Inscription
Connexion

17 avr. 2022, 14:58
 Nuit  Seule dans le noir
15 Janvier 2047,
Aux alentours de 22h


Aujourd'hui avait eu lieu le cours de Sortilèges, et bien qu'ils en avaient fini avec Wingardium Leviosa, et malgré que la petite Onyx avait réussi à lancer convenablement ce sort, elle voulait encore s'entraîner afin de le maîtriser parfaitement. A 19h30 tapante, la fillette s'était donc rendue dans la Grande Salle pour dîner, et s'était empressée de finir son repas pour profiter de la dernière heure avant le couvre-feu. Elle s'était ensuite réfugiée dans les toilettes des filles, avec en tête d'utiliser le sortilège sur quelques feuilles de papier toilette ; c'était, pour elle, déjà un début, et elle comptait par la suite passer à des charges plus lourdes. Elle s'était donc posée là, dans un coin derrière les lavabos, un rouleau de papier à côté d'elle, à répéter inlassablement le Sortilège de Lévitation. La jeune sorcière avait d'abord débuté avec une simple feuille, puis deux, puis dix, et avait terminé par dérouler complètement le rouleau et à le faire tournoyer gracieusement à la manière d'un ruban de gymnastique. La légèreté et la beauté des ondulations ne la lassait pas, et émerveillée par ce spectacle, elle avait fini par s'allonger en continuant de faire danser lentement la longue trainée de papier. La lumière douce et diffuse que la lune projetait dans les toilettes la berçait, si bien qu'elle finit par s'assoupir. Malheureusement ou bien heureusement pour elle, au moment où elle s'endormit le papier volant se déposa délicatement sur son visage, ce qui eut pour effet de la sortir du sommeil qui l'envahissait peu à peu. Quelle heure est-il ?

Elle se leva d'un bond. Le couvre-feu est-il passé ? Elle se dirigea vers la porte d'entrée de la pièce et l'entrouvrit, espérant entendre des bruits de pas ou des voix converser dans les couloirs. Mais rien. Rien à part le silence pesant et l'obscurité. Elle paniqua un instant, mais prit une grande inspiration et finit par se ressaisir. Si elle était amenée à croiser un adulte, elle lui expliquerait. Et même s'il ne la croirait peut-être pas, il ne servait à rien de perdre son sang-froid, et il fallait de toute façon qu'elle rejoigne sa salle commune. Elle souffla encore et fît une boucle avec sa baguette. Lumos. Elle passa l'embrasure de la porte et s'engouffra dans l'obscur couloir. Elle tourna à gauche, encore à gauche, puis à droite, quand la lumière émise par sa baguette se mît à vaciller. Irrégulière, elle trembla à la manière d'une ampoule victime d'un mauvais contact, et finit par faiblir doucement. Non, non, non. Pas ça ! La jeune apprentie agita sa baguette brusquement et tenta à de nombreuses reprises de relancer le sortilège. Lumos. Lumos... Lumos ! Les dernières ombres finirent par s'effacer, laissant place au noir total. La jeune fille fût éprise d'une angoisse terrible, elle tenta d'avancer, de trouver une porte, une poignet, quelque chose, mais elle était complètement désorientée. Sa respiration était à l'image de sa baguette quelques secondes avant : complètement irrégulière. Elle tentait d'aspirer et d'expirer convenablement, ce qui était sans doute bruyant, mais l'angoisse l'en empêchait. Des larmes ruisselaient sur ses petites joues bombées et elle finit par se tapir en boule le long d'un mur, en complet état de panique.

@Vivian Shelton
Dernière modification par Onyx Willard le 14 juin 2022, 15:18, modifié 1 fois.

Code couleur : #7a3e56
1ère année RP

17 avr. 2022, 21:09
 Nuit  Seule dans le noir
Vivian était à Poudlard depuis une petite semaine et son nouveau boulot lui convenait à merveille. Elle était tellement heureuse d'avoir eu l'occasion de revenir dans son école d'enfance qu'elle avait l'impression de vivre un rêve entièrement conçu par son imagination. Évidemment, tout ne se déroulait pas comme prévu et elle a ait déjà du intervenir à cause des bêtises de certains élèves.

La nouvelle concierge aimait beaucoup l'ambiance du château de nuit. Petite, Vivian avait effectué quelques escapades nocturnes rien que pour admirer la beauté du lieu et maintenant, elle pouvait le faire en toute légalité.

Sa baguette éteinte, elle avançait dans les couloirs grâce à la faible lueur de la Lune traversant les vitres. Alors qu'elle s'apprêtait à tourner, elle vit une lumière s'éteindre et se rallumer jusqu'à ce qu'elle s'éteigne complètement. Ne sachant pas ce qui avait provoqué cette lumière, elle sortit sa baguette.

-Lumos!

Sa baguette illumina les entourages et une respiration plutôt forte se fit entendre. Elle tourna la tête vers le bruit et découvrir une fille qui semblait en panique totale, des larmes coulant le long de ses joues.

Vivian se précipita vers l'élève et s'assit à côté d'elle puis la serra contre elle.

-Chut... Tout va bien, je suis là. Je ne sais pas si tu me connais déjà, je suis la nouvelle concierge. Vivian Shelton. Que s'est il passé pour que tu sois dans cet état?

Elle avait parlé très doucement, de manière à rassurer la jeune fille qui semblait avoir vu le diable en personne.

@Onyx Willard

40 ans mais pas vieille du tout, j'AvadaKedrave le 1er qui dit le contraire
#Ekip Family #937410 Arrivée inRP le 6 Janvier 2047

17 avr. 2022, 23:43
 Nuit  Seule dans le noir
La petite fille, qui n'arrivait décidément pas à se calmer, crut voir une lumière surgir dans l'obscurité. Était-ce bien réel ? Ce n'est que lorsqu'une femme vînt s'asseoir à ses côtés, serrant Onyx contre elle, que la Gryffondor réalisa qu'elle n'était plus seule. Elle s'agrippa fermement à sa lueur d'espoir, ne voulant pas qu'elle s'en aille, de peur de se retrouver à nouveau sans personne dans le noir. D'une voix douce, la femme tenta de la rassurer et se présenta. C'était la nouvelle concierge de Poudlard, Vivian Shelton. La jeune sorcière avait entendu parler de son arrivée, mais son cerveau était si embrouillé qu'elle ne parvînt pas à s'en rappeler. Miss Shelton lui demanda ce qui avait pu la mettre dans cet état, et la brunette prit quelques secondes pour répondre, le temps de reprendre un peu d'air pour que des mots puissent sortir de sa bouche. Sa respiration était encore fort saccadée, et le peu de contrôle qu'elle avait sur celle-ci lui permit tout de même de placer quelques syllabes :

- "Lumos... pas réussi... le noir..."

Au mot "noir", le corps d'Onyx tressaillit, et elle se serra encore un peu plus fort contre sa sauveuse. La petite reprit difficilement une nouvelle bouffée d'air. Elle avait terriblement honte ; honte de n'avoir pas été capable d'entretenir un sort aussi basique que Lumos, honte de s'être retrouvée dans cette situation d'impuissance, honte de s'être faite attrapée aussi bêtement après le couvre-feu. Elle qui avait toujours assuré n'avoir peur de rien, elle était cette fois-ci bien obligée d'admettre qu'au moins une chose la terrifiait. Se rappelant à qui elle avait à faire, mais aussi dans un souci d'honnêteté, l'enfant ajouta en reniflant :

- "...désolée... pas vu l'heure... pas mon intention..."

Des larmes coulaient encore le long de son visage, et bien que la présence de l'adulte avait été largement bénéfique à son état, remplir ses poumons n'était pas encore chose facile. Elle tremblotait légèrement, et dans un effort qui lui paraissait incommensurable, elle tourna lentement la tête vers sa doyenne, plongeant ses grands yeux verts, encore bien brumeux, dans les siens.

- "N'éteignez pas..." Elle renifla encore. "...la lumière... s'il-vous-plait."

@Vivian Shelton

Code couleur : #7a3e56
1ère année RP

18 avr. 2022, 17:20
 Nuit  Seule dans le noir
Vivian écoutait attentivement la petite qui semblait encore terrorisée. C'était donc ça... La lumière qu'elle avait vu clignoter puis s'éteindre était donc le fruit d'un Lumos qui n'avait pas très bien marché.

-Ne sois pas désolée, tu t'expliqueras quand tu iras mieux.

La concierge ne voulait pas que la gamine s'épuise à discuter et préféra qu'elle se concentre sur sa respiration saccadée. Vivian desserra son étreinte et tenta de faire du mieux qu'elle pouvait pour la rassurer.

-Ne crains rien, t'inquiètes pas je n'éteindrais pas la lumière.

En même temps qu'elle lui disait ça, elle rapprocha sa baguette et la mis entre elle et la gamine, comme un feu. Vivian n'avait même pas vraiment remarqué qu'elle avait tutoyé la petite fille; ça lui était venue tout naturellement, comme si ça la rapprochait de la petite en panique.

Vivian regarda aux alentours et vit un banc de pierre un peu plus loin. Elle prit la décision d'emmener la petite dont elle ne connaissait toujours pas le nom aller s'assoir là-bas, ce qui serait bien plus confortable qu'à même le sol.

-Si ça va pas tu peux t'accrocher à moi.

Sa baguette coincée entre ses dents et toujours allumée, elle prit les bras de la petite et la souleva d'une force surprenante. Elle la soutenait jusqu'au banc, la fit s'assoir et s'installa à ses côtés.

-Alors, ça va mieux? Que faisais-tu là en pleine panique? C'est le noir qui t'as rendu dans un état pareil?

@Onyx Willard

40 ans mais pas vieille du tout, j'AvadaKedrave le 1er qui dit le contraire
#Ekip Family #937410 Arrivée inRP le 6 Janvier 2047

19 avr. 2022, 01:46
 Nuit  Seule dans le noir
Merci, pensa t-elle très fort lorsque Miss Shelton lui promit qu'elle n'éteindrait pas la lumière. L'attitude de la concierge rassurait énormément la petite fille qui commençait peu à peu à se calmer. Concentre-toi. Elle se mît à fixer la lueur de la baguette, située entre elle et la femme, afin de reprendre son souffle et de recentrer ses pensées plus facilement. Sa tension redescendait doucement et des fourmis commençaient à lui parcourir les jambes, lorsque que la source de lumière se mit soudainement à bouger. Onyx regarda Miss Shelton un peu inquiète, mais elle se laissa tout de même emmener jusqu'au banc en pierre.

Le fait de bouger lui avait fait du bien, et le changement d'espace aussi ; sa respiration reprenait un rythme presque normal. De ses deux mains, elle s'essuya les yeux en tout en reniflant et retira les quelques cheveux qui s'étaient plaqués à son visage à cause de l'humidité. La Gryffondor reprit une grande inspiration avant de répondre à l'adulte, et bien que la petite était encore un peu fébrile, elle fît tout son possible pour s'adresser à elle avec le plus de contenance possible :

"Merci, je me sens mieux. Merci beaucoup pour ce que vous avez fait..." elle esquissa un sourire reconnaissant à celle qui l'avait aidé, puis l'air penaude, elle baissa la tête et fit balancer ses jambes au dessus du sol. "J'ai peur du noir." dit-elle très faiblement, trop fière pour le dire à haute-voix. Elle renifla encore, regarda la concierge droit dans les yeux et reprit d'un ton honnête : "J'ai raté l'heure du couvre-feu, Miss Shelton, et je rejoignais ma salle commune quand..." la petite sorcière marqua une pause, elle repensa au noir qu'elle n'avait pas su affronter et un frisson parcouru son corps.. "...quand ma baguette s'est éteinte." Elle avait terminé sa phrase en regardant dans le vide, les séquelles de ce qu'elle venait de vivre la trahissant encore. Tu parles d'une Gryffondor...

@Vivian Shelton

Code couleur : #7a3e56
1ère année RP

15 mai 2022, 17:13
 Nuit  Seule dans le noir
-Ne me remercies pas, c'était la moindre des choses que de te rassurer. Il n'y a pas de honte a avoir peur du noir. J'avais aussi peur du noir quand j'étais petite. Tu verras, ça passera avec le temps.

Vivian aurait très bien pu se déchainer contre la gamine et lui coller trois heures de retenues sur le dos pour avoir bravé le couvre-feu mais elle était si persuadée qu'elle racontait la vérité qu'elle n'en fit rien.

-Dis-moi, quelle est ta maison? Je vais te raccompagner pour que tu n'ais pas de problèmes dans le cas ou tu rencontrerais un adulte moins compréhensif.

Vivian n'était pas au château depuis suffisamment longtemps pour savoir quelle aurait été la réaction de chacun et elle sembla préférable que cette jeune fille ne soit pas embêtée après cet épisode qui semblait l'avoir un peu traumatisée.

Pendant qu'elles se dirigeaient vers la salle commune de l'adolescente, Vivian la questionna:

-Dis-moi, en quelle année es-tu? Je ne sais plus si tu me l'as déjà dis. On ne t'as toujours pas appris le sortilège Lumos? Je croyais que c'était au programme dès la première année, à moins que je me trompe.

Depuis le temps que Vivian n'avait pas mis les pieds à Poudlard, elle ne savait plus vraiment ce qu'on y apprenait en quelle année. Elle n'avait pas beaucoup de souvenirs de son adolescence. Surement parce que cela fait plus de 20 ans que cette période est terminée.

@Onyx Willard

40 ans mais pas vieille du tout, j'AvadaKedrave le 1er qui dit le contraire
#Ekip Family #937410 Arrivée inRP le 6 Janvier 2047

18 mai 2022, 16:03
 Nuit  Seule dans le noir
De la honte ? Oui c'était bien de la honte qu'Onyx ressentait, mais surtout, elle ne voulait pas avoir l'air faible. Et cette fois-ci, elle avait était faible. La colère montait en elle ; en colère contre elle-même, en colère contre l'obscurité qui la rendait si fragile. Mais malgré tout, Onyx considérait le noir comme quelque chose de très attractif, et peut-être était-ce justement parce qu'elle en était terrorisée qu'il la passionnait autant. Elle voulait se noyer dedans, le combattre, s'en affranchir, et pour ça, il fallait l'apprendre, l'avaler, le digérer. Miss Shelton avait dit avoir peur du noir quand elle était enfant, et elle, aujourd'hui, arpentait les couloirs la nuit sans aucune crainte... Ca passera avec le temps... lui avait dit la concierge... Est-ce que que c'est ce qu'avait fait Miss Shelton ? Avait-elle ingérer ses peurs ? Les avait-elle aimé ?
Elle acquiesça machinalement aux mots de la femme, qui reprit la parole pour lui demander sa maison dans le but de la raccompagner. Elle était gentille, Miss Shelton, et la petite fille lui était très reconnaissante.

- "Gryffondor..." Oui, c'est ça... Gryffondor... "Merci beaucoup." répondit-elle doucement.

Ce n'était plus vraiment aux adultes auxquels pensait la rouge à ce moment, mais appréhendait surtout que sa baguette puisse se rééteindre en chemin ; elle sentait épuisée et incapable de relancer convenablement un sortilège. Et peut-être était-ce déjà la fatigue qui avait mis en échec son Lumos tout à l'heure ? La petite avait tout de même passé presque deux heures à s'entraîner à lancer le sortilège de lévitation sans s'arrêter, additionné au fait qu'elle avait eu cours toute la journée, dont une leçon pratique en Sortilège l'après-midi même, et qu'elle se levait souvent tôt et dormait finalement très peu. Elle ne s'en rendait compte, mais elle n'en déjà pouvait plus lorsqu'elle était sortie des toilettes.
Alors qu'elles se dirigeaient vers la salle commune des Gryffondor, Miss Shelton s'adressa à Onyx afin de lui poser des questions. L'une d'entre elles mit la brune un peu mal à l'aise ; oui, ils avaient déjà appris Lumos... elle n'avait simplement pas été capable de le tenir...

- "En première année. Lumos est le premier sortilège que nous avons appris..." Elle marqua une légère pause. La colère, encore, et l'incompréhension. "Je n'avais jamais eu de problème à le lancer avant ça... Je ne comprends pas, ça faisait deux heures que je m'entraînais au sortilège de lévitation sans problème..." Elle regardait ses chaussures, pensive, et paraissait ailleurs.

Elle se sentait incompétente et totalement impuissante. Pas fichue de faire un simple Lumos. Ces mots résonnaient dans son esprit et un torrent d'interrogations la tourmentait. L'espoir pour Lumos, il fallait penser à l'espoir. N'était-ce pas ce qu'elle avait fait ? Bien que sa baguette était rangée, elle se concentra pour ressentir sa magie et tenta de maîtriser ses sentiments. La peur produit quel genre de sort ? La petite fille s'arrêta brutalement de marcher. Elle entendait un vif bourdonnement dans ses oreilles et sa vision se troublait étrangement. Le visage impassible, mais sans doute aussi blanc que la neige, elle regarda la concierge.

- "Vous pensez que pour combattre une peur, il faut apprendre à l'aimer ?" Sur ces mots, qui usèrent le peu qui lui restait d'énergie, elle s'évanouit, son corps s'écroulant lentement vers le sol.

@Vivian Shelton Désolée pour ce pavé, elle ressent beaucoup trop de choses

Code couleur : #7a3e56
1ère année RP

hier, 19:58
 Nuit  Seule dans le noir
Vivian pouvait sentir la honte que l'enfant ressentait. Elle se sentait coupable de ne pas connaître le sortilège Lumos alors que c'est le premier sortilège de première année. Vivian ne comprenait pas cette honte.

-Tu sais il n'y a pas de honte à avoir oublier quelque chose. Même moi j'oublie. Maintenant j'ai trop peur pour transplanter. Ça fait si longtemps que je ne l'ai pas fait que je ne sais plus le faire et si par malheur je transplane, j'ai peur de perdre un bout de moi même en route.

La jeune fille posa une question en même temps qu'elle semblait s'évanouir. Vivian, ne connaissant pas les sortilèges de bases permettant de réanimer quelqu'un (ça aussi, ça s'oublie vite), allongea le corps de l'adolescente au sol, le haut du dos tenu par le mur derrière elle puis donna des gifles. Technique de moldus, mais technique (normalement) efficace. La concierge n'était pas habituée aux urgences absolues de la sorte. La seule chose qu'elle risquait de faire, s'était de paniquer à son tour, au mieux de s'évanouir, au pire de lancer le mauvais sortilège sur la Gryffondor.

La concierge était dépourvue de tous ses moyens. Elle ne connaissait rien pour la réanimer, il faisait nuit... Soudain, une idée traversa sa tête. Elle prit l'adolescente dans ses bras elle la porta afin de la conduire à l'infirmerie. Elle ne voyait pas ce qu'il y avait de mieux à faire, bien que ses bras n'était pas prêt à soulever une adolescente. Son âge faisait qu'elle était moins forte qu'avant, elle fatiguait plus rapidement.

40 ans mais pas vieille du tout, j'AvadaKedrave le 1er qui dit le contraire
#Ekip Family #937410 Arrivée inRP le 6 Janvier 2047