Inscription
Connexion

18 mai 2019, 14:39
Rouge de honte  PV Eileen Eastwood 
En voyant Eileen en proie aux larmes et incapable de se calmer Jeffrey ressentit une peine profonde et les mots que parvint à articuler difficilement la Serpentard semblaient déjà creuser un fossé entre les deux enfants. La réponse du Poufsouffle sortit d'elle-même sans que le jeune anglais ne s'en rende vraiment compte, d'une voix triste et un peu résignée.

« Non. J'veux que t'ailles bien. »

Là tout de suite c'était ce que voulait Jeffrey. Que tous les deux rigolent ensemble et qu'elle arrête de pleurer. Déjà c'était son amie et il voulait forcément qu'elle soit bien dans sa peau. Mais aussi plus égoïstement il voulait pouvoir compter sur elle, il avait besoin d'elle. Surtout ces temps-ci entre les évènements à Poudlard, le Quidditch, la pression que lui mettait son père et maintenant cette humiliation de la Beuglante.

Le deuxième année avait l'impression que leur amitié était gâchée par ce mot. Ce stupide mot. Il trouvait cela tellement injuste et n'avait rien voulut de tout ça. Jeffrey se sentait coupable d'avoir gâché leur amitié en rigolant de manière nerveuse mais en réalité la fautive c'était Eileen. Pourquoi avait elle écrit ça. Pourquoi ressentait elle ça, sachant qu'il avait déjà une petite amie. Le garçon sentait la colère le gagner peu à peu. Ce gâchis c'était de son fait à elle plutôt que le sien et voir la fillette ne pas parvenir à se calmer faisait naître progressivement un certain agacement. De rouge de honte en sortant de la Grande Salle il sentait qu'il pouvait devenir rouge de colère, même si heureusement il parvenait encore à la contenir. Les filles avaient vraiment le chic pour tout compliquer...

« Écoute Eileen je… J'ai besoin de toi, j'ai besoin de mon amie. Mais si tu n'veux plus... » dit Jeffrey avant de s'interrompre, la gorge serrée.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

18 mai 2019, 22:58
Rouge de honte  PV Eileen Eastwood 
Comment pourrait-elle aller bien avec ce qu'elle venait de vivre ? Si Eileen avait eu un peu plus de force - ou de courage - elle lui aurait sûrement répondu sarcastiquement mais elle était juste brisée. Elle aurait pourtant eu tant de choses à lui dire. A commencer qu'elle était désolée parce qu'elle savait bien qu'elle avait tout gâché. Mais encore une fois, elle n'avait pas fait exprès. Elle n'y pouvait rien si elle avait des sentiments qui n'étaient pas partagés et c'était avant tout elle qui en souffrait. Tout son petit monde s'effondrait autour d'elle et elle ne voyait pas comment réparer les choses. Elle doutait même que ce soit possible, à dire vrai, vu que Jeffrey venait de confirmer son refus d'oublier. Même s'il avait voulu de toute façon, ce n'était pas comme si ça se faisait sur demande. Si encore ils avaient eu quelques années de plus, ils auraient su comment effacer les souvenirs...

Et puis, quelque part, même sans le regarder, elle sentait qu'il était en colère. Ils avaient passé suffisamment de temps à rire ensemble pour qu'elle puisse ressentir le changement. Ce "Non", cinglant, laissant aucune place au doute... il lui en voulait déjà et elle sentait un poids supplémentaire peser sur ses épaules. Seulement, sa réaction la dépassait. Oui, elle était amoureuse de son ami, oui ce n'était pas comme ça que les choses étaient censées se passer mais c'était lui qui s'était moqué, hein. Eileen ne comprenait plus jusqu'à ce qu'il reprenne la parole. Alors c'était ça le problème ? Il avait besoin d'elle et le reste, on s'en foutait, c'est ça ? Comment pouvait-il lui demander ça après ce qu'il venait de découvrir ? De stupeur et de colère, les larmes de la jeune fille cessèrent aussitôt. Elle n'aurait jamais cru qu'il puisse être égoïste au point de faire à ce point fi de ses sentiments et elle avait bien l'intention de lui dire. En face. Parce que oui, elle n'allait pas regarder les dalles pour lui dire ça.

Elle releva donc ses yeux humides de larmes vers Jeffrey... et toute sa colère fondit comme neige au soleil. Il avait l'air tellement triste, perdu, que son cœur rata un battement.

"Je... je serais toujours... là pour toi."

Quitte à souffrir à chaque seconde. Elle le pensait vraiment même si elle savait aussi, au fond d'elle, qu'elle n'arriverait pas à affronter son regard maintenant qu'il savait. Elle avait bien trop honte. Honte qu'il sache, honte qu'il ne l'aime pas, honte de se faire jeter. Seulement, elle ne pouvait pas non plus le laisser être triste, elle l'aimait trop pour ça. Elle était piégée. Et malheureuse. Elle le laissa là, au milieu du couloir, craignant pour la suite alors qu'il allait ruminer tout ça dans son coin et juste lui en vouloir. Peut-être pour toujours.

20 mai 2019, 00:41
Rouge de honte  PV Eileen Eastwood 
Jeffrey regrettait presque déjà les mots qui étaient sortis de sa bouche. Ils offraient à la fillette une porte de sortie toute trouvée pour qu'elle mette fin à leur amitié, là, comme ça. Eileen était malheureuse, difficile de dire le contraire en la voyant ainsi en pleurs. Mais elle devait aussi se sentir honteuse, peut-être même aussi en voulait elle au garçon au point de ne plus jamais vouloir lui parler. Il aurait voulu reprendre la parole pour retarder sa réponse mais le Poufsouffle avait la gorge nouée et rien de plus ne sortit de sa bouche.

Aussi fut il soulagé de l'entendre lui répondre qu'elle serait toujours là pour lui, bien que quelque chose dans sa voix - il n'aurait su dire quoi -  lui mettait le doute. Jeffrey répondit tout d'abord par un sourire avant de répondre un peu gêné « Moi aussi je serai là pour toi. Promis... »

Il aurait voulu poursuivre la conversation en essayant de changer de sujet, en parlant de leur défi avec Peeves qu'ils devaient encore mener par exemple. Il ne savait pas si c'était une bonne idée mais de toute façon il ne le saurait jamais puisque Eileen se décida à partir sans un mot de plus. Sans même prendre la peine de lui dire au revoir… Un peu vexé mais surtout peiné le jeune anglais la salua quand même tandis qu'elle s'éloignait. « On s'voit bientôt Eileen. » dit il juste avant qu'elle ne disparaisse de son champ de vision en tournant dans un autre couloir. « J'espère… » ajouta-t-il pour lui même.

Jeffrey enfonça ses mains dans les poches de sa robe de sorcier et sa main droite se crispa sur les morceaux déchirés de la lettre de son père. Il n'aurait jamais cru cela possible il y a quelques minutes de cela mais le garçon était encore plus malheureux qu'après l'humiliation de la Beuglante et finalement il aurait mieux valu que son amie Eileen ne soit jamais venue le réconforter. A présent tout était plus compliqué. Bien plus compliqué mais pas perdu pour autant, il ne voulait pas s'y résoudre.

Fin du RP. Merci Eileen ;) 

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !