Inscription
Connexion
31 oct. 2021, 00:00
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Image


Reducio
Image
Image

Ce RPG est ouvert à tous les élèves de Poudlard nous demanderons simplement aux élèves non inscrits à la chronologie de ne pas mentionner d'année RP.

Les baguettes magiques sont interdites. Rusard est à l'entrée et vérifié qu'aucun élève ne s'introduise dans la grande salle avec une baguette.

Concernant la décoration la salle vous pouvez voir : Des citrouilles suspendues à la place des habituelles bougies, des guirlandes noires et oranges, des nappes de toiles d'araignées sur chaque table, un squelette assis à chaque table, des chauves-souris en papier virevoltant dans l'ensemble de la salle, un cercueil farceur s'ouvrant en des temps aléatoires ainsi que de la fumée au sol.

Vous pouvez vous déguiser si vous le souhaitez mais vous ne devez pas couvrir votre visage. Chaque personne doit être identifiable.

Aux alentours de 20h30 les tables s'écarteront pour commencer la deuxième partie de la soirée avec le bal d'Halloween. Au même moment un groupe de musique viendra mettre l'ambiance. Un post RP indiquera quand le bal commence.

Image
Menu créé par Eugene Harlow,
issu du devoir 2.2 de botanique





Mercredi 31 octobre, 19h00

Voilà bien longtemps que Sixtine n'avait pas eu l'occasion de se rendre à un bal. Elle se souvenait d'un air mélancolique du dernier bal d'Halloween auquel elle avait assisté. C'était lors de sa dernière année à Poudlard à l'époque où elle était déjà stressée par les ASPICS qui approchaient à grands pas. Mais ce temps-là était bel et bien fini.

Dans sa chambre, elle avait fait sa toilette avant de se vêtir d'une grosse robe d'un style baroque aux couleurs qu'elle affectionnait tant, du rouge et du noir. Le bustier de la robe mettait en valeur son buste. Elle avait noué ses cheveux en un chignon élégant grâce à un ruban noir. Elle avait ensuite pris soin d'appliquer une couche épaisse de rouge à lèvre rouge sur ses lèvres et avait maquillé ses yeux d'un noir profond.

Les préparatifs étant terminés, elle quitta sa chambre pour se rendre dans la grande salle. Rusard était déjà là, à son poste, prêt à filtrer et à ne laisser passer aucune baguette magique dans ce lieu. Une fois à l'intérieur de la pièce, Sixtine avait pu observer les décorations qui n'avaient rien à voir avec les décorations qu'elle avait connu à l'époque. La fumée sur le sol cachait ses talons aiguilles, mais ne couvrait pas le bruit aigu lorsqu'ils claquaient sur le sol. Elle ne perdit pas plus de temps en contemplation puis se dirigea vers sa table en attendant que ses collègues arrivent à leur tour. Sixtine tapotait nerveusement, avec le bout de ses ongles, la table en bois où elle s'était installée. Le manque de nicotine se faisait déjà ressentir, mais une bonne boisson lui ferait passer ce manque.

Code couleur : 450e59
Arrivée inRP le 28 octobre 2046 -
31 oct. 2021, 01:02
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio
P - Isaac Powell
M - Nélya Marks
K - Clarke Kane
H - Rhænys Hindellgards

Liste des posts :
P1 - M2 - K3 - P4 - M5 - K6 - P7 - H8 - M9 - P10 - M11 - H12 - P13 - M14 - H15 - P16 - M17 - H18
Deuxième partie de la soirée
P19 - M20 - P21 - M22 - P23 - M24 - P25

Isaac avait vu des affiches un peu partout pour un certain bal d'Halloween dans la grande salle. *Argh, quelle horreur.* pensa-t-il en premier lieu. Cependant il se dit qu'il était en cinquième année, qu'il partirait bientôt, que peut-être une occasion pareille ne se représenterait pas. Puis plus en secret dans les profondeurs de son presque inconscient, peut-être qu'il serait possible d'avoir une bonne discussion ou rencontrer quelqu'un d'intéressant. Enfin il se disait souvent ça mais finissait souvent, tout le temps même, par être déçu. Ses quatre premières années à Poudlard se résumaient à des demi-rencontres, des gens avec qui il avait plus jamais parlé, voire même une ennemie qui ne semblait pas vouloir disparaître, elle. La chance que cette soirée change quelque chose était donc incroyablement faible.

Mais bon, pourquoi pas après tout. Et puis il n'aimait pas penser ça mais il avait secrètement été déçu de rater l'attaque il y a deux ans, il n'était pas venu au bal car il avait très peu envie de passer des heures à voir des gens danser ou il ne savait quoi. Ça lui avait valu des ennuis d'ailleurs, mais tout au final s'était bien fini.

Isaac se dirigea donc vers la grande salle en suivant la coulée d'élèves qui piaillaient de hâte ou peut-être des derniers ragots, enfin aucune importance. Ce qui était plus important cependant c'était pourquoi ils étaient aussi lents ? La file avançait si lentement, le serpentard regrettait déjà tellement d'être venu, pourquoi avait-il dû tenter de sortir de sa zone de confort ? C'était dans le nom, zone de confort, il suffisait donc de rester dedans pour être confortable. Mais non, et maintenant il payait son erreur en se retrouvant coincé entre des millions d'élèves plus ou moins grands mais tous trop bruyants.

Un peu après il put voir la source de cet embouteillage, comme disaient les moldus, c'était simplement Rusard qui confisquait les baguettes à l'entrée de la salle. Une décision effectivement logique, le cinquième année aurait dû y penser. Elle n'en restait pas moins difficile à accepter, il n'aimait pas se séparer de sa baguette, c'était une extension de son corps et la remettre à quelqu'un d'autre était remettre son bien le plus précieux, une partie de lui-même, à quelqu'un d'autre. Déjà qu'il devait le faire quand il rentrait chez lui, maintenant il devait le faire dans Poudlard ?

Lorsque ce fut son tour il remit tout de même la sienne au fantôme, mais à contre-cœur. De toute façon il était bien obligé, l'autre option était de remonter le courant des élèves en jouant des épaules, Isaac n'avait ni la force physique ni mentale pour réaliser un tel exploit. Les gens penseraient qu'il avait oublié quelque chose, il devrait murmurer des "excusez-moi" toutes les 0.3 secondes, il en était incapable.

Il avait maintenant accès à la salle. Elle était tout simplement magnifique, les décorations changeaient chaque années et celles-ci étaient tout simplement divines. Il faisait sombre au niveau des tables et les bougies avaient été remplacées par des citrouilles donnant un léger éclairage orangé, le sol était couvert de fumée et des chauve-souris voletaient un peu partout. Les fantômes passaient également à travers les tables s'amusaient à faire peur aux élèves pour ajouter à l'ambiance, même s'ils faisaient déjà ça tout le reste de l'année. Si Isaac arrivait à passer le reste de la soirée sans que personne ne s'amuse à venir lui parler alors l'effort aurait été rentable.

Il prit place à un endroit où il y avait le moins de gens possible et le plus de places libres autour de lui, un tel emplacement existait bel et bien à l'extrémité de la table des Serpentard la plus lointaine de la grande porte. Ça le gênait toujours de se mettre proche des professeurs, il n'aimait pas le regard de la directrice, ni celui de la directrice de maison, et en règle générale il n'aimait pas être proche des adultes de toute manière. Ils avaient cette façon de prendre les élèves comme des enfants, ce qu'ils étaient mais il semblait impossible d'être pris au sérieux avec eux. Il n'avait cependant pas trop le choix, les places libres au milieu de la table risquaient de mener au pire scénario : être coincé entre deux groupes d'amis. Il s'assit donc et se mit à regarder dans le vide en s'imprégnant de l'ambiance qui lui remontait clairement le moral.


Contrairement à ce que Isaac veut n'hésitez pas à interagir avec lui :grin:
Dernière modification par Isaac Powell le 23 janv. 2022, 07:29, modifié 19 fois.

#LignéePowell - Roi-Sorcier pourfendeur des trois lunes de Metabilis III
Au Vatican, il y a 2,27 papes au km²
​​Dialogues : #113F49 | 5e année RP : Ma fiche - Filière Sciences inRP
31 oct. 2021, 06:42
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Nélya Marks, troisième année 13 ans BBCode= #800000
@Isaac Powell
31 octobre 2046
_________________________________________________________
🧥 débardeur blanc, chemise blanche manches remontées aux coudes, cravate Gryffondor lâche, robe de sorcière ouverte, chaussettes hautes noires, jupe noire plissée, vielles converses noires
Il y avait beaucoup de choses que Nélya ne comprenait pas. Les gens qui disaient que les Moldus valaient moins que les sorciers, le concept de la fierté, même si Scary avait déjà tenté de li expliquer, la méchanceté gratuite, l'envie d'être seul... Oui il y avait certaines choses qu'elle ne comprenait pas d'autres, qu'elle n'avait même plus envie d'essayer de comprendre: c'était bête. Mais la longueur de la queue pour entrer dans la Grande Salle, et la lenteur avec laquelle elle avançait, ça par contre elle ne comprenait pas à quoi c'était du.

Les mains dans les poches de sa robe de sorcière -que sa mère avait faites pendant les grandes vacances- l'adolescente gardait le regard rivé sur l'entrée. A ce moment elle fut bien heureuse de ne pas avoir trainée plus longtemps dans son lit avec son chat, et remercia son estomac qui l'avait faite rapidement bouger. Mais il semblait qu'elle ne pourrait pas se satisfaire de nourriture immédiatement. Même si Nélya grandissait, ce dont elle se rendait bien compte, notamment grâce à quelques indices comme certains vêtements n'étant plus à sa taille, sa cape de sorcière qui ne trainait définitivement plus par terre, ou les réactions de ses parents à chaque fois qu'ils se revoyaient, elle maintenait le plus souvent une attitude d'enfant.
Après avoir lancé un énième regard vers le bout de la file, à l'entrée de la Grande Salle, Nélya soupira en enfonçant encore plus ses mains sans ses poches. Elle ne tarda pas à pivoter vers Evie, avec qui elle était descendue des dortoirs, et alla poser son front sur son épaule comme pour s'aider à se maintenir debout. Mais il semblait qu'utiliser son épaule ne suffisait pas à la jeune sorcière puisque seulement quelques secondes plus tard, elle prit la main d'Evie pour s'amuser avec ses doigts, les faisant onduler comme des vagues ou encore à les emmêler en un fouillis confus de doigts passant dessous, dessus. A la voir, on aurait pu croire qu'elles étaient en fin de queue, mais il n'y avait qu'une dizaine de personnes devant elles, et à présent encore moins.

Quand enfin, ce fut leur tour de passer la porte, la Gryffondor fut coupée dans son élan par Rusard. Elle l'observa un instant sans bien comprendre pourquoi celui-ci maintenait sa main tendue vers elles. Le connaissant, ce n'était pas pour qu'on la lui prenne… Ah! Peut-être voulait-il des bonbons? Puisque c'était Halloween après tout… Nélya lui sourit et enfourna sa main dans ses poches. Elle avait des bonbons, restait à savoir si parmi les papiers elle allait en retrouver. Ah. Non.
A nouveau elle fut coupée, ce n'était pas pur des bonbons qu'il tendait la main, mais pour leur baguette. Cette réalité fit largement grimacer l'adolescente, elle qui ne s'en séparait plus et qui était déjà allée se mettre dans des situations compliquées pour la récupérer. Voyant l'hésitation sur son visage, Evie agit, saisit la baguette et c'était fini, Rusard la rangeait avec les autres, alors qu'Evia trainait Nélya avec elle.

- Ma baguette! Fais-y super attention!

Evie la laissa suite à la demande de Nélya, disant qu'elle la rejoindrait plus tard. Le regard planté sur Rusard, figée debout devant les tables, Nélya se sentait étrange sans sa baguette. La gamine pivota, l'air encore sous le choc, et balaya rapidement la salle des yeux, sans pour autant vraiment faire attention à la décoration. Elle avait bien vu Evie, et d'autres Gryffondor. Mais elle était allée à l'opposée, poussée par un je ne sais quoi, vers la table des Serpentard. Là, debout face à ce garçon en bout de table avec son regard perdu dans le vide. Elle le regarda un moment, et il lui semblait bien ne pas le connaitre. Elle le regarda et lu sourit, de ses sourire enfantin à l'air si joyeux.

- Salut. Tu gardes les places à côtés ou je peux m'asseoir?

@Evie Parkson pour la mention ^^
Isaac, me voilà avec un perso qui risque de fatiguer ou Isaac! :decayed:

Quand y'a des PBM, y'a la KAN qui s'en mêle !
troisième année RP=14ans|#800000|Fanfare|Participez au Coucou Rapeltout|

ColorCODE: 800000
31 oct. 2021, 08:23
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 


Aujourd’hui, c’était Halloween. Génial ! J’étais si contente à parement le repas de ce soir sera génial et à partir de 20 h 30 les tables s’écarteront pour laisser place à un groupe de musique !

Je m’habille. Je n’ai malheureusement pas de déguisement alors, j’enfile un t-shirt noir, une pierre verte semi-précieuse autour du cou, et une longue jupe noire en dentelle. Je mets de longues bottes noires en cuire et me coiffe d’un chignon.

Je descends alors les marches du dortoir puis, toutes celle qui mène à la Grande Salle. En entrant, je vois Rusard devant la porte. Il collecte les baguettes, à parement, elles étaient interdites. Ça va, je n’ai pas amener la mienne pensais-je fièrement.

J’entre dans la Grande Salle. Ça change ! La décoration est magnifique. Ils ont dû y passer du temps. À la place des habituelles bougies suspendues, se trouvaient des lampes-citrouilles, il y avait aussi quelques guirlandes noir et oranges dans la salle, des nappe de toile d’araignées sur les tables, des squelettes assis sur certaines chaises, un cercueil qui s’ouvrait parfois, de la fumée ainsi que des chauves-souris en papier qui virevolte dans la salle. De quoi ficher la trouille !

Je regarde le menu. Salade du Diable, Samain, reste de Jack O’Lantern et des boissons. Ça fait beaucoup de choses aux noms, bien originaux. Je m’assoie alors à une table.


JTM Aaron
Le cœur est comme la mer, c’est dans ses profondeurs que l’on découvre ses plus belles richesses
#800080
31 oct. 2021, 08:58
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Nous étions le soir d'Halloween, un mercredi. Je n'avais eu cours que le matin et j'avais donc passé l'après-midi dans la salle commune à faire mes devoirs pour le lendemain. Pour l'occasion, nous avions eu le droit de nous déguiser pour la soirée mais nous n'avions pas eu l'autorisation de porter un masque, je pouvais le comprendre.

J'avais revêtu une longue robe noire avec des ailes de chauves-souris dans le dos qui s'agitaient lorsque je bougeais les bras. Une petite chauve-souris rousse ! Ce n'était pas commun mais je n'avais pas trouvé. Je n'avais pas voulu prendre le temps de me maquiller car de toute façon je n'étais douée pour ça.

Une fois arrivée au niveau de la grande salle, j'avais donné calmement ma baguette à Rusard avant d'entrer dans la salle. Je jetais un oeil sur la décoration de la salle, c'était très bien fait ! J'étais impressionnée par tout ça, je marchais pour contempler les citrouilles lorsque j'aperçu un cercueil non loin de moi. Curieuse, je m'étais approchée mais le cercueil s'ouvrit brutalement ce qui me fit peur.

- OH ! Punaise... Dis-je dans un mouvement de frayeur.

Pour me remettre de mes émotions j'avais préféré faire demi-tour et m'installer à table. A la table de Serpentard il y avait encore pas mal de place donc je m'étais installée seule, sans personne à ma droite et à ma gauche. Selon le menu, nous allions manger une salade du diable ! Quel drôle de nom... Mais évidemment je n'allais pas me faire prier pour y gouter !
@Aliosus Nerrah, @Saphyr Harrison, @Yesenia Cooper je vous attends !

Année 2046/2047 - préfète inRP3ème année RP Amoureuse officielle de Wilson Kingson. Couple de nés moldus depuis 2046 // Créatrice des meilleures RP libre depuis la nuit des temps, sisi.
31 oct. 2021, 09:11
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
1

MERCREDI 31 OCTOBRE 2046 - 19h06

Une petite file d'attente s'était peu à peu formée à l'entrée de la Grande Salle. Rusard vérifiait précautionneusement et avec sa délicatesse habituelle qu'aucun élève ne pénètre en possession de sa baguette magique. Bad avait, non sans un certain regret, laissé la sienne au fond de son coffre au pied de son lit. Même s'il avait confiance en ses camarades de dortoirs, le Serdaigle l'avait recouverte de vieux vêtements et livres afin de la masquer au mieux des regards indiscrets.

Après quelques courtes minutes d'attente et après être passé sous le regard inquisiteur de Rusard, Bad put enfin pénétrer dans la salle du banquet. Vêtu d'un déguisement de vampire fait maison, le garçon de cinquième année resta un instant à s'émerveiller devant les décorations de la Grande Salle. En apercevant le squelette posté au bout de la table des Serdaigle, Bad eut une idée qui risquait de le mettre dans le pétrin mais qui le faisait déjà beaucoup rire. Le garçon fit mine de serrer la main du sac d'os avant de jeter des regards en direction de la table des professeurs. Il attendit le moment opportun où aucun regard ne convergeait vers lui pour tirer de toutes ses forces cette main squelettique vers lui. Dans un claquement sec, elle finit par s'arracher et rapidement le Serdaigle la glissa à l'intérieur de son déguisement avant de s'éloigner du lieu du méfait.

Bad scruta de ses grands yeux verts l'ensemble de la Grande Salle. Il finirait bien par trouver un camarade à effrayer avec cette main de squelette.
Bad arrache la main droite du squelette posté sur la table de Serdaigle.
Dernière modification par Bad Eaven le 1 nov. 2021, 17:36, modifié 3 fois.

5° année RP • Ex-préfet inRP (du 1/9/45 au 16/1/46)
Fiche - Ray pue ta Sion
Lydia Holmes, where are you ?!
31 oct. 2021, 09:39
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Le bal d'halloween est enfin là.
Et moi Charline Rivers-Anterraz, j'y vais avec mon petit ami Redose Omniak.
J'avais mis des heures à me préparer.
Tout ça pour finir avec une robe rouge déchirée au niveau de la jambe droite (fait expres) et un chignon tresse.
Ah oui, je me suis fait un léger maquillage aussi, un fard à paupières noir et un rouge à lèvres pétant.
Je sors des toilettes stressée.
J'arrive en haut des escaliers de la grande salle et observe la longue file devant les portes de la salle.
Je ne vois personne que je connais à l'horizon.
Mais ou est-il ?
Je garde mon calme, peut être a-t-il simplement du retard.
Je prie pour que personne ne vienne me voir.
Après une longue réflexion, je me décide à descendre les marches de l'escalier.
- Respire Charline, il va arriver. T'inquiètes pas, ça se trouve il est juste en train de peaufiner sa tenue.
J'arrive en bas des escaliers et observe les gens.
Toutes ses personnes ont au moins une personne à qui parler, et pas moi.
- Où es-tu Red' ?
Je reconnais certaines personnes dans cette masse d'élèves dont Evie et Nélya.
Ça doit tellement amusant.
Même si pour moi, actuellement, rien n'est drôle.
Mon cavalier n'est toujours pas présent à mes côtés.

Membre de la RASA | Membre de L'O.S.P.P.F.D - Allez voir Maëlle Apic
reine des chaussettes roses décorés avec des dessins de patates douces
je vis constamment avec une tranche de pain de mie dans la bouche
31 oct. 2021, 09:57
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Halloween était désormais une fête que Maddie redoutait. La jeune fille était partagée entre excitation et crainte. Les choses allaient-elles encore mal tourner cette année ? C'était une question qu'elle se poserait sans doute chaque année à cette date. Deux années auparavant, c'était une attaque en groupe qu'ils avaient essuyée. L'an dernier, la joie était de mise, mais le comportement de certains de ses camarades avait fait tourner la soirée au vinaigre... Il était donc légitime qu'elle s'inquiète.

Néanmoins, cela ne la décourageait pas pour autant. Elle avait tout de même envie de s'amuser avec ses amis et de se déguiser comme le voulait la coutume, bien qu'elle n'avait pas de cavalier pour le bal. Cette année, elle serait en araignée. Un costume fait main, à partir d'une tenue intégralement noire et de huit pattes fabriquées à partir d'aluminium torsadé et teinté de la même couleur que ses vêtements. Pour parfaire le tout, elle s'était dessiné quelques-unes de ces petites bêtes sur le visage. *Eileen va m'étriper !* pensa la Poufsouffle, amusée, lorsqu'elle finit son maquillage.

Elle se dirigea ensuite dans la Grande Salle pour prendre part au banquet, un des plus délicieux de l'année. Comme d'habitude, l'événement était célébré comme il se devait. La pièce était intégralement décorée. La jeune fille en prit plein les yeux. Elle aimait tout particulièrement les chauves-souris qui volaient un peu partout dans la salle et les citrouilles qui flottaient dans les airs. Avec de la magie, tout était plus immersif. Après avoir fait un tour d'horizon pour tout bien observer. L'adolescente prit place à la table de sa maison.

Toute personne qui s'installe à la table de Poufsouffle peut venir à côté de Maddie.
@Eileen Shelby, pour la mention dans le rp

~5ème année RP~
Préfète - Remplaçante des Hel's Angels - Membre du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6
31 oct. 2021, 10:03
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Je crois que mon bras saigne, j'espère que ça se verra pas trop... Ah mais j'suis con c'est Halloween du coup c'est normal de voir des gens qui font un peu peur, bah c'est cool. J'suis dans l'thème hehe.
Par contre, mon front saignes un peu aussi, ça ça va être plus compliqué à justifier.
Et en même temps j'm'en fous des autres et de la fête, j'suis là pour deux raisons, la bouffe et Charline.
Elle va probablement m'en vouloir, mes vêtements sont déchirés, je saignes, j'ai des feuilles, des branches et de la poussières dans les cheveux et...

- Keuf KEUF !

Dans la bouche apparemment.
Après ça va peut-être passer crême, on va probablement croire que j'suis juste mal déguisé, je fondes pas trop d'espoir là-dessus non plus...
Ca m'apprendra à faire le singe, mais en même temps c'est Pséma qui m'a défié et j'ai gagné !

Aaah... Enfin. La grande salle, serait-ce. Si si c'est bien elle.

- Yo Riverssss. T'aurais pas une serviette, du papier, un mouchoir ou quoi ?

J'ai l'impression d'avoir oublié un truc... Ah bah ! Suis-je bête.

- Ca va toi sinon ? Je trouves ton déguisement très beau, très réussi, ça a dû te prendre du temps !

Danger écarté.
J'imagines pas sa réaction si j'avais rien dit, j'me serais pris une gifle je pense, ce sera pas la première fois mais tout de même, ça fait mal.
En plus j'crois que j'ai du retard, mais c'est bon, rien n'presses.

J'ai plus qu'à espéré qu'elle ait un mouchoir... Fin qu'elle ne m'en veuilles pas.

Note maximale en charisme, prestance, intelligence, force physique et mentale, plus présent que Gargantua et plus sage que Rabelais, j'étudierais tout les détails dans tes yeux comme Galilée. SORS AVEC MOI STP.
31 oct. 2021, 10:10
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Mercredi 31 octobre 2046
19h10
Grande Salle



Reducio
Image


Arrivé devant les portes de la Grande Salle, Enzo s’arrêta net. Bien sûr, il comptait bien entrer, mais pas avant d’avoir fait sa petite vérification de routine. Son éternelle obsession pour son image le poussait à répéter une énième fois sa check-list intérieurement.
Veste droite, sans pli, ok. Cravate, parfaitement centrée, oui. Cheveux, bien en place… Argh. Encore et toujours ces mèches qui s’échappent.
*Elles vont me rendre fou*
Tant pis, il n’avait plus le temps.

Pourtant, il avait tout mis en œuvre pour ne pas être en retard à ce bal, allant même jusqu’à préparer ses affaires trois jours plus tôt. Et c’était tout naturellement qu’il avait pris soin de cintrer minutieusement sa chemise blanche, sa fine cravate noire et son gilet en damas. De surcroît, il avait également déjà choisi de revêtir l’une de ses vestes de costume favorite, une Boggi en soie qu’il avait fait tailler sur mesure à Milan.
Mais non, quelques mèches de cheveux venaient perturber cet équilibre parfait. Maudits escaliers, s’il n’avait pas eu besoin de les descendre quatre à quatre, elles seraient restées bien sagement en place.

Il passa précipitamment la main dans ses cheveux, puis se prépara à entrer dans la salle où se passaient les festivités. Non sans surprise, il fut accueilli par le fantôme de Rusard, ce même concierge qu’il avait connu et qui semblait avoir gardé cette formidable amabilité d’antan. Néanmoins, il ne lui accorda finalement que très peu d’importance et s'éloigna non sans un sourire nerveux. Rien ne l’intéressait plus que de découvrir la superbe décoration qui avait été mise en place, ces chauves-souris en papier qui volaient juste au-dessus de sa tête ou encore ces belles citrouilles qui flottaient dans les airs. L’ambiance était… Halloweenesque, c’était génial.

Non loin de là, il repéra quelques élèves déjà arrivés ainsi que sa collègue de Défense contre les Forces du Mal. Il n’avait pas particulièrement faim mais se décida tout de même à rejoindre la table des professeurs. Qui sait, il aurait peut-être le temps de copiner avec sa nouvelle collègue.

Professeur affilié à Poufsouffle || Code couleur : #785800
Il fallait seulement qu'elle respire : Merci, d'avoir enchanté ma vie