Inscription
Connexion

3 nov. 2022, 16:19
Le train des amitiés
1 Septembre
2047


Victoire, un compartiment vide ! Marine n'y croyait pas. Le quai bondé qu'elle avait trouvé en arrivant lui avait fait perdre tout espoir de passer un voyage au calme, mais miracle. Ce compartiment deviendrait sûrement son préféré à présent. La fillette pris tout son temps pour s'installer savourant d'avance le fait qu'elle n'ait pas à s'angoisser pour parler à quelqu'un. Certes elle n'avait réellement souffert de ce stress qu'une fois, en première année mais elle se souvenait encore trop bien de ce voyage éprouvant. Heureusement en deuxième année elle avait eu l'heureuse surprise de tomber sur sa meilleure amie. Il faut croire que la chance de la brunette augmentait avec le temps puisqu'elle avait un compartiment à elle toute seule.

Une fois toutes ses affaires hissées sur les portes baguages aux dessus des assises la timide profita de l'opportunité pour libérer son chat qui n'aimait visiblement pas avoir perdu toute liberté de déplacement. Avant elle vérifia précautionneusement que la porte du compartiment était bien fermée ainsi que les fenêtres connaissant trop bien la curiosité sans limite du chaton ainsi que sa détection du danger dangereusement faible. Toute contente de se dégourdir les pattes Tilao commença son inspection minutieuse de l'espace tandis que sa maitresse s'installait à côté de la fenêtre pour regarder le quai se vider. Le train ne devrait plus tarder à partir !

Toujours seule, c'était très bon signe. La Gryffonne attendait impatiemment de voir la gare disparaître marquant la fin de l'été, impatiente de retrouver le château jusqu'à Juillet prochain. la femelle tigrée, elle aussi prenait plaisir à contempler l'extérieur par la vitre les deux pattes avant sur le rebord de la fenêtre pour se grandir assez pour que ses yeux atteignent la vitre. La rouge et or trouvait le spectacle très rigolo à observer comme la tête de l'animal s'agitait en tous sens pour ne rien manquer lui faisant parfois perdre son équilibre.
@Dorra Kamoun, j'espère que ça te convient ^^.

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

4 nov. 2022, 09:18
Le train des amitiés
Une nouvelle année va commencer à Poudlard ! Dorra était toute excitée de rejoindre le château, elle avait passé l'été à attendre ce jour avec impatience. Mais d'abord il fallait faire le trajet du Poudlard Express, chose qui ne la réjouissait pas tant que ça. Elle ne voulait pas se retrouver dans une cabine pleine d'élèves. La Gryffonne gardait un mauvais souvenir de l'année dernière et son seul souhait c'était de se retrouver seule afin de profiter du voyage et de la vue splendide qui s'offrait à elle.

Elle faisait des allers-retours depuis au moins un quart d'heure à la recherche de son Graal, mais ce n'était pas son jour de chance. Elle le savait bien vu l'état dans lequel était le quai des minutes auparavant. On pouvait à peine y faire un pas sans que quelqu'un nous bouscule. Il y'avait quand même un compartiment avec une seule personne, une élève de Gryffondor que Dorra avait aperçue dans les dortoirs auparavant. Tant pis, se dit-elle, c'est la seule option que j'ai. Elle ouvrit la porte timidement et pris quand même la peine de demander à la jeune fille si elle voulait bien d'elle dans ce compartiment.

"Bonjour, est-ce que je peux me joindre à toi ? Tous les autres compartiments sont pleins et j'ai envie d'un peu de calme pour le voyage."

Elle remarqua qu'il y avait un chat tigré sur le rebord de la fenêtre en train de contempler la belle vue du trajet. Elle eut un petit sourire au coin des lèvres puis se retourna vers sa camarde et ajouta :

"Très mignon le chat.."

Elle regarda la sorcière avec insistance attendant sa réponse, en espérant de tout son cœur qu'elle la laissera profiter du calme de ce compartiment.

@Marine Baylacq
Dernière modification par Dorra Kane le 10 nov. 2022, 09:57, modifié 1 fois.

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

5 nov. 2022, 16:27
Le train des amitiés
Le train avait démarré secouant un peu le wagon mais pourtant la petite Tilao n'avait pas abandonné son poste d'observation, en même temps c'était la première fois qu'elle voyageait autant. Déjà qu'elle était restée émerveillée par la voiture plus tôt dans la journée, alors le train ça devait être encore autre chose. Le paysage défilant beaucoup trop rapidement pour que ses petits yeux puissent tout capter semblait l'amuser autant qu'une proie se débattant. Marine avait l'impression qu'elle était à la limite de donner un petit coup de patte sur la vitre comme pour attraper le paysage mouvant tel une proie.

Un bon moment s'était déjà écoulé depuis que le train avait démarré, le chaton n'était ni lassé ni fatigué de son observation intense à la surprise de sa maitresse qui la voyait changer d'activité aussi régulièrement que possible. Peu importe tant qu'elle passait un bon voyage. S'enfonçant dans son siège pour regarder par la fenêtre comme son animal la rouge et or savourait sa tranquillité et l'absence de stress, c'est certain, personne ne viendrait dans le compartiment ! Chaque élève doit déjà être installé depuis bien longtemps.

Du coin de son œil la brunette detecta un peu d'activité à la porte de son compartiment, elle tourna néanmoins pas la tête persuadée qu'il ne s'agissait que de migration d'élèves qui se déplacent régulièrement pendant le long trajet. Sauf que lorsqu'elle entendit la porte glisser sur ses rails, la timide fut forcée de regarder de quoi il s'agissait. Voyant une élève brune au visage familier –sûrement des dortoirs– se dessiner dans l'encadrement de la porte elle ne prit peur que lorsqu'elle remarqua la valise qui l'accompagnait. *Comment c'est possible qu'elle n'ait pas déjà une place ?!*, avant même que cette élève ne prenne la parole Marine savait ce qu'elle allait lui demander. Si elle n'avait pas peur du jugement social elle aurait sûrement sortit une magnifique grimace d'irritation et de déception. Mais le visage neutre, elle ne put la rabrouer, c'était trop beau pour être vrai, un compartiment en solitaire tant d'élèves se rendaient à Poudlard que c'était pratiquement impossible que cet exploit se produise.

Baissant les yeux l'anglaise bredouilla :
- Ou, oui, vas-y... Mer, merci ! Un sourire tout discret sur ses lèvres fines, les yeux tournés vers le chaton.
La Gryffonne sentait le stress reprendre sa place habituelle lorsqu'elle devait parler aux autres. Le voyage dénué de toute angoisse attendrait les années suivantes ou la fin de cette fichue timidité à supposer que ce soit possible.
@Dorra Kamoun

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

7 nov. 2022, 10:19
Le train des amitiés
Enfin sa camarade daigna lui accorder le privilège de la rejoindre dans le compartiment. Mais Dorra sentit quand même une petite gêne de sa part. Honnêtement, elle la comprenait, elle aussi aurait espéré avoir la chance de passer le voyage seule. Les élèves étaient beaucoup trop bruyants durant le trajet, sûrement l'excitation de la rentrée, et cela dérangeait énormément la Gryffonne qui ne reherchait que la tranquillité.

Dorra sourit à sa camarade pour la remercier et se dépêcha de ranger sa valise et de s'asseoir. Elle ne savait pas s'il fallait entamer une conversation ou pas. Les deux jeunes filles étaient de la même maison, ça pouvait être une occasion pour faire de nouvelles rencontres. Il faut dire que la Gryffonne se sent un peu seule à Poudlard, elle passait beaucoup de temps à étudier et n'avait encore aucun ami, ou presque si on comptait un hibou de la volière qu'elle affectionnait particulièrement.

La jeune sorcière regarda le chat tout mignon toujours à sa place à s'émerveiller des paysages qui défilaient par la fenêtre. Elle pensa que c'était un bon sujet de conversation, de parler des chats. Dorra se décida alors à s'adresser à sa camarade, en espérant de tout son cœur qu'elle serait bienveillante:

"Tu as de la chance d'avoir un chat qui t'accompagne à Poudlard, il s'appelle comment ? Ou elle peut-être ? " Puis elle ajouta avec un petit rire qu'elle s'efforçait de faire paraitre naturel "J'avoue que j'ai du mal à différencier"


Le visage de la jeune fille vira rapidement au rouge et elle pensa qu'elle aurait juste du se contenter d'un merci à sa camarde et se taire tout le trajet. Pourquoi a-t-elle voulu engager une conversation ? Ca se voyait que l'autre sorcière était tout aussi mal à l'aise. Elle espérait néanmoins tout au fond d'elle que sa camarde de maison fera l'effort de lui répondre gentiment.

@Marine Baylacq
Dernière modification par Dorra Kane le 10 nov. 2022, 09:58, modifié 1 fois.

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

9 nov. 2022, 19:11
Le train des amitiés
Complètement déçue la brunette tentait de ne pas trop l'exprimer, elle ne voulait pas non plus blesser sa camarade. Après tout ce n'était pas non plus sa faute si les compartiments étaient pleins, mais elle aurait quand même pu lui éviter ce faux espoir quand même ! Enfin, c'est ainsi, l'élève s'installait rapidement déposant ses bagages sur les rangements prévus à cet effet puis resta silencieuse. Le trajet ne serait pas si terrible finalement, elle aurait tout de même du calme, le taux de stress resterait gérable et supportable si la situation restait la même sur les longues heures du voyage.

Sauf qu'une voix s'éleva. De nouveau bercée d'illusion Marine se tourna rapidement vers la sorcière gorge nouée. Bien sûr que cette fille allait entamer le dialogue, *Ça n'aurait été possible que si elle avait été aussi associable que moi. Sauf que c'est pas courant !* et heureusement que ce n'était pas courant sinon tout le monde vivrait sa vie dans son coin en solitaire. Pas très joyeux ! Mais sur le moment la timide était trop occupée à calmer son ventre en crise pour y penser. Glissant son regard vers l'animal curieux qui lui fit grimper un sourire tant elle la trouvait drôle à regarder.
- Oh oui, ça, ça fait longtemps que... j'en rêve. Commença-t-elle consciente de sa chance. Elle s'appelle... Tilao. Y'a, y'a pas de mal. Je pense que... moi non plus j'aurais, j'aurais pas su. Ajouta-t-elle.

L'autre élève non plus ne semblait pas réellement à l'aise, son visage tout rouge la trahissait. Hélas la Gryffonne ne savait pas aider les autres à se mettre à l'aise comme le faisait les autres lorsqu'ils établissaient le dialogue avec elle. Déjà qu'elle arrivait tout juste à ne pas se faire emporter par ses craintes. Un talent pareil aurait certainement détendu l'ambiance mais il faudrait faire sans cette fois, à moins qu'il ne tombe du ciel sur l'une d'elle.
@Dorra Kane

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

10 nov. 2022, 10:08
Le train des amitiés
Avoir essayé d'entamer une conversation n'était peut-être pas une bonne idée. La voix bégayante de sa camarade rendit Dorra encore plus mal à l'aise. Était-elle à ce point inintéressante pour les autres ? Depuis ses débuts à Poudlard, elle n'a jamais eu réellement d'amis. Les seuls moments où elle a eu un semblant de vie sociale avec des élèves c'était lors des travaux en groupe pour les cours.

Elle pensait que cette année elle arriverait enfin à s'intégrer mais, il semblerait que ça ne soit pas bien parti. D'habitude elle est très sociable avec son entourage, mais il faut juste qu'elle arrive à se débarrasser de cette crainte qu'elle a des inconnus. Car, une fois que Dorra se sent à l'aise avec quelqu'un, elle change complétement de comportement.

Maintenant, il fallait quand même répondre à sa camarde qui ne l'avait pas ignoré. Le visage toujours aussi rouge trahissant sa gêne, et après un long moment de silence où mille et une idées défilaient dans sa tête, elle prononça enfin ces quelques mots :

J'aime beaucoup son nom, Tilao... Elle semble très câline, j'imagine qu'elle te tient compagnie quand tu es seule.

Puis, elle se retourna vers l'animal et esquissa un petit sourire au coin des lèvres. Elle avait toujours eu un faible pour ces petites boules de poil. Et Tilao était extrêmement attachante, la Gryfonne avait envie de la prendre dans ses bras et jouer avec elle. Mais, elle se contenta de la regarder de loin, peut-être que sa camarade n'aimait pas qu'on touche à son chat. Et puis, s'intéresser au chat était un bon moyen d'échapper à l'atmosphère bizarre qui régnait dans la cabine, et d'éviter de croiser le regard de sa camarade.

@Marine Baylacq

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

12 nov. 2022, 21:55
Le train des amitiés
Et bien ça allait être drôle ce trajet avec un dialogue en dent de scie, pas très animé je dois dire mais les deux filles faisaient de leur mieux. En tout cas Marine ne se sentait pas du tout prête à se détendre pour l'instant. Peut-être que si la discussion s'emballait elle ravalerait sa timidité trop occupée à autre chose qu'à se remettre en question. En tout cas dans la majorité des cas c'est comme ça qu'elle fonctionnait, mais pour que ça se débloque la brunette comptait un peu trop sur sa camarade de compartiment, elle espérait qu'elle ne suivait pas la même logique pour sortir de son cocon.

Finalement ce fut dans un certain sens Tilao qui leur venait en aide, ce n'était pas elle qui prenait les choses en main il ne fallait trop lui en demander quand même ce n'est qu'un chaton ! Mais surtout le paysage était bien plus intéressant que le dialogue au ralentit de deux adolescentes timides. Tout de même, c'était par sa présence que la discussion qui venait de commencer avait été inspirée. Ah cette petite bête si sociable réussissait à donner un coup de pouce à sa maitresse dans le social qui au contraire est son point faible sans même avoir à agir. Vraiment la Gryffonne ne savait pas comment elle réussissait cet exploit.

- Merci ! C'est, c'est l'animalerie qui, qui l'a appelé comme ça... Oui ! Elle peut être très câline quand, quand elle veut.
L'anglaise sourit en voyant le souvenir de son petit chat en pleine exploration, ouh non, il ne fallait pas la déranger dans sa découverte, c'est un moment sacré !
- Oh oui, je, je suis plus jamais seule... maintenant.
L'expression qui s'échappait des yeux de la fille en face de Marine dégageait explicitement son envie de donner quelques caresse à la boule de poil et la rouge et or la comprenait si bien. Comment pouvait-on résister à la mignonnerie de ces animaux ?
- Tu, tu peux la caresser si... si tu veux. Enfin... j'ai l'impression que, que t'en a envie...
@Dorra Kane

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

14 nov. 2022, 10:48
Le train des amitiés
Décidemment Tilao allait sauver le voyage. Cette petite boule de poils semblait tellement fasciner les deux sorcières qu'on sentait que l'atmosphère commençait à s'apaiser. Dorra était très contente que sa camarade lui donne l'autorisation de jouer avec son chat. Elle en avait envie dès qu'elle avait mis les pieds dans la cabine. Elle se leva alors toute contente pour se rapprocher de l'animal toujours comme ensorcelé par la magie et la beauté des paysages extérieurs.

Il faut dire que le voyage pour Poudlard est très agréable. La nature environnante et les vues qu'on pouvait avoir sont très paisibles et harmonieux. Les élèves ont de la chance d'assister durant leur retour à Poudlard à cet impressionnant spectacle de nature.

Dorra s'était assise à côté de Tilao et posa sa main sur sa tête pour le caresser. Elle espérait que qu'elle la laissera jouer avec elle. En tout cas, au premier contact, son pelage est d'une douceur extrême à en donner des frissons. La jeune sorcière se tourna vers sa camarade et lui dit:

"Nous n'avons pas eu l'occasion de nous présenter. Je m'appelle Dorra Kane." Elle lui sourit puis ajouta : "Je crois t'avoir déjà vue dans les dortoirs, moi je suis souvent à la bibliothèque ou en salle d'études. Et quand j'ai envie de changer d'air, je vais me balader au parc. Et toi, tu t'appelles comment ?"

Il était temps de briser la glace. Après tout, ces deux jeunes Gryffonnes allaient partager la même cabine durant tout le trajet. Autant faire un peu connaissance, et essayer de nouer quelques amitiés.

@@Marine Baylacq

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212

17 nov. 2022, 18:47
Le train des amitiés
Marine avait vu juste, sa camarade avait très envie d'établir le contact avec Tilao puisqu'elle sembla ravie d'obtenir l'approbation de sa propriétaire pour la caresser. Elle ne lâcha tout de même pas son chat des yeux au cas où, elle ne la pensait pas agressive mais l'animal était tout de même parfois complètement imprévisible, alors par mesure de sécurité... Sans trop de surprise elle ne broncha pas, tant que cette élève ne la dérangeait pas dans sa contemplation sacrée elle ne risquait pas d'irriter le chaton. La femelle n'avait même pas tourné les yeux pour voir qui se trouvait dans son dos. La timide se fit la remarque que trop de sociabilité pouvait être dangereux, si la boule de poil se laissait approcher ainsi par tout le monde, à moins qu'elle compte complètement sur son humaine pour la protéger ?! Le chat avait intérêt à l'aider dans cette tâche car elle se sentait prête à la protéger si elle restait un tant soit peu prévisible en ne partant pas au-devant du danger en permanence.

Au début la brunette pensa qu'elle parlait au chaton pour la mettre en confiance, la Gryffonne la comprenait, elle aussi parlait à son chat, bon pas en public, mais sinon elle appréciait grandement lui parler. Au moins elle ne pourrait pas répéter ce qu'elle lui disait par accident bien que ça ne lui soit pas arrivé à Poudlard. Mais la timide prit conscience que la véritable destinatrice de ces paroles n'était autre qu'elle même, il lui fallut sentir la sensation d'être observée se renforcer pour vérifier la direction du regard de cette fille prénommée Dorra comme elle le disait.
- Euh, moi, c'est... Marine. Elle ne trouva pas important d'ajouter son nom alors elle s'absteint.

Alors comme ça elle aussi était une lionne, l'anglaise plissa les yeux sous le coup de la réflexion, elle tenta de faire remonter des images dans lesquelles elle retrouverait ce visage. Ce travail prit du temp avant de porter ses fruits. La brunette fut aider par son interlocutrice qui lui exposa les différents lieux où elle se rendait très régulièrement, ça l'aidait à filtrer ses recherches. Pas étonnant qu'elles aient déjà pu se croiser si cette élève aussi passait le plus clair de son temps dans la bibliothèque et le parc puisque c'était également le cas de Marine.
- J'aime aussi passer, du, du temps dans la bibliothèque et, et le parc. Enfin... surtout le parc, je, je préfère passer du temps, de, dehors.
Par contre la lionne ne comprenait pas quel tour lui jouait sa mémoire, comment pouvait-elle ne pas se rendre compte que ce visage lui était familier, elles étaient de la même maison tout de même.
@Dorra Kane

Ce ne sont pas nos aptitudes qui montre ce que l'on est se sont nos choix.
Marraine||Troisième année RP|Marine
Couleur RP #000080

18 nov. 2022, 15:25
Le train des amitiés
Dorra ressentait que l'atmosphère commençait peu à peu à se détendre, du moins c'est l'impression qu'elle avait. Sa camarade semblait concentrée sur ses paroles, essayait-elle peut-être de se rappeler où elles avaient bien pu se croiser à Poudlard ? En tout cas, une discussion commençait à s'installer pour le plus grand bonheur de la jeune sorcière. Elle avait décidé cette année de sortir de sa bulle et d'essayer d'élargir son cercle social. Et puis, cette fille lui inspirait confiance avec ses jolis yeux verts et son teint rosé. Son visage lui évoquait la pureté et la gentillesse.

Marine se présenta et lui révéla qu'elle fréquentait les mêmes endroits qu'elle, surtout elle passait beaucoup de temps dehors, une amoureuse de la nature comme moi peut-être, pensa alors l'autre Gryffonne. Elles pourraient se balader ensemble les week-ends ou après les cours. En même temps, Dorra ne voulait pas trop déranger sa camarade et paraitre collante. Elle se dit qu'il fallait mieux continuer à faire connaissance doucement et voir comment la relation va évoluer. Elle lui répondit alors d'un ton enjoué:

Enchantée Marine! Moi aussi je préfère être dehors que dans le château, le parc est tellement beau qu'il m'apaise dès que j'y mets les pieds. J'aime bien me poser sous un arbre un livre à la main et profiter de ce moment de quiétude. Et Tilao tu l'emmènes avec toi dehors ? Elle ne t'embête pas en courant un peu partout ?

Puis, elle se retourna vers la petite boule de poils et la prit dans ses bras pour la mettre sur ses genoux et continuer à la caresser. Une manœuvre potentiellement dangereuse, mais elle sentait une connexion entre elle et l'animal et se disait que rien de grave ne pouvait arriver, surtout en présence de sa maitresse.

@Marine Baylacq

Troisième année RP 2047-2048, Préfète de Gryffondor à partir de Janvier 2048
#871212