Inscription
Connexion

13 juil. 2022, 22:35
La bande de bras cassés
9 Février 2047
Infirmerie
@Lili Cooper, @Elfie Sweetheart
────────────────────────
Le match de Quidditch étant terminé, un tour par l'infirmerie s'imposait ! Le match n'avait pas été de tout repos ! Entre nos cabrioles de cheerleader, la montée d'adrénaline que nous procurait le déroulement du match et à la fin, la capture du Vif d'Or par Edmund ! J'avais tellement crié lorsqu'Edmund tenait l'objet volant dans ses mains que ma voix commençait elle aussi à partir en vrille.
M'appuyant sur Maiy et Elfie, nous sortons du terrain de Quidditch pour nous diriger vers le château. Maiy nous accompagnait à l'infirmerie Elfie et moi. Nous nous étions toutes les deux blessées pendant notre représentation de cheerleading, Elfie s'était brûlée la main et moi, ma cheville avait vrillé. Maiy s'était beaucoup inquiétée pour nous jusqu'à la fin du match, et les filles aussi !

Avec quelques difficultés, je commence à monter les marches épaulé par mes deux amies. Mais pourquoi il n'y avait pas des escaliers ascenseurs ou un truc du genre dans ce château, ça serait plus simple !? Et puis pourquoi l'infirmerie est au troisième étage d'abord !?
Je continuais de râler intérieurement en retenant des petits cris tant la douleur dans ma cheville était lancinante. Jusqu'à la fin de notre représentation de cheerleading j'avais essayé de mettre de côté la douleur pour terminer notre représentation, mais maintenant c'était plus compliqué. Maiy me sortit de mes pensées en nous demandant à Elfie et moi si ça allait.


- J'ai toujours mal mais bon, ça va sûrement passer d'ici peu ! Je serais sûrement sur pied d'ici la semaine prochaine !

J'essayais de me convaincre que je n'avais rien, mais si ma cheville avait vrillé pour je ne sais quelle raison, il était certain que je ne serais pas sur pied la semaine prochaine. Je ne voulais pas y penser. Je ne voulais pas me dire que j'allais devoir mettre en pause le cheerleading.
Nous toquons à la porte de l'infirmerie pour prévenir Miss Lloyd de notre présence avant d'entrée.

@Maiy Lewis & @Diarmuid O'Belt pour la mention

3ème année rp5ème année devoir Marraine
~ Le Serpent vainc, c'est dans notre venin ! ~

14 août 2022, 00:01
La bande de bras cassés
Dès le moment où tu t'es confiée à Edmund, tu l'as tout laissé gérer et s'occuper de toi. Tu lui fais pleinement confiance et tu sais qu'il fera ce qui est le mieux pour toi. Tu as tellement mal que tes respirations entrecoupées transforment une action simple comme marcher en un vrai calvaire, ce qui te désespère. Heureusement, le quatrième année contourne ce problème en usant de la magie et te fait donc flotter dans les airs. A l'aide de ton bras gauche, tu plaques ton autre bras le long de ton corps pour réduire la douleur en tentant de la contenir un peu. Ce n'est pas idéal mais c'est déjà mieux que de ne rien faire.

En passant les portes du château, tu commences à t'inquiéter de l'énergie que demande le sortilège de la Marionnette au Serpentard et tu lui proposes donc de recommencer à marcher, ce qu'il refuse catégoriquement. Il faut avouer que tu t'en doutais mais tu n'as pas envie qu'il se fatigue par ta faute : déjà qu'il ne peut même pas profiter de votre victoire, tu n'as pas envie de tout lui enlever en aussi peu de temps. Puisqu'il ne semble pas être du même avis que toi, tu n'insistes pas plus.

Tu le laisses donc faire jusqu'à ce que vous arriviez à l'infirmerie et qu'il te pose sur un lit. Tu remarques la présence de Gianna et d'Elfie et tu te demandes ce qui pourrait bien les amener par ici : tu espères que ce n'est rien de bien trop grave. Les cheerleaders ont réalisé une magnifique chorégraphie, tu n'as pas vraiment envie que leur seul souvenir soit que deux d'entre elles ont été bien amochées.

Tu poses ensuite un regard sur Edmund pour t'assurer qu'il n'est pas trop épuisé. Cependant, tu ne poses pas la question à haute voix car tu te rends bien compte que, de vous deux, ce n'est pas lui qui est le plus mal en point. Maintenant, c'est de toi qu'il s'agit et il va falloir que tu l'acceptes.

Tu t'installes aussi confortablement que tu le peux tout en gardant ton épaule droite la plus immobile possible. C'est en ayant cette blessure que tu comprends à quel point avoir mal à une épaule interdit énormément de mouvements que tu faisais, jusqu'à maintenant, inconsciemment. Lorsque Miss Lloyd s'approche de toi, tu lui expliques le mieux possible ce qui t'est arrivé :

- Bonjour Miss, je.. J'étais sur le terrain de Quidditch et.. J'ai pris un premier coup de Cognard sur l'épaule droite qui m'a fait vraiment mal. J'ai aussi pris un deuxième coup au même endroit qui a l'air d'avoir empiré les choses... Je n'arrive pas du tout à la bouger sans que ça ne me fasse pas mal et j'ai un peu de difficulté à bouger mon bras aussi, ça accentue beaucoup la douleur.

Tu n'aimes vraiment pas te montrer dans cette position de faiblesse, tu aimerais que tout cela s'arrête et que cette blessure ne soit jamais arrivée. Tu veux simplement être rapidement sur pied pour pouvoir recommencer à t'entrainer avec tes coéquipiers pour le dernier match de la saison.

En attendant le diagnostic de l'infirmière, tu cherches à prendre la main de ton petit ami dans la tienne pour te donner du courage. Ce n'est pas simple puisqu'il vaut mieux que tu ne bouges pas trop mais c'est important pour toi alors tu fais un petit effort et tu ignores la douleur pendant quelques secondes. Tu lui souris légèrement pour le rassurer : ça ira mieux rapidement, tu en es certaine.

@Edmund Dale
Gianna et Elfie, puisque vous arrivez avant Edmund et Lili à l'infirmerie, j'ai considéré que vous étiez déjà installées mais n'hésitez pas à me dire si vous voulez que je modifie !

Cinquième année RP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

15 août 2022, 22:11
La bande de bras cassés


Et lorsque je cesse de pester sur mon coup de cognard dans les côtes, c'est pour... Refermer ma main sur le vif d'or.

...

Je pense que je suis plus en état de choc qu'autre chose. Certes, je n'ai clairement pas été épargné par le cognard mais, en parallèle, j'avais enfin un Manchevif. Et, surtout, il n'y avait pas de Sinnegan pour se permettre un croc-en-manche déloyal. Cette fois, enfin, j'étais à égalité avec mes adversaires. Voire même pas étant donné le clair acharnement de Ginger sur moi. Et pourtant...

Un furtif sourire passe sur mon visage. Sourire qui disparaît à la vue de Lili. Je savais que c'était plus grave qu'elle le laissait entendre...

T'aurais pas dû hésiter. Imagine simplement que ce soit un truc vraiment grave qui t'obligerais à arrêter le Quidditch s'il n'est pas traité à temps !

D'accord, il y a trente secondes, il fallait rester focalisé sur le match. Mais, maintenant, on ne rigole plus.

S'il y a une personne à blâmer, ce n'est clairement pas toi, Erza.

... Mais Ginger.

Mais bref. Ce n'est pas l'heure de régler ses comptes. C'est l'heure d'aller à l'infirmerie. Et rapidement, de préférence.

Mobilicorpus.

Sans tarder une seconde de plus, je suis déjà en route pour retrouver Miss Lloyd. Il faudrait peut-être qu'elle pense à assister aux matchs, tout de même, quelques fois. Non mais je veux dire ce n'est pas comme s'il y avait plus de dix joueurs qui faisaient joujou avec un cognard à chaque match de Quidditch, hein.

Qu'importe les dires de Lili, je ne cède pas à ses demandes de la laisser marcher de nouveau. Pas une seule seconde, non. Le moment où je romps le sort est le moment où je la dépose sur un lit de l'infirmerie. À côté de Gianna et Elfie, tiens. Je ne suis pas sûr que Miss Lloyd m'autorisera à rester donc autant l'installer à côté de son ancienne équipe.

Je sais très bien que, comme toujours, elle ne veut juste pas épuiser d'autres personnes parce qu'elle a besoin de leur aide. Mais non. Là, je te demande juste de me laisser t'aider, Lili.

Depuis qu'on est entrés à l'infirmerie, je n'ai pas prononcé un seul mot. Je ne suis pas à l'intérieur du corps de Lili donc je ne ressens absolument pas ce qu'elle ressent, cela ne servirait à rien de dire quoi que ce soit. Non, je me suis contenté de saluer d'un signe de main les deux cheerleaders et l'infirmière. Question de politesse. Puis je suis tout simplement resté au côté de la blessée que je transportais.

Je prends sa main sans hésitation lorsque je sens qu'elle cherche la mienne. Je ne vais pas servir à grand chose mais je servirai au moins de soutien émotionnel. En espérant que l'infirmière le perçoive de cet œil...

Mots soulignés pour Au fil des mots.
@Erza McGowan pour la réponse, 10 ans après :wise:

5ème année RP
Peut-être bien qu'il se passe quelque chose avec Katherine.
« Roi du Drama & du Suspens » — JT

28 août 2022, 21:28
La bande de bras cassés
Un match de Quidditch, forcément, ça amenait tout un tas de monde à l'infirmerie. Joueurs, joueuses et maintenant il y avait aussi celles et ceux qui faisaient des acrobaties sur les abords du terrain pour encourager les équipes. Autant dire que le travail les samedis de match avait été multiplié par deux. Entres les accidents de sorts, de potions, les duels, ça mais aussi les courses de balais depuis janvier... Il était sérieusement temps que le médicomage - Diarmuid O'Belt - dont elle avait laissé les soins à la charge de son ancien collègue, arrive. Vraiment, il était plus que temps d'être lundi, en témoignait les arrivées qui venaient de se faire à l'instant même.

Deux jeunes filles aux habits de Serpentard - les fameuses cheerleaders - l'une en appui sur la deuxième. Une cheville et un bras de ce qu'elle voyait. L'infirmière les installa chacune sur un lit avant de voir arriver la patiente suivante magiquement transportée par un adolescent. "C'est pas vrai..." Marmonna-t-elle alors qu'elle se dirigeait vers le lit voisin et que la jeune fille lui expliquait de quoi elle souffrait, attrapant la main du garçon. Pinçant les lèvres, Ruby hésita à le mettre dehors mais les voyant fermement accrochés l'un à l'autre, elle tira plutôt les rideaux et s'adressa au garçon. "On est bien d'accord que je fais une exception et qu'il vous faudra partir quand je vous le dirais?" Question qui n'en était pas vraiment une, il avait encore sa tenue de Quidditch et avait au bas mot besoin d'une douche et de manger. Elle comptait donc le mettre dehors une fois qu'elle aurait administré un premier traitement à la demoiselle.

"Bien. Je vous ausculte, et on voit." Dit-elle en lançant plusieurs sorts de diagnostic et en palpant doucement l'épaule de la brune. "C'est luxé. Je vous donne une potion contre la douleur. Jeune homme, vous pouvez rester le temps que ça fasse effet et puis il faudra partir le temps que je procède à une manipulation. Il sera de bon ton d'aller manger et vous doucher avant de revenir. Votre amie aura besoin de repos." En disant cela, elle avait fait venir une fiole de potion à elle et la tendait à la vert et argent. "Je vais voir vos camarades, je reviens dans quelques minutes." La douleur aurait disparu, elle pourrait procéder au traitement plus sereinement.

L'infirmière se dirigea ensuite vers la cascadeuse qui était arrivée sur un pied. "Qu'avons nous là jeune fille?" D'un coup de baguette, les rideaux se fermèrent, l'adulte attendait les explications avant de lancer un quelconque sort.

29 août 2022, 21:48
La bande de bras cassés
1 ; 2

Les bras entremêlés afin de soutenir une Gianna blessée, Maiy et Elfie pénétrèrent enfin, essoufflées à n'en plus pouvoir parler, dans l'Infirmerie – idéalement située au troisième étage du château, selon une logique inébranlable. Tandis que les Crochets d'Argent remportaient la victoire, la fin de ce même match, opposant Serpentard à Gryffondor, avait été un véritable fiasco du côté des Crocheers. Gianna s'était en effet blessée à la cheville, lors de la réalisation d'une pyramide, peu après qu'Elfie se soit brûlée la main droite, à cause d'un sortilège de Feu complètement raté. Ce n'était guère la première fois que la jeune Sweetheart venait à l'Infirmerie. Cependant, ces lieux emplis d'une subtile odeur de désinfectant ne lui rappelaient pas de bons souvenirs. Grippes, rhumes et premières règles suivies d'une anémie – entre autres joyeuseries du genre – étaient intimement liées à cet endroit.

Elfie ne pensait presque plus à sa brûlure, encore rougissante à travers la gaze que Maiy lui avait apposée, lorsqu'elle frappa deux coups à la porte de miss Lloyd pour la prévenir de leur arrivée. Celle-ci leur indiqua un lit, où la jeune fille déposa sa coéquipière le plus délicatement possible. Maiy acta alors son départ afin de retourner auprès de l'équipe. Elfie lui adressa un signe de tête entendu, sachant que sa capitaine avait énormément de mal à les laisser seules. Pour lui prouver sa bonne foi, la rousse posa une main amicale sur l'épaule de Gianna. Sa cheville était sérieusement amochée. Une telle blessure ne laissait aucun doute quant à sa gravité, rappelant à toute l'équipe que personne n'était réellement à l'abri d'une mauvaise chute. L'infirmière devrait diffuser des spots de prévention, à l'intention des cheerleaders ainsi que des joueurs de Quidditch – qui n'était définitivement pas un sport destiné au premier venu – voire dispenser des cours facultatifs sur les gestes de premier secours – ou sur la manière de soigner une blessure, par exemple.

Comme à son habitude, Elfie demeura muette. Elle ne ressentait pas la nécessité de commenter la situation : ce qui s'était passé, ce qui serait advenu de Gianna si elle avait réussi à lancer Incendio... Elle croyait fermement qu'un blessé avait besoin de tranquillité, plutôt que d'avoir à entendre des épanchements de culpabilité, de compassion, dégoulinants d'hypocrisie formelle, qui ne servait décidément qu'à meubler le silence de l'impuissance. Elfie soupira. La victime d'une blessure plus urgente pouvant en avoir réellement besoin, elle n'osa pas non plus s'installer dans le lit que l'infirmière lui avait attribué. Après qu'elles se furent établies, Lili et Edmund, grand vainqueur du match, entrèrent à l'intérieur de l'Infirmerie. L'un d'entre eux était-il blessé ? Chute de balai ? Cognard malavisé ? Incrédule, Elfie regarda son ancienne capitaine voler jusqu'à un lit réservé aux convalescents sans l'aval de l'infirmière. Edmund salua l'assemblée, étrangement poli, puis s'installa auprès de son amie. Si seulement la jeune fille avait su lancer ce sort à l'approche des terribles escaliers... Elfie répondit par un nouveau signe de tête. La jeune fille se souvint alors d'avoir vu un Cognard particulièrement énervé autour de la joueuse. Elfie grimaça.

C'est alors que miss Lloyd entra définitivement en scène. Elle tira les rideaux longeant le lit de Lili, afin de l'ausculter en toute intimité, mais Elfie, curieuse, ne put s'empêcher de laisser traîner une oreille attentive. La rousse raffermit sa prise sur l'épaule de Gianna. Lili tout comme Gianna était en proie à la douleur, à la suite de deux chocs consécutifs à l'épaule par ce fameux Cognard aperçu par Elfie pendant le match. Le Quidditch était un sport violent ; pourquoi l'infirmière n'assistait-elle pas à tous les matches ? Le diagnostic tomba : Lili avait l'épaule luxée. Elfie grimaça de nouveau tandis que miss Lloyd s'approchait de Gianna.

Allez, ça va aller... murmura-t-elle aussi bien pour elle-même qu'en guise de soutien à Gianna.

Désolée pour ce premier post un peu long, j'avais prévu de poster avant miss Lloyd mais j'attendais la réponse de Maiy Lewis concernant les actions de son personnage. Pour ne pas vous faire attendre plus longtemps, j'ai écrit qu'elle s'en allait car je n'ai obtenu aucune réponse de sa part.

Quatrième année rp à la rentrée 2047-2048
Membre des Crocheers de Serpentard