Inscription
Connexion
31 oct. 2021, 21:17
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio
Image
***

Deuxième Année à Poudlard, et techniquement deuxième bal d’Halloween. Or, ce n'était guère le cas ; parce qu'il faut dire que l'année précédente, la malheureuse s'était retrouvée cloîtrée à l'Infirmerie. Les aléas de la vie quoi. Mais cette année, ses prières avaient été exaucées. Rien n'entravait sa venue à ce bal. Enfin pour l'instant...

Concernant sa tenue, elle ne l'avait pas choisit au hasard. Elle qui avait prit l'habitude d'être prise pour une "garce" -en soit, elle s'était faite un bon petit paquet d'ennemis quand on y repense-, elle avait trouvé en cette soirée l'occasion idéale de s'en amuser un peu en retournant la tendance. Et ainsi, à la place de choisir le diable, elle avait opté pour son exact opposé : l'ange. La préparation s'était d'ailleurs révélée être une véritable prise de tête pour Rhæ. Néanmoins, le résultat se révélait être des plus satisfaisants pour la Serpentard.

Surtout, elle avait bien envie d'en torturer quelques uns avec son nouveau répertoire de sortilèges. Un sourire mesquin sur les lèvres, elle baissa le regard sur sa baguette qu'elle tenait bien en main, foulant le sol de ses talons compensés, et dont le claquement se perdait déjà dans le brouhaha agitant qui régnait à l'entrée. Sans ralentir le pas, elle se rapprocha du troupeau qui bouchait l'accès à la salle. La tête relevée, ses cheveux bouclés rejetés en arrière, elle fronça les sourcils. En captant des bribes de phrases par ci par là, elle comprit : confiscation des baguettes par Rusard.

- Je dois vraiment vous la donner ?!, s'exclama-t-elle quand vint son tour. Les mains toujours tendues, Rhænys le froudroya du regard. Le visage rustre de cet homme ne laissait transparaître aucune émotion humaine aux yeux de la jeune fille. Et peut importe ce qu'elle lui dirait, il semblait impossible à acheter. Pfff, fit-elle en levant les yeux au ciel. A contrecœur, elle lui remit donc sa chère baguette. Adieu les farces pour ce soir.

Et puis enfin, elle put entrer. La Grande Salle était déjà quasiment pleine. Une impression sûrement. Mais vu le nombre de gens qui s'y bousculaient, pas sûr que ce soit juste une illusion. La galère en tout cas pour repérer des têtes connues. Naturellement, elle se dirigea vers la table de sa Maison qu'elle longea en guettant une place de libre. Elle passa notamment à côté de Kelly qui semblait en grande discussion avec Kingson, et Yesenia même. En se remémorant le banquet de fin d'année, la jeune fille grinça des dents, et continua sa route. Elle repéra également Lili Cooper, à qui elle lâcha un petit sourire au passage. Mais celle-ci aussi semblait absorbée. Cette soirée s'annonçait vraiment bien.

Et puis finalement, un bout de table semblait dégagé. Bingo ! Sans perdre de temps, Rhænys fondit dessus comme un rapace sur sa proie. Ses amis semblaient s'être volatilisés. Mais tant pis, elle n'allait pas chipoter. La soirée commençait seulement, et elle avait trouvé une place assise. C'était déjà bien. Mais à peine était-elle installée qu'elle ressentait comme une certaine tension autour d'elle.

"Excuse-moi mais, t'a pas des amis de ton âge en fait ?"

L'espace d'un instant, la remarque acerbe que lâcha la personne à côté d'elle lui fit croire qu'elle lui était destinée. Alors qu'elle s'apprêtait à le renvoyer paître en tournant sa tête vers lui, elle comprit en suivant son regard que cela concernait la fille en face. Une Gryffondor ? Sa phrase prenait tout à coup tout son sens. Rhænys aurait pu l'appuyer dans ses propos. C'est vrai quoi, pour quelle raison était-elle ici si ce n'était pas pour se joindre à un ami de Serpentard ? Mais la Serpy était prise d'une envie furieuse de lui fermer le clapet en le dévisageant. Il avait tout d'une tête à claques.

- Eh toi je me permet, le coupa-t-elle avec tout le culot dont elle faisait preuve. Si tu veux rester solo, navrée de t'apprendre que t'es pas au bon endroit. Surtout ce soir. En le détaillant d'un peu plus, elle ajouta d'un air mi-moqueur, mi-provocateur : Et au fait, il est où ton costume d'ours ?
Rhænys débarque pour une fois tel un ange en chair et en os. La salle étant bondée, elle a du mal à trouver des visages amicaux, mais parvient finalement à trouver une place assise... pas forcément bien choisie au vu de l'ambiance qui règne à ses côtés.
@Isaac Powell et @Nélya Marks, y'a ma protégée et son sale caractère qui s'incrustent si vous voulez bien ! :rofl:
@Kelly Fullbuster @Wilson Kingson @Yesenia Cooper et @Lili Cooper pour les mentions.

#𝟎𝟎𝐁𝐅𝟒𝟎 ✶ Rhænys ou Rhæ✶ Deuxième Année RP
✶ Blink jusqu'au bout des ongles ✶ (Fière) Membre de l'IDD ✶
" Je suis une descendante de Salazar, faites attention, mon venin est mortel ! "
31 oct. 2021, 21:19
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Arf, je n'avais pas vu le message de Raenys posté deux minutes avant! Bon, je modifie juste la fin, disons qu'elle a parlé avant que Raeny parle xc

Hein? Alors ça, elle ne s'y attendait pas. La question lui semblait sortie de nulle part, et la laissait pantoise . Sa carafe en forme de crane entre les mains, elle finit par la reposer doucement, arrivant à al conclusion qu'il n'en voulait peut-être pas. Ou du moins que la question de remplir son verre n'était pas ce qui l'importait le plus à cet instant.
Mais la surprise faisant son effet, la brunette mit un instant à se reprendre et à retrouver l'usage de la parole.

- Ha, heu si, si j'ai des amis. Mais ça veut dire que je peux pas venir te voir si j'en ai?

L'adolescente observa un moment le Serpentard en fronçant légèrement les sourcils. Sa question, était-ce de l'inquiétude? Ou alors de la moquerie? Sue lui avait dit que la moquerie pouvait prendre toutes les formes possible et imaginable, mais même si Nélya n'arrivait pas encore très bien à discerner les tons moqueurs immédiatement, elle n'avait vraiment pas le sentiment qu'il parlait pour lui faire de la peine. Alors, doucement elle haussa les épaules et reprit.

- J'ai mes amis, mais j'suis v'nue parce que, bah tu fixais l'vide et t'avais pas trop l'air de t'amuser. Et puis, c'est plus cool de passer une fête avec des gens que tout seul non? C'est l'occasion d'rencontrer des gens et même d'se faire des amis.

Comme bien souvent quand elle s'exprimait, la facette enfantine et naïve de la Gryffondor refaisait surface. Hé bien, cette réflexion enfantine lui était bien propre après tout.
Après un moment de légère hésitation, elle posa sa question qui menaçait de sortir d'un instant à l'autre.

- Tu t'inquiétais qu'j'en ai pas? Des amis? C'est gent-.

Mais sa remarque qui allait s'accompagner d'uns sourire fut aussitôt coupée par l'intervention d'un fille à quelque place à peine d'eux. Tiens, elle ne l'avait pas vu avant, donc elle ne devait pas être arrivée depuis longtemps.
Mais à nouveau soufflée par la surprise, Nélya resta interdite en observant la nouvelle venue.


@Isaac Powell Oula, ça m'a l'air de risquer d'être compliqué cette histoire :lol:
@Clarke Kane Bonne continuation de ton côté!
@Rhænys Hindellgards

Quand y'a des PBM, y'a la KAN qui s'en mêle !
troisième année RP=14ans|#800000|Fanfare|Participez au Coucou Rapeltout|

ColorCODE: 800000
31 oct. 2021, 21:30
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Alors qu'elle pensait balayer rapidement la salle du regard, Sarah se perdit un instant non pas sur les décorations pourtant impressionnantes mais sur les petits monstres disparates qui peuplaient désormais la grande salle. Il y avait de tout. Des fantômes, des squelettes, des citrouilles, des vampires, des pirates, des trolls... Au milieu quelques pauvres élèves en tenues classiques semblaient complètement paumés et Sarah leur adressa mentalement tout son soutien. C'était l'horreur dans le vrai sens du terme, ça grouillait de partout. Et eux, les profs étaient sensés surveiller tout ce petit monde ? Cette fois-ci, elle ne put retenir un soupire et reporta son attention sur la table des professeurs où elle devait prendre place.

A son grand étonnement, tout le monde ou presque semblait déjà installé. Il ne restait que trois places. Au centre la chaise habituellement réservée à la directrice. Sarah ne songea pas un seul instant à s'y installer - Même si le thème du jour était la peur, inutile de chercher des noises à Kristen Loewy - et deux places au bout près de... Sarah sourit laissant apparaître les fameuses canines qu'elle avait faites pousser un peu plus tôt. Elle passerait donc la soirée à côté de Rafael le squelette.

Alors qu'elle se dirigeait vers sa future place, son regard tomba sur la voisine de Rafael et la Galloise pila net à quelques pas de la table, entrant par la même occasion en collision avec un élève, qui ne semblait pas avoir compris que l'enseignante s'était arrêtée et qui, par la force des choses, venait de lui rentrer dedans. Si en voyant son collègue d'Etudes des Moldus elle s'était dit avoir peut-être un peu forcé sur le déguisement, à côté de Samuel elle passait pour une petite joueuse et dans le fond ça lui allait très bien.

@rafael mason et @samuel falkner pour la mention. Si un élève souhaite être celui qui a oublié de freiner qu'il me mentionne !

Professeure de Sortilèges depuis Septembre 2046
DDM de Serpentard mars- août 2047 / DDM de Poufsouffle septembre 2047
31 oct. 2021, 21:48
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Au fur et à mesure que la soirée avançait, le brouhaha s’intensifiait progressivement dans la Grande Salle. Les élèves étaient pour la plupart arrivés, et déjà quelques-uns d’entre eux semblaient bien excités par l’événement. Enzo, dont le regard se posait sur la foule d’élèves en train de s’installer à leurs tables respectives, était ravi d’assister à cette bonne ambiance générale. Cela lui rappelait les soirées d’Halloween qu’il passait lorsqu’il était encore élève à Poudlard. À présent, c’était à son tour de s’amuser de l’émerveillement de ces enfants, et de rigoler devant les décorations qui jadis lui fichaient les jetons. Un sourire bienveillant se dessinait peu à peu sur ses lèvres, tandis que son regard paternel balayait une nouvelle fois la salle.

D’autres professeurs arrivaient à présent et, comme si la règle était implicite, chacun d’eux s’installait directement à la table qui leur était réservée. Il ne les connaissait pas encore tous, alors il se contenta de leur adresser un léger signe de tête tout en contemplant leurs différents costumes. Certaines de ses collègues s’étaient admirablement bien préparées, comme le démontrait la superbe tenue de vampire que sa collègue de Sortilèges avait enfilé ou encore cette élégante robe émeraude de la Directrice de Serpentard. Tous avait plus ou moins joué le jeu, et cela ne pouvait que laisser une image positive auprès des élèves, celle d’une nouvelle équipe professorale déjà unie.

Enzo regarda sa montre et constata que le banquet était sur le point de commencer. Il se décida finalement à attraper le verre de jus de citrouille devant lui et en but une gorgée, juste avant de ressentir une présence soudaine toute proche de lui. En tournant la tête, le professeur d’Astronomie tomba sur deux pupilles brunes qui plongèrent aussitôt dans les siennes, pupilles qui semblaient d’ailleurs appartenir à des yeux exagérément maquillés. Et c’est là que la voix suave de l’inconnue s’adressa à lui, lui souhaitant un bonsoir qui émoustillerait le plus rustre des trolls.

Bouche-bée, - d’admiration ou de surprise, rien n’était encore très sûr pour lui - Enzo dévisagea sa collègue qui semblait s’être mise sur son 31 pour l’occasion. Il tentait de se remémorer son visage, ou bien même son prénom vu que visiblement elle, elle l’avait reconnu. Ils s'étaient forcément déjà croisés quelque part. Mais décidément, impossible de s’en rappeler. Néanmoins, un détail interpella le quadragénaire. Tandis qu’il admirait sa magnifique robe, il remarqua que cette drôle de collègue avait de longs poils disgracieux au niveau des jambes. Diantre, elle ne s’était même pas épilée ! C’était pourtant le b.a.-ba quand on portait une robe, non ?
Peu importe, il se risqua alors à lui répondre, avant tout pour ne pas paraître impoli : Oh ! Euh… Bonsoir. Vous êtes toute pimpante, cette robe vous va à ravir, mademoiselle !

À peine avait-il fini sa phrase qu’un autre collègue s’était installé de l'autre côté de la
Diva. Un autre collègue qui l’avait appelé Samuel… Samuel ?!
La honte commença à gagner doucement le professeur d’Astronomie alors qu’il se rendait compte de sa méprise. Pour noyer le poisson, il tenta désespérément de faire diversion avec ce nouvel hôte de table et lui adressa un : Salut ! Moi c’est Enzo, Astronomie. J’aime beaucoup votre aspect squelettique, tout à fait dans le thème !


@Samuel Falkner, @Rafael Mason

Professeur affilié à Poufsouffle || Code couleur : #785800
Il fallait seulement qu'elle respire : Merci, d'avoir enchanté ma vie
31 oct. 2021, 21:57
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Menu : 1/2/3/4/5/6/7/8/9/10/11/12/13/14/15/16/17/18/19/20/21/22

Edmund sourit en voyant qu'Eugène semblait heureux d'être complimenté sur son maquillage. Il avait été très surpris — et avait fortement jugé les goûts de son ami, bien que seulement de pensées — lorsqu'il s'était maquillé pour la première fois, mais fort heureusement cela n'avait pas empêché ce dernier de continuer. Car à présent, même si l'Anglais ne mettrait pas de maquillage pour un sou, il se devait de reconnaître que l'Irlandais le portait à merveille. Cela lui coûtait de l'admettre, et il esquivait presque toujours la critique en prétendant avec humour que c'était parce qu'Eugène avait mal posé son mascara les premières fois qu'il avait été aussi peu encourageant, mais il s'était complètement fourvoyé.

— J'ai acheté la palette pour cette occasion, enfin, pour les jours de fête en général.

-
Tu as eu bien raison, avoua-t-il, autant pour lui-même que pour l'autre élève. Cette couleur est bien assortie à ta tenue.

Le sourire devint gêne lorsque le Poufsouffle complimenta sa tenue en retour, puis rire lorsqu'il lui présenta son bras. Son camarade avait toujours eu un humour particulier, aussi l'adolescent prit-il l'invitation très légèrement, mais il n'en hésita pas moins avant d'accepter. Prendre le bras d'une personne était un geste très connoté, d'autres ne risqueraient-ils pas de mal-interpréter ce geste ? Une simple réalisation fit voler son doute : ils étaient deux garçons, il n'y avait évidemment rien à extrapoler.

Ce fut donc avec une joie comique qu'il posa son bras sur celui de son ami et se laissa guider vers leurs assises tel une demoiselle du dix-neuvième siècle. Là, inversant les rôles, il retira son bras et fit mine de tirer une chaise imaginaire pour le Poufsouffle.

- Si vous voulez bien vous asseoir, gent damoiseau, offrit-il avec un accent excessivement ringard.

Ses yeux pétillaient d'une malice espiègle comme rarement ils se le permettaient. Il n'était guère homme à se prendre aux jeux, mais ce soir n'était-il pas celui des costumes et des rôles après tout ?

@Eugène Harlow
Dernière modification par Edmund Long le 9 déc. 2021, 23:11, modifié 4 fois.

couleur : #7f6000
Inspecteur Munmun, théoricien en chef des Bôs Debilus
Cofondateur de la PTC
Poufsouffle Vult !
31 oct. 2021, 22:11
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
O.C - E.D - O.C - L.N - S.P - E.D - O.C - L.N - A.N - E.D - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - L.G - J.W - J.T - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - E.D - O.C - C.RA - O.C

Orphéa observa son camarade s’installer, toutes canines dehors. Elle esquissa un semblant de sourire, étant elle-même peu à l’aise avec ses dents rallongées. Au moins, elle ne zozotait pas, elle s’en était bien assurée avant. Visiblement lui non plus. Il fut même capable de lui souhaiter son anniversaire, ce qui la surprit. Ils s’entendaient bien, mais leur relation était plutôt… superficielle. La jeune fille serait bien incapable de dire quel était la date d’anniversaire d’Edmund. À vrai dire, elle avait un vrai problème avec les dates. Vraiment. Elle était capable d’oublier l’anniversaire de sa mère. Ce qui lui avait déjà posé quelques problèmes de cadeaux de dernière minute un peu loupés.

« Ho, merci, dit-elle simplement en rougissant légèrement, rarement habituée à être le centre de l’attention pour Halloween. C’est gentil d’y avoir pensé »

Très très gentil même.

« Je vois que tu as fais autant d’efforts que moi pour le costume, enchaîna-t-elle rapidement en commençant à picorer sa salade du diable. Elle était contente, mais elle ne voulait pas s’attarder non plus. Enfin, je te bats quand même. J’ai du sang moi »

Elle avait du sang, mais pas de cape. Il avait une cape, mais pas de sang. D’un côté, on pouvait dire qu’ils étaient à égalité. Mais de toute façon elle s’en fichait. Elle ne voulait pas être la plus effrayante, la plus costumée. La plus belle peut-être. Les déguisements étaient bons pour les premières années, pas pour les quatrièmes. Tout comme les décorations qui étaient too much a son goût. Elle avait probablement perdu un bout de son innocence et ne s’émerveillait plus devant ce genre de chose. En tout cas, elle était rassurée de voir que d’autres s’étaient contentés du minimum, elle se sentait moins seule.
Dernière modification par Orphéa Cooper le 30 nov. 2021, 19:11, modifié 2 fois.

Quatrième année RP, filière Sciences
Elue Star des cachots et Romantique 2047
31 oct. 2021, 22:57
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
1 - 2 - 3 - 4 - 5

J'écoutais les deux filles parler tout en me servant un peu en salade. Le repas avait l'air très bon ! Je hochai tout d'abord de la tête pour montrer à Kate que je l'avais bien écoutée. "C'est un très joli prénom !" lui dis-je alors.
Je reportai ensuite mon attention sur Ludmilla. Celle-ci se portait bien apparemment. *Normal, elle aime bien cette fête* pensai-je."Moi aussi je vais assez bien même si je pourrais aller un peu mieux..." lui répondis-je d'un ton calme.

Ludmilla expliqua alors vite fait à Kate ce qui s'était passé, il y a un an tout pile. Elle lui dit qu'elle avait voulu me faire "une petite farce de rien du tout" mais que j'avais eu peur et que je lui en voulais donc. *Elle a bien insisté sur le fait que c'était une toute petite blague... Mais sinon, c'est à peu près ça.* La troisième année avait eu l'air un peu gênée en racontant cela. Elle me demanda ensuite si je lui en voulais vraiment avec des petits yeux suppliants... Je ne savais pas trop quoi répondre. Je pris alors une fourchette dans mon assiette pour me laisser le temps de réfléchir. Pendant ce temps, Kate nous demanda ce qui s'était passé exactement et qu'elle blague m'avait-elle faite. Je me rendis compte alors qu'elle devait être assez perdue dans notre discussion. Je répondis d'abord à Ludmilla :

"À vrai dire, je t'en veux beaucoup et pas beaucoup à la fois. Oui je sais je suis bizarre." ajoutai-je à l'intention de la deuxième année. Je fis une petite pose avant de reprendre pour expliquer plus en détails à Kate. "En fait, j'étais tranquillement j'insistai sur ce mot assise au pied d'un arbre en train de lire et à un moment, cette fille m'a jeté un fantôme dessus ! Enfin elle a suspendu un drap à une corde plutôt. Mais j'ai eu peur parce que ça m'a prise par surprise c'est tout. rajoutai-je pour ma défense. Voilà je crois que j'ai tout dis. C'est du passé maintenant, je ne vais pas te suivre toute ta vie avec cette histoire ne t'inquiètes pas !

Je continuais de manger en pensant à une chose. J'espèrais que Kate n'allait pas me prendre pour une froussarde quand même...

@Ludmilla Diamond et @Kate Hunter

1ère année devoir ✧ 3ème année RP ✧ Membre de la RASA ✧ LIENS UTILES :, ,
31 oct. 2021, 23:06
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Cela faisait des jours que des affiches étaient affichées sur les murs, pourtant Louna réussie à oublier ce jour qu’elle avait préparé depuis des jours. Revenant du parc où elle avait passé sa journée, quand elle avait aperçu la foule d’élèves qui se dirigeait vers la Grande Salle, elle s’était rappelé l’événement et s’était hâtée pour se rendre jusqu’à son dortoir, où elle avait gardé bien au chaud son maquillage, son habit et ses accessoires dans sa malle. Laissant sa baguette sur son lit, elle s’était préparée de façon à ressembler à une zombie mariée, une robe déchirée de mariée noire, le teint verdit et ses yeux noircit avec à la main un bouquet de fleurs fanées.


Lorsque ses préparatifs furent enfin finis, elle se dirigea jusqu’à l’endroit prévu. Pour cause de son retard lorsqu’elle arriva, peu d’élèves se présentaient dans la file d’attente, Louna ne savait d’ailleurs pas à quel effet il y en avait une, mais elle comprit très vite en voyant l’élève qui la précédait donner sa baguette à Rusard. Quand ce fut son tour, elle chercha dans les poches qu’elle n’avait plus, mais se souvint qu’elle avait oublié sa baguette sur son lit. Rusard vérifiait si elle ne mentait pas et la laissa passer.


Dans la file, elle avait entendu qu’un garçon espérait que la fête se passe mieux qu’il y a deux ans. Que s’était-il passé ? Elle se mit alors en tête se trouver une réponse à sa question.


La salle était magnifique, et ses yeux brillaient d’admiration. Toute la décoration avait été réalisée avec beaucoup de travail, en avait-elle conclu. Après avoir marché quelques pas jusqu’au milieu de la salle et avoir tourné sur elle-même pour ne rien rater, elle fonça malencontreusement sur quelqu’un. La professeure de sortilèges. Elle ne manqua pas de s’excuser et s’assise à la table de sa maison pour manger un peu. Quand elle releva la tête, deux vampires discutaient, elle avait entendu que c’était l’anniversaire de sa camarade.




- C’est ton anniversaire le jour d’Halloween ? Quelle drôle d’histoire !


Elle lui sourit alors de toutes ses dents.


- Joyeux anniversaire alors ! Ça vous fait quoi ? Un siècle de vie mademoiselle la vampire ? Vos déguisements sont d’ailleurs de toute beauté, ils vous vont à merveille.



Elle se rendit compte qu’elle parlait trop et qu’elle avait peut-être interrompu une conversation, elle tapota ses deux index l’un contre l’autre, et risqua de se présenter aux deux vampires.


- Au fait, je m’appelle Louna. Et vous ?


@Orphéa Cooper
@Edmund Dale
et @ Sarah Priddy pour la mention
Dernière modification par Louna Hamilton le 3 nov. 2021, 11:06, modifié 1 fois.

Votre très chère mamba vert.
31 oct. 2021, 23:11
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
avec @Chems Daley
Le mercredi 31 octobre,
Un peu en retard,

4ème année

Reducio
Image
Modifiée par Chems Daley



Le soleil est couché depuis bien longtemps maintenant, je m'en rends compte en levant finalement les yeux de notre œuvre. Mes billes brunes scrutent la salle d'étude qui s'étend autour de moi dans l'obscurité qui s'est largement répandu dehors, elles se posent sur mon compagnon de travail. Je souris en croisant son regard et je hoche la tête comme pour dire : on l'a fait.

Il y a deux jours, Chems est venu me voir et me glisser cette idée à l'oreille. Et si on allait au bal d'Halloween dans la peau d'une marionnette et d'un marionnettiste. J'ai grimacé tout naturellement en entendant l'idée saugrenue qui a encore germé dans son esprit fumeux, mais quelque chose m'a fait changé d'avis. Je ne sais pas si c'est l'enthousiasme du Poufsouffle ou le fait qu'il ait accepté que je sois le marionnettiste. Alors c'est à ça que nous avons travaillé toute l'après-midi, les cours de l'après-midi ayant été balisés - bien que ni l'un ni l'autre n'aient cours le mercredi après-midi. Je termine tout juste de maquiller le visage de mon cavalier - c'est bizarre de dire que c'est mon cavalier, à l'aide de l'étrange photo qu'il a sorti de je ne sais où. Une photo inanimée qui représente une marionnette de bois.

« Je crois qu'on est prêts... »

Je siffle entre mes dents. Je m'affale dans ma chaise, en réajustant le nœud rouge qui orne la chemise blanche qui me sert de déguisement. Un châle noir qui descend jusqu'à mes genoux, coincé sous mes fesses, recouvre la jupe plissée noire qui achève de faire de moi la marionnettiste qui manipulera son partenaire en bois. Deux bouts de bois sont posés sur ma table auxquels sont accrochés les fils liés aux mains de Chems. Je les attrape en me redressant finalement. Mes cheveux sont aussi noués différemment de d'habitude : des tresses forment à chignon à l'arrière de ma tête.

Je jette un dernier coup d'œil à ma création, le visage de Chems, puis on prend la direction de la Grande Salle. Un peu à la bourre, je me surprends à avoir hâte de me pointer à ce dîner. Je ne suis pas particulièrement gourmande, je n'ai pas non plus très envie d'être entourée de tout un tas de gens que je ne connais pas, mais je vois les bons côtés. Je vais passer la soirée avec mon ami, je me réjouis parce que les moments que nous passons ensemble se font rare.

On se dépatouille comme on peut pour descendre les escaliers avec le costume qui nous lie. Je peux tout simplement lui donner les bouts de bois qui nous lient le temps de descendre, mais je crois qu'il ne voudrait pas se priver de cette aventure à travers le château. Deux étages seulement et nous voilà en bas, en train de rire - même moi !

« Allons-y... »

Je souffle à l'adresse du Poufsouffle, en lui adressant un dernier sourire avant de confier ma baguette à Rusard et d'entrer dans la Grande Salle.
Dernière modification par Adaline Macbeth le 4 nov. 2021, 16:19, modifié 3 fois.

Magic Always Has a Price
#660000
31 oct. 2021, 23:43
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio

Halloween n'était pas une fête que June appréciait particulièrement mais elle avait pourtant fait un effort pour l'occasion et s'était déguisée en dame blanche. Son visage était maquillé, d'une pâleur spectrale, excepté pour les yeux et la bouche qui étaient peints d'un noir profond. Quelques larmes noires coulaient même de ses yeux. Elle avait passé une longue robe blanche et une couronne de roses blanches et rouges accompagnait le tout. Elle n'avait pas fait les choses à moitié, quitte à faire peur, autant y aller vraiment.

Elle passa devant la file des élèves qui subissaient les vérifications de Rusard et lorsqu'elle franchit les portes de la grande salle, magnifiquement parée pour l'occasion, elle ne regretta pas de s'être prêtée au jeu. Les costumes étaient tous plus somptueux les uns que les autres, sans parler des décorations, et les mines réjouies des élèves lui tirèrent un sourire. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle ne partagerait pas cette soirée avec Mark. L'annonce de son départ avait été plutôt difficile à digérer. Elle essaya de ne pas y penser. Oui, elle allait réussir à profiter de cette soirée.

Elle examina la salle un moment, elle repéra Miss Wright, proche de la table des Gryffondor. Déguisée en joueuse de quidditch, elle semblait hésiter à s'assoir. Elle décida de faire un petit détour pour la saluer.
- Bonsoir Miss, vous allez bien ?

@Oxy Wright ^^
@Mark Dole, pour la mention
Dernière modification par June Fleming le 1 nov. 2021, 12:49, modifié 4 fois.

En absence partielle
Team Abadass ∞ #EkipFamily ∞ Couleur : #011892
Décalage horaire : +1h par rapport à la France