Inscription
Connexion

9 nov. 2021, 11:09
 Glasgow  Une rencontre dynamique
Mr South ne comprenait pas qu'on puisse demander à un enfant d'affronter des choses pareille. Ils ont tellement le temps. Ce ne sont que des enfants. La seul préoccupations qu'ils devraient avoir et de savoir s'ils vont jouer dehors ou dedans, avec des Legos ou des playmobils. Tout ce qui est politique ou conflit ne les regardent pas.

-"À priori, nous n'avons absolument pas le même avis là dessus. Ils sont encore jeune. Tout ces débats ne devraient pas les concerner."

Mr South regarda ces deux sorcières en face de lui. Il était sûrement temps de finir cette conversation qui n'était pas du tout agréable.

"-Je vais souhaiter une belle journée tout de même . Il est temps qu'on prenne le pain et qu'on rentre à la maison."

Mr South regarda Thaïs en lui souriant. Et lui dit:
-"On y va, maman va se demander ce que l'on fait !"

Thaïs salua les deux sorcières :
-"Au revoir. On se verra à l'école, bonne fin de vacances ." En regardant la jeune sorcière.

Thaïs prit le bras de son père. Ils se dirigèrent vers la boulangerie. Il était temps d'aller chercher ceux pour quoi ils étaient sortis. S'ils revenait sans le pain c'est Madame South qui piquerait une colère. Et c'est à la maison que la mauvaise humeur regnerait.

"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit." Albert Camus
#2a827c - -

29 déc. 2021, 16:24
 Glasgow  Une rencontre dynamique
"Tous ces débats ne devraient pas les concerner" Mm, Leann ne comprenait pas, il en était certainement mieux ainsi. Sa mère se figea quelques instants. Il avait raison, ce moldu. Leann et James étaient tombés dans la mauvaise famille. Celle-ci n'était pas faite pour accueillir deux enfants comme eux.

- En effet.

La jeune femme regarda sa fille de haut qui ne cessait de fixer un point au loin. Ce moldu la faisait douter de son enseignement et de son éducation. Quand Leann reprit ses esprits, son regard transperça la jeune fille au sang impur. Lilibeth se mordit la lèvre, s'en voulait-elle vraiment ? Ou essayait-elle d'éprouver des remords pour avoir meilleure conscience ? Sa fille restait sa fille. Alors elle prit sa main et répondit à l'homme qui venait de prendre la parole.

- Bonne journée à vous aussi.

Elle tourna les talons, suivit de sa fille lui tenant la main. La question de la petite la fit écarquiller les yeux.

- Okaasan... Sommes-nous vraiment supérieurs juste à cause de notre naissance ?

Plusieurs dizaines de secondes qu'elle cherchait une réponse à lui donner. Ses convictions à elle étaient fondée, bien sur qu'ils étaient supérieur. On ne comparait pas un Duc et un roturier. Mais Leann était encore jeune... Fallait-il qu'elle entende toutes ces atrocités maintenant ?
Alors la seule réponse qu'elle eut le courage de lui donner était la suivante :

- Je ne sais pas, qu'en penses-tu toi ?

Leann resta silencieuse également pendant quelques secondes.

- Je n'ai plus faim, rentrons.

Lilibeth n’insista pas. Elle avait encore de nombreuses années pour comprendre tout ça.

[right]@Thaïs South
Voilà, comme tu l'as demandé.[/right]

Troisième année RP, filière spéciale
#0C0040