Inscription
Connexion

15 mai 2022, 14:48
Par ricochet  PV. JF 

DIARMUID O'BELT - 30/12/2023
UN MERCREDI APRES-MIDI
DEBUT NOVEMBRE 2037

Malgré le temps menaçant - les automnes étaient particulièrement pluvieux en Ecosse, plus que dans le Donegal - Diarmuid, en troisième année à Serdaigle, était pourtant assis sur la rive du Lac Noir. Les genoux pliés à hauteur du torse les bras entourant ces derniers, il regardait l'eau onduler mollement, sous les assauts du vent. A sa gauche, un petit tas de cailloux plats qu'il avait délaissé au moment où il s'était assis moins d'une minute plus tôt. Les ondes dans l'eau avaient été plus fortes peu de temps avant, quand il essayait de faire des ricochets. Un échec cuisant. Il fallait dire qu'il multipliait les tentative seul, uniquement après avoir regardé d'autres élèves le faire. Son geste ne devait pas être le bon. Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, il n'osait pas demander à ses copains de dortoirs ou Owen s'ils savaient en faire pour le lui montrer. Lui, le si sociable Diarmuid n'osait pas pour la bonne et simple raison qu'il s'agissait là d'une activité moldue, dite moldue plutôt, qu'il découvrait et qu'il avait peur d'être ridicule. Ce genre de jeux, l'irlandais ne les connaissait pas, pas plus que leurs pendant sorciers. Sa mère ne l'aurait pas permis, les activités, même de loisirs se devaient de fournir un apprentissage utile dans la société sorcière. Autant dire que faire des ricochets n'entrait pas du tout dans cette catégorie d'activités ludiques.

@June Fleming
Dernière modification par Diarmuid O'Belt le 26 mai 2022, 10:56, modifié 1 fois.

Modérateur - Infirmier depuis le 11/02/2047 - color=#351C75

24 mai 2022, 12:06
Par ricochet  PV. JF 
JUNE FLEMING
14 ans - 4ème année
Début novembre 2047


Il faisait froid... gris et froid pour ne pas changer. Après toutes ses années, elle ne s'était pas encore habituée à ce temps écossais généralement maussade. La chaleur humide de la Guyane lui manquait tellement. Elle s'y sentait comme dans un cocon protecteur. La jeune Gryffondor y pensait chaque jour et rêvait de pouvoir y retourner définitivement. Le mauvais temps restait un des seuls facteurs qui pouvait légèrement entacher sa bonne humeur à toute épreuve. Malgré le ciel menaçant, elle était sortie prendre l'air. Elle n'avait jamais pu rester enfermée toute une journée durant. Emmitouflée dans sa cape d'hiver, son écharpe rouge et or autour du cou, elle marchait d'un pas rapide pour ne pas se refroidir. En général, elle privilégiait le parc et les abords de la forêt pour ses promenades, mais ce jour-là, elle se dirigea vers le parc sans réellement savoir pourquoi. Elle était d'un caractère très spontané et suivait toujours son instinct quoi qu'il lui dicte, pas toujours pour le meilleur. Mais ça lui réussissait plutôt bien dans l'ensemble. Arrivée près des eaux noires, ses cheveux virevoltant en tous sens autour de son visage, elle aperçut un garçon aux cheveux châtains. Il devait avoir à peu près son âge. Il semblait concentré sur quelque chose mais elle ne voyait pas quoi et décida de s'approcher. Des ricochets ! Cela la ramena en enfance et aux concours qu'elle faisait avec ses frères sur la rivière. Elle resta plutôt discrète et se contenta de l'observer de loin. Il n'avait pas l'air d'être très doué pour ça. Après quelques essais ratés, elle se décida à intervenir.
« Salut ! Je peux t'apprendre si tu veux. »

Absence totale
Team Abadass ∞ #EkipFamily ∞ Couleur : #011892

26 mai 2022, 11:18
Par ricochet  PV. JF 
Un brin morose devant ces échecs successifs et assis depuis quelques instants sur les galets desquels remontait de l'humidité, Diarmuid entendit une voix féminine porter jusque lui. Tournant la tête dans sa direction, il repéra la jeune fille à quelques pas. Il se releva assez prestement, hors de question de rester assis alors qu'elle venait lui parler, il avait encore un peu d'amour propre. Une fois campé sur ses deux pieds, il reconnu la blonde qui venait de se proposer à l'aider en une fraction de seconde. C'était June, la meilleure ami d'Owen avec qui il s'était lié d'amitié tout début septembre. Il ne regrettait pas d'être allé à sa rencontre pour découvrir le village sorcier. Et s'il ne pouvait encore parler de meilleurs amis, ils en prenaient le chemin. De loin, c'était avec l'irlandais qu'il s'entendait le mieux à Poudlard. Bien plus que ses copains de dortoir.

- "
Oh, salut June!" Dit-il en baissant les yeux sur le tas de cailloux plats qu'il avait constitué et à côté duquel il s'était assis par dépit. Il n'avait pas fait attention au fait de l'appeler par son prénom alors qu'ils ne se connaissaient pas. Mais il enregistrait avec une telle facilité les visages et les identités qu'il était capable de saluer sans aucune difficulté tous les élèves ou presque de la deuxième à la cinquième année.

"
Je ne suis pas très doué..." La déception face à son échec cuisant et surtout répété s'entendait très clairement. "Ca ne paraît pourtant pas dur quand je regarde les autres. Tu peux vraiment m'aider?" Il la connaissait mal et, s'il ne la voyait pas se moquer de lui, ça ne concordait pas avec le caractère de leur ami commun, il se méfiait toujours. Il était plutôt sociable mais il avait toujours peur qu'on rit de ses échecs en raison de ses facilités scolaires.

Modérateur - Infirmier depuis le 11/02/2047 - color=#351C75

8 juin 2022, 20:01
Par ricochet  PV. JF 
Le jeune garçon se leva et s'approcha. June le reconnut alors, elle l'avait déjà vu avec Owen mais son prénom lui échappait. Quelque chose en "-mund", Edmund peut-être ? Non... Elle l'avait sur le bout de la langue mais ce n'était pas un prénom très courant. Lui en revanche avait bien retenu son prénom et il la salua. Elle était d'autant plus gênée d'avoir à lui demander le sien. Mais la jeune fille ne s'était jamais laissée arrêter par des broutilles de ce genre-là. On n'avait qu'une vie, comme sa mère se plaisait à lui rappeler. Pourquoi s'embêter avec des sentiments tels que la honte ? Non, il valait bien mieux profiter de l'instant sans trop se soucier de ce que pouvaient penser les autres. « Oh, salut ! Je ne t'avais pas reconnu. Tu es ami avec Owen, c'est ça ? Tu peux me rappeler ton prénom ? »

Il semblait très déçu par ses différents échecs. Mais il n'avait pas l'air de lui faire complètement confiance. C'était plutôt normal près tout, ils ne se connaissaient pas. « Bien sûr que je peux t'aider ! Je ne veux pas avoir l'air de me vanter mais on pourrait presque dire que je suis une experte en ricochets », s'exclama-t-elle en riant. Ne voulant pas avoir l'air trop prétentieuse, elle ajouta : « Enfin... Ce que je veux dire c'est que j'en ai beaucoup fait. Mais ça m'arrive aussi de les rater. Et puis j'adore ça ! Ça me ferait très plaisir d'en faire avec toi, même par ce temps glacial. » Elle ponctua sa dernière remarque d'une petite grimace.

Son regard se porta sur le tas de petit galets plats qu'il avait rassemblé. « En plus tu as fait un super travail, regarde-moi tous ces galets, ils sont parfaits ! »
Elle attrapa un des cailloux et le fit rouler dans sa paume. Elle adorait la sensation de la pierre lisse sur sa peau. Elle en saisit un deuxième et le posa dans la main du Serdaigle. Elle s'accroupit et l'invita du regard à faire de même. « Regarde. Tu te mets bien de profil par rapport à l'eau. Tu es droitier ? »

Absence totale
Team Abadass ∞ #EkipFamily ∞ Couleur : #011892

14 juin 2022, 08:59
Par ricochet  PV. JF 
Tout le monde n'était pas aussi physionomiste que lui, il le savait, aussi l'adolescent ne fut pas spécialement étonné que June ne le reconnaisse pas spécialement, encore moins que son prénom - irlandais de surcroît - lui échappe. Il frotta ses mains l'une contre l'autre pour en faire partir les poussières qui s'y étaient collées en raison de l'humidité des galets puis confirma son lien avec le corcagien. "Oui, c'est ça, avec Owen on s'entend plutôt bien." Il espérait vraiment que le sentiment soit partagé. Après tout, cela faisait quoi, un peu plus de deux mois qu'ils passaient régulièrement du temps ensemble. Et certains de ses copains lui faisaient remarquer leurs différences avec forces d'arguments... Diarmuid avait parfois dû - courageusement - les envoyer paître avec les Sombrals dans la Forêt Interdite, argant qu'ils étaient juste envieux. Qu'ils soient jaloux, il n'aurait qu'à prendre de la distance s'ils devenaient imbuvables.

- "
Diarmuid. Diarmuid O'Belt." Rappela puis précisa-t-il avant de laisser l'adolescente s'exprimer. Il ne savait pas grand chose de la Gryffondor hormis sa présence dans la promotion des quatrièmes années en filière Sciences et donc qu'ils avaient - éventuellement - des goûts en commun concernant les matières communes qu'ils étudiaient. Mais ce n'était que pures spéculations. Et puis, là, la question était plutôt ses compétences en ricochets, pas de savoir si oui ou non elle était douée derrière un chaudron ou pour reconnaître des plantes.

Experte? Voilà qui eut le mérite de faire sonner un rire dans la gorge du Serdaigle. Et de le détendre un peu. Surtout quand elle mentionna les températures à milles lieues de l'époque estivale où on faisait plus traditionnellement l'exercice qu'il tentait de réaliser. "
C'est vrai qu'il fait froid! Humide surtout." Dit-il un peu distraitement. "Ca serait vraiment cool si tu pouvais m'apprendre." Accepta-t-il. Il avait été un peu bête de craindre qu'elle allait se moquer non? C'était une excellente amie d'Owen. Il inspira profondément l'air humide et froid pénétra ses poumons, les gorgeant d'oxygène.

Un caillou plat dans la main - bien choisi, il n'avait pas tout perdu - il s'accroupit avec la blonde, l'observant se placer de profil par rapport à l'eau. Il retrouvait un peu de détermination, capituler n'était pas vraiment dans sa nature, même s'il se décourageait parfois. Droitier? "
Oui... Enfin, j'ai appris à écrire de la main droite." Il avait parfois le réflexe de faire des choses de la main gauche et se corrigeait généralement aussitôt, moins à Poudlard peut-être.

Modérateur - Infirmier depuis le 11/02/2047 - color=#351C75

19 juil. 2022, 20:34
Par ricochet  PV. JF 
Le jeune garçon eut l'air de se détendre un peu et accepta finalement son aide. Il attrapa un galet et s'accroupit à son tour. Il sembla hésiter lorsque June lui demanda s'il était droitier. Sa réponse la laissa quelque peu perplexe. Il a appris à écrire... La jeune fille se dit qu'il venait probablement d'une de ces familles dans lesquelles on ne laissait pas aux enfants la possibilité d'être qui ils étaient réellement au plus profond d'eux-mêmes. Pour des simples raisons de conventions ou de superstitions venues d'un autre âge. Quel dommage, quelle perte de temps et d'énergie. Elle se disait souvent qu'elle avait bien de la chance d'être née dans une famille aussi ouverte d'esprit, même si c'était très loin d'être la perfection, pour d'autres raisons. « Mais tu ne te sens pas spécialement à l'aise avec la main droite ? Tu le prendrais plus spontanément avec quelle main ? Tu pourras peut-être essayer avec les deux, voir ce qui marche le mieux pour toi. »

Elle laissa ses pensées de côté, au fond elle ne savait rien de lui et elle n'aimait pas faire des suppositions, encore moins juger les autres. Elle observa Diarmuid un instant. Son sérieux et sa volonté de réussir étaient plutôt attendrissant. « Il faut tenir le galet entre le pouce et le majeur et poser ton index contre l'arrête, comme ça tu vois. » Elle se rapprocha du Serdaigle pour lui montrer de plus près comment placer ses doigts. « Il ne vaut mieux pas être complètement accroupit mais simplement plier les genoux. Tu tiens ton caillou bien à plat, tu plies ton poignet vers l'arrière et puis tu lances aussi fort que possible mais en gardant un bon angle. Il doit rebondir sur l'eau. Mais ça tu le sais déjà » ajouta-t-elle en riant. « Et surtout détends-toi, ce n'est qu'un jeu ! » Elle commença à tendre son doigt pour le chatouiller un peu, mais se ravisa. Ils venaient à peine de se rencontrer et tout le monde n'appréciait pas ce genre de familiarités. Elle se contenta d'afficher un grand sourire, puis elle lança son galet qui fit trois jolis rebonds avant de s'enfoncer dans l'eau glacée.

Désolée pour l'attente :sweatingbullets:

Absence totale
Team Abadass ∞ #EkipFamily ∞ Couleur : #011892

22 juil. 2022, 16:14
Par ricochet  PV. JF 
La question de June à propos de son aisance à utiliser sa main droite le déstabilisa. Pour être totalement honnête, il n'en savait rien. Puisqu'il avait appris à toujours utiliser cette main, il n'avait pas de difficultés à le faire c'était juste qu'il utilisait par réflexe sa main gauche. Mais il n'aurait certainement pas une écriture aussi propre ou des gestuelle de baguette aussi précise de cette main-là. "Aucune idée..." Laissa-t-il échapper à mi-voix. "Peut-être. Oui j'essaierais avec les deux-mains." Sé décida-t-il après un instant d'hésitation. Les questions de la quatrième année le faisait somme toute pas mal réfléchir. C'était que même s'il était à Poudlard la majeure partie de l'année, il entendait des bouts de conversation entre ses parents, ou entre sa mère et leur percepteur. A propos d'Ennis qui était gauchère et allait le rester. Mr Lynch avait même ajouté, elle, comme pour appuyer la différence avec quelqu'un d'autre. Le garçon n'y avait pas fait attention sur le moment mais... Était-ce lui l'élément de comparaison? Il regarda ses deux mains quelques secondes avant de les quitter des yeux pour les reporter sur la blonde qui était venue l'aider avec ses galets.

Galet dans la main droite - il devait bien débuter par quelque chose - il corrigea la position de ses doigts et trouve cette prise plus ferme que celle qu'il avait arboré jusque là. Droitier ou pas, il allait gagner en précision et en force en le tenant de cette manière. Ensuite, juste plier les genoux. L'adolescent poussa sur ses pieds pour s'éloigner sur sol mais garda ses articulations fléchies. Diarmuid pouvait ainsi basculer son poids d'un pied à l'autre de manière assez aisée, retrouvant certaines positions de danse. Quoique non, il était plus près de terre quand même. Plier le poignet vers l'arrière et le lancer fortement, presque à plat. Ok la théorie ça allait aller, songeait-il en souriant à la mention des rebonds. Oui il savait déjà. Il eut par contre un léger mouvement de recul en voyant - en périphérie - la main de la Gryffondor s'avancer vers lui. Elle s'était vite abstenue et avait retirer sa main, il ne recula donc pas. Et, alors qu'elle faisait une démonstration, il ne put s'empêcher de s'excuser. "
Désolé, je n'ai pas... l'habitude." Pas du tout même. Leur parents pouvait poser une main sur leurs épaules - ou entre les omoplates s'il fallait plus ou moins les guider dans une foule - mais les contacts physiques restaient rares. Le jeune garçon avait donc besoin de temps pour les accepter.

Le galet de June fit trois jolis rebonds sous les yeux admiratifs du châtain. "
A moi!" Dit-il déterminé à réussir mais aussi enthousiaste. Il se replaça donc exactement comme elle le lui avait dit, mis son poignet vers l'arrière et fit un effet de propulsion avec son bras. Le caillou parti droit en direction de l'eau glacée du lac et la percuta sur une face plate. Mais pas de rebond, il y fit comme une glissade avant de couler. Diarmuid fronça les sourcils et pinça les lèvres quelque peu déçu. "Hum... Bon c'est mieux, mais c'est pas ça encore." Dit-il en auto-critique réaliste.

Modérateur - Infirmier depuis le 11/02/2047 - color=#351C75