Inscription
Connexion
7 nov. 2021, 18:18
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
LILY TURNER
#000044

13579
•••
LORRAINE ANDREWS
#8c4a69

2468
"Écoute moi bien petite m*rde tu vas te détendre tout de suite ! Je suis peut-être plus jeune que toi mais je peux faire très mal quand je veux, alors tu vas la laisser tranquille ! Retourne avec tes gens sympas au lieu de lui casser les () ! "

Lily, complètement déconcertée, regardait alternativement Lorraine et William. *Merlin... pourquoi...*

"Vraiment ?", commença-t-il, menaçant, en s'approchant, "J'imagine que tu n'es pas au courant que les Turner font partie des rares familles qui ont un arbre généalogique de sorciers uniquement. Tu es sûrement une Sang-de-bourbe qu-..."

"La ferme, William !! Je t'interdis !"

Elle se plaça devant Lorraine, de sorte à la protéger. *Une baguette m'aurait bien été utile, là...* C'est sûr que le moindre sort aurait fait l'affaire.

"Ne t'avise plus une seule fois de traiter qui que ce soit de... de tu-sais-quoi devant m-..."

Elle fut coupée par son haussement de sourcil. Il prit le menton de Lily entre ses doigts et lui glissa à l'oreille :

"Sinon quoi ? Tu as joué les héroïne à cet enterrement de malheur, mais la vie ne te facilitera pas tout le temps les choses...", il rigola quand elle tenta sans grande réussite de se dégager de son emprise, "Je sais, je sais... tu tenais beaucoup à eux... Ça m'a fait un choc aussi, Alexander et Lydia Evans, sur le point de mour-..."

"Tu ose dire que tu as été impacté par leur mort, après tout ce que tu as dit dans leur dos !? T'es qu'un connard, tu ne mérite même pas d'être leur petit-fils !! T'as pas honte de prononcer leurs noms alors qu-..."

Sa voix se brisa sous le coup de l'émotion. Ses grands-parents... Elle était devenue ce qu'elle était au cause de leur décès. De cet enterrement. *Pardonnez-moi...* Elle envoya violemment balader son bras qui la tenait prisonnière, et lui asséna un coup de pied dans le ventre.

@Lorraine Andrews, oui effectivement :lol:
Tu peux considérer que Lily est en pleurs à cause de ce qu'à dit son frère ^^
Mais je pense que Lorraine ne peut rien entendre, à moins qu'elle ce soit approchée à 2 centimètres :rofl:

Lily est surprise de voir comment réagit Lorraine, insulte son frère, et lui donne ou coup de pied dans le ventre.
Dernière modification par Lily Turner le 19 janv. 2022, 17:25, modifié 3 fois.

0/100#000044 • Cheerleader des Aigles de Bronze • 3ème année RP
— I SOLEMNLY SWEAR THAT ONE DAY I'M GONNA MAKE THE ONIONS CRY —
7 nov. 2021, 19:05
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
~ Avant ~

Bon. Elle faisait chou blanc pour le moment. Le visage qu'elle espérait ne se démarquait pas des maquillages qui sillonnaient la Grande Salle à la recherche d'une place libre. Tout compte fait, il était peut-être resté dans sa salle commune ou était alité à l'infirmerie... Eider se refusait à imaginer qu'il puisse être comme la majorité des sorciers présents et qu'il ait choisi de se déguiser.

Pendant son observation, la cinquième année avait été rejointe par une autre élève. Elle cessa de jouer avec son couvert et la détailla du regard.
*Jamais vue.* Ou seulement rapidement au détour d'un couloir. Elle ne l'avait pas marquée en tout cas.

- Ouais vas-y, tu peux t'installer. Eider se décala instinctivement pour lui laisser de la place à ses côtés sur le banc. Lorsqu'elle fut installée, elle posa de nouveau ses yeux sombres sur elle.

- Sympa ton sweat. C'était une bonne approche, non ? Au moins elle ne mentait pas. Simple et discret, le haut qu'elle portait avait le mérite de ne pas être aussi ridicule que ce qui les entourait, tout en étant en accord avec le thème de la soirée. Le repas ne serait pas entaché.

Eider se servit l'entrée en évitant de prendre des navets, légume qu'elle n'aimait pas.


- Dis, t'en penses quoi des profs comme ça ? Tu les trouves crédibles ? demanda-t-elle en pointant la table des professeurs avec sa fourchette avant de prendre une première bouchée de la salade.

@Scary Limpson

~ Suite ~

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. HeyDe(a)r
6ème année Rp, Frigidaires, DuoDeGéniaux, #1c5e35
Marraine du prodigieux et merveilleux Rey S. !
7 nov. 2021, 21:08
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Le temps passa, les conversations allaient bon train. Certains comparaient leurs costumes, d'autres mangeaient comme des goinfres, et d'autres, encore, s'agitaient dangereusement... Kristen mangea ce qui lui était proposé sans trop d'appétit toutefois. Si les elfes s'étaient donné du mal pour ce repas d'Halloween, elle gardait tout de même plus d'appétit pour la jolie femme assise à côté d'elle...

Et puis elle regarda sa montre, qui indiquait 20h28. Elle attendit deux minutes, sirotant un verre d'eau pour faire passer le temps, et jetant des coups d’œil surpris à Elina et son collègue de Soins aux Créatures Magiques.

20 heures 30. La directrice de Poudlard se leva et pointa sa baguette magique en direction de son cou, afin d'amplifier sa voix.

« Chers élèves, le dîner touche à sa fin. Remercions mesdames et messieurs les elfes des cuisines pour ce délicieux repas. »

Quelques elfes apparurent aux quatre coins de la pièce et s'inclinèrent poliment.

« Les tables vont disparaître afin de libérer l'espace pour... danser. »

L'idée de surveiller une boum d'adolescents ne la réjouissait guère. Les elfes se regroupèrent autour des tables et après une succession de claquements de doigts, toutes les tables et leurs bancs avaient disparu ! De nombreux fessiers qui refusaient de se lever malgré les injonctions des elfes se retrouvèrent par terre, ce qui ne manqua pas de faire apparaître sur les lèvres de Kristen un petit sourire légèrement sadique. Elle tâcha cependant de reprendre son sérieux au plus vite.

Les elfes s'affairèrent pour préparer une nouvelle table sur laquelle figuraient toutes sortes de bonbons et boissons sucrées. Les elfes de Poudlard resteraient à proximité toute la soirée afin de s'assurer qu'aucun poison ne serait versé dans les verres ou saupoudré sur les friandises. Cette soirée devait absolument se dérouler exactement comme prévu.

« Bien... Sachez qu'aucun écart de conduite ne sera toléré ce soir. Je n'aurai aucun scrupule à vous renvoyer chez vous au moindre pas de travers. Et comprenez bien que je ne parle pas de vos piètres compétences en matière de danse. »

Son regard se fixa en direction des agitations remarquées plus tôt dans la soirée - elle ne savait pas trop ce qu'il en était, mais elle avait une flemme immense à l'idée de devoir réellement se déplacer pour ramener des élèves chez eux.

« Soit. Et maintenant, je vous prie d'accueillir 5 idiots... »

Kristen se sentit un peu stupide à prononcer le nom de ce groupe, mais après tout, chacun faisait ce qu'il voulait. Elle pointa la main vers la porte d'entrée de la Grande salle. Les musiciens entrèrent en courant dans la salle et saluèrent les élèves, comme de véritables stars. Puis, ils rejoignirent le coin au fond à droite de la salle, où ils firent quelques installations avant de commencer leur concert.

« Merci d'être venus. Profitez bien de votre soirée ! »

Elle se rassit et évita le regard d'Aude pendant quelques secondes, de crainte qu'elle ne l'invitât à danser... Et les musiciens firent trembler la salle de leurs premières notes. Ce n'était pas de la mauvaise musique, après tout.
La soirée dansante commence !

Nécromancienne - Mère du dragon - Détentrice de la Baguette de Sureau et du Retourneur de Temps
~ if i wasn’t a narcissist i wouldn’t like me either ~

@Mentionnez-moi pour activer le Tabou
7 nov. 2021, 21:10
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
"Oui si chacun s'entraider au lieu de faire l'inverse c'est sûr qu'il y aurait beaucoup moins de conflits et de cruauté."

Bella n'aimait pas la cruauté tout en parlant elle pensa au dessert.


"Oui la meilleure partie j'adore les pâtisseries je fais souvent de la pâtisserie chez moi bien sûr sans chocolat."

Quelle tristesse pour Bella de ne pas pouvoir manger du chocolat elle chassa alors cette pensée et pensa au bal.


"Oui tu vas bien te débrouiller puis c'est pas un concours de danse, on est ici pour s'amuser avant tout, moi le regard des autres mais totalement indifférent on m'aime comme je suis sinon Ciao.
Personne n'est parfait et moi la première, mon pire défaut je pense que c'est ma gentillesse je suis beaucoup trop gentil ,j'aimerais ne pas l'être parfois car certaines personnes en profite un peu trop, tu sais si je parle trop n'hésite pas à me le dire. "


"Quel est ton pire défaut à toi si jamais tu en as un."


Bella parler à ne plus sans arrêter ,elle aimait bien la compagnie d'Alex, puis discuter elle aimait ça, elle aimait surtout en savoir un peu plus sur lui , pour pouvoir passer une soirée sans aucune gêne et être simplement bien et profitez du bal, le bal qu'elle attendait avec impatience depuis le début de cette soirée d'Halloween, plus que de goûter au menu.


@Alexandre Bellanger

Lune de mes jours , soleil étoilé de ma vie.
Waynaël <3 <3 J'TM.
Troisième année RP 2047/2048.
7 nov. 2021, 21:32
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
- J'm'en fous de ça. Que t'ai gagné ou pas. Que tu sois venu à l'heure ou pas. C'est juste que... je sais pas.
Je me racle la voix et continue en chuchotant :
- Tu sais très bien pour Ginny et moi mais t'as quand même fait l'effort de te mettre à côté d'elle.
Ok tu m'aimes bien, mais t'aurais pu me prévenir. Désolée Redose mais je peux pas vivre avec ça plus un autre truc sur les épaules...

Je me lève de table quand j'entends la voix de la directrice résonner dans la salle.
La soirée dansante va commencer.
Certaines personnes s'avançaient déjà pour danser.
Moi, je lance une dernier regard hésitant à Redose et m'en vais vers la piste.
Seule.
Personne autour de moi ne m'a l'air connu à mes yeux.
C'est soudainement que je vois une jeune Serdaigle qui m'est inconnue.
Elle n'a pas l'air d'être accompagnée.
Je m'approche d'elle hésitante.
Mais quand j'arrive à sa hauteur, je me tourne vers la droite et l'évite.
Je n'y vais pas mais je ne sais pas pourquoi.
C'est pas grave, je me dirige vers ce que j'appelle le buffet.
J'ai encore faim..
J'attends que quelqu'un vienne me voir, même si je ne m'attends pas vraiment que cela ce réalise.
J'époussette ma longue robe rouge et touche mes cheveux pour vérifier ma coiffure.

Si vous souhaitez intervenir au près de Charline, pas de soucis ! :wise:
Dernière modification par Charline Rivers-Anterraz le 10 nov. 2021, 19:23, modifié 1 fois.

Membre de la RASA | Membre de L'O.S.P.P.F.D - Allez voir Maëlle Apic
reine des chaussettes roses décorés avec des dessins de patates douces
je vis constamment avec une tranche de pain de mie dans la bouche
7 nov. 2021, 21:36
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Nous voilà assis dans une espèce de bulle. Bien sûr que ce n'est pas dans une bulle que nous sommes assis, mais c'est sur le banc au bout de la table de Poufsouffle tout près du banquet et pas très loin de la table des professeurs que nous sommes assis. Mais c'est une bulle qui nous entoure malgré le fait que toute la grande salle soit en ébullition et que le brouhaha de tout un tas de discussions remplisse la salle, parce que c'est comme si nous étions tous seuls. Autour de nous aucun visage familier pour nous parler, de quoi me faire sourire autant que j'apprécie le moment, assise à côté de mon ami. C'est bizarre mais j'apprécie presque de me trouver à ce banquet.

Je peux me laisser aller à regarder le buffet et les plats qui sont sur les tables. Les yeux très vite dans l'assiette de mon camarade, d'un mauvais œil, je juge que la salade ne me plaira pas. Je n'aime pas le jus de citrouille alors je ne risque pas d'aimer les carrés de citrouille qui font la salade - même si je n'en ai jamais goûté. Je zieute le velouté de potiron, fumant. Cela me rappelle les soupes que me sert ma grand-mère en hiver et, même si c'est un truc nian nian, j'ai hâte d'avoir le goût du potiron dans la bouche.

Très vite, à ma contemplation se mêle à la discussion qu'entame mon cavalier, voisin et ami.

« Elle ? »

Je dis en avalant la soupe. Un coup d'œil vers lui et la micro-expression qui passe me donnent la réponse avant que je ne saisisse une autre interrogation. Je hoche la tête, et tends mon assiette pour le laisser me servir de la soupe.

« Tu veux parler de ma cousine ? »

Je lui demande. Son hochement de tête me confirme que j'ai raison et j'esquisse un faible sourire. Avant de commencer à manger, je jette un dernier coup d'œil à la salle pour chercher le visage familier dont nous sommes en train de parler. Je sais que l'un comme l'autre ne s'apprécie pas - et c'est tout à fait pour me rassurer, cela signifie que Chems est réellement digne d'être mon ami. Je secoue la tête pour amorcer la réponse alors qu'un sourire presque malicieux se dessine sur le visage de mon ami, comme s'il était déjà satisfait de ma réponse.

« Je t'avoue que je sais pas. En fait, elle m'a juste dit que les bals étaient débiles. »

Nous partageons un petit sourire, car lui comme moi évitons la blonde autant que nous le pouvons et surtout depuis l'incident avec Reid, qui me met aussi en colère que mal à l'aise, auquel j'évite aussi de penser.

En continuant la conversation sur ma cousine et surtout sur à quel point nous sommes ravis de ne pas voir son museau de fouine et sa langue de serpent ce soir, nous terminons de manger. L'agitation autour de nous ne nous atteint pas, si ce n'est qu'elle met Chems de bonne humeur, la discussion entre nous deux va de bon train et je ris bien plus que d'habitude.

Sonne l'heure de laisser la place au bal. Tout près de la salle des professeurs et de la directrice lorsqu'elle annonce que le dîner est terminé, j'écoute avec attention quand mon voisin écoute distraitement. En voyant les tables disparaître nous ne levons mécaniquement dans un mouvement bien calé l'un sur l'autre alors que les bouts de bois qui attendaient sur mes genoux retournent dans mes mains pour prendre en main la marionnette. Le discours s'achève et les mots prononcés ont calmé les esprits pour réchauffer les cœurs.

Et maintenant, c'est le moment de danser et j'ai une fichue boule au ventre.

« Tu veux qu'on danse ? »

Une grimace sur le visage, comme si on m'infligeait un supplice, je pose la fatidique question alors que les groupes se mélangent devant nous pour occuper tout l'espace sous la musique qui se met à tonner.


@Chems Daley j'ai écrit jusqu'à l'ouverture du bal, dis moi si quelque chose ne te convient pas !

Magic Always Has a Price
#660000
7 nov. 2021, 21:37
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
MERCREDI 31 OCTOBRE 2046 - 4ÈME ANNÉE
GRANDE SALLE
DANS LA SOIRÉE
@Brett Carter
Image

UN PEU AVANT


Deux ans s'étaient écoulés depuis le dernier bal d'Halloween. Pour certains, c'était surpris qu'ils avaient appris la nouvelle du banquet se tenant le soir même. Et pour beaucoup, des mauvais souvenirs avaient resurgis. Il faut dire que le dernier bal s'était pas super bien fini, il avait même tourné à la catastrophe et restait, dans l'esprit des élèves et des professeurs, un événement difficile.

Élicia avait difficilement reçu la nouvelle. Même si l'idée d'un bal l'enchantait, ce n'était pas la meilleure période pour l'organiser et le précédent était encore trop profondément ancré dans sa mémoire pour qu'elle puisse l'ignorer. Pourtant, après son rendez vous avec Aliosus en fin de journée, où ils avaient partagés leurs derniers dessins du mois dans la cour de l'horloge, elle s'était vite dépêchée de rejoindre son dortoir et la salle de bain des filles de Poufsouffle afin de se préparer convenablement. Parce que, contrairement à la dernière fois, où elle avait deux ans de moins, cette fois si la rousse irait au banquet accompagnée. Ce n'était que son ami et complice, mais cela ne l'empêchait pas de stresser et prendre tout son temps pour se faire la plus belle possible. Elle enfila sa longue robe verte, qu'elle avait choisit non pas pour la couleur de la maison Serpentard, mais pour l'harmonisation du vert avec ses cheveux roux. La robe était cintrée d'une espèce de toiles d'araignées faîtes de files très légers, fins et brillants. La même toiles décorait ses cheveux attachés en une large tresse qu'elle avait mis longtemps à préparer, à recommencer plusieurs fois, non satisfaite du résultat. Elle y ajouta une chaîne avec une pierre verte assortie à la robe.
Enfin prête, elle regarda l'heure, pensant être dans les temps. Surprise, elle se rendit compte qu'elle était en retard, très en retard même, et n'avait même pas remarqué qu'il n'y avait plus de bruit dans le dortoir des filles !

La jeune fille alla vite ranger ses affaires dans sa chambre, posa sa baguette sur son lit avec une pointe d'inquiétude : elle comprenait pourquoi il leur avait été demandé de ne pas l'amener, mais elle se sentait nue et sans défense quand elle ne la portait pas sur elle...
Elle se dépêcha de descendre vers le Hall d'entrée, où elle était censée retrouver Brett, qui devait sûrement l'attendre en ronchonnant qu'elle était en retard. Tout le monde devait être à table à l'heure qu'il était en plus...


MAINTENANT


Après avoir savouré le repas prévu spécialement pour Halloween à la table des Serpentard en compagnie de son cher ami, Élicia se tourna vers la table des professeurs pour écouter attentivement la directrice. Le bal allait commencer. Mélange d'inquiétude, d'hésitation et d'excitation. De stress aussi. Allait-elle oser l'inviter à danser ? Y avait peu de chances... C'est les joues toutes rouges à cette idée qu'elle se leva avec les autres élèves, le temps que les elfes enlèvent les tables et les bancs. Puis, avec les autres, elle salua l'entrée des musiciens.
En tendant l'oreille, elle attendit patiemment qu'ils montent leur matériel.
La rousse se tourna vers Brett, comme pour lui demander silencieusement ce qu'elle n'oserait pas dire à voix haute. Pourtant, peu de chances qu'il le comprenne facilement...

Élicia Cartson, Boucle d'Or, 5ème année RP
To the stars who listen - and the dreams that are answered
7 nov. 2021, 21:38
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
F.L : 1 - 3
É.C : 2 - 4


Je regarde mon assiette d'un air morose. Pourquoi est-ce qu'il fallait que tout soit toujours difficile avec moi, hein ? Pourquoi est-ce que je pouvais pas faire comme tout le monde et m'amuser au lieu de m'inquiéter de tout ce qui bougeait autour de moi ? *Je suis tannée, J'suis tannée, suis tannée* Exaspérée pas moi même. Incapable d'agir en publique. Incapable de parler comme il faut. Incapable de gérer les émotions qui gronde en moi. Incapable incapable incapable. Je ne suis qu'une incapable. Pourquoi personne ne me la pas encore fait remarquer ? C'était pourtant une évidence. Il fallait seulement voir au travers des étoiles et des lunes qui me masquait des autres pour voir à quelle point j'étais inutile. Le morale au plus bas, ma seule envie est de quitter la salle au plus vite. Récupérer ma baguette à l'entrée et passer le reste de ma soirée enfermée dans mon dortoir, sous la couette en lisant un bon roman. Loin, très loin de cette salle bondée et bruyante où n'importe quoi peut arriver à tout instant.

Ma seule raison de rester se trouve à côté de moi. *J'peux pas la laisser seule* Et pourtant on pourrait quitter ensemble. On l'avait déjà fait à la rentrer, pourquoi ne pas réitérer cette merveilleuse décision ? Et puis j'étais certaine que la rouge serait partante. Alors pourquoi est-ce que je restais muette, incapable de proposer mon idée. Est-ce que j'avais quelque chose à prouver ? À me prouver ? *Peut-être* C'est la question de mon amie qui me tira de mes réflexions, me faisant presque sursauter. Et pourtant sa voix était loin d'être la chose la pus effrayante en cette soirée d'Halloween.

-Mm, on suivait la tradition moldu. T'sais, celle où tu te déguise et tu fais du porte-à-porte pour avoir des bonbons ? J'y allais toujours avec ma famille. T'sais, une année, avec mon frère Liam, on a fait un costume commun ! J'étais déguisé en Ketchup et lui en moutarde, c'était vraiment génial ! J'pense que c'est cet Halloween que j'ai préféré, en plus, c'est cette année qu'on a récolté le plus de bonbons.

Je souris en me remémorant cette soirée frissonnante. J'avais passé l'une des meilleures soirées avec mon ainé cette journée-là et j'étais heureuse de pouvoir en parler avec Felicia. Elle réussi même à me faire oublier où nous nous trouvions pendant un instant. Le sourire de nouveau aux lèvres, je répond à la suite de ses questions.

-J'aime bien les costumes. Même si certain sont effrayants, à l'halloween, tous le monde peut être qui il souhaite et je trouve ça génial ! L'automne c'est l'une de mes saisons préférés ! Avec les feuilles et tout, c'est vraiment trop chouette.

Je me perdis de nouveau dans mes pensées, me permettant de penser aux mois d'automne qui s'annonçait. Les couleurs allaient être trop sympa pour quelques temps. Puis, me rendant compte que je venais de mettre fin à notre discussion comme si je n'y étais pas intéressé, je repris contact avec la réalité.

-Oh ! Et toi ? Tu faisais quoi pour Halloween avant ? Et puis, l'automne, t'aimes ça ?

Bon, je ne venais que de répéter les mêmes questions que celles de mon amie, mais au moins ainsi, on continuait de discuter et donc de se distraire. Lorsque la rouge reprit, je souris, heureuse qu'elle me ramène à cet autre souvenir que j'appréciais. Notre rencontre à travers les fleurs de la serre, c'était tellement paisible comme moment, je donnerais n'importe quoi pour y retourner, là maintenant. Je réfléchis, retournant le problème dans tous les sens. Pour résoudre une énigme, il fallait penser hors des sentiers battus. Cherchant quelques secondes, je donnais ma réponse, espérant avoir trouvé juste.

-Hum, je suis pas sur mais un poussin dans son œuf ?

Pas certaine, je regardais mon amie en l'attente de sa réponse.

@Felicia Luke, une belle distraction que Feli a trouvé ^^

-6 heure avec la France | #356f68
• Membre de l'organisation la plus secrète des secrètes, la RASA ! •
7 nov. 2021, 21:47
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
31 octobre 2046
Grande Salle

____________________


Je me doutais bien qu'il n'y aurait pas que des slows, mais je n'étais pas allé sur une piste de danse depuis un petit bout de temps - peut-être trop pour certain. Et puis y être seule... Non merci !

J'enregistrai les prénoms cités par ma camarade : celui d'Edwin me disait quelque chose, bien qu'il m'était impossible d'y coller un visage, celui de Lili ne m'étais pas inconnu du tout - si tant est que nous parlions de la même Lili - et celui de Yesenia m'était également familier, même si là encore il m'était impossible d'y mettre un visage. Celui de Elena sonnait nouveau à mes oreilles : je n'en avais pas encore entendu parlé.

- Ouais, c'est bon.

Lorsqu'elle me retourna la question, je ne su quoi dire. Des amis dans le grand sens du terme, je n'en avait pas autant que Maiy. Je pris le temps de réfléchir à ce que je pourrais bien répondre avant de finalement me lancer.

- Et bien... Déjà il y a Ava, mais je ne l'ai pas encore croisé. Et puis si elle est avec une certaine personne, pas question que j'aille vers elle. Après il y aurait bien Eugène même si on se connait pas tant que ça... J'connais un peu Lili, 'fin on s'est déjà croisé mais rien de plus. Et puis... C'est à peu près tout.

Finalement, il n'y avait pas tant de monde que ça. J'avais fait plusieurs autres rencontres, mais l'une était mitigée, l'autre était détestable et enfin la dernière était une personne dont j'ignorais complètement le nom. Il y avait bien Canelle, la Serdaigle rencontrée dans le train mais hormis ça...

Oui, le bilan était plutôt pauvre au final. Bien sûr, c'était certainement plus que ce que j'ai eu en 12 ans d'existence mais dire ces quelques noms à voix haute me faisait me rendre compte que ma première année n'avait pas été si parfaite niveau rencontre.

- Mouais, 'fin j'verrais ce que j'vais faire. Dis-je en conclusion.

@Maiy Lewis

Quand on me regarde dans les yeux, je pétrifie à vie
MarraineChocog'
Clarke Kane • Couleur RP : #484c67
7 nov. 2021, 22:02
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Scandale pour rien bah comme d'hab.
Et c'est ainsi que je perds encore une fois un "amour", cette relation éphémère qu'on entretient avec un être qu'on "aime". Tss, j'commences à avoir l'habitude, dire qu'à un moment j'les comptait mes "amours", je peux pas m'empêcher de lâcher un sourire gêné, je me demande ce que je vais faire maintenant du coup... Je pourrais aller danser avec quelqu'un ou juste rester là à rien faire... Bah pour l'instant j'vais juste rester là à penser.

C'est qui Ginny ? La rousse à côté ? J'l'ai jamais vu, et te prévenir, que j'aurais un petit accident, c'est le principe d'un accident. J'attendrais d'être seul pour défouler ma colère sur quelque chose de dur et qui m'a rien fait, de toute façon elle me mérite pas, j'suis beaucoup trop bien, je suis beau, rusé, habile, pas forcément intelligent mais c'est qu'un détail alors pourquoi je sens une larme couler et se loger dans mon petit sourire ?

Pfft...

Heureusement personne ne voit, alors je l'enlèves brièvement, j'avait mit du pain dans mes poches en toute discrétion tel un ninja tout à l'heure je me rends compte qu'ils vont servir ces bouts de pain...
Je m'étires baille et hésite.

Y'a pleins de gens partout et j'peux demander une danse à n'importe qui, y'a des garçons de gryffondor de ce côté mais j'suis pas à l'aise avec eux, et si je pars maintenant j'aurais l'air blessé, juste à côté y'a la brune et la rousse, euh... La brune et "Ginny", je regarde briévement la brune, elle est plutôt jolie mais après le contact de tout à l'heure... Puis je regarde la rousse là. Ginny, et je me dis qu'à la fois elle a rien fait et à la fois elle fait partie des arguments qu'à donner Charlie... Charline pour me laisser.
Je peux pas lui en vouloir j'aurais peut-être dû me renseigner.

Au final je me dis que j'étais là que pour Charline et la bouffe, c'est pourquoi je vais vers la table pleine de bonbons et me sers, j'aimes pas le sucre d'habitude mais là...
Je me sentais pousser des bras des jambes, tout sauf des ailes, vu ce qu'il vient de se passer elle ne serait qu'un fardeau de plus à trainer sur le sol, comme un Albatros...

Je regardes rapidement la table des professeurs.
Puis toutes les personnes autour de moi.
Puis les elfes.
Peuh. Bouffons.

Je mit les mains dans les poches avec le pain, c'était plutôt agréable d'avoir quelque chose de moelleux où plonger mes mains.
Je cherchais quelqu'un avec qui passer le reste de la soirée, remplacer Charline, je veux pas partir parce que... Je sais que je vais fondre en larme dès que je passerais le seuil de la grande salle et comme par hasard je tomberais sur une autre pauvre meuf qui me consolera avec qui je voudrais sortir je sortirais et qui me lacheras comme un emballage de chewing-gum quand elle aura comprit qu'un prince charmant ça existe pas.
Et l'histoire continue, se répète, poupée du destin et dont je suis l'esclave.
Tss... C'est bon, l'excitement que me procure ces sucreries, la tristesse et la colère que m'a offert Charline à son départ m'ont donné envie de rester seul dans mon coin, à m'appuyer contre le mur là où il y'a de l'ombre et attendre que toute cette bouffonerie se finisse rapidement...

Toi, moi, le temps, trois composants indispensables pour construire le plus bel avenir possible, un avenir où l'on vivra enlacés, où l'on mourra heureux, où l'on pourra se vanter devant Dieu de s'aimer. SORS AVEC MOI STP !!!