Inscription
Connexion

14 oct. 2021, 18:13
Des chiffres et des lettres
Privé avec @Eryne O'Kieran

Lundi 17 septembre 2046 à 15h36


Assise devant sa table, Lahya jetait nombreux coups d'œil dépités au parchemin entaché de son écriture serrée. Voilà une vingtaine de minutes tout au plus que la jeune fille se trouvait dans la salle d'étude, arrivée fraichement après sa leçon de soins au créatures magiques, et maintenant une dizaine de minute qu'elle jouait avec son stylo sans rien écrire sur la copie. Et il fallait dire que le cours concerné, nul autre que l'étude des runes, n'y était pas pour rien. Oh, la bleue n'avait rien contre cette matière et sa professeure passionnée, loin de là — elle trouvait même ces symboles nordiques très esthétiques —, cependant... Réussir à comprendre quelque chose à tout ce fatras sous son nez lui semblait, ce jour-là, hors de sa portée. Les mots des consignes s'emmêlaient aussi facilement que des cheveux mal coiffés dans l'esprit de Lahya, et plus elle les relisait pour tenter de les comprendre, plus une impatience hors de contrôle la saisissait.

Pourquoi rien ne fonctionnait-il jamais correctement avec sa personne ? Pourquoi fallait-il que de simples mots écrits sur du papier lui donnent tant de fil à retordre ?
Saisie d'une impulsion soudaine, l'adolescente stoppa soudainement le mouvement balancier régulier de sa chaise inclinée, s'assit correctement, puis posa sa plume d'un geste sec sur la table. Déterminée, elle attrapa le papier où la consigne avait été notée la semaine précédente, froissant légèrement ses bords par l'indélicatesse dont elle lui fit part, et relut résolument les quelques mots inscrits à l'encre noire.

Vide.

Encore une fois, ce ne fut que ce silence effroyable qui accueillit la lecture de ces phrases pourtant sues par cœur à force de relectures multiples, et non les idées pêle-mêle qui d'ordinaire s'invitaient à la moindre instruction.

- J'en... J'en... Zut à la fin ! Pourquoi je n'y arrive pas ? Fichu cerveau qui refuse de coopérer !

L'agacement face à ce nouvel échec complet n'avait pas eu besoin de plus pour se manifester. À l'instant, ce sentiment cuisant de n'être douée en rien, de ne réussir nulle entreprise censée, dominait. Et toujours avec lui cette incompréhension. Pourquoi ? Oui, pourquoi ? Ce qu'on lui demandait n’excédait pourtant pas ses compétences !

Un peu en retard, désoléé !

Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra
#408040 — 3ème année RP — heart on fire

29 oct. 2021, 18:11
Des chiffres et des lettres

Zzzz… Zzz, zzz z zzzz : zz-z. Zzz zz-zzz…

Zzz.

Do… r… mir… c’est bien…

Zzzz.

Un énorme bruit atterrit dans mes tympans, me faisant relever la tête d’un mouvement brusque. Que quoi où ? Qui quand pourquoi ? Pardon ? Qu’est-ce que je faisais dans la salle d’étude ? Que… Les yeux hagards, je fermai un instant les paupières pour me resituer dans mon cadre spatio-temporel. Après quelques secondes, je relevai la tête pour faire un rapide compte-rendu de mon entourage. J’étais assise à une grande table, comme d’habitude, d’autres élèves dans les alentours. Tout était normal jusque là.

*Jusque là*

Je dégageai les mèches de cheveux tombant sur mes yeux et les jetai en arrière. Une seconde ne s’était même pas écoulée que les fins fils dorés étaient de nouveau devant ma vue. Soupirant, je passai une main dans mes cheveux et constatai les dizaines de nœuds le composant. Je m’étais coiffée ce matin, pourtant… non ? Baissant la yeux, je vis une longue tresse pendre sur une épaule, à moitié défaite. Sous la manche de ma chemise, quelques feuilles s’empilaient sur un cahier. Je bougeai mon bras pour parcourir les papiers à carreaux et…

Oh. Oh non. Non non non. Je relevai le tissu gris pour lire l’heure sur mon petit cadran… 15 heures, l’autre aiguille quelque part après le six. À quelle heure avais-je fini le cours précédant ? Soin des Créatures Magiques… Il y a avait une demi-heure… Oh non, non non non. Avec des mouvements de plus en plus brusques et saccadés, je séparai les feuilles les unes des autres. Des calculs, des calculs, que des calculs de haut en bas, des chiffres et des symboles, mélangés à quelques lettres ici et là.

Je. M’étais. Endormie. Sur. Mes. Équations. Mon niveau de stress augmentant au fur et à mesure que je réalisais ce qu’il s’était passé, je déposai le tas des feuilles à ma droite. Je n’avais pas pu finir ; soit. Mais j’avais fait ma sieste devant tout le monde, affalée sur mes calculs, dans la salle d’étude ! C’était un désastre… Je ne voulais même pas m’imaginer la profondeur de mes cernes à ce moment-là. Il fallait que je rentre aux dortoirs immédiatement.

J’enfonçai le manuel de mathématiques dans le sac, et jetai quelques crayons dans la trousse, avant de me pencher vers celle-ci pour vérifier ce qu’elle contenait… Il manquait… Oh non. Où était passé mon stylo ? Je parcourus la table du regard, soulevai les feuilles, me levai pour regarder autour de moi… Il était où ?!

Merde…

Il n’était pas sous la chaise, sous le sac, sous le table, pas entre les exercices… Je lâchai les parchemins couverts de mon écriture qui s’éparpillèrent par terre, pour chercher… Ah. PARFAIT. C’était de pire en pire. Je poussai le cartable du pied et me laissai tomber au milieu de la catastrophe que je venais de créer.

Je haïssais les lundis.

Presque pas en retard !
Écoute... je sais même pas pourquoi j'ai écrit ça, mais je sens que ça va être drôle :laugh:

• Membre de la RASA,
l'organisation la plus secrète des secrètes •
#400080
avatar commun avec Melody Brown
teaseuse en chef car trop de tease tue le tease.

2 nov. 2021, 15:19
Des chiffres et des lettres
Qu'est-ce qui bloquait chez elle, à la fin ? Pourquoi se trouvait-elle incapable de comprendre cette consigne stupide ?! Le papier en face des yeux, la Serdaigle le lisait, le lisait, le relisait. Elle tentait de trouver un sens à tout cela, sans s'énerver, lorsqu'un mouvement à sa gauche la tira de sa transe. *Quesque..*

Non loin d'elle, à la table adjacente même, une fille s'était affalée sur un tas de feuilles innombrables, ne brillant pas par sa discrétion. Autour d'elle, et bien... Des feuilles, des feuilles et encore des feuilles... Ainsi qu'un cartable par terre qui avait déversé son contenu sur le sol de la salle d'étude, il ne fallait pas oublier ce détail. Tout ce grabuge avait évidemment fait retourner plusieurs élèves autres que Lahya, et celle-ci ne put d'ailleurs s'empêcher de soupirer. Il y aurait toujours des gens pour se donner en spectacle, à son plus grand malheur.
La Serdaigle posa à nouveau son regard sur le bout de papier entre ses mains, prête à oublier l'incident, lorsqu'elle se souvint des mots inscrits dessus. Simplement le démon. Alors à quoi bon perdurer ? Ses yeux faisant encore une fois des allers-retours entre le parchemin et la fille plutôt mal en point, Lahya se retrouva ainsi à hésiter une bonne vingtaine de secondes, puis se leva finalement.

- Tu es sûre que ça va ?

Quelques pas, et la voilà qui s'était approchée discrètement de la fille maladroite. Pourtant, on ne pouvait pas dire qu'il était dans les habitudes de la Serdaigle de se préoccuper des autres... Hélas, au point où elle se trouvait, toute excuse pour abandonner ce devoir d'étude des runes lui paraissait bonne à prendre. Et, se penchant même pour ramasser quelques feuilles — décidément, l'adolescente se trouvait dans un bon jour ! —, la bleue eut un mouvement de recul alors qu'elle parcourait les inscriptions à l'encre noire étalées sur le parchemin.

- a... exposant deux, on dit comment déjà ? - plus b exposant deux égale c exposant deux ?* Mais tu fais quoi ?

Posant les quelques papiers qu'elle tenait à présent entre ses mains, Lahya ajouta, encore moins sûre d'elle :

- Ça ne serait pas de... l'algèbre ? Pourquoi tu étudies cela ?

Mais sur quelle énergumène venait-elle de tomber ?

______________
*(a² + b² = c²) J'ai totalement pris une notion au hasard dans le programme de 4ème, dis-moi si tu veux que je change !

Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra
#408040 — 3ème année RP — heart on fire

3 nov. 2021, 14:00
Des chiffres et des lettres
Je ne voulais même pas relever la tête, de peur de rencontrer tous les regards autour de moi. J’allais faire vite, efficacement, pif paf pouf, dans cinq minutes j’avais disparu de cette pièce, leurs rétines et leurs souvenirs. *Un ouragan qui est passé en salle d’études ? Un ouragan blond ? Non, aucune idée, pourquoi ?* Je commençai à pousser les feuilles en un tas complet – je pourrais les ordonner plus tard, dans le dortoir. Pourquoi avais-je sorti autant de pages ? J’étais vraiment…

Une voix interrompit mon râlage, et je fixai des yeux les chaussures s’étant arrêtées près de moi. Est-ce que j’étais sûre que ça allait ? Hahahaha. Tout ce que je voulais c’était une bonne nuit de sommeil, jeter ces maths par la fenêtre, oublier les heures et heures d’astronomie de cette nuit et le sortilège de métamorphose que je devais réussir pour mercredi. Il fallait surtout que je commence par ramasser le bordel que j’avais créé et retrouve le chemin jusque ma salle commune… Mais oui, à part ça, tout allait bien. Des bisous.

Ouais ouais… J’suis juste un peu fatiguée. Je vais ranger ça. Désolée pour le dérangement.

Je relevai le regard avec surprise quand l’élève se baissa pour m’aider à rassembler les papiers. Clignant rapidement des yeux, je détaillai la fille qui se tenait devant moi. Brune, pâle, un air d’incompréhension affiché au visage, je reconnus une Serdaigle avec laquelle je partageais certains cours. Quelque-chose Eaton. Laïla, un prénom de ce genre. Sans le L. Laïa, non ? Mince, comment allais-je la remercier ? « Merci, Eaton » pouvait sonner assez froid. Merci-tout-court, c’était bien aussi, non ? Un peu sec, mais suffisant ? Alors que j’ouvrais la bouche, elle commença à lire mes notes à voix haute.

Ouais. Exposant.

Avec une moue gênée, j’amassai les parchemins restants et les déposai tous sur la table. Comment dire ?

Théorème de Pythagore. Tu sais, la règle des côtés des triangles… je la regardai d’un air interrogateur, avec le maigre espoir qu’elle parle la langue des chiffres. Si si, de l’algèbre ! C’est…

*Une longue histoire* Si on veut, ma mère est tarée, mon père est taré, j’aime les maths mais pas à ce point, mais tu vois le blabla d’ouvrir tous les horizons ? Voilà, ça me fait un beau paysage.

Le programme de Poudlard n’est pas assez complet avec certains enseignements de base nécessaires à la vie adulte, débitai-je d’une voix sourde. C’est ce que pense ma mère, en tout cas. J’étudie les règles de base de math et d’anglais quand j’ai un peu de temps…

Ou quand j’avais la flemme de continuer métamorphose. Ça se comprenait. Mais c’était chiant.

Je haussai les épaules en direction de Laïa et tentai de créer une pile uniforme à enfoncer dans le sac.

Voilà x12 :grin:

• Membre de la RASA,
l'organisation la plus secrète des secrètes •
#400080
avatar commun avec Melody Brown
teaseuse en chef car trop de tease tue le tease.

4 nov. 2021, 08:33
Des chiffres et des lettres
L'attitude de cette inconnue refroidit immédiatement Lahya, qui, ne sachant où mettre son regard le posa finalement sur les papiers amoncelés sur la table, qu'était d'ailleurs en train de ramasser la blonde. La Poufsouffle — car d'après son uniforme la fille se trouvait assurément être un membre de la maison jaune — s'excusa dans le même temps et confirma le mot exposant. Et, à bien y songer... Lahya trouvait cette façon de dire étrange. On exposait le deux. Avait-il tant besoin d'être visible ? Ou alors il se trouvait là-haut contre son gré ?

Soupirant, la Serdaigle secoua la tête. N'avait-elle pas idée d'inventer des intentions à des chiffres qui ne demandaient rien... Et qui, de toute façon, ne pouvaient rien exiger. Elle devait vraiment avoir fort besoin de se remettre les idées en place. Ce qui arrivait à son cerveau cet après-midi lui semblait décidément bien étrange. La consigne d'étude des runes, puis, cet exposant... Lahya n'eut cependant pas le temps de remettre plus en question ses capacités mentales, puisque son interlocutrice poursuivit. Finalement, on pouvait peut-être tirer quelque chose d'elle... Ou non. Pitagaure ? Pitagore ? Ce nom soufflé inspirait vaguement quelques réminiscences de cahier de vacances à Lahya, mais rien de bien concret. *Des trianges... Le truc saoulant avec "casse-toi" ?*
Ah ça, la bleue se souvenait en revanche parfaitement bien de ce que sa mère avait absolument voulu qu'elle voie l'été. « Oui, comme ça tu auras un peu d'avance sur les élèves qui vont réellement à l'école ! » Foutaises. La jeune sorcière n'avait tout simplement rien compris à ces histoires d'angles. Un coup "casse-toi", l'autre "soca-toi", comment pouvait-t-elle s'y retrouver avec toutes ces indications différentes ?! Résultat des courses, l'adolescente avait juste rempli au hasard les formules, sa mère soupirant alors qu'elle regardait les corrigés du cahier, car bien évidemment elle aussi avait perdu toutes les notions de son collège. Après tout, qui s'amusait à calculer les angles des triangles à partir de formules barbantes ?

« C’est ce que pense ma mère, en tout cas. »

Ah, tiens ! Toujours les parents derrières les histoires farfelues, il fallait s'y attendre. Franchement, en allant à Poudlard, les élèves se destinaient à devenir sorcier pour pratiquer un métier basé sur la large discipline de la sorcellerie, pas à faire de la comptabilité ou de la recherche scientifique. Pourquoi leur rajouter en plus des notions de mathématiques et d'anglais dont ils ne se serviraient jamais ? Les adultes étaient traversés par de drôles d'idées, parfois.

- Ça me dit un truc ton théorème, heureusement, contrairement à toi je vois juste un peu les maths pendant les vacances.

De toute façon, même si ses parents lui avaient ordonné de faire des mathématiques à Poudlard, Lahya n'en aurait tenu aucun compte. Ils pouvaient bien demander ce qu'ils voulaient, ils ne pourraient jamais vérifier.

- Les parents bizarres, je connais. Elle a même voulu que je me mette à l'espagnol je ne sais plus quand. Franchement...

...les adultes, quels drôles d'êtres humains !

Elle s'est cooomplètement emmêlée les pinceaux avec la trigo.. Bon, en même temps c'est pas trop son niveau je crois (première fois que je parle maths dans un rp, très drôle :lol:).

Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra
#408040 — 3ème année RP — heart on fire

11 déc. 2021, 16:33
Des chiffres et des lettres
Gna. Pourquoi était-ce aussi dur que les différents papiers s’empilent sans que des bords dépassent ? En plus, les côtés des feuilles faisaient mal. Je m’étais déjà déchirée la peau d’innombrables fois à cause de cet ennemi sous-estimé. Il faisait genre, essayant de passer pour des arbres recyclées en feuilles A4 – vraiment la base, rien de dangereux –, mais c’était une véritable plaie qui se cachait là-dessous. Des dizaines de milliers de fines fibres destinées à égratigner nos doigts innocents et nous faire mal ! Pire que les coins de table ou legos par terre. Une véritable plaie, vous dis-je.

Bref, dans le pire des cas, je pouvais toujours entasser cette tour d’équations dans mon sac et l’ordonner une fois dans les dortoirs… après cinq semaines de sommeil et quelques tasses de café. Et du chocolat. C’était bon, le chocolat. Où y avait-il du chocolat ? *J’ai faim* Il fallait que je me dépêche, rejoindre vite mon lit douillet et mes rêves chocolatés, me débarrasser de cette conversation qui me vrillait le cerveau et ces papiers qui…

AÏE !

Aggggrhrhh. Foutu truc qui coupait. Voilà que je prenais toutes les précautions du monde pour pas me faire mal, et à l’instant où je pensais à me reposer un peu, bam !, on m’attaquait ! Ça n’allait pas se passer comme ça, je n’allais pas me laisser faire. Portant le doigt ensanglanté à mes lèvres, je laissai les papiers se répandre dans mon sac-à-dos, comme vengeance avalée encore tiède.

Que pendant les vacances… Mince, Truc Eaton me parlait encore. Je l’avais oubliée, elle, zut de zut. Quelle impression allait-il lui rester, maintenant ? Moi qui voulait paraître toujours la plus normale possible, maintenant qu’il me manquait quelques heures de sommeil, je faisais tout de travers. Flûte à la fin.

Ah oui, t’as d’la chance ! toussotai-je. Ah ça doit être chiant l’espagnol, aussi. Mon père voulait que j’apprenne l’irlandais… *Apparences sauvées*

Désolée pour ce retard :wry:

• Membre de la RASA,
l'organisation la plus secrète des secrètes •
#400080
avatar commun avec Melody Brown
teaseuse en chef car trop de tease tue le tease.

21 déc. 2021, 15:20
Des chiffres et des lettres
La jaune ne semblait pas l'écouter. Toute affairée à ses papiers comme elle l’était, son interlocutrice — en l’occurrence Lahya — semblait être le dernier de ses soucis, ayant pour conséquence de faire soupirer cette dernière. Certes, il n’y avait aucun drame à ce que cette fille l’ignore, mais tout de même… Ce n’était pas comme si la bleue lui demandait la lune ! Enfin, de toute façon, elle n’en avait que faire de l’attention de cette Poufsouffle. En vérité, ce n’était pas son problème si cette fille avait lamentablement fait tomber ses affaires. Pourquoi s’était-elle dirigée vers elle pour l’aider, déjà ? Comme si jouer l’élève charitable allait..-

Le regard à présent posé sur sa propre table où se trouvait un certain papier, la jeune fille eut comme un éclair de lucidité. C’était évident. Il lui avait pourtant fallut à peine quelques minutes pour oublier son devoir de runes, et la raison qui l’avait poussée à tenter sa bonne action de la journée. Bonne action que l’adolescente regretta encore davantage lorsqu’elle fut interrompue de ses pensées par une exclamation stridente. Observant placidement la jaune, Lahya prit néanmoins le parti de ne pas en rajouter. Cette fille se montrait déjà suffisamment désordonnée avec ses feuilles pour que la Serdaigle ne la perturbe plus longtemps. Elle allait donc discrètement s’éloigner, et l’affaire serait ainsi close.

« Ah oui, t’as d’la chance ! »

Oh.

Alors que Lahya allait s’esquiver bien proprement, voilà que sa pseudo interlocutrice s’imposait de nouveau, sans aucune excuse ? Respirant profondément, la Serdaigle brida comme il le fallait le fond de sa pensée. Il n’était d’aucune utilité de révéler à cette fille que son attitude se montrait extrêmement déplaisante à ses yeux. Après tout, la bleue ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même pour avoir décidé de tromper la complexité de ses devoirs pour une écervelée. Et puis cette fille ne pensait certainement pas à mal. Nul doute que si Lahya lui expliquait son ressenti, elle ne le comprendrait pas.

- Ouais… Ennuyant.

Quelques pas en arrière, départ amorcé.

- Je vais te laisser. C’est pas que… Enfin tu comprends… Je me sens un peu exclue avec tes histoires de feuilles qui volent partout.

Mais. Qu’est. Ce. Qu’elle. Venait. Encore. De. Dire ? Sentant sa peau chauffer — *Et zut, pourquoi je passe ma vie à rougir dans les pires situations ?* —, l’adolescente se détourna précipitamment, retournant vers sa propre table pour y saisir en désordre ses affaires qu’elle jeta à l'intérieur de son sac à dos. Raclement de chaise contre le sol, bruit de pas trop bruyant, la Serdaigle sortit finalement à grandes enjambées de la salle d’étude. Tant pis pour cette sortie catastrophique, pas sa faute si elle avait croisé cette fille bizarre, après tout.

Huum.

Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra
#408040 — 3ème année RP — heart on fire