisation. Maintenant, il fallait seulement qu'elle ait du temps à lui consacrer ! Mais comment résister à sa petite bouille de petit Grimms, hein ?

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.
6 oct. 2017, 19:38
Le Livre de la gloire /  PV 
Par cette journée clémente, Isabel se trouvait dans un coin reculé du parc. Elle réorganisait l'endroit où elle avait pour habitude de donner ses cours lorsque ceux-ci se déroulaient en extérieur et ne nécessitaient pas de s'aventurer en dehors des limites de l'école. Armée de sa baguette, elle faisait léviter les rondins de bois afin de les organiser en rangées et remplaçait ceux rongés par le temps, les insectes ou les intempéries. Ce n'était pas l'activité la plus passionnante de la journée de la sous-directrice, mais elle était nécessaire, et la sous-directrice avait déjà bien tardé avant de s'y attaquer. Elle aurait pu confier cette tâche à quelqu'un d'autre après tout, mais Isabel tenait habituellement à effectuer les obligations de son poste par elle-même. Ce changement de matériel n'allait pas faire exception.

C'est en étant plongée dans cette tâche que la jeune femme fut interrompue par la voix enjouée d'un élève qui arrivait près d'elle. Elle reconnu tout de suite le jeune Arthur Grimms qui participait déjà à ses cours depuis un an. Abaissant sa baguette, et par la même occasion le large rondin de bois qu'elle faisait léviter, Isabel lui sourit en retour tout en le saluant. Le Serpentard semblait particulièrement excité, et elle remarqua au passage qu'il tenait un livre entre ses mains. Pensant qu'il avait peut-être une question concernant un de ses devoirs, le professeur de soin répondit par l'affirmative à sa question. Le visage tout sourire et l'attitude hâtive de l'adolescent amusait Isabel qui se demandait bien ce qui pouvait le mettre dans cet état.
Rangeant finalement sa baguette dans l'une des poches de sa robe, la jeune femme croisa les bras sur sa poitrine, et adressa un regard curieux au quatrième année.


"Que voulez-vous savoir?"

Ne faites pas d'enfants, faites des crêpes.
Magizoologiste en voyage.
Code couleur : #0080FF

En baisse de présence jusqu'au 16 février

Baisse de présence jusqu'au 5 janvier
10 nov. 2017, 13:06
Le Livre de la gloire /  PV 
Pour le plus grand bonheur d'Arthur, miss Almeida lui accorda la plus grande attention, se retournant vers lui et lui disant :

« Que voulez-vous savoir ? »

Alors il se rapprocha un peu plus d'elle et, après un coup d'oeil donné au livre qu'il tenait dans les mains, il lui expliqua la situation.

« Voilà, hum... J'ai trouvé ce livre, il y a longtemps maintenant, dans un endroit un peu secret. Il parle des créatures magiques et de tout plein de trucs à connaître dessus. Je l'ai lu en entier plusieurs fois, je le connais presque par cœur. En fait, j'suis sûr qu'il y a des secrets dedans ! Je viens vous voir pour ça. J'veux dire, je l'ai trouvé dans un endroit vraiment caché alors il devait l'être pour une raison, non ? »

Il tendit le livre à miss Almeida afin qu'elle puisse l'examiner elle-même si elle en avait envie. Il le tenait avec ses deux mains parce que c'était vraiment un gros livre. Sa couverture était brune, vieille et usée comme le reste de l'ouvrage. Arthur avait pu se débarrasser de presque toute la poussière à force de le lire et de le relire. Mais difficile en revanche de le rendre moins abîmé qu'il ne l'était déjà. Dès qu'on ouvrait le livre, on découvrait un sommaire. Il était très organisé avec les créatures classées par niveau de dangerosité. On pouvait ainsi tout lire dessus. C'était très instructif. Permettre à miss Almeida de l'examiner dirait à Arthur déjà si ce qu'on pouvait y lire était vrai, si le livre ne donnait pas de fausses informations, et en plus, et c'est ce que le Serpentard attendait, les secrets qu'il renfermait.
Ainsi, il pouvait sûrement impressionner son professeur ! Il avait toujours cherché à être très appliqué dans son cours, c'était son préféré ! Il aimait les créatures et avait toujours recherché la reconnaissance de la sous-directrice. Peut-être qu'avec cette découverte, il finirait enfin dans ses petits papiers.


« J'aimerais bien, reprit-il, que vous l'examiniez. Je suis sûr et certain qu'il cache plein de secrets ! Des trucs incroyables sur les créatures magiques ! Et vous, vous pourez les trouver sans problème, je suis sûr ! »

Il était un peu fébrile. Et si miss Almeida refusait de regarder ? Et si elle se moquait de lui ? Mais il était persuadé que si elle voulait bien jeter un œil à l'ouvrage, elle trouverait des choses intéressantes ! Et il se rassura un peu en se disant qu'elle avait déjà bien voulu lui accorder son attention, alors un peu plus ou un peu moins, ça ne changerait pas grand-chose !

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.
25 nov. 2017, 18:15
Le Livre de la gloire /  PV 
Attentive, Isabel écouta ce que le jeune Serpentard avait à lui dire. Il lui présenta ainsi le vieux livre qu'il tenait avec tant de ferveur entre ses mains. Il finit par lui tendre, et la jeune femme le prit délicatement, un peu surprise de la description que le garçon semblait lui en faire.
Tandis qu'Arthur Grimms continuait de lui expliquer la raison de sa venue, le professeur de Soins observa un peu plus la vieille couverture brune de l'ouvrage. Il n'était pas facile de déchiffrer son titre, abîmé par l'usure, le temps et la poussière. Devant le regard insistant de son élève, elle garda le silence mais finit par ouvrir l'objet et le feuilleter. Les pages défraîchies semblaient révéler qu'il avait été beaucoup utilisé. Tout en découvrant son contenu, Isabel fronça un peu plus les sourcils. Il était parfois difficile de déchiffrer les textes ou les illustrations qui remplissaient les pages, mais dans l'ensemble il était évident que l'ouvrage parlait en effet des Créatures Magiques. Pour ce qui était du trésor espéré par l'adolescent en revanche, la jeune femme avait un peu de mal à savoir où il voulait en venir ou ce qu'il attendait d'elle.
Ce n'est que lorsqu'elle elle réussit à déchiffrer sur la dernière page l'auteur du livre et l'année de parution qu'elle comprit ce qu'était réellement cet objet. Elle le referma, et posa son regard sur le Serpentard dont les yeux pleins d'espoir la décontenançèrent un peu.


« Hum, M. Grimms, loin de moi l'envie de vous décevoir, mais... Il s'agit simplement d'un ouvrage scolaire. Très ancien, certes. Son état le prouve de lui même, mais également certaines informations à l'intérieur. Mais je ne vois pas quel trésor il pourrait renfermer... »

Isabel s'en voulait presque d'annoncer cela au jeune garçon qui semblait beaucoup tenir à sa trouvaille. Peut-être avait-il de la valeur après tout, auprès d'un collectionneur. Mais son contenu en lui-même ne contenait de toute évidence aucun mystère à décoder.

« Ces éditions de manuels ne se font plus depuis des dizaines d'années... Je suis étonnée que l'école en possède encore. Où l'avez-vous trouvé ? »

Ne faites pas d'enfants, faites des crêpes.
Magizoologiste en voyage.
Code couleur : #0080FF

En baisse de présence jusqu'au 16 février

Baisse de présence jusqu'au 5 janvier
18 déc. 2017, 13:49
Le Livre de la gloire /  PV 
Alors miss Almeida prenait le livre en main, Arthur sautillait sur place. Il avait tellement hâte de savoir quels secrets pouvaient renfermer ce livre ! Il avait attendu longtemps et l'avait si longuement examiné, et voilà que les réponses à ses questions étaient sur le point d'apparaître.

« – Hum, M. Grimms, loin de moi l'envie de vous décevoir, mais... Il s'agit simplement d'un ouvrage scolaire. Très ancien, certes. Son état le prouve de lui même, mais également certaines informations à l'intérieur. Mais je ne vois pas quel trésor il pourrait renfermer...
– Oh... » 

Retombé, le grand sourire du jeune Serpentard. Miss Almeida n'avait donc trouvé aucun secret dans ce livre. Si sa mauvaise foi avait pris le dessus sur sa logique, Arthur aurait pensé que son professeur s'était trompé ou qu'elle avait mal regardé, et que ce livre contenait bien des informations en or ! Mais cette pensée n'effleura pas son esprit. Il avait une grande confiance en miss Almeida. Même si cette dernière ne le savait sans doute pas, elle était son modèle. Arthur voulait travailler avec les animaux plus tard et sa façon de travailler à elle, d'apprendre des choses à ses élèves et tout ce qu'elle savait sur les créatures magique, le rendait très admiratif ! Alors il savait qu'elle ne mentait pas, ou qu'elle ne se trompait pas. Ce livre n'avait aucun secret, c'était simplement un vieil ouvrage, contenant certainement des informations erronées qui plus est.
Et alors qu'il allait demander à miss Almeida s'il pouvait quand même être utile pour apprendre un truc ou deux, elle lui posa une question inattendue.


« Ces éditions de manuels ne se font plus depuis des dizaines d'années... Je suis étonnée que l'école en possède encore. Où l'avez-vous trouvé ? »

Pendant un instant, il baissa les yeux sur le livre qu'elle tenait encore en main. Il ne savait pas s'il avait le droit d'entre dans la salle sur demande ou non, mais il savait bien qu'il avait volé ce livre car il l'avait pris sans rien demander à personne, sans savoir s'il appartenait à quelqu'un ou non. Et ça, c'était très certainement une bêtise.
Mais Arthur Grimms était un mauvais menteur. Et il ne voulait pas prendre le risque de raconter n'importe quoi à son professeur. Alors, relevant la tête vers miss Almeida pour la regarder dans les yeux, non sans un air sincèrement coupable, il dit la vérité.


« Heu... Il était dans la Salle sur Demande. Dans une bibliothèque. J'y suis allé un jour avec... avec un ami. Et pis j'ai trouvé ce livre. Il était plein de poussières et de toiles d'araignée ! Personne s'en servait ! Et comme j'aime bien les créatures magique et tout... Je me suis dit que... que je pouvais le prendre. Mais je sais que je n'aurais pas dû. Je pourrais peut-être... aller le remettre à sa place ? »

Arriva alors la peur de la punition. Et une autre pire : celle de décevoir. Si Arthur avait voulu impressionner miss Almeida pour terminer dans ses petits papiers, il avait tout faire rater comme un gros nul.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.
6 mars 2018, 16:36
Le Livre de la gloire /  PV 
Mes plus plates excuses pour cette attente beaucoup trop longue
La déception qu'elle pu lire dans le regard du jeune garçon était telle qu'Isabel s'en voulut presque de lui avoir dit la vérité. Elle aurait dû mentir, lui répondre que ce livre était une découverte incroyable, qu'elle avait hâte de découvrir ses secrets avec lui. Rien que pour lui faire plaisir. Mais cela n'aurait pas été correct, et puis il était trop tard. 

Arthur Grimms parut alors gêné par la question qu'elle lui avait posé. Regardant ailleurs, il semblait hésiter. Où donc avait-il dénicher ce manuel ? Quand enfin il releva la tête pour la regarder, la réponse qu'il lui apporta fit se lever un sourcil sur le visage d'Isabel. La Salle sur Demande... Décidément, cette salle perdait de plus en plus de son mystère et semblait se dévoiler à bon nombre d'habitants du château. Le jeune femme elle-même en avait fait la découverte en venant enseigner ici. Mais elle n'avait aucun souvenir d'en avoir déjà entendu parler lorsqu'elle était élève.
L'enseignante ne s'offusqua pas de cette réponse. En soi, le château pouvait bien dévoiler ses mystères et secrets à qui il voulait. Ce genre d'événements, Isabel les considérait comme au dessus de sa propre autorité. Dérober des objets provenant de cette Salle était cependant une autre affaire aux yeux de la sous-directrice qui aurait pu sermonner le Serpentard s'il n'affichait pas déjà un air coupable à faire craquer un gardien de prison. Satané gamin.

« Il serait bien de le remettre à sa place, oui » dit-elle simplement.

D'un geste,  elle tendit l'ouvrage qu'elle tenait toujours entre ses mains pour le rendre au jeune Grimms. Face au mélange de déception et de culpabilité qui émanaient du garçon, Isabel ne pu néanmoins en terminer là. Elle se sentit un peu faible face à l'adolescent, mais elle comprenait bien qu'il n'avait pas pensé à mal. De plus, la passion pour les créatures magiques que cet élève semblait avoir ne pouvait pas laisser l'enseignante indifférente. 

« Bon, attendez » dit-elle en soufflant tandis qu'un fin sourire s'affichait sur son visage.

D'un léger coup de baguette, le professeur Almeida fit apparaître dans son autre main un livre. La couverture noire arborait des reflets bleutés selon la réflexion de la lumière. Des lettres argentées formaient le titre de l'ouvrage, Créatures Anciennes, Bestiaire du professeur Jurdilav. Plus bas sur la couverture, une écriture plus petite rajoutait Soins, élevages, partez à la découverte de ces créatures que certains pensent disparues. De nombreuses pages semblaient cornées, abîmées, signes que le livre avait été utilisé maintes fois. Isabel le tendit au garçon.

« Ce livre vient de ma collection personnelle. Peu d'exemplaires sont encore en circulation, c'est un ouvrage assez rare que les professionnels gardent précieusement pour eux. Vous savez, beaucoup de créatures plus ou moins mystiques semblent disparaître au fil des âges. Pour certaines, c'est en effet le cas. Pour d'autres, il s'agit simplement de savoir où les trouver. C'est de celles-là dont parle ce livre.  Je vous le prête. Mais ne le montrez à personne, d'accord ? Certains secret de ce livre sont faits pour rester entre connaisseurs. »

La jeune femme adressa un sourire complice au garçon. Elle en rajoutait un peu, espérant lui remonter le moral. Cela n'aurait pas été une catastrophe que ce livre soit lu par d'autres élèves, car ils aurait été peu probable qu'ils sachent que faire de toutes ces informations. Néanmoins, ce livre était réellement une pièce plutôt rare de sa collection personnelle, et l'avait accompagnée durant plusieurs années lors de ses voyages autour du monde. Elle avait trouvé fascinant d'apprendre puis de constater de ses propres yeux que de nombreuses créatures que tout sorcier moins informé pensait éteintes à jamais pouvaient en réalité être dénichées sur certaines parties du globe. Certaines faisaient même partie des légendes sorcières ou des contes que l'on racontait aujourd'hui aux enfants. Pour sûr, Arthur apprendrait dans ce livre de nombreuses choses qu'aucun de ses camarades, voire certains professeurs, ne savaient.

Ne faites pas d'enfants, faites des crêpes.
Magizoologiste en voyage.
Code couleur : #0080FF

En baisse de présence jusqu'au 16 février

Baisse de présence jusqu'au 5 janvier
11 mars 2018, 16:03
Le Livre de la gloire /  PV 
Arthur était mélangé entre la honte de son vol et le fait d'avoir dû l'avouer, et la déception quant à l'objet du délit, finalement bien commun et même trop ancien pour être vraiment utile. Miss Almeida devait bien rire de lui, en son for intérieur. 
Et lorsqu'elle lui remit en main le livre en lui disant de le remettre à sa place, il hocha la tête. De toute façon, pourquoi le garder maintenant qu'il savait qu'il ne lui servait à rien et qu'à cause de lui, il avait probablement appris des choses fausses (parce qu'il avait lu de nombreuses fois). 
Il était sur le point de prendre congé quand elle dit deux mots qui emplirent son petit cœur d'espoir. 

« Bon, attendez. »

Au début, le Serpentard crut qu'elle voulait revérifier le livre qu'il tenait mais le fait qu'elle en fit apparaître un autre avec sa baguette lui signala qu'il avait tort. Arthur écarquilla les yeux. Il était magnifique, cet ouvrage ! Bien plus beau que celui qu'il tenait entre les mains et qu'il avait déjà trouvé pas mal du tout. Et quand elle lui annonça que ce livre venait de sa propre collection, qu'il y en avait peu, qu'elle lui prêtait parce qu'il semblait être un connaisseur des créatures magiques et tout le reste, son regard s'illumina ! Même son sourire disparut tant il était surpris et presque ému que miss Almeida remarque enfin sa passion pour les créatures magiques. Ce livre, qui traitait des créatures que l'on croyait disparues alors qu'il fallait juste savoir où les chercher, était le symbole de sa réussite et du fait qu'il avait réussi à montrer à son professeur qu'il était fait pour sa matière. C'était peut-être exagéré, mais Arthur voyait ce prêt comme quelque chose qui le liait à miss Almeida, et qui le rendait un peu plus spécial que les autres élèves pour elle. Et le fait qu'elle lui dise de le garder secret, c'était la cerise sur le gâteau ! 
Il prit le livre dans ses mains, le plaçant au-dessus de celui qu'il devait remettre dans la Salle sur Demande, et caressa sa couverture comme s'il s'agissait d'un trésor. Puis il leva les yeux vers le professeur de Soins aux Créatures Magiques et, dans un sourire, dit : 

"Merci, miss Almeida ! Merci beaucoup !"

Alors voilà, l'entretien entre le professeur et l'élève était terminé. Cela ne s'était pas du tout passé comme Arthur l'avait pensé, mais finalement, mieux encore. Alors il sourit à nouveau à miss Almeida. 

"Je vais vous laisser maintenant. Je vais aller remettre ce livre-là à sa place et finir mon devoir sur les elfes de maison. Et je vous promets, je vous jure que je prendrais soin de votre livre ! Bonne journée, miss Almeida !"

Et Arthur repartit vers le château, faire tout ce qu'il venait de dire, laissant le professeur à ses occupations de professeur. 

Dernier post pour ma part ! Merci de ce RPG :) 

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.