Inscription
Connexion

5 déc. 2019, 16:49
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Après le fameux règlement de compte du bal et que Mr Penwyn nous ai puni, le professeur d’Étude des Moldus nous a tous renvoyé dans nos dortoirs et juste après nous avions pu entendre le bruit d'une explosion. La panique ce lisait sur mon visage tandis que j'attrapais la main de Hestia et me rapprochais d'Ulysse.
"Je sais pas ce qu'il se passe mais je crois qu'on ferais mieux de rentrer en salle commune."
Je me dirigeais alors vers les sombres couloir du château accompagné de mes amis. On m'avait accusé d'avoir plombé la soirée mais je crois que un ou plusieurs élèves avaient fait pire que moi.
"Je suis désolé pour tous les ennuis que vous avez eu à cause de moi. Je sais vraiment pas ce qu'il m'a prit. Je ferais tout pour me rattraper auprès de vous, je vous le promet..."
J'espérais au plus profond de moi qu'ils allaient me pardonner. Déjà que ma famille m'abandonner petit à petit je ne voulais pas perdre les seules autres personnes présentes à mes côtés. Je m'étais mise entre les deux pendant le trajet vu "l'amour" qu'il y avait entre eux. Je voulais pas en plus devoir gérer une bagarre entre mes deux amis ce serait la cerise sur le gâteau pour le coup après une soirée aussi désastreuse que celle-ci.

Vive le Lextia ♥

6 déc. 2019, 17:07
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Je frissonnais, malgré l'épaisseur de mon costume de poils. Je n'avais pas particulièrement froid ; j'étais énervé, j'avais peur. Et mes éternuements à répétition n'aidaient pas vraiment ma bonne humeur à revenir. Ils m'enfonçaient de plus en plus dans la colère noire que je ne parvenais pas à quitter, aussi profondément que mes ongles que je plantais dans ma paume. Je ne retins pas plus longtemps la haine qui m'accablait depuis que j'avais rejoint Lexie, et j'arrachais avec fougue le masque loup-garou que je portais, pour le balancer par-terre. D'un coup, je respirais mieux, mais cela ne calmait pas ma colère.

J'avais voulu faire du bien, être gentil et aider mes amis. Mais à trop jouer les super-héros, j'avais gâché ma soirée, je m'étais attiré plus d'ennuis qu'en deux ans de carrière et j'avais vexé la seule personne capable de me supporter plus de trois secondes, celle qui comptait le plus à mes yeux. Tout ça pour une couronne, une stupide couronne qui n'était plus à présent qu'un idiot l'avait transformé en crapaud doré ! Quelle idée m'était passée par la tête ? J'aurais pu continuer de danser avec Taylor, jusqu'à minuit, puis je serais retourner dans les dortoirs, l'esprit heureux... Mais non, j'ai dût aller voir Lexie, m'embrouiller avec ces crétins de Poufsouffle, me mettre à deux un préfet et un professeur, avant de me prendre quatre heures de retenue et d'être renvoyé dans ma salle commune alors que préfets comme prof s'étaient précipités dans la salle de bal. Pourquoi ?

La réponse était arrivée bien vite, sous forme d'explosion. Tous les poils de ma nuque se dressèrent d'un coup, et Menthalo sursauta violemment sur mon épaule. Que se passait-il en salle de bal ? Avait-il eut un nouveau débordement comme celui que nous avions créé ? Ou... quelque chose de plus grave encore ? Je frissonnais de la tête au pied, avant de suivre d'un bon pas les deux filles qui me précédaient. Lexie et Hestia se tenaient la main, m'abandonnant avec ma colère et ma peur.

Quand Lexie commença à s'excuser, je la coupais assez sèchement :

"On a bien compris que t'étais désolée, pas besoin de le répéter deux milliards de fois. Je ne vais pas te dire que je ne suis pas en colère, car tu as gâché ma soirée. Mais vu que c'est déjà fait, je ne vais pas m'éterniser sur le sujet."

Je glissais un regard plein de colère sur Lexie qui semblait piteuse, et l'horrible Hestia qui lui tenait la main. Je ne pus m'empêcher d'avoir un peu de compassion pour elle : elle aussi était embarquée dans l'histoire de notre amie commune sans l'avoir vraiment voulu. De plus, elle m'avait "protégé" lors de l'interrogatoire du professeur. Je ne pouvais pas rejeter la faute sur elle simplement à cause de notre malentendu. Ce soir, nous étions alliés.

"Au fait, je crois que si on croise Taylor, elle va nous découper en petits morceaux" fis-je avec une voix que je voulais détachée mais qui était en réalité amère. "Que je t'aide au lieu de danser avec elle ne lui a pas vraiment plu."

Mon coeur se serra. Quel idiot j'étais !

Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps !
"He was an angel craving chaos. He was a demon seeking peace."

7 déc. 2019, 13:07
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Je peux même pas la regarder dans les yeux..

Elle me dégoûte.


Hestia avait été, certes, choquée par les quatre heures de colle distribuées.. Mais elle s'en fichait littéralement en cet instant.

Tout comme les vagues disputes qu'elle entendait au loin..

Toutes ses pensées convergeaient en un point unique : Elle.

Elle avait préféré écouter les conseils du Chevelu.

Elle avait préféré défendre le parti du Chevelu.

Elle avait préféré ce Chevelu.

.. Et Elle osait encore tenter un contact avec son "amie" !

La fillette frémit au contact de la main froide de Lexie : l'envie de la repousser la démangeait.

« Mais.. »

Elle prit la peine de regarder par-dessus son épaule.

Elle n'empoignait pas Ulysse.

Elle restait avec elle..

.. Et seulement avec elle.

Elle profita de ce contact - aussi léger soit-il -pour entrelacer de plus bel leurs doigts et l'emmener avec elle..

.. Et seulement avec elle.

Loin de ce garçon toxique.

Moins Elle serait avec lui, mieux Elle se porterait.

- On a bien compris que t'étais désolée, pas besoin de le répéter deux milliards de fois.

ALORS LÀ, JE TE JURE QUE JE VAIS ME LE FAIRE !

« NON ! »

Mais Lexie- !

« Lexie peut se défendre toute seule ! C'est son combat, c'est à elle de le lui faire comprendre ! »


Mais comment dire qu'elle ne voulait pas qu'Elle ait à nouveau un contact avec lui ?!

Elle se contenta de serrer plus fort les doigts de Lexie et de l'éloigner encore plus du garçon tandis que ses paroles toxiques se répercutaient sur les murs.

Il fallait l'éloigner. Au plus vite.

« VROOM VROOM ! »
HESTIA ANDREW (si si, ça s'écrit comme ça, je vous assure) du Lextia, Grincheux & Concierge 2019

8 déc. 2019, 17:14
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Quoi ?! Pourquoi il disait ça ? Pourquoi il était tout d'un coup si dur avec moi ? Je lui ai rien fait je me suis juste excusé et j'ai même essayé de le défendre même si le professeur sévère a pas voulu m'écouter. J'essayais de prendre sur moi mais la colère bouillonnait intérieurement. J'avais envie de crier, de fondre en larmes mais il fallait que je me reprenne. Je m'étais déjà montré trop faible ce soir et c'est une faute très grave. Mon égo en a prit un coup. Je ne savais que faire, je ne savais que répondre.

Hestia resserra nos doigts. Elle aussi était en colère après lui. Elle l'a même toujours était et elle m'avait prévenue. Moi je l'ai pas écouté, j'ai préféré écouter mon coeur. Et si elle avait raison ? Pourtant il avait été si gentil avec moi. Hestia aussi, elle ne veut que mon plus grand bien. Elle a même fait l'effort de ne pas l'insulter ou le frapper. Elle prend sur elle pour moi. Elle a tan fait pour moi et moi je n'agis pas. Je me laisse abattre.

Que choisir entre mon coeur et ma raison ? Une part de moi me dit que je dois me reprendre et laisser évacuer ma colère. Une autre partie me dit de me taire pour rester près de lui.La colère bouillonnait de plus en plus je ne pouvais à présent plus la contrôler.
Je hurlais tout en tenant la main de celle qui a toujours été là pour moi. Elle me donnait toute la force dont j'avais besoin. Elle était la personne que j'aimais le plus à cet instant précis.
"J'AI GÂCHÉ TA SOIRÉE ?! T'AVAIS QU'A RESTER AVEC TA TAYLOR ! TU CROIS QU'ELLE EST LA SEULE EN COLÈRE ? ELLE A DÉJÀ EU DE LA CHANCE ELLE ! MOI AUSSI J'AURAIS VOULU... "

Je me suis arrêté net en me rendant compte que ma colère était tellement immense tout comme ma jalousie que je m’apprêtais à en dire beaucoup trop. Je ne pourrais faire marche arrière après ça.

Vive le Lextia ♥

8 déc. 2019, 19:32
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Je sentis d'un coup les larmes arriver au bords de mes cils, comme si elles voulaient soudainement sortir après des mois de silence. Ce n'était pas dans mes habitudes de pleurer, surtout en public, malgré le fait que j'en ai souvent envie. Les deux seules choses qui pouvaient normalement ruiner ma réputation de dur à cuir étaient la distance avec mes parents et leur silence, ainsi que ma rupture avec Alaska. Dès que je pensais à l'une de ces deux choses, je sentais - comme maintenant - les larmes affluer dans mes yeux et mon besoin de les évacuer. Pourtant, je parvenais très bien à les stopper net dans leur course pour continuer à sourire. A présent, j'avais découvert une troisième raison de pleurer, qui me blessait étrangement plus que les deux autres : la colère de Taylor.

Mais je ne voulais pas pleurer, surtout devant Hestia qui m'avait déjà vu verser des larmes de crocodile, dans ce couloir, seulement à cause d'une petite embrouille avec ma meilleure amie. Et puis, il y avait Lexie. J'étais énervé contre elle, je ne voulais pas lui montrer qu'en plus d'être énervé j'étais horriblement triste et incapable de retenir mes larmes. Alors, il fallait que je les retienne jusqu'au dortoir, si nous n'étions pas morts avant. Chassant ces idées noires de ma tête, je repris d'une marche plus rapide.

Je remarquais la main de Lexie qu'Hestia tenait très serré dans son poing, tandis que l'horrible Andrew emmenait loin de moi mon amie. Je serrais la mâchoire, me forçant à presser le pas. Mais quelques secondes après, le pire arriva : mon amie se tourna vers moi et commença à hurler tout ce qu'elle semblait retenir.

"J'AI GÂCHÉ TA SOIRÉE ?! T'AVAIS QU'A RESTER AVEC TA TAYLOR ! TU CROIS QU'ELLE EST LA SEULE EN COLÈRE ? ELLE A DÉJÀ EU DE LA CHANCE ELLE ! MOI AUSSI J'AURAIS VOULU..."

Lentement, je sentis mon visage autant que mes convictions se décomposer. Lexie était donc capable d'être méchante. Je comprenais mieux pourquoi elle avait voulu voler sa couronne à la jolie préfète, pourquoi elle avait été aussi odieuse avec tous ces Poufsouffle. Elle n'était pas cette gentille et jolie Gryffondor que je pensais. Elle aussi pouvait faire du mal aux gens. Je remarquais avec horreur qu'une larme glissait tranquillement le long de ma joue, tandis qu'elle terminait sa dernière phrase en se coupant brutalement. Taylor avait eut de la chance. Mais ni moi, ni Lexie n'en avions eu. Essuyant rageusement la larme qui continuait sa promenade le long de mon menton, je répliquais sur le même ton :

"Bah oui, t'as gâché ma soirée avec tes conneries et ta jalousie à deux balles ! Tu sais pourquoi je suis venu ? Parce que t'es mon amie, que je tiens à toi et que je voulais pas que tu sois traitée de la sorte. Je ne pensais pas que jouer les princes charmants aux reines jalouses m'apporteraient quatre heures de retenue plus la colère de ma meilleure amie !"

Je repris mon souffle, mon regard jetant des éclairs aux deux filles. Je ne voulais pas, au fond de moi, me disputer avec Lexie. Je ne supportais plus ces filles colériques qui faisaient la tête pour un oui ou un non. Décidément, ces dernières n'étaient pas pour moi : Alaska, Taylor, Lexie... toutes ne me parleraient plus avant que je n'ai atteints l'âge de ma mort. Et ce constat me rendait encore plus furieux. Je continuais alors :

"Et, non, Taylor n'a pas de chances ! Je suis l'un de ses seuls amis, et j'suis pas foutu de rester avec elle toute une soirée ! Maintenant, elle va être jalouse et elle va penser que je te préfère à elle..."

La fin de ma phrase fut prononcée sur un ton malheureux, presque suppliant. Je fixais Lexie avec toujours autant de colère, oubliant complètement qu'Hestia était là aussi.

Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps !
"He was an angel craving chaos. He was a demon seeking peace."

14 janv. 2020, 20:06
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Un sourire s'étira lentement sur ses lèvres tandis qu'elle entendait Lexie se déchaîner.

Mince, ça fait tellement plaisir de l'entendre lui dire ses quatre vérités !

Elle resta cependant perplexe lorsqu'elle s'interrompit.

- T'arrête pas ! Te laisse pas faire !, lui murmura-t-elle à l'oreille en l'éloignant de plus bel du jeune homme.

Trop tard.

Les paroles toxiques de ce garçon recommencèrent à empoisonner l'air qui devenait de plus en plus lourd. De plus en plus infecte. De plus en plus irrespirable.

« Respire.. »

Je ne peux plus.

« Calme-toi.. »

Je ne peux plus.

« Pense à Lexie. »

Je ne peux plus.

Je ne peux plus supporter cet idiot qui crache fièrement ses paroles lacérantes avant de.. Se tourner. Et de fuir.


Lâchement.


Elle ne connaissait que trop bien ce dos, ce dos qui se détournait de sa cible afin de trouver une échappatoire : c'était le même que lorsqu'elle l'avait envoyé à l'infirmerie en le poussant des escaliers.

La volière se redessina. La fuite se redessina. La colère se redessina, embellie par une nouvelle haine, encore plus forte.

Il était là, à portée de main. Pourquoi l'issue serait-elle différente ?

Sans plus réfléchir, la Serpentard fusa vers le lâche.

Il fallait qu'elle l'atteigne. Il fallait qu'elle l'atteigne avant qu'il n'entame que trop sa descente.

Oubliant jusqu'à la présence de la main de Lexie dans la sienne, la fillette s'élança à la poursuite de la chevelure de princesse dont les mèches se soulevaient au frottement de l'air..

Ses stupides mèches que je vais me faire un plaisir de couper un jour..

Voire maintenant.

Coupée dans son élan, elle préféra sortir sa baguette de sa main libre avant de viser tant bien que mal ses mèches trop grandes et..

- Argh !

« VROOM VROOM ! »
HESTIA ANDREW (si si, ça s'écrit comme ça, je vous assure) du Lextia, Grincheux & Concierge 2019

27 janv. 2020, 14:56
La fin du monde en ennemis  Pv:Ulysse/Hestia/Lexie 
Je retenais mon souffle tandis que ma meilleure amie était là, avec moi, de mon côté. Elle me soutenait coûte que coûte même si j'ai failli la perdre pour lui. Je me rendais compte qu'elle était la personne qui comptait le plus à mes yeux. Elle a raison il ne faut pas que je me laisse faire. Il faut que je sois forte, si je le fais pas pour moi je le ferais pour elle. Sauf que lui ne semblait pas comprendre. Il ne comprenait apparemment pas ce que j'avais failli lui dire. Que je le considérais comme plus important qu'un ami.

La première partie de ses paroles me plaisait presque. Il tient à moi... Il a lâché Taylor pour venir à ma rescousse même si il le regrettait à présent... Un sourire allait presque s'installer sur mon visage. Presque car les paroles qu'il laissa ensuite échapper me transpercèrent le coeur faisant éclater la bulle dans laquelle j'étais. Il ne me préférerait pas à elle, SA Taylor, SA meilleure amie. A présent je comprenais de quoi ma meilleure amie voulait me protéger. J'aurais du l'écouter depuis le début.

Aucune parole, aucun mot ne voulait sortir. Juste des larmes, elles coulaient avec abondance dans le silence. Hestia s'était lancé à la poursuite de celui qui m'a brisé le coeur en milles morceaux. Vu que nos mains étaient enlacées, je fus entrainer malgré moi dans cette course endiablé et aussi dans cette chute. Elle allait tellement vite que mes pieds heurtèrent l'une des marches et nous fit toutes deux tomber.

J'avais mal. Terriblement mal. La dernière chose que je vis fut Hestia et puis... plus rien. Tout était noir autour de moi, mes oreilles bourdonnaient.
Moi qui pensait que cette soirée ne pouvait être pire, il faut bien croire que je m'étais trompée...

Fin du rp pour moi <3

Vive le Lextia ♥