Inscription
Connexion

30 juin 2019, 22:49
Réaction à l'aventure des treize royaumes  S2.E04 
Tour 16 et 17.

  Elle ignorait si elle pouvait réellement faire quelque chose d'assez puissant pour protéger son école, mais Daisy finit par suivre le cortège d'élève à l'extérieur, curieuse mais tout autant inquiète ce qu'il allait se passer dehors. Cela l'étonnerait beaucoup si un simple Protego pouvait protéger ne serait-ce qu'une seule tuile du toit. Une fois hors des murs, ce fut un véritable troupeau de sorciers, baguettes en main, prêt à défendre l'école. La fillette restait anxieuse, elle voulait participer mais jamais ô grand jamais elle ne se sentirait à la hauteur. Surtout pas elle, surtout pas quand on a sa naissance. Ce n'était pas possible. Et sans qu'elle puisse y comprendre quelque chose ou entendre ce qu'il pouvait se dire entre les sorciers et sorcières adultes, elle vit des mains armées de baguette dépasser les têtes de tout le monde. Les professeurs, tous, levaient leur baguette en direction du ciel. Cette image, elle était persuadée de ne jamais l'oublier. En soit, ce n'était rien, pointer sa baguette en l'air. Mais le moment même, le contexte même, toutes ces personnes agissant à l'unisson, toutes ces choses accumulées rendait l'instant unique et d'une gravité dont elle commençait de plus en plus à prendre conscience du haut de ses douze ans. Ce qu'elle vivait là n'était pas quelque chose de banal, de sans importance. Elle inspira, observant les baguettes dans les airs comme pour s'enregistrer cette image à tout jamais dans sa mémoire. Elle finit par essayer encore une fois de se faufiler plus se rendre plus à l'avant du cortège. Sa petite taille l'empêchait de pouvoir observer la scène et cela l'ennuyait énormément. Déjà qu'elle avait cette impression de ne rien savoir par rapport à tous ses petits camarades, assister à un événement et en louper la moitié, c'était comme se rendre à un terrain de football et être assise derrière des armoires à glace. Alors elle avança peu à peu et put se rapprocher de quelques mètres. Là, elle n'était toujours pas dans les premiers rangs, mais il serait plus facile pour elle d'observer ce qui allait se produire. La jeune Anglaise s'imagina alors une espère de feu d'artifice lancé vers le ciel avec tous les sortilèges lancées en même temps, laissant répandre des filaments dorés sur le château pour le protéger. Ou bien une grosse bulle, tout autour. Et ainsi, " l'expression vivre dans sa bulle " prendrait tout son sens. 

Mais bien loin de ses attentes puériles, elle vit la directrice s'éloigner et d'un coup de baguette, des étincelles rouges fusèrent dans les cieux. Au même instant, c'est une pluie de sortilèges qui fut lancée par le corps enseignant. Plusieurs fusées lumineuses prirent la même trajectoire que le sort précédent laissant apercevoir à certains endroits des sortes de plaques s'étirer pour redevenir transparentes. Poudlard se faisait barricader. Enfin, un homme s'entoura des plus jeunes et les conduisit vers une autre place. Les jeunes élèves tous la baguette en main écoutaient attentivement le sorcier qui leur raconta une histoire d'arbres. Etash et Ojayit. C'est quoi ça.. Héstash et Ojavit ?! Elle comprit alors que c'étaient deux arbres légendaires, sans doute attribués à des mythes puisqu'ils seraient d'une certaine façon là bien avant les hommes et auraient permis de créer la vie. Deux arbres aujourd'hui disparus. Si Daisy avait du mal à s'imaginer la création du monde autrement que la façon qu'elle avait apprise par les moldus, elle se promit d'aller faire des recherches là-dessus. Quand le monsieur sortit deux graines, elle crut comprendre. Ils allaient donc planter des arbres. Quelque peu déçue, elle aurait voulu faire autre chose pur son école que du simple jardinage. Mais la suite ft plus intéressante. Écoutant l'ordre donné, elle lança elle aussi un sortilège au grand bâton et alors qu'un bruit se faisait entendre derrière elle au moment où Poudlard se coupait du reste du monde pour devenir une île en pleine Ecosse, deux arbres gigantesques sortirent de Terre d'un seul coup en s'entrelaçant et déjà vêtu de leur couverture feuillue.
Sans voix, Daisy observa la scène bouche bée. Son école ne ressemblait plus à celle qu'elle avait rejointe. Autour d'elle, le dôme finit par toucher le sol et à cet instant précis, elle comprit véritablement que la vie de tous ceux vivant ici allait changer radicalement. Du jour au lendemain.
Son école était une île, protégée de tout. De telles mesures laissaient envisager le pire, et c'était loin de rassurer la petite née-moldue.

#6a1e2A
So we sailed up to the sun, 'til we found a sea of green and we lived beneath the waves in our yellow submarine
3ème année RP

15 juil. 2019, 21:25
Réaction à l'aventure des treize royaumes  S2.E04 
@Gabryel Fleurdelys @Ennis O'Belt

La main de son meilleur ami vint agripper la sienne.
- Tant que nous aimerons Poudlard et que nous mmmmettrons tout notre coeur à le protéger...
La tête levée vers le ciel, ses yeux brillaient comme des étoiles dans le ciel nocturne. Il se voulait rassurant et cela avait fonctionner. Emelyne resserra légèrement sa main dans celle du garçon, le remerciant par ce simple geste. Elle repensa à tout ce qu'ils s'étaient dit... Le pauvre devait être plus inquiet encore qu'elle. Sa mère était une née-moldue, elle était donc une cible directe du nouveau Gouvernement, tout comme lui-même l'était étant le fils d'une née-moldue... Elle espérait que rien n'arriverait à son meilleur ami et à sa famille.

- Oui, tu as raison. Tant que nous serons là pour Poudlard, Poudlard ira bien.

Elle regarda Gabryel et lui souria. Comme elle avait eu de la chance de le rencontrer et de devenir son amie. Le garçon était digne de sa maison, aucun doute pour elle. Elle lui avait fait confiance, lui avait parler de tout sans qu'il ne la juge. Au contraire, il avait même été immédiatement de son côté. Elle espérait qu'il avait raison et que tant qu'ils aimaient l'Ecole, celle-ci ne flancherait pas. "Merci Poudlard, de m'avoir permis de rencontrer mes amis et de pouvoir être moi-même. Reste debout quoi qu'il arrive s'il-te-plait, que nous nous retrouvons ici chaque année qui viendra." Elle resta aux côtés de Gabryel tout le temps que dura le rassemblement, puis elle retourna à ses occupations.

Fin pour moi, merci Ennis et Gaby ;)

4ème Année RP - Vive Gryffondor ! - JFF
Ma volière est ouverte ;)
Garde le sourire, c'est ta meilleure arme !

21 juil. 2019, 22:16
Réaction à l'aventure des treize royaumes  S2.E04 
Tour 10 à la fin.

-Une dépêche diplomatique c'est un message de paix afin d'engager une discussion avec quelqu'un à propos des relations que l'on va entretenir. En l’occurrence, les "méchants"... C'était ironique vis à vis des célébrités de la magie noire présentent dans cette salle. Viennent de faire parvenir à l'école du directeur africain un message l'informant qu'ils avaient battu l'ancien Ministre de la Magie et son institution. Ils sembleraient que ces méchants souhaitent couper les ponts avec les autres pays.
Un coup d’œil à l'expression de sa voisine réussi à tirer un sourire à Mike. Il semblerait qu'Hestia faisait de gros efforts pour suivre, néanmoins il n'était pas sûr qu'elle y parvienne vraiment. 

L'annonce que venait d'effectuer le visage de fumée ne sembla pas troubler la conseillère au chapeau. Ce n'était pas vraiment le cas de ce dernier. La "choixpette" tenait un discours élogieux de la famille Sepulveda qui déplu à Mike. Il ne connaissait rien d'eux mais il était aisé de comprendre qu'il s'agissait là encore d'adeptes de la magie noire. Il trouvait malsain l'admiration et l'intérêt que tout le monde portait aux forces du mal. Plus avancée la situation moins Mike se sentait à l'aise au milieu d'autant de manigances. Faire appel à des mages noires pour en contrer d'autres, ironique n'est ce pas? 
Heureusement qu'il sentait très clairement dans les rangs des élèves une innocence qu'aucun de ces esprits gan-grainés par la manigance ne pourrait pervertir.

-Je crois que notre place n'est pas ici... Il fut interrompu par l'arrivée sonore de l'elfe de la directrice. 
La petite créature se tenait au côté d'une silhouette dont le visage était dissimulé sous une capuche. Lorsque la nouvelle venue découvrit son visage, les élèves un peu plus âgés réagir vivement. Était ce une ancienne élève? Était elle celle attendu par la directrice? Stanislas Stoyanov semblait un peu trop heureux de la voir au goût de Mike qui se méfia de suite. Décidément, c'était une réunion de personne peu fréquentable. Toute de l'entourage de Miss Loewy se fit comme remarque Mike.

Contrairement à l'impression qu'elle lui avait faite la dernière venue leurs apporta de bonne nouvelle, l'hôpital St Mangouste avait rapidement réagit et était désormais hors d'atteinte. Cette nouvelle fut accueillie avec un certain soulagement, il était vrai que certains élèves devaient avoir leurs parents qui travaillaient là bas. Ces réjouissances furent de courte durée. La discussion se réorienta naturellement sur le but des assaillants de l'école. On parla d'arme ou d'objet à la puissance incommensurable. Autant de choses qui échappaient à Mike, ce n'était pas le cas de tous car deux élèves sortirent du rang et se mirent à compter une étonnante histoire.

Il existerait alors au centre de Poudlard un Arbre magique. Étonnant. 
- Je croyais que c'était un entretien pour être professeur d'Histoire, pas de Botanique..
Mike manqua de s'étrangler de rire, Hestia venait de le faire décompresser en une fraction de seconde. Heureusement seul ses proches voisins l'entendirent, ce qui lui valu quelques regards noirs. 
- Ce n'est pas un entretien pour être professeur de quoi que ce soit Hestia! Ces gens cherchent à comprendre quel est l'objectif des méchants. Répondit Mike en reprenant son calme.

L'idée était lancée. Les esprits s'échauffaient cherchant un moyen de trouver ce nouveau pouvoir, mais plus urgent encore il fallait le défendre. On entraîna tout le monde dehors. Les premières et deuxièmes années furent invités à suivre un vieille homme aux allures de Sikh. Voyant Hestia toujours aussi perdu, il la prit par les épaules et l’entraîna avec lui. Le vieil homme les disposa tous en arc de cercle devant lui. Il leur compta l'histoire de deux arbres, Etash et Ojayit qui rendaient le monde plus riche et solide. Il leur raconta que ces arbres c'étaient éteins avant l'arrivée de l'espèce humaine mais qu'aujourd'hui encore il connaissait un subterfuge qui servirait d'Etash et d'Ojayit à leur école. Il leur demanda de jeter tour à tour un sort à son bâton. 
-Et si on en jetait un ensemble Hestia? Lui murmura Mike en souriant.

@Hestia Andrew

Troisième année RP - Troisième année devoirMa fiche
Ils étaient amoureux, ceux qui se sont blottis, l'un contre l'autre tous deux contre la tyrannie

12 janv. 2020, 01:33
Réaction à l'aventure des treize royaumes  S2.E04 
Résolutions 14 à la fin


- Ah..

Elle ne put réagir autrement lorsque Perche lui expliqua clairement qu'elle était totalement à côté de la plaque depuis le début de cette "réunion" et que les professeurs se concentraient bel et bien sur les Méchants et non autre chose comme des postes de Botanique ou d'Histoire..

« Même si la professeure d'Histoire de nous aurait pas manqués. »

Même si la professeure d'Histoire ne les aurait pas manqués, pour une fois qu'elle était d'accord avec sa conscience..

Nouvel objectif : suivre correctement, maintenant qu'elle avait compris un bout du contexte ! Voler l'arbre. Déraciner l'arbre. Détruire l'arbre.. Mais qu'avait fait ce pauvre petit arbre pour mériter tant de violence de la part des Méchants ?! Du moins, selon les propositions des "gentils" : peut-être qu'ils se fichaient simplement de cet arbre et voulaient juste le château.

Ah ! Peut-être que l'inconnue toute jeune - comparée aux vieillards qui l'entouraient - aux cheveux bleues avait une proposition.. ! Ah non, elle aussi était là pour postuler en tant que professeure d'Histoire.. Eeuh ! Faire part de ses théories interminables, plutôt !

Et la conclusion fut qu'il fallait renforcer les défenses du château.. Et que les élèves pouvaient participer à ce renforçage de château.

« T'as appris des sorts défensifs, cette année ? »

Euh.. Bah.. Il y avait peut-être Collaporta..

« Ça va pas servir à grand chose.. »

Pourtant, des élèves de son âge se levaient.. Des élèves avec qui elle avait partagé les mêmes cours et qui, normalement, étaient aussi peu expérimentés qu'elle.

« Bah peut-être qu'ils ont pas la flemme d'avoir des cours particuliers, eux ! »

Mais ce n'était pas de sa faute si personne ne lui avait proposé de cours particuliers !

« Bah si tu suivais plus en cours, peut-être qu-.. CONTACT ! »

Elle avait sursauté encore plus haut que lorsque l'elfe de maison était apparu.. Heureusement, ce n'était "que" la Perche qui lui avait servi de voisin.. Qui avait trouvé bon de l'emmener dans la foule d'élèves expérimentés - ou non - se dirigeant vers le parc.

- M- Mais.. Je connais pas de sort !

- Faites le geste !

- Mais..


Mais..

Quel geste ? De quel sort ?!

Son aîné ne semblait guère se préoccuper du trouble que son ironie avait installé en elle et l'emmena vers le fameux parc, avec les fameux élèves des plus jeunes années qui se tenaient désormais autour d'un petit monsieur vieux, puis.. Rien. Il ne se passa strictement rien. Les baguettes des professeurs étaient figées vers le ciel ainsi que quelques autres baguettes d'adultes et d'années supérieures. Sinon, rien.

Un éclair rouge se décida soudainement à éclairer le ciel.. Un éclair qui donna lieu à un concert de sort fusant vers le ciel. Ce ciel fut bientôt couvert d'une sorte de voile doré qui descendait lentement, laissant la jeune fille bouche bée.

- Ouaah..

.. Et cet éclair rouge provenait de la directrice de sa propre école, Poudlard. Ce simple éclat rouge avait provoqué un voile doré, fait déchaîner des eaux au loin et invoquer des créatures mythiques à la lisière de la Forêt Interdite..

- Et si on en jetait un ensemble Hestia ?

- Hein ?


Jeter quoi ? Un sort ?

Peut-être, oui : les autres élèves s'amusaient à en jeter des milliards au malheureux bâton du vieillard qui les avait rassemblés.

- Jeuh.. Si tu veux ?

Lorsque leur tour vint enfin, les deux jeunes sorciers se mirent dos à dos, baguettes en main, et prononcèrent d'une même voix :

- Periculum !

« Attends.. D'une même voix ?! »


Avait-il lu dans ses pensées ? .. À moins que ce ne soit elle qui ait lu dans ses pensées ! En tout cas, cela n'empêcha pas les deux éclats rouges, identiques à celui de la directrice, de frapper de plein fouet le bâton.

Le vieux monsieur finit par écraser le sol de son bout de bois et..

- Ouaaah...

Deux arbres poussèrent en s'entrelaçant vivement !

- Immense..

Un oiseau traversa bientôt le ciel afin d'élire domicile sur le double-arbre qui nécessitait un torticolis pour apercevoir le sommet.

- Alors c'est lui, l'arbre que les Méchants aiment pas..

Je ne veux aucun commentaire sur le retard :wise:
Action de Mike Conwell approuvées par son joueur !
En tout cas, merci beaucoup d'avoir supporté mon Hestia pour cet RP :rofl:

« VROOM VROOM ! »
HESTIA ANDREW (si si, ça s'écrit comme ça, je vous assure) du Lextia, Grincheux & Concierge 2019