Inscription
Connexion

3 mai 2022, 19:19
Putois à barbe
Mercredi 27 Février
Suite de ce RP


Dès que la discussion s'est finie à la tour de l'horloge, j'ai tourné les talons. J'ai réussi à calmer un peu Edwin en lui caressant les cheveux mais je sais que ce n'est qu'un soulagement superficiel. Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, en bas, mais ça ne me plait pas. Je crois que je ne pourrais pas comprendre et je ne suis pas sûr qu'Edwin me laisserait comprendre, de toute façon. Il est secret sur ses failles, parce que les éclairer c'est réveiller les chauves-souris suspendues à ses douleurs. Je pense qu'il y a vraiment un moyen de capturer ces bestioles sans faire mal au Serpentard - j'y réfléchis depuis ce premier jour, à Londres.

Pas de solution miracle, pas de potion à verser sur ses plaies pour les soigner. Mais moi aussi, ça m'a fait mal, cette manifestation. Ne pas être pris au sérieux et même être pris pour rien par le chef de chœur. Il sent l'alcool, qu'ils ont dit les autres. C'est pour ça qu'il s'est écroulé sur le banc et qu'il a fait mal à Edwin et que Noémie lui a mal parlé et que Mister Fizz est venu autour de ce grabuge. Après la cohue, oui, j'ai tourné les talons. Et j'arpente maintenant les couloirs à pas de loup. Discrètement, rapidement, un peu à la Sherlock Holmes mais surtout comme un justicier. Je compte le retrouver avant qu'il ne monte chez lui, le chef de chœur.

Je n'ai pas vraiment d'idée en tête que réussir à faire passer la sensation d'avoir été inutile pour protéger Edwin - et puis l'égo aussi de sembler être transparent, mélangé à une pointe de colère après le discours défaitiste de Graham. Enfin, j'entends son pas qui titube et j'accélère mon pas que j'alourdis aussi. « Hé ! l'accosté-je. Z'êtes pas sympa ! » De toute ma petite taille, je le fixe, les pieds ancrés dans la pierre, le regard dur.

Je n'ai pas résisté à ce titre si évocateur :roll: J'espère que tout te convient !
@Max Graham

#MMG #Jafini #Infiwin ● 2ème Année RP
be brave enough to dream

8 mai 2022, 14:29
Putois à barbe
Max avait mal à la tête. Mais qu'est-ce qu'il avait mal à la tête. L'effet de l'alcool ne s'était toujours pas totalement dissipé, vaec les conséquences habituelles. Sa tête était emplie d'un épais nuage de vapeur, empêchant le chef de choeur de bien parvenir à discerner la situation. Il paraissait réfléchir deux fois plus lentement que d'habitude, et rien ne semblait pouvoir le sortir de la torpeur. Alors, doucement, il montait les escaliers, déterminé à rejoindre son bureau. Là, dans ses appartements personnels, il pourrait tranquillement s'endormir de manière à déssoûler sans déranger personne. Sa plus grande peur, actuellement, c'était de rencontrer quelque élève au détour d'un couloir, et de devoir gérer n'importe quelle interaction avec un enfant. Le musicien ne souhaitait pas aggraver son cas, encore moins mettre en danger un quelconque élève. Il se savait dangereux et diminué, malgré les vapeurs d'alcool qui lui emplissaient la tête, et le risque de dérapage en cas d'altercation était grand.

Mais, ce qui devait arriver arriva, et Max entendit une petite voix l'accoster de toutes ses forces. Surement un jeune élève perdu, qui ne comprenait pas ce qu'il se passait. Le chef de choeur se tourna donc vers son nouvel interlocuteur, et tomba nez à nez face à un des enfants qui était au simulacre de manifestation. Il paraissait en colère, ce qui n'étonna même pas Max. Vu le comportement qu'il avait eu il y a quelques minutes, que certains nourrissent un nouveau dégout pour le personnage n'était pas étonnant.

-Non, là n'est pas le problème, jeune homme. Disons que je ne suis pas dans mon état normal. Et que je rentrais dans mes appartements pour vous éviter de vous y confronter.

Troubadour à votre service - Chef de choeur de Poudlard
On sentait sous son regard calme et franc une nature si vibrante, si enthousiaste, domptée par une volonté froide et maîtresse d'elle-même.

#Ekipfamily

17 mai 2022, 23:45
Putois à barbe
Le chef de chœur se retourne et je continue de le toiser, jouant avec mes maxillaires. Graham a l'air triste. Ou fatigué. Peut-être les deux, ou encore est-il lassé. Enfin il ne transpire pas la joie et j'ai presque envie de lui dire que ça va aller, que c'est pas si grave, que tout le monde fait des erreurs, de l'excuser, en somme. Mais je ne peux pas et surtout je ne dois pas. Il est adulte alors que je suis jeune - j'ai toujours détesté qu'on me rappelle mon âge et ça n'arrange pas ma rage. Il est adulte alors il devrait être responsable.

Déjà qu'aux côtés de Jacob, l'écoutant critiquer les adultes de Poudlard, ma confiance en eux avait pris un certain coup de cognard, mais c'est qu'ils ne cherchent même pas à changer, on dirait. Jacob et les autres dominiés, et puis même Leo ou nous, nous spectateurs inutiles, on a vécu des trucs vraiment pas incroyables. Mais pas un professeur ne m'a jamais demandé comment j'allais. Jacob, oui alors que Godric sait ce qu'il a subi. Je commence à croire que tout ce qu'a dit Jacob est vrai.

Graham n'était pas là l'an dernier alors pour cet épisode (qui dure bien trop longtemps à mon goût), je ne peux pas lui en vouloir. « Le mal est déjà fait, si vous aviez pas remarqué. » Je m'avance naturellement d'un pas et ce n'est qu'à ce moment-là que je comprends combien l'odeur du musicien a du agressé Edwin. « Vous avez détruit notre manif' alors que vous devriez plutôt être des nôtres. Vous avez détruit Edwin... » C'est évidemment sur ce dernier point que je lui en veux le plus, à Graham, à ce sorcier barbu qui a tout fait capoter. Edwin, il allait bien et là tout s'effondre. Et je ne suis même pas là pour l'aider. « Pourquoi vous faîtes ça ? » demandé-je, ma voix étranglée sur le point d'inflexion final. C'est sincère. Pourquoi par Merlin fait-il ça ?

#MMG #Jafini #Infiwin ● 2ème Année RP
be brave enough to dream

21 mai 2022, 15:58
Putois à barbe
Évidemment, le jeune garçon n'allait pas s'en arrêter là. Il semblait vraiment énervé par l'attitude qu'avait eue le chef de chœur. D'ailleurs, celui-ci ne pouvait pas réellement lui donner tord. Outre le fait que son comportement avait été réellement irresponsable, le fait que tout le monde souffrait de ce gouvernement ne signifiait pas que Max avait le droit de répercuter tout ce qu'il avait intériorisé sur les élèves.
Toutefois, la dernière question posée par le jeune Gryffondor interpella le né-moldu. Pourquoi est-ce qu'il faisait cela? C'était une excellente question. Il avait beaucoup bu, déjà. Ensuite, les derniers évènements politiques y étaient pour quelque chose. Se voir privé de son statut de sorcier, être traité comme un animal ne plaisait pour ainsi dire pas beaucoup à Max. Alors, quand il avait appris que ce gouvernement terroriste projetait de construire une capitale en lieu et place de Godric's Hollow, village connu pour sa symbiose entre les moldus et les sorciers, cela l'avait profondément blessé. On mettait à terre tout ce qui concernait de près ou de loin ceux qui n'avaient pas de pouvoirs, comme si les deux mondes étaient totalement irréconciliables. Sauf que Max, de par son histoire, était un de ces nombreux ponts entre les deux dimensions, et il se sentait totalement détruit et dépassé par les évènements.

-Vous ne savez pas ce que ce monde a vécu. Pour vous, c'est déjà bien loin, les massacres de nés-moldus. Mais nous, nos professeurs se sont battus pour Poudlard en 98. Et aujourd'hui, les héritiers de ces terroristes sont au pouvoir en Angleterre.

@Infini Parker

Troubadour à votre service - Chef de choeur de Poudlard
On sentait sous son regard calme et franc une nature si vibrante, si enthousiaste, domptée par une volonté froide et maîtresse d'elle-même.

#Ekipfamily

23 mai 2022, 17:23
Putois à barbe
Je souffle, agacé, et oscille ma tête de gauche à droite, presque imperceptiblement. Je suis déjà énervé, à fleur de peau mais si en plus Graham ne fait aucun effort, je ne vais pas tarder à me consumer. J'aime bien cette image. Des flammes qui s'échappent de moi, rouges comme ma maison, et qui font comprendre que je comprends. Je comprends que même les grands ne comprennent pas, sinon le chef de chœur n'aurait pas balayé ma question d'un revers de main insignifiant parce que je suis petit.

« Pourquoi vous faîtes ça ? », je réitère. Si la première fois, ma voix s'était fissurée, elle est désormais claire et forte. « Ne me dites surtout pas que j'ai pas l'âge pour comprendre, que j'ai pas vécu et tout, vous savez pas ma vie Mister. » Et puis il était né en '98 ? A ce que je sache non. Même Mister Fizz était peut-être pas né. Et puis rien n'est loin de moi, tout est frais dans ma mémoire comme si c'était hier. J'étais à Londres, moi, quand le secret magique est tombé. Je les ai vues moi, les manifestations anti-sorcières et celles anti-moldues aussi. Je les ai vues, les affiches de propagande collées et j'ai vu cette violence sur Edwin. J'ai vu mon père soucieux, je l'ai vu ranger sa baguette dans son bureau quand des voisins venaient manger, j'ai vu Percy essayer de le rassurer le soir devant la télé moldue. J'ai tout vu, Merlin et je ne savais même pas que j'étais un sorcier.

« Je vis dans le Londres moldu, même si je suis né-sorcier. Mais je m'en fous de ça. Je vous jure que je suis pas contre les moldus et les né-moldus ! Et vous croyez bien que je les aime pas, les gens du Conseil. » Avec Noémie, Walkerg et les autres on a fait une manif' contre quoi au juste ? Tiens, contre le Conseil et contre Godric's Hollow, la ségrégation qui se creuse.
Les mains dans mes poches, je frotte mon pouce frénétiquement contre le bois rugueux de ma baguette.

@Max Graham

#MMG #Jafini #Infiwin ● 2ème Année RP
be brave enough to dream

23 mai 2022, 21:31
Putois à barbe
Les réponses du garçon frisaient l'impertinence, mais Max commençait à s'habituer. Il en était devenu presque insensible, à force d'entendre ce genre de réflexions aujourd'hui. Et puis bon, au point où il en était, autant s'arrêter un peu et discuter avec le garçon.

-J'ai toujours vécu dans un monde sorcier en paix, jeune homme. Quand j'avais votre âge, nos professeurs nous racontaient l'horreur du gouvernement Voldemort. Aujourd'hui, des élèves de Poudlard considèrent les nés-moldus inférieurs, le gouvernement ne me donne pas les mêmes droits que les autres. Comprenez donc, j'ai quitté ce monde en paix; je le retrouve à feu et à sang.

L'alcool avait sûrement aidé ces confidences. Le fait de parler ainsi n'était pas commun pour Max, encore plus à un adolescent qu'il ne connaissait pas, n'était pas commun, et une connaissance qui aurait appris la scène l'aurait trouvée fort étrange. Mais la n'était pas la question. Le chef de chœur parlait, parlait, et ça lui faisait du bien. Son esprit s'éclaircissait presque.

-Vous ai-je dit que vous n'aviez pas l'âge pour comprendre? Simplement, il n'y a plus aujourd'hui les professeurs qui expliquaient cela quand j'avais votre âge. Cette culture s'est perdue, c'est un fait.

C'était bien l'alcool qui le faisait autant parler, il n'y avait pas d'autres solutions. Tant d'éclaircir ses esprits, Max cligna des yeux, continuant son avancée à un rythme moins soutenu. Maintenant, la conversation qu'il avait l'intéressait.

@Infini Parker

Troubadour à votre service - Chef de choeur de Poudlard
On sentait sous son regard calme et franc une nature si vibrante, si enthousiaste, domptée par une volonté froide et maîtresse d'elle-même.

#Ekipfamily

26 mai 2022, 11:31
Putois à barbe
Mes muscles sont crispés depuis tout à l'heure parce que je suis sur la défensive. Enfin, l'offensive puisque c'est moi qui suis venu le chercher, Graham. Je pensais qu'il allait me rembarrer, me dire que je ne comprenais rien, mais non. Il s'explique même si ma question principale reste en suspens. Pas deux choses à la fois, je me dis.

Je détends mes épaules qui se baissent et je respire mieux tout à coup. Ça m'intéresse d'avoir sa version de l'Histoire. Papa ne m'en parle pas tellement du monde sorcier et les bribes d'informations que j'ai sont les conversations qu'il a eu avec Percy, à demi-mot dans leur chambre. Je trouve ça injuste parce que Percy est moldu et moi sorcier, alors c'est à moi qu'il devrait expliquer d'abord. Mais papa ne veut plus vraiment entendre parler du monde sorcier, le départ ma mère lui a fait trop de mal. Ça aussi il n'en parle qu'avec Percy. C'est pour ça que je n'aime pas qu'on me dise que je suis trop petit.

« Il n'y avait pas d'inégalités, à votre époque ? » J'en doute sérieusement. Peut-être que ce n'était pas aussi poussé, aussi vif que maintenant mais ça ne s'évapore pas comme ça, les idées de plusieurs siècles. « Il y a des trucs qui ont changé depuis, avant c'était pas idéal de partout. Avant, mon papa il aurait pu être avec Percy vous pensez ? » La famille de Percy est restée coincée au Moyen-âge. Pas qu'ils n'aient pas eu le temps de changer d'avis, ils ont des lunettes de soleil pour éviter de voir le vrai soleil. Mais si papa avait pu aimer Percy avant, je serais pas né. Je suis content d'être là, moi.

« Je vous avoue Mister, je déteste l'histoire de la magie pas magique. Je trouve ça vide et pas intéressant. Ça serait mieux des reconstitutions et des débats ! Je vois pas les enjeux. Pourtant, j'aimerais bien savoir ce qui a causé tout ça. C'est pas la fille là, avec un nom de maladie ? », je tremble des mains pour symboliser le nom de celle qui a renversé le Ministère.

En deux enjambées, je rattrape Graham et mes mets à ses côtes pour marcher.

@Max Graham

#MMG #Jafini #Infiwin ● 2ème Année RP
be brave enough to dream

31 mai 2022, 22:47
Putois à barbe
Les réflexions du jeune garçon touchaient au plus profond de lui-même le chef de choeur. Ces histoires de discrimination, qu'elles soient envers les nés-moldus, dans le monde sorcier, ou, comme semblait le deviner Max à travers quelques mots énigmatiques du Gryffondor, des homosexuels, étaient des thèmes, des ponts entre les deux univers. Si triste qu'un des liens encore existants étaient les discriminations, communes à chaque civilisation. Alors il fallait continuer la discussion, continuer à débattre et à faire comprendre au garçon les problèmes du monde d'aujourd'hui. La fatigue et la nausée lui montaient à la tête, mais il allait terminer cette discussion avec le Gryffondor.

- Ce n'est pas qu'il n'y avait pas d'inégalités, à mon époque, cela ne disparaitra jamais. Mais l'état sorcier n'en était plus responsable. Il ne provoquait pas lui-même ces problèmes. Et puis, je ne dis pas que le monde d'avant était parfait, loin de là. Mais il ne faut pas non plus se voiler la face sur les régressions que nous avons subies ces dernières années.

C'était vrai. Même un suivant l'actualité sorcière d'un oeil très lointain, Max n'avait pu qu'être choqué par les propos extrémistes tenus, et les massacres et manifestations qui avaient eu lieu. Jamais le musicien n'avait vu un tel déferlement de haine.

-Vous connaissez Drago Malefoy, notre actuel chef d'état? En 1998, il était mangemort, c'est à dire membre de la garde rapprochée de Voldemort. Ce groupe a, pendant des années, torturé des nés-moldus. Ils ont torturé pendant de longues heures des sorciers innocents, ce jusqu'à la folie, et pour leur simple plaisir. C'est ça, notre gouvernement actuel, il n'est pas beaucoup plus respectable que celui d'Ursula Parkinson.

Max fait référence à l'attaque contre les Londubat, @Infini Parker

Troubadour à votre service - Chef de choeur de Poudlard
On sentait sous son regard calme et franc une nature si vibrante, si enthousiaste, domptée par une volonté froide et maîtresse d'elle-même.

#Ekipfamily