Inscription
Connexion
4 févr. 2020, 19:37
 ÉP.26  La fleur du précipice
Aux mots d'Erin, Marlon se leva instantanément et imita la jeune femme : "Protego Maxima". En plus de la surprise, Marlon senti une certaine excitation à cette attaque. Il n'avait pas encore eu l'occasion de tester sa nouvelle baguette en situation de combat. Et en plus de cela, cette sensation de danger lui avait manqué.

Après cela il attrapa la jeune femme par le poignet pour l'éloigner de la fenêtre. La principale préoccupation de l'ancien auror était la protection de sa nièce et pour cela il se devait de rester en vie et de lui faire gagner du temps. Marlon regarda Erin : " Tant qu'on peut tenir on reste ici tous les deux." Il avait pleine confiance en les capacités de la potionniste.

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
4 févr. 2020, 23:42
 ÉP.26  La fleur du précipice
14:02
@Erin Grayce ✩ Votre baguette crache un toussotement puis se met à bourdonner. Pas le moindre filet de protection magique en sort. Sort non répertorié.
@Diane Turner ✩ Vous regardez Edward.
@Edward Penwyn ✩ Votre Patronus acquiesce à votre message. Il balaie la pièce de son regard argenté, puis il s'élance vers le mur mitoyen. Vous obtiendrez une réponse dans quatre minutes.
@Marlon Harris ✩ Votre baguette tremble dans votre main. Pas le moindre filet de protection magique en sort. Sort non répertorié. Soudain, une petite explosion éclabousse vos oreilles. Malgré vous, votre genou gauche heurte violemment le sol tandis que tout le poids de votre corps vous entraîne dans cette chute. Durant une petite fraction de seconde, vous ne ressentez rien. Puis comme un éclair fulgurant, la douleur inonde votre cerveau lorsque votre regard rencontre l'impacte de la balle sur l'intérieur de votre cuisse gauche. La chair au point d'entrée se gorge de sang tandis qu'elle se déchire violemment au point de sortie. Le trou dans le mur est à peine plus gros qu'une balle de ping-pong.
Les aventuriers ont jusqu'au vendredi 7 février (23h) pour déclarer leurs actions

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
5 févr. 2020, 20:41
 ÉP.26  La fleur du précipice
Un instant surprise de voir sa magie échouer, Erin n’a pas le temps d’y réfléchir plus. Le bruit de la détonation agit comme un électrochoc sur elle. Elle se baisse instantanément tout en se décalant pour ne plus être proche de la trajectoire de la balle. Elle pointe ensuite sa baguette sur le mur de façade où elle a repéré le trou de la balle : « Duro ». Elle en fait ensuite autant sur la fenêtre pour donner le temps à ses compagnons d’évacuer les lieux. 

Décédée
5 févr. 2020, 22:34
 ÉP.26  La fleur du précipice
Marlon se retrouvait avec un genou au sol sans pouvoir rien faire. Son premier réflexe fut de se mettre à couvert. Il regarda rapidement la pièce et pointa sa baguette vers la table au centre, "Fortifico". Il essaya tant bien que mal de se trainer un peu vers la porte pour qu'il y est la table entre lui et la fenêtre. "Diane, renverse cette table pour qu'on se mette à couvert. Je vais avoir besoin de soins avant de pouvoir partir d'ici.". Sa cuisse lui faisait atrocement mal. Le barbu avait déjà mangé des sorts puissants mais une balle c'était une première.

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
5 févr. 2020, 23:43
 ÉP.26  La fleur du précipice
Au bruit de la détonation, Diane se met instinctivement au sol et crie le nom de son oncle lorsqu'elle le voit un genou à terre. Choquée par le sang qui s'écoule de sa cuisse, la jeune femme ne perd pas une seconde quand il lui donne l'ordre de renverser la table. Elle se décolle aussitôt du mur et avance à quatre pattes pour se rapprocher de son objectif. Elle se met ensuite accroupi, agrippe la table et la pousse de toutes ses forces pour la faire basculer sur la tranche et ainsi former une barrière.

Toujours au niveau du sol, Diane se place derrière le meuble et aide Marlon à se cacher correctement.

"Essayez de bouger le moins possible surtout." Sans perdre de temps, elle sort sa baguette magique et la pointe sur la cuisse de l'homme, à l'endroit de l'impact.

"Vulnera Sanentur." prononce-t-elle pour refermer les plaies et stopper l'hémorragie. Dans la foulée, Diane décide d'enchaîner avec un Revigor.

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
6 févr. 2020, 00:20
 ÉP.26  La fleur du précipice
Restant contre le mur auprès duquel il s'était réfugié, il observe en silence Marlon se traîner sous une table et Diane tenter de refermer sa blessure. Ils avaient bien trop peu de temps pour agir et il ne pouvait pas se permettre d'en perdre davantage. Voyant que Diane vient de finir son sortilège, il se déplace aussi furtivement qu'il le peut vers elle et l'attrape par le bras. Hors de question de la laisser dans cette pièce, pas avec tout ce qu'elle représente pour lui et son avenir.

- «  Diane et moi allons évacuer les personnes à l'intérieur. Erin, assure-toi que Marlon va bien et partez au plus tôt. On se retrouve chez... là où tout a commencé. »

Sans ménagement, il tire sa compagne en dehors de la pièce. Une fois à l'extérieur, l'homme relâche son bras, pointe sa baguette magique sur sa propre gorge et prononce « Sonorus ».

-  « Ceci n'est pas un exercice. Nous sommes attaqués. Prenez les affaires les plus sensibles et transplanez rapidement vers un endroit sécurisé. Nous vous recontacterons une fois que la sécurité des refuges aura été vérifié. »

Il ne pouvait pas les faire attendre ici en attendant un retour de son Patronus. Edward décide alors, en restant sur ses gardes, de s'aventurer dans le quartier général pour aider à l'évacuation.

« Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ! » #PouffyFamily
6 févr. 2020, 11:28
 ÉP.26  La fleur du précipice
14:03
@Erin Grayce ✩ Votre sortilège de Durcissement change toute la façade, la faisant passer du béton à la pierre, y compris la fenêtre. La pièce se retrouve aussitôt plongée dans l'obscurité la plus profonde. Une autre petite explosion survient. Comme la première, la seconde balle n'a aucun mal à traverser la façade. Vous sentez comme la lame d'une épée vous transpercer l'épaule droite. La douleur est terrible ! La chair au point d'entrée se gorge de sang tandis qu'elle se déchire violemment au point de sortie. Le trou dans le mur nouvellement créé, toujours à peine plus gros qu'une balle de ping-pong, laisse entrer un petit rayon de lumière mais pas de quoi éclairer la pièce.
@Marlon Harris ✩ Votre sortilège Incassable rend la table infranchissable pour tous les projectiles. La douleur que vous ressentez croît de façon exponentielle malgré les soins promulguées par Diane. La douleur inonde votre cerveau, menaçant de vous faire perdre connaissance d'un instant à l'autre. Dans un éclair de lucidité, vous réalisez que votre jambe gauche refuse de répondre au mouvement de votre corps. Vous êtes plongé dans l'obscurité de la pièce et votre rythme cardiaque s'emballe sérieusement.
@Diane Turner ✩ Protégée par la table que vous venez de renverser, vous vous affairez. Votre sortilège de Guérison des Plaies ressoude solidement les plaies de Marlon, stoppant net l’hémorragie. Mais ce-dernier ne semble pas réagir à votre sortilège de Vitalité. Quelque chose cloche. Vous êtes plongée dans l'obscurité de la pièce.
@Edward Penwyn ✩ Votre sortilège de Projection de la Voix met en branle tout le quartier général. Vous entendez d'ailleurs les premiers transplanages à travers le plancher. Vous attrapez Diane par le bras avant que vous ne vous retrouviez plongé dans l'obscurité de la pièce. Le déplacement de Diane n'est pas traité car cela reviendrait à valider un déplacement supplémentaire alors qu'elle ne l'a pas déclaré. Tant qu'elle est consciente, elle garde le plein contrôle de son personnage. Je considère qu'Edward reste près d'elle, sa main tirant sur son bras.
Les aventuriers ont jusqu'au dimanche 9 février (23h) pour déclarer leurs actions

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
7 févr. 2020, 23:26
 ÉP.26  La fleur du précipice
Rassuré de voir que son message a été compris des membres du quartier général, il est rapidement ramené à la réalité par un second tir. Comment le tireur faisait-il pour arriver à les voir ? Vision thermique ? Il allait pouvoir faire d'une pierre deux coups : voir et espérer ne plus être vu. Relâchant la main de sa compagne, il se précipite contre un mur latéral, à une position où il savait qu'Erin ne pouvait se trouver entre lui et le mur de pierre. Il gribouilla de nombreux traits vers le mur de pierre en se les imaginant très épais, puis s'écria :

- « Flambios »

Une fois un peu de lumière rétablie. Il aperçut qu'Erin était elle aussi touchée. L'homme pointa sa veste qui était tombée de sa chaise non loin de la table, l'imagina se transformer en portoloin vers l'arrière-boutique de l'Apothic'herbes dans quelques dizaines de secondes et prononça « Portus ».

- Vous partez, maintenant, dit-il sur un ton sans équivoque. Accrochez-vous à ma veste, elle vous mènera là où tout a commencé dans quelques secondes. Après avoir pointé sa veste du doigt, il regarde Diane droit dans les yeux et lui dit : Je t'aime.

Edward leur jeta un dernier regard plein de crainte, puis courut en dehors de la pièce en ouvrant la porte. Se déplaçant rapidement - il ne voulait pas rester statique -, le sorcier devait s'assurer que plus personne n'était encore là, avant de prendre les mesures qui s'imposaient.

« Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ! » #PouffyFamily
7 févr. 2020, 23:52
 ÉP.26  La fleur du précipice
La douleur est fulgurante et Erin manque de s’effondrer au sol sous l’impact. Il lui faut tout son restant de lucidité pour se remémorer la configuration de la pièce et pour se glisser derrière la table, non loin de Marlon et Diane, se fiant non seulement à sa mémoire mais aussi à la respiration plus lourde du blessé. Accroupie, elle essaie de réfléchir vite, sentant que des forces s’amenuisent. Ils vont avoir besoin d’aide, elle le sait. Elle se concentre alors sur son souvenir le plus heureux, celui du jour de son mariage. 

« Expecto Patronum »

Elle donne alors pour consigne à sa panthère de trouver Peter McWood et de lui délivrer le message suivant : « Blessés urgents à soigner. Retrouvez-moi là où j’ai rangé la Melaleuca Alternifolia Incredibili. »

Elle attrape ensuite la veste, suivant les ordres d’Edward.

Décédée
8 févr. 2020, 22:41
 ÉP.26  La fleur du précipice
A la faible lueur des flammes sur le mur, Diane essaye de discerner son oncle et l'état dans lequel il se trouve. Il y a quelque chose qui ne va clairement pas avec la balle qu'il a reçue...
Toujours au chevet de Marlon, la jeune femme écoute attentivement son conjoint et approuve d'un hochement de tête. Ils ne pouvaient pas rester plus longtemps ici.

"Moi aussi je t'aime Edward. Fais attention à toi s'il te plaît." dit-elle inquiète avant d'enchaîner : "Marlon, attrapez le portoloin et essayez de récupérer l'une des balles tirées."

Elle aurait aimé examiner son oncle pour connaître la raison de l'inefficacité de son sort mais le temps pressait et Erin était également blessée.
Lorsque la potionniste arrive à sa hauteur, Diane se saisit de la veste et pointe sa baguette sur l'épaule de son amie pour refermer la plaie.

"Vulnera Sanentur."

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou