Inscription
Connexion

6 nov. 2021, 14:58
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
5ème année
Vendredi 12 octobre
13h00, dans le parc
Avec @Eileen Jones


Il faut que ça s'arrête. Ce n'est vraiment pas une chose simple à faire mais la situation dans laquelle je suis m'incommode au plus haut point. Il me faut être honnête et suivre mon cœur. Je n'ai plus assez de joie de vivre et de libre arbitre et cela m'empêche d'être assez positive pour soutenir mon amoureuse. Je n'ai plus le temps de passer autant de temps avec elle, et je sais que je suis un bien piètre rocher pour elle qui va si mal. Elle mérite mieux. C'est une personne incroyable, et je lui dois la vérité, ça devient trop dur à cacher, Aelle et moi nous exposons partout ensemble, bientôt elle apprendra la vérité et cela lui fera trop de mal. Il vaut mieux que je le lui dise moi-même.

J'ai convié Eileen et nous allons nous retrouver toutes deux pour discuter. Quand je la vois approcher, je la prends dans mes bras. Je m'assure qu'elle va bien, et l'invite à me suivre. Nous allons nous poser sous un arbre, à l’abri du vent. Emmitouflée dans mon écharpe qui cache la moitié de mon visage, j'espère masquer ainsi les gouttes qui vont couler sur mon visage. Me séparer d'elle va être une étape nécessaire mais vraiment douloureuse.

« Lee, je dois t'avouer un truc. Je veux qu'on soit des amies, mais pas des amoureuses. On se voit plus assez, on est super différentes et je crois qu'on a trop changé, je suis plus capable de te protéger comme avant. Je t'aime très très fort, mais je crois qu'il faut qu'on s'arrête. »

Je renchéris.

« Je veux quand même rester copine avec toi ! »

5ème année RP
"Ton cerveau suit aucune règle, bordel" - Aelle
Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur...

7 nov. 2021, 08:51
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
En marchant pour retrouver Elowen, c'était ses manches qu'elle trifouillait. Et ces manches, elle ne les avait pas lâché même lorsque la rousse l'avait prise dans ses bras, s'était assurée qu'elle allait bien. Oh, elle allait bien, ce n'était pas tellement cela le problème. Elle allait bien mieux que l'année dernière en tous cas, elle flottait juste. Perdue au milieu des évènements, elle flottait sans savoir vers où elle allait. Mais elle n'en était pas au point d'aller mal, loin de là, et heureusement.

Pour discuter. Il s'agissait juste de la raison pour laquelle elle devait retrouver Elowen aujourd'hui. Pour discuter. D'habitude, c'était juste pour passer du temps ensemble, par "pour discuter". Et cela la stressait, un peu. Déjà qu'elles ne se voyaient plus autant qu'avant...

Elle écouta Elo parler, la pression de ses main se resserant un peu plus sur le tissu de ses manches. Et au fur et à mesure que les mots d'Elo arrivaient à ses oreilles, elle sentait son corps se liquéfier, les larmes monter à ses yeux. Son coeur battait un peu plus vite qu'avant, mais pas pour la même raison qu'un an et deux mois plus tôt. Là, elle avait juste une envie soudaine d'être toute seule, peut-être même qu'elle n'irait pas en Botanique tout à l'heure.

- Mais...

Elle inspira, le respiration légèrement saccadée, avant d'enchaîner, les yeux pleins de larmes.

- C'est pour ça qu'on passe moins de temps ensemble qu'avant ?

Oh parce que ça, elle l'avait bien ressenti. Elle qui restait le plus clair de son temps avec Elyna, ou les filles des cheers, ou Aaren, ou toute seule, ou avec d'autres personnes de sa promo. Mais plus beaucoup avec Elo. Et l'impossibilité de se voir le soir ou tôt le matin comme avant, lorsqu'elles partageaient encore le même dortoir, n'aidait pas. Et pourtant, à chaque fois qu'elle passait un peu de temps avec la rousse, elle se sentait vraiment bien. Comme si le fait de ne pas se voir ne changeait pas grand chose au final.

Ca fait longtemps que j'avais plus écris c'est bizarre, dis moi si quelque chose ne va pas :ninja:

IRL TRÈS CHARGÉ / Gneuh. #234932 Trop de quote tue le quote. Capitaine des Aigles de Bronze
#poudlardredécoréenbisounours / membre de la RASA
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra

23 nov. 2021, 00:37
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
Je me rends compte que je suis en train de lui faire beaucoup de mal quand je vois ses yeux s'humidifier. Moi, je venais là, le cœur léger, pour me soulager, mais elle, elle n'avait rien demandé et elle se retrouve abandonnée ! Je sais que je prends la meilleure décision pour moi, il n'empêche que c'est dur, que j'ai envie de revenir sur ma parole, de la rassurer, de la prendre dans mes bras. C'est douloureux d'être la personne qui consciemment en détruit une autre.

« Lee... Je suis désolée, je veux pas te faire de mal. C'est mieux pour nous. On n'avance plus trop ensemble, on est différentes, et puis moi j'ai beaucoup changé ! Je te promets que ça va aller. Je reste pas loin, on s'abandonne pas pour autant ! »

Je ne réponds pas vraiment à sa question.

« Tu crois que tu arriveras à me pardonner ? »

Je la vois si fragile, si petite, elle pourrait se briser. Je me rapproche et essaie de la serrer contre moi. Je n'arrive pas à lui donner de réponse exacte, car je sais que cela la blessera. Jamais je n'oserai lui dire, les yeux dans les yeux, que je la quitte car j'aime un peu plus Aelle. Ou parce que je grandis, et pas elle, et notre écart d'âge est trop important. Ou car j'ai envie de m'envoler tel un papillon, d'évoluer, dans ma bulle, heureuse, et que j'ai beau être là pour mon amoureuse, elle ne va pas mieux et me tire un peu vers le bas. Non, il faut que je taise ces informations. Qu'elle pense que je suis le problème, pas elle.

Elo qui croit être la fille chouette de l'histoire... N'importe quoi la gosse.

5ème année RP
"Ton cerveau suit aucune règle, bordel" - Aelle
Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur...

5 déc. 2021, 10:59
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
Elle hochait la tête, puisque de toutes façons elle n'avait rien d'autre à faire. D'un côté, elle était d'accord avec Elo, elles étaient trop différentes. Elle, elle avait réussi à redevenir l'adolescente joyeuse comme pas possible, mais pour Eileen ce n'était pas vraiment ça. Chez elle, ça faisait plutôt le yoyo, les montagnes russes dans son cerveau, un coup ça allait un coip ça n'allait plus, sans raison apparente en plus. Alors bon... Oui elles avaient trop changé. Ou alors elle pas assez.

Si elle réussirait à lui pardonner ? De quoi ? D'avoir juste dit la vérité ? D'avoir dit ce qu'Eileen n'arrivait pas à s'avouer ? Bien sûr que oui, elle pardonnait à tout le monde de toutes façons. Ce serait long, et dur sûrement, mais elle y arriverait puisqu'elle y arrivait toujours. *Et puis je veux pas te perdre*.

Elle ne bougea pas d'un pouce quand la rousse se rapprocha pour la serrer contre elle. Elle se laissa faire, sans broncher. Enfin, elle ferma juste les yeux quelques instants, avant de les rouvrir et de se dégager.

- On reste amies quand même hein ?

*S'il-te-plait...*

Eileen ne regardait même pas Elowen en parlant. Elle fixait le sol, peut-être parce qu'elle n'osait pas trop croiser son regard. Puis elle essuya les larmes qui perlaient dans ses yeux avec le revers de sa manche.

On oubliera le fait que j'ai vu ton post y a deux jours hein :ninja:
Enfin bref, c'est sûrement l'avant-dernier pour moi (histoire d'en avoir trois chacune pour qu'il puisse compter comme un rp vraiment pour toi), parce que voilà quoi :thinking:

IRL TRÈS CHARGÉ / Gneuh. #234932 Trop de quote tue le quote. Capitaine des Aigles de Bronze
#poudlardredécoréenbisounours / membre de la RASA
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra

26 déc. 2021, 23:32
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
Lee me laisse la serrer contre elle, alors je m’abandonne à celle qui sera sans doute notre ultime étreinte. Je ne pleure pas, je tente par contre de ressentir la plus infime sensation, l’odeur d’Eileen, sa carrure, la forme de ses cheveux, la couleur de ses yeux, surtout la couleur de ses yeux, ils sont particulièrement sublimes. Je ne m’écarte pas quand elle reprend la parole.

« Oui, on reste amies, c’est promis. »

Je ne sais pas comment ça va se faire, ni combien de temps il lui faudra pour passer à autre chose, pour me revoir sans pleurer, mais je suis prête à lui accorder tout le temps dont elle aura besoin, c’est que je tiens à elle, je ne veux pas la perdre.

Le vent secoue nos deux corps agglutinés et je commence à trembler un petit peu, de stress, de froid, de honte de la lâcher ainsi.

« Tu prends ma main ? On va rentrer au chaud. Lahkar et Chaussette doivent s’inquiéter, en plus... »

Ainsi s’achève donc notre idylle. Plus d’un an de bonheur, de proximité, de complicité pour se rendre compte, qu'au final, on est de meilleures amies qu’amantes. Je lui tends le petit doigt pour qu’elle le serre du sien. Cela symbolisera le fait qu’on ne se laissera jamais tomber. Jamais.

Fin du RP de mon côté, donc. Merci d’avoir accepté d’écrire ce dernier texte avec moi, ma Lee. C’était super chouette <3 Bisous.

5ème année RP
"Ton cerveau suit aucune règle, bordel" - Aelle
Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur...

27 déc. 2021, 17:51
 FINI  On s'arrête (de poisson ?)
Tout contre Elowen, elle ne pleurait pas. Pas une larme qui coulait. Pourtant elle n'était pas loin, mais elle ne pleurait. Elle se contentait d'inspirer, d'expirer longuement, se laissant à moitié aller dans les bras de la rousse. Elle savait que c'était probablement le dernier calin qu'elle faisait à Elo, du moins avant quelques temps, le temps sûrement qu'elle passe à autre chose.

Eileen hocha la tête lorsqu'Elowen lui promis qu'elles resteraient amies. Cela serait certainement un peu bizarre au début, mais elle ne voulait pas ne plus la voir. Même si ce ne sera plus jamais comme avant, même si...

La rouquine se détacha de son amie avant de mettre sa main dans la sienne. Elle tremblait un peu elle aussi, un mélange de froid et d'autre chose qu'elle n'arrivait pas à saisir. En fait, elle ne voulait pas réfléchir à ce que c'était, de toutes façons elle allait rentrer au chaud, avec Elo, et ça finira bien par passer.

- Ouais

Elle leva les yeux vers Elo, un sourire un peu tristounet sur le visage. Elle était triste, oui, qui ne l'était pas après une rupture ? Mais c'était mieux ainsi, elles étaient plus amies qu'amoureuses. Et puis, elles ne se perdaient pas complètement. Elo lâcha sa main pour lui tendre son petit doigt, qu'Eileen serra avec le sien. *Comme ça on se laissera jamais tomber*.

FIN

Merci aussi <3

IRL TRÈS CHARGÉ / Gneuh. #234932 Trop de quote tue le quote. Capitaine des Aigles de Bronze
#poudlardredécoréenbisounours / membre de la RASA
Maison Victorieuse au Triomphe Majestueux, Jamais Serdaigle Unie Ne Perdra