Inscription
Connexion
4 févr. 2022, 14:32
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
O.C - E.D - O.C - L.N - S.P - E.D - O.C - L.N - A.N - E.D - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - L.G - J.W - J.T - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - C.RA - O.C - C.RA - O.C - C.RA - S.V - O.C

Toute souriante, Orphéa saisi la main que Miss Valerion lui tendait, un peu impressionnée. Elle n’était pas très grande, mais perchée sur ses talons aiguilles, elle imposait le respect. De plus, la jeune fille n’avait pas l’habitude d’échanger des poignées de mains avec ses professeurs. C’était même la première fois que cela arrivait. Heureusement, la conversation s’engagea.

« Oui, on est beaucoup de Cooper au château, répondait-elle simplement, comprenant bien qu’il ne devait pas être facile de retenir autant de noms et prénoms. Mais nous ne sommes pas dans les mêmes classe. A part Lili et moi, mais comme nous sommes toutes les deux en filière sciences, vous ne risquez pas de nous confondre »

Elle n’avait jamais pensé au fait que les professeurs pouvaient les confondre. La ressemblance entre les deux cousines était frappante malgré leur lien de parenté éloigné. Mais Lili avait les cheveux lisses et longs. Alors que ceux d’Orphéa ressemblaient plutôt à ceux de Yesenia. En plus foncé peut-être. Peut importe. De toute façon, la professeur de défense contre les forces du mal n’aurait pas ce problème. Un petit blanc s’installa, le jeune ne sachant quoi dire. Elle ne voulait pas parler de sa matière de peur de passer pour une idiote au vu de ses faibles connaissances. Alors elle changea radicalement de sujet.

« C’est de l’alcool que vous buvez ? Demande-t-elle poliment. Je me demande toujours quel goût ça a »

@Sixtine Valerion

Bientôt de retour, pour vous jouer un mauvais tour
Quatrième année RP, filière Sciences
Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable - Proverbe Irlandais
5 févr. 2022, 13:09
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio




Elina est à présent collée à lui, contre son cœur. Le moment est idyllique, inespéré, et même s'il devrait soulager le jeune homme il n'en est rien : l'adrénaline bouillonne en lui, la pression est à son comble, les émotions sont fortes, presque trop fortes, il serait presque à deux doigts de pleurer. Ne parvenant pas à réaliser à quel point ce moment est vrai, il serre la sorcière le plus près de lui possible, il a besoin de s'accrocher à ce contact pour se prouver que tout ceci existe, que pour une fois il ne l'imagine pas. Il a songé à cet instant tellement de fois ! Le soir, dans son lit, avant de s'endormir ; lorsqu'il rêvasse en nourrissant les Niffleurs ; tandis qu'il monte les escaliers pour rejoindre son bureau ; souvent, les instants de calme et de solitude sont dédiés à la sous-directrice, son esprit divague et il se perd à imaginer comment leur relation pourrait évoluer, ce que ça changerait à son quotidien d'avoir une Elina dans sa vie, et à la fois penser à cela l'inquiète. Sera-t-il un assez bon partenaire ? Il sait se servir de sa baguette mais n'a jamais été un sorcier exceptionnel, face à tous les dangers qu'affronte quotidiennement sa compagne saura-t-il faire le poids ? S'imposer, la défendre, la tenir éloignée du danger, sera-t-il capable de dézinguer des Lignées entières pour la tenir hors de portée du danger, pour lui offrir une vie plus sereine ? Est-ce qu'il va savoir lui laisser l'espace dont elle aura besoin sans pour autant qu'elle ne se sente délaissée ? Est-ce qu'il vont continuer à faire les pitres ensemble ou bien est-ce que ce nouveau départ signifie la fin des âneries ? Est-ce qu'il sait embrasser, déjà ? Question de première importance ! Il n'a jamais réfléchi à cela auparavant. Il y a tellement de choses qui l'inquiètent, et il voudrait lui exprimer tout ça mais là, Samy ne trouve pas les mots. Au lieu de ça, il serre Elina.

Ils restent un long moment comme ça, Samy ne sait pas forcément quoi dire, le moment est beau, et il sait qu'Elina ressent cela aussi, et c'est tout ce qui compte. Lentement il s'écarte de cette étreinte, souriant timidement. Il détourne le regarde et tombe sur... la grenouille ??? Oh par Merlin, encore elle ? Il éclate de rire.

« On dirait qu'on a été suivis. Il n'y a plus qu'à prier pour que ce crapaud ne soit pas du genre bavard. J'entends déjà les ragots fuser... »

L'air se refroidit rapidement à présent que les adultes ne sont plus blottis l'un contre l'autre.

« Il fait un peu frais. Ca te dit qu'on rentre ? »

La musique bat toujours son plein à l'intérieur, il serait fort dommage de ne pas en profiter, il est rare qu'ils aient tous deux l'occasion de se retrouver pour faire la fête. Et puis, s'ils ne dansent pas, ils pourront toujours aller se poser sur un banc, une table, une marche pour discuter des heures durant.

@Elina Montmort, @Eryne O'Kieran, @Lydia Holmes et @La grenouille obsédée par son feuilleton !
Fin du RP de mon côté, je suis encore une fois désolé d'avoir tant tardé à répondre ! Mais rolala, ils sont trop mignons ensemble, je fonds ! Elinamuel ? Samulina ? Tu préfères quoi ? :P

#75803D
Hey, I just met you, and this is crazy, but here is my Niffleur, so call me Samy
5 févr. 2022, 19:11
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Malheureusement, Marine semblait tout aussi peu inspirée que lui. En écoutant la jeune fille lui confier qu’elle ne voulait pas que Saga se sente trop mal à l’aise, Alexander pouffa de rire.

« Saga ?! Mal à l’aise ? Oh, crois-moi, c’est pas un petit gage de rien du tout qui va la mettre mal à l’aise ! Je ne l’ai jamais vue avoir honte de quoi que ce soit ! » Il marqua une courte pause, avant de reprendre, le regard empli d’une lueur malicieuse. « À moins que… »

Toujours derrière son amie, Alexander exerça une légère pression sur ses épaules afin de ralentir son mouvement. À l’idée qu’il avait en tête, il ne prêtait que deux dénouements possibles : un gage remarquablement exécuté, ou une gêne mémorable qu’il se ferait un plaisir de lui rappeler jusqu’à la fin de sa scolarité. Le Gryffondor se rapprocha à nouveau de Marine, tout en entraînant Saga par la main afin que ses deux camarades puissent l’entendre distinctement malgré la musique.

« J’ai une idée. Saga, tu vas devoir nous dire qui est le garçon que tu trouves le plus mignon à Poudlard, et cette semaine, tu devras aller lui dire que tu le trouves vraiment très charmant. Mais pas ce soir, sinon il se doutera que c'est un gage. Bien sûr, et sinon ce serait trop facile, ça ne peut pas être moi, parce que tout le monde sait que je suis bien évidemment le garçon le plus séduisant de toute l’école, ajouta-t-il en toussotant. Et puis ensuite, faudra que tu nous dises comment ça s'est passé ! »

Le deuxième année avait vanté son charisme sur le ton de la plaisanterie. Pour lui, il n’y avait que peu de probabilités que Saga ne s'intéresse à lui en réponse à son gage. Leur amitié était sans doute réciproque, quant bien même sa camarade était sans aucun doute la fille avec qui il se sentait le plus proche à Poudlard.

« Alors, t’en penses quoi Marine ? »

@Marine Baylacq, @Saga Jones

Alexander, 2ème année RP, #MMG, Loustic problématique | #9B8127
5 févr. 2022, 22:12
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Apparemment Saga était une fille qui ne connaissait que peut la gêne d'après ce que disait Alexander, ce que Marine en était jalouse. La fillette était souvent gênée, en même temps ce n'était pas très compliqué il lui suffisait d'une foule comme celle du château ou celle dans les rues d'une villes ou d'une personne inconnue qui viennent lui parler pour que la situation devienne gênante voire très gênante alors Marine imaginait le monde dépourvu de sa gêne comme le paradis. Le Gryffon se stoppa dans son discours pour reprendre d'un air malicieux un début de phrase qu'il ne prit pas la peine de continuer, il devait sûrement avoir une idée très intéressante pour le gage de Saga, n'empêche que l'oeil pétillant de malice de l'adolescent inquiéta un peu Marine, "Qu'a-t-il donc derrière la tête ?". Il entraîna les deux filles dans un endroit plus calme que la piste de danse pour pouvoir parler sans hurler par dessus la musique ce qui sera nettement plus agréable et facilitera la compréhension.

Une fois dans un endroit plus convenable il exposa enfin son idée. Ce gage semblait bien pour une personne comme Saga, enfin si elle était bien si peu atteinte par la gêne que ce que le décrivait Alexander car il était clair que pour les personnes comme Marine ce gage ressemblait à une montagne infranchissable à un cauchemar qui empêcherait sans doute la brunette de dormir bien trop stressée pour pouvoir avouer une chose pareille à quelqu'un. En tout cas si la blondinette réussissait son défi la timide en serait complètement impressionnée même s'il semblait bien plus atteignable pour la rouge et or que pour la brune d'après son point de vu. Ainsi elle acquiesça à la question d'Alexander. Le défi lui semblait parfait pour Saga, elle avait maintenant hâte de savoir ce qu'en pensait la fillette et quel garçon elle allait devoir aborder.

À présent que le gage était donné qu'allait-ils faire de la soirée, retourner sur la piste de danse ou quelqu'un avait-il des idées de chose à faire car la fillette, elle n'avait pas vraiment d'idée. Elle n'était pas sûre qu'Alexander ai très envie de passer toute la soirée à suivre le rythme endiablé de Saga donc elle se doutait qu'ils allaient peut-être se tourner vers une nouvelle activité elle décida d'abord d'attendre la réaction de Saga avant de potentiellement poser la question si le sujet n'était pas aborder avant.

@Saga Jones, @Alexander Luben

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Deuxième année RP|Marine
Couleur RP #000080
6 févr. 2022, 00:45
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Tout en continuant à se dandiner sur la musique, Dawn observait les autres autours d'elle. Il y avait de tout: de la danse (aussi originale qu'elle pouvait le paraître parfois), des discussions mais surtout des hormones d'adolescent en ébullition. La jeune fille avait l'impression de voir des couples émerger partout. Peut-être était-ce sa propre solitude qui lui donnait cette impression. Bien qu'elle faisait bonne figure, ce pans de sa personnalité commençait lui peser. Et particulièrement ce soir, entourée de tous ces élèves, venus en groupe. Il n'était pas facile de les voir rire et s'amuser. Pourtant, c'est surtout sa faute, au cours de la soirée, elle avait aperçu des gens qu'elle connaissait et à qui elle avait déjà eu l'occasion de parler. C'est elle qui avait choisi de ne pas les "déranger", eux et leur groupe d'amis. Pourtant, elle n'aurait sûrement pas dérangé. Mais elle préférait attendre que l'un d'eux la remarque et fasse attention à elle. Elle restait irrémédiablement invisible aux yeux de tous.

La gryffone ne resta plus très longtemps à la soirée. Elle n'attendit pas la fin de la soirée pour remonter dans les dortoirs. Elle avait passé une bonne soirée même si elle l'avait passé relativement seule. Ce qu'elle retient c'est un délicieux repas et une ambiance de folie. Dawn se dit qu'elle devait faire plus d'effort.

**5ème année RP**
La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.
La touille, c'est la vie!
6 févr. 2022, 01:13
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 


Alice fausse compagnie à ses amis, elle préfère faire un petit tour. Les élèves étaient tous très joyeux et très bruyant. Les élèves allaient à la rencontre d'autres, allaient voir la décoration, faire le tour de la salle en papotant... Par rapport à d'habitudes, rares étaient ceux assis.

La Gryffonne regarde le visage des gens, pleins lui semblent familier. Elle commençait beaucoup de monde à présent. Les tables n'étaient plus vraiment pas maisons puisque tous les élèves se mélangeaient. Mais bon, Alice pouvait bien tolérer un peu de bruit, après tout, c'est pas comme ça tous les jours, là, c'est unes exception !

Les sorciers n'étaient même pas dans leurs tenues habituelles, comme Alice. Cela faisait moins sérieux, certes, mais au moins, ça donnait le sourire et ce n'était que trois ou quatre jours par an. Elle s'assoit à une table à l'écart des autres, un peu fatigué de cette dure journée, mais sinon, tout allais pour le mieux.

Elle goûte alors à la salade du diable. Selon le menu, cette dernière était constituée de citrouilles, des rabioles, des carottes ainsi qu'un velouté de potiron. C'était un peu trop assaisonné à son gout, mais bon, sans réfléchir, elle prit une boisson au pif et l'engloutit. *Ah, du jus de citrouille visiblement.* Alice ne s'attendait pas à boire ça, mais ça avait été très bon et très utile.

Dernière modification par Alice Smith le 10 févr. 2022, 18:36, modifié 1 fois.

JTM Aaron
La hâte est la mère de l'échec
#800080
6 févr. 2022, 15:16
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Bon cette baffe traine un peu, que se passe-t-il ? Wilson était en train d’embrasser Kelly, et pour une fois, il n’était pas rassuré dans ce qu’il faisait. Il avait l’impression de braver l’interdit, ce qu’il adore d’habitude, mais l’interdit qui peut avoir des conséquences dramatiques. Et pourtant, pas de baffes en public comme il l’aurait cru. A l’inverse, elle se laissa faire, alors Wilson profita de l’instant présent. Il ne s’en voulait même pas d’embrasser une adolescente aussi jeune. Mais bon, elle se laisse faire alors pourquoi s’en faire ?

Lorsque le baiser toucha à sa fin, Wilson fut quelques peu déçu de cette fin, mais cela ne dura qu’une seule seconde car Kelly l’embrassa à son tour de son initiative. Wilson savourait encore plus cet instant, cette fois-ci, car le fait que Kelly ait été l’initiatrice lui indiqua clairement qu’elle était d’accord pour s’embrasser, qu’il n’était pas aller trop loin. Wilson appréciait cette histoire d’amour naissante et fut ravie de pouvoir en profiter à Poudlard pour sa dernière année.

Après son deuxième baiser, Wilson dit à Kelly :

« C’est la plus belle soirée que je peux passer à Poudlard ! Merci ! »

Wilson était ravi de cette soirée, et il n’avait aucune envie qu’elle se termine. Il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était mais qu’importe, tant que personne demande d’aller se coucher, autant profiter.

@Kelly Fullbuster

7ème année RP - seagreen
7 févr. 2022, 19:04
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio
Image

Serrée contre Samy, elle pouvait entendre les battements rapides de son coeur. A moins que ce ne soit le sien ? Elle ne parvenait pas à les différencier. La sous-directrice chassa sans pitié les pensées parasites qui tentaient de l'assaillir. Trop de pensées se bousculaient constamment dans sa tête sans trêve ni répit. Cela lui était très utile dans les situations délicates. Cela lui avait toujours permis de trouver une solution quelles que soient les circonstances. Mais pour le moment, elle n'était pas en danger. Elle n'avait pas besoin de toutes ces pensées. Elle voulait juste rester comme ça un peu plus longtemps sans se préoccuper de quoi que ce soit d'autre. C'est finalement Samuel qui rompt l'étreinte, presque à regret. Un peu surprise par ses paroles, elle suit son regard pour tomber sur une grenouille. Bon, au moins ce n'était pas un élève... Mais par Merlin quel était le problème avec les grenouilles dans cette école ? Elle jeta un regard suspicieux au batracien. Etait-ce la même que celle qui s'était permis une virée dans le corset de Samy ? Et surtout, était-ce une récidiviste ?

« Méfie-toi qu'elle ne décide pas de faire un tour dans ton corset... »

Reportant son regard sur Samy, elle marqua une hésitation avant d'attirer son attention en tapotant son index contre la commissure de ses propres lèvres.

« Ton rouge à lèvres à bavé... »

Sentant le rouge lui remonter aux joues, elle détourna le regard.

« Tu as raison. Rentrons. »
@Samuel Falkner Samulina sonne mieux je trouve. Ou alors Elinamuel... :roll:
@Eryne O'Kieran, @Lydia Holmes Elina va finir par prendre les grenouilles en grippe.

22 ans inRP
Benjamine de la Pédagogie, Championne du Tournoi des Trois Sorciers, Rôtisseuse de Sang-Pur (BBQEAF), coeur du KEN et Briseuse de Rêves. La fille du FEU!
¤ Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce ¤
8 févr. 2022, 00:21
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Oyez oyez, chers résidents de Poudlard, la soirée touche à sa fin ! Il vous reste 2 semaines pour clôturer vos RPs (jusqu'au 21 février - la Saint Damien, et aussi la Saint Pierre).



Petit à petit, des elfes apparaissent autour de vous. Balais et plateaux en main, ils s'affairent et réunissent les restes de nourriture dispatchés un peu partout dans la Grande Salle. Quand enfin le sol donne l'impression d'être un peu plus propre, les rangées de tables les plus proches des murs retournent à leur place, un "pop" vous prévient avec quelques secondes d'avance de leur apparition. Le volume de la musique commence alors à diminuer pour signaler aux élèves que la fête sera bientôt terminée. Profitez de vos derniers instants en tant que mortels danseurs ! Environ dix minutes après, ce sont les deux rangées de tables centrales qui retrouvent à leur tour leur place. Il ne vous reste plus vraiment de place pour danser. Les musiciens jouent des ballades qui vous bercent, il n'est plus question de sauter dans tous les sens sur une musique pareille !

Un membre de la table des adultes prend la parole, couvrant le brouhaha et vous intimant de garder le silence. La personne espère que la fête vous a plu et vous informe que la soirée est à présent terminée. Vous êtes invités à rejoindre vos dortoirs sans traîner, vous avez un quart d'heure avant que les professeurs qui marchent encore droit ne commencent leur ronde (soit à 23h15). Les équipes professorale, éducative et de direction vous souhaitent une bonne nuit tout en vous rappelant que les premiers cours du lendemain matin ont été annulés, vous ne reprendrez les cours qu'à partir de 10h.
Toute grenouille surprise en dehors de son dortoir à 23h15 passé sera renvoyée de l'établissement.

#75803D
Hey, I just met you, and this is crazy, but here is my Niffleur, so call me Samy
8 févr. 2022, 11:14
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
S.C.A.F.S.C.A.F.S.C.A.F.S.C.A.F.S.C.A.F.S.C. • A.F.


J'attrape un jus de citrouille dans le but de boire quelques gorgées pour me désaltérer. Le temps glisse à une allure folle. Nombreux sont ceux qui dansent et s'amusent encore, je ne sais pas vraiment comment ils font. J'aimerais faire comme eux, m'avancer et danser, même si je ne sais pas comment faire, juste danser pour profiter et me laisser emporter par la musique. Cependant, je ne peux pas. Je n'y arrive pas. Et puis, avec qui pourrais-je danser ? Solenn ? Je ne suis pas sûre qu'elle soit d'accord, nous nous connaissons à peine. Enfin, je ne me vois pas danser comme si tout allait bien — pourtant, c'est bien le cas —, je ne parviens pas à être ainsi debout sans penser à Anaë et au bal d'Halloween d'il y a deux ans. C'est terrible, je le sais bien. Cependant, *Merlin...* mes souvenirs sont plus forts que moi cette fois-ci. La seule personne avec qui j'aurais dû danser lors d'un bal d'Halloween, c'est Anaë. Je le sais, même si me l'avouer et y penser me fait mal. Peut-être un jour parviendrai-je à prendre plus de distance par rapport à tout cela ? J'espère que l'année prochaine, ça ira mieux.

Je porte mon verre à ma bouche pour faire glisser un peu de jus de citrouille dans ma gorge. Étrangement, j'ai oublié le malaise que je ressentais en début de soirée dans ma robe. Solenn semble être parvenue à calmer le terrible océan de mes pensées, et rien que pour cela, je remercie silencieusement sa présence à mes côtés. Certes, nous ne nous connaissons pas beaucoup, mais cela ne nous empêche pas de passer de bons moments.

Je hoche la tête à la réponse de la Verte avant de laisser quelques mots s'échapper d'entre mes lèvres. « C'est super ! J'espère de mon côté pouvoir m'améliorer encore un peu avant la pratique. » Est-ce de la fierté que j'ai perçu dans la voix de Solenn ? Je pense, mais si elle s'est vraiment bien améliorée, je crois qu'elle peut être satisfaite d'elle. J'espère que mes divers entraînements seront suffisants pour la prochaine étape de l'apprentissage. Je continuerai certainement à me perfectionner entre temps, mais ce permis de transplanage me tient vraiment à cœur, je ne me vois pas échouer, pas pour ce sort-ci, *ce serait tellement dommage*.

Le comportement de la Verte me fait lever les yeux vers elle. Pourquoi ce raclement de gorge et ces joues rosies ? Ai-je mal compris quelque chose ? Je cligne des paupières en réfléchissant puis finis par abandonner la question et détourner de nouveau mon regard. Peut-être Solenn s'est-elle sentie gênée par quelque chose que je n'ai pas aperçu. À moins que ce soit par rapport à ses dernières paroles ? Par Circé, je n'en sais rien. Je crois que ce n'est pas vraiment important. Je laisse donc mes pensées divaguer loin des joues roses de Solenn et de son raclement de gorge.

*Quelle musique étrange...* Je devrai essayer de m'habituer à ce type de son pour mieux le supporter. Ma Grand-mère paternelle aime beaucoup la musique, peut-être pourrait-elle me faire écouter quelques morceaux ?
Et mes réflexions continuent, vagues après vagues, m'emportant au gré de leur avancée ; nous naviguons ensemble sans nous soucier de notre départ ou de la destination que nous empruntons, mes pensées et moi n'avançons que parce que cela se fait facilement et instinctivement.

Libérateur»* Je me retourne vers Solenn pour lui offrir un sourire sincère. Libérateur, oui, c'est exactement cela. Transplaner, c'est se déplacer comme on le souhaite, sans se soucier du moment où des difficultés qu'on pourrait rencontrer. Transplaner, cela demande un certain permis que nous ne pouvons avoir que lorsque nous sommes grands, alors transplaner, c'est réaliser que nous sommes devenus adultes. Transplaner pour concurrencer les oiseaux et défier les distances. Transplaner, qu'importent les sensations désagréables, les impression de tournis et d'étourdissement et les ventres qui se nouent. Transplaner c'est un bien étrange mot pour décrire une action si merveilleuse. Et dire que bientôt, je pourrai tenter de le faire ! Je ne parviens pas à retenir le grand sourire qui dévore mon visage et les étincelles qui font briller mes yeux. Les joues de Solenn sont toujours un peu rouges, mais je n'y prête pas vraiment attention.

« Libérateur, oui... Je pense que c'est le mot le plus approprié. Moi aussi, j'ai tellement hâte de pouvoir transplaner ! » Où transplanerai-je, la première fois ? Le ferais-je seule ? Je me demande qui sera la première personne qui m'accompagnera. Oh, je ne parle pas d'un contexte d'apprentissage ou de perfectionnement, non. Plutôt un vrai contexte, une première fois de ma propre initiative, avec la personne que j'aurais choisie. Ce sera tellement... *formidable*. Transplaner comme une vraie adulte, cela doit être quelque chose. « J'espère que nous parviendrons toutes les deux à passer notre permis en fin d'année, ce serait tellement génial ! »

Mon regard se perd pendant quelques secondes dans la foule dansante face à moi. Le sortilège de transplanage, le Patronus, la majorité, les échanges AMICO, les ASPICs et la dernière année à Poudlard qui approchent... Doux Merlin, le temps passe si vite ! Parfois, quand je plonge dans mes souvenirs, je me revois encore pénétrer en ces lieux pour la première fois. Désormais, ça me semble faire si longtemps ! C'est un peu comme si tout cela s'était passé bien avant, dans une autre vie.

« Cela t'intéresse de t'entraîner avec moi pour le sortilège de transplanage ? On pourrait se corriger et avoir un point de vue extérieur pour savoir ce qu'il faut améliorer. »


@Solenn Cooper

#466962Sixième Année RP
Absence partielle