Inscription
Connexion

26 janv. 2022, 21:44
 OS   +  Viser la lune
7 janvier 2047
Ava, 12 ans




« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles »
— Oscar Wilde


Écrit à la première personne


J'étais rentrée au château depuis hier. La rentrée s'était relativement bien passée, même si tout avait été un peu trop brutal à mon goût. C'était comme si on m'avait brusquement réveillée d'un profond sommeil. Comme si tout n'avait été qu'un rêve. Mais ce rêve avait été trop beau pour être vrai mais aussi trop vivant pour n'être qu'un simple produit créé de toutes pièces par mon propre cerveau.

Un mince sourire étire mes lèvres tandis que l'euphorie qui m'avait gagnée durant ces deux semaines ressurgit. Je n'étais pas près d'oublier ces journées passées à rêvasser, retrouver les autres membres de la famille et sortir quand bon me semblait pour rejoindre l'air frais du jardin, m'extasier devant la blancheur de la neige recouvrant le jardin autrefois si vif en couleurs. Ces moments resteront gravés dans ma mémoire comme étant l'un des plus beaux souvenirs de vacances de ma vie.

Je cligne des yeux, revenant à la réalité. Mes yeux redescendirent vers le parchemin vierge posé sur le bureau, alors que je réfléchissais encore à des objectifs concrets que je pourrais me fixer. Car en effet, cette année j'avais décidé d'établir un plan pour me motiver et tout faire pour atteindre un maximum des buts avant que l'année ne s'achève.

Daignant enfin à m'emparer de ma plume pour commencer à écrire, je gribouillai :
– Maintenir une moyenne suffisamment élevée.
– S'améliorer en continuant des entrainements de gymnastique pour le cheer, en plus des entrainements le samedi avec le reste de l'équipe.
– Écrire des lettres à Hayley et à Aby pour prendre de leurs nouvelles.
– Recommencer à jouer de guitare.

Ma plume s'arrête après cette ligne. Je n'avais évidemment pas emmené ma guitare en plus de ma grosse valise, jugeant inutile de m'encombrer avec un instrument que je n'utiliserai certainement que peu de fois durant l'année scolaire ; je n'avais que peu de temps libre ces derniers temps. De plus, même si j'avais ma guitare sur moi, où est-ce que j'y jouerais ? Mes morceaux de guitares étaient souvent accompagnés par un chant, et il était hors de question de jouer ou de chanter dans une salle où n'importe qui pouvait pénétrer à n'importe quel moment, ou encore incommoder mes colocataires avec l'objet volumineux dans les dortoirs.

Résignée, je barre à contrecœur cette dernière ligne le plus proprement possible. Il fallait voir la réalité en face, je ne pouvais pas recommencer à jouer.
Je me contenterai sans doute de mes vacances pour s'améliorer ; ce serait tout de même dommage de renoncer de manière définitive à une de mes passions.

Je termine ma liste de choses à faire avant la fin de l'année, que je plie en quatre pour le fourrer entre les pages de mon carnet. Au moins comme ça, je ne risquerai pas de le perdre ou encore tomber sur une première année un poil trop curieuse qui me demanderait des détails sur cette liste1.

Reprenant mes cahiers et tout mon bazar, je sors de la salle d'études avec une ferme volonté de tenir toutes les promesses que je venais de me faire, écrits noir sur blanc sur ce petit bout de papier.

Ava Dakedavra | #8080ff | deuxième année rp
« Fétichiste des i » (par Elfie Sweetheart) | baisse de présence, voire absence