Inscription
Connexion
10 nov. 2021, 12:29
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Les discussions allaient bon train, et Enzo les écoutait d’une oreille plutôt distraite tandis qu’il tapait de la fourchette dans ses tagliatelles. L’ambiance qui planait à la table des professeurs était agréable, il n’en attendait pas tant pour sa première soirée en leur compagnie. En revanche, le tumulte qui émanait du côté des serpents lui fit lever un sourcil, et son attention se porta aussitôt vers son collègue de Botanique qui venait de se faire interpeller de manière assez grossière à travers toute la Grande Salle.

Voilà une élève qui allait rapidement regretter sa minute de folie. Il suivit la scène des yeux et s’étonna de voir l'un des camarades de la jeune fille venir à leur table, probablement pour faire diversion. Si c’était le cas, il espérait vraiment que ça allait marcher ? Le sexagénaire n’allait sûrement pas laisser passer ça aussi facilement.

Puis, vint le moment où Kristen prit la parole. S’ensuivit un étrange spectacle qui fit sourire le professeur d’Astronomie. Plusieurs élèves se retrouvaient à présent le derrière au sol, sans même comprendre ce qu’il leur arrivait. Quelques moqueries et indignations se firent entendre, rendant le tout encore plus hilarant. Et clou du spectacle, la directrice eut l’air d’y prendre un certain plaisir. Un vrai régal pour les yeux.
En revanche, le groupe de musique qui venait de prendre place laissa Enzo dubitatif. Il n'était pas particulièrement fan de leur musique d’entrée mais avoua tout de même que l’idée était bonne. Danser un peu lui dégourdirait les jambes et, par la même occasion, serait propice à faire plus ample connaissance avec ses collègues. Et puis, après tout, ils étaient aussi là pour s’amuser.
Ainsi, il se leva de table et commença à la contourner du côté droit, adressant un bonsoir respectueux à Hagrid en passant.

Les quelques pas qui le séparaient de la piste de danse lui permit de faire le point sur ses potentiels futurs partenaires. Seul(e) Samiella semblait y représenter le corps professoral pour l’instant - ce qui ne l’étonna guère, au final - et c’est donc tout naturellement qu’il alla l’accompagner, non sans un dernier regard vers la table des professeurs. Il se demandait bien qui des autres professeurs serait le plus à même de les rejoindre.

Enzo suit des yeux la réaction d’Archibald suite à sa délicate interpellation à travers toute la salle et s’amuse des élèves restés assis tandis que les tables disparaissent. Il se décide à rejoindre @Samuel Falkner, prêt à l’accompagner de son plus beau quickstep dont lui seul a le secret.

Professeur affilié à Poufsouffle || Code couleur : #785800
Il fallait seulement qu'elle respire : Merci, d'avoir enchanté ma vie
10 nov. 2021, 12:54
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Toute souriante comme elle l’était à son habitude, Yesenia s’avança d’une démarche joyeuse et trottinante vers la table des professeurs, sans faire attention à qui que ce soit autour d’elle. Voyons, voyons, Mr. Featherstone n’allait pas la transformer en crapaud, non plus. Yesenia était persuadée qu’il voulait admirer son beau costume de plus près.

Elle replaça correctement une tentacule d’un geste féminin et s’approcha suffisamment de la table des professeurs pour ne plus devoir crier, malgré le bruit environnant. Ce n’est qu’à cet instant qu’elle remarqua qu’Aliosus se trouvait à ses côtés. Elle lui fit un grand sourire d’excitation, puis observa l’expression de son professeur préféré.

- Vous passez une bonne soirée, Monsieur ? Dit-elle à la suite d’Aliosus, qui tendait un verre de jus de citrouille au professeur de botanique.

Yesenia aperçut du coin de l’oeil, un professeur qui la toisait d’un air sévère. Elle évita son regard, tout en rougissant jusqu’aux oreilles. Les premières notes résonnèrent dans la Grande Salle. Yesenia gigotait sur ses pieds. Elle ne tenait plus en place.

- Personne n’a remarqué que j’étais une Tentacula Vénéneuse, M’sieur. Pourtant je n’ai pas lésiné sur les détails, dit-elle en se tournant sur elle-même. Tout est là. Tentacules, dents, et j’ai même quelques fausses graines de Tentacula dans ma poche qui crépitent pour de vrai au cas où on voudrait danser trop collé-serré avec moi.

Elle échangea un regard entendu avec Aliosus.
Yesenia est toute fofolle de parler avec @Archibald Featherstone, rougit en voyant @Enzo Lorenti la regarder sévèrement et lance des sous-entendus à @Aliosus Nerrah

4ème année RP - Pile électrique et Concierge 2021
#6b4d84 - Discord : Yese #6070
10 nov. 2021, 13:25
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Image


Je me demande si c'est réellement une bonne idée de m'être pointée ici. Les Autres sont tous agglutinés sur la piste de danse, ou bien ils hurlent plus fort les uns que les autres. Ils m'insupportent. Je suis seule, et j'ai envie de me fondre dans la masse, alors je cherche une connaissance, *pour changer*. Mes yeux parcourent la *Grande* salle pourtant oppressante, et je repère Scary. Depuis quand elle fréquente des Serpentards ? J'oublie cette animosité si soudaine, nous avons une promesse. Je me dirige vers elle - et une Serpentard plus âgée - et, espérant ne pas briser leur conversation, je fais comme si j'étais là depuis le début.

- Je rejoins Eider, très stylé ton sweat. Désolé de m'incruster, mais j'avais envie de te parler Scary.

Je suis sincère, ce qui m'étonne encore plus que mon assurance aussi soudaine devant Eider, qui, je l'ai remarqué le matin du match, n'est pas la personne la plus aimable du monde. Je suis pratiquement sûre je Scary va *encore* gâcher mon entrain, mais je continue de sourire intérieurement : il doit sûrement y avoir du bon dans cette *fête*.

- Vous vouliez aller chercher des bonbons ? Allons-y, j'ai faim, enfin, sauf si tu ne veux pas y aller Eider. D'ailleurs, tu as aussi fait parti de l'équipe de Quidditch n'est-ce pas ? Si ce n'est pas indiscret, pourquoi as-tu arrêté ?

J'aimerai bien poser quelques questions à Scary, mais la présence d'Eider me gêne. Je n'ai pas envie d'étaler notre vie familiale devant une - presque - inconnue. Je lance un regard à Scary pour le lui faire comprendre. À cet instant, je la vois. Je m'arrête net, comme transpercée par une lame, et j'ai l'impression que mon cœur s' est arrêté de battre. Sans un mot d'excuse parce que je les laisse en plan, je me mets à courir. J'ai l'impression que les Autres m'empêchent d'avancer vers Elle. À présent, c'est comme si mon cœur allait exploser. Désormais, j'en suis persuadée. C'est Elle. J'ai presque envie de pleurer, sa vision fait naître en moi un sentiment nouveau que je ne parviens pas à identifier. Pourquoi mes joues rosissent plus qu'au naturel. Sûrement la pression des Autres.

Elle est assise à sa table, le regard plongé dans son assiette. Je bai bai sortir de là. Nous irons loin. Sauf que... j'ai oublié que cela fait plus d'un an. Plus d'un an que nos mots ne se sont pas mêlés comme la première fois. À cette pensée, mon cœur tambourine dans ma poitrine. Impossible qu'elle m'ai oublié. Elle est trop pour moi, elle ne peut pas m'avoir oubliée.

J'arrive enfin à quitter la masse d'Autres, et je parviens à aboutir si le banc, juste à côté d'elle. Si proches... Je prend deux secondes pour la regarder. Ses beaux yeux sont masqués par ses cheveux, ce qui me fait penser que, tout comme moi, elle n'a pas vraiment plaisir à être là. Mon sourire à complètement disparu, mon esprit l'a laissée seule avec moi dans cette salle. Plus d'Autres. Juste elle et moi...

- Ivy ? Ivy ?

Rien que le fait de prononcer son prénom me ramène en Septembre 2045.

- C'est moi.

Si, elle éprouve les mêmes sentiments que moi, le simple fait de dire ces dernières paroles lui fera identifier son interlocutrice, à savoir moi-même. Sinon, je peux dire adieu à cette si douce personne...

- Tu m'as tant manquée.

Je sens la tristesse m'envahir, et je crois que si rien ne m'empêche, des larmes vont bientôt couler sur mes joues rosées.

- J'aurais... J'aurais tellement du revenir te voir... J'suis si désolée...

Trop tard. Une larme coule lentement sur ma joue, tandis que je fixe Ivy. J'ai sûrement tout gâché. Je suis partie, et je ne suis plus revenue. Est-il trop tard pour recommencer ?

@Eider Dawkins & @Scary Limpson, passage éclair :cute:
@Ivy Mercer :love:
Alors, un an après, prête pour une Erza douce comme le miel face à Ivy ? <3 :blush:
Sorry pour le pavé :grin:

Patriote 2021 • Je déteste J'aime Melody • Petit poulet grillé d'Arya • Fille d'Ava et d'Avery <3
"Entre la Haine et l'Amour il n'y a qu'un Pas"
10 nov. 2021, 13:26
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Agatha n'avait jamais vraiment fêtée Halloween car ses parents n'étaient pas fans (surtout sa mère). Du coup, quand le grand jour était arrivé à Poudlard, elle avait déployée beaucoup d'efforts pour faire un vrai déguisement Halloween qui faisait peur. Agatha était très forte en maquillage donc elle s'était fait un magnifique masque vénitien (en forme de chat) en carton. Puis elle avait demandé à ses parents de lui envoyer un des déguisements qu'ils avait acheté quand ils étaient allé à Venise. Le tout accompagner de petite clochette acheté quelque mois plus tôt en prévision d'Halloween.

Plongé dans ses pensées, Agatha regardait ses tagliatelles à la citrouille d'un air monotone. Qu'elle avait envie de dormir...

-Euh.. Salut ! Je peux me mettre là, tu n'attendais personne ?


La jeune Gryffone leva la tête et acquiesça. La jeune fille qui c'était assise en face d'elle avait un déguisement mexicain assez réussi. Alors qu'elle replongeait son nez dans sa purée de citrouille la Gryffondor qui devait être ou en deuxième, ou en troisième année se servit dans un plat puis lui adressa de nouveau la parole :

-Ah d'ailleurs, je suis Sophie Anderson, en Troisième année. Et toi ?


Elle avait vue juste, Sophie était en troisième année !

- Moi je m'appelle Agatha, Agatha Mensis. Et, je pense que tu l'as déjà remarqué mais je suis en première année, et elle ajouta, pas trop sur d'elle, c'est ma première soirée d'Halloween à Poudlard mais je suis déjà fatigué !

-Humm, rassure-moi, je n'ai encore rien raté ?

- Non, juste l'entrée. Mais elle n'est pas ouf..., dit la jeune Gryffonne en montrant son bol de salade d'Halloween qu'elle n'avait pas touché. Si tu veux, je te la donne.

Et Agatha piqua une tagliatelle, un peu requinquée.

@Sophie Anderson, désolé, je n'avais pas vue ton hiboux... :/
Dernière modification par Agatha Mensis le 10 nov. 2021, 14:59, modifié 1 fois.

Chaque être humain à sa propre bataille ; il faut la gagner pour être en paix avec soi-même.
Deuxième année RP | Code couleur : #ff0000 | Fan Club de Steve-Robin (Stranger Things)
10 nov. 2021, 14:17
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Les feux filles étaient donc bien à Serdaigle et s’appelaient Zoey et Noémie. Jolis prénoms.

- Merci, j’aime le tien aussi , répondis-je à Zoey

Mon ventre gargouillait car je n’avais toujours rien mangé . Je regardai sur la table pur voire ce qu’il y avait sur la table. Des tagliatelles à la crème me firent envie mais, avant que j’ai pû me servir, la direction annonça la fin du banquet.
*Et mince *
Voilà que j’allais devoir danser le ventre vide. Je n’étais pas la seule mécontente vu la tête de Zoey, qui partait déjà à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent. Je l'aurais bien suivi vu ma fin de louo mais la musique venait de commencer et le bal avec. Tant pis, je remplirais mon estomac plus tard.La musique me plaisait bien, ele était rapide et vive, parfaite pour danser et s'amuser, quoi que un peu trop "rock". Je répondis à l'attention de Noémie :

- Ça va je me débrouille. De tout façon peut importe si on danse bien ou pas, ce qui compte c'est qu'on s'amuse. Allez viens !

J'accompagna ma dernière phrase d'un petit signe de tête encourageant la Serdaigle à venir avec moi sur la piste de danse, qui était encore bien vide, à part quelques élèves courageux.. J'espèrais qu'elle me suivrait, danser à plusieurs et bien plus marrant que danser seule. C'était mon premier bal et j'étais determinée à profiter au maximum !

@Noémie Claire-Cornwell @Zoey Redfly

Couleur RP : color=#837293
Angel de n'amour
10 nov. 2021, 15:45
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 

Une voix sortit du tumulte qui emplissait la pièce ; le cœur de la jeune fille se mit à battre de plus en plus fort. Avait-elle rêvé ? Était-elle devenue folle ? Elle tourna brusquement la tête, saisie par de nombreux souvenirs plus puissants les uns que les autres. “Moi”, “Elle”, la Bleue savait. Le visage qu’elle découvrit donna un coup de poing dans le ventre de la petite sorcière. *Erza* fut tout ce que son cerveau réussit à penser. Elle n’avait pas changé, ou alors si, complètement, mais l’enfant ne savait plus rien, n’arrivait plus à penser.

Les paroles de la Verte atteignaient profondément l’Aiglonne qui, brusquement, se jeta dans les bras de son amie qu’elle n’avait plus vue depuis tellement longtemps qu’elle avait l’impression qu’une éternité les séparait.

Tu tu…, bafouilla-t-elle. Toi aussi tu m’as manqué.

Ivy ne savait plus où elle était, peut-être bien au paradis, elle ne se souciait plus de rien maintenant qu’elle était là. Les larmes chaudes de celle qu’elle serrait dans ses bras ranimèrent d’anciens souvenirs, emplissant l’esprit de la jeune Aiglonne. Elle ferma les yeux très fort, tentant de faire durer ce rêve.

Merci d’êt’là, murmura-t-elle.

Tout était beau ; la brunette s’imagina ce qu’il se serait passé si elle n’avait pas pris l’initiative de rester dans la Grande Salle pour le bal, si par malchance elle avait été malade ce jour-là. Elle aurait sûrement manqué l’occasion de retrouver son amie ; mais combien d’occasions avait-elle ainsi manqué ? Il aurait fallu des poussières pour que les deux petites se ratent, juste un mauvais coup du Sort, qui parfois pouvait être capricieux.

L’enfant ne voulait plus bouger, juste rester là des heures et des heures, oublier le temps et sa course effrénée vers personne-ne-savait-quoi. Oublier même les règlements, les gens autour, les murs du château, les bruits, oublier tout ce qui entourait ces deux enfants qui s’étreignaient après une trop longue absence. Elles ne formaient qu’un, elles étaient présentes, mais en même temps si loin que rien ni personne ne pouvait les atteindre.

Inaccessibles, comme les étoiles.

@Erza McGowan <3
Les sentiments d’Ivy sont tellement puissants que tous les retranscrire m’a été impossible
Un jour ces petites réussiront à me faire fondre :cryhappy:

#457898 · Marrainage
10 nov. 2021, 16:19
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
I.M.E.M.I.M. ● E.M.


Je m'attendais à tout sauf à ça. Elle, mon Ivy, qui se jette dans mes bras. Elle me serre et cela me procure une chaleur intense et réparatrice. Tout mes maux s' envolent, tandis que je la serre fort en retour. *Plus jamais j'la lâcherai*. Je m'en fout du Regard des Autres, qu'ils nous jugent s' ils le veulent, moi, au moins, je me sens *bien*. J'lui ai manqué. Ma joie et ma tristesse se mêlent pour donner un je-ne-sais-pas-trop-quoi assez doux. On se croirait dans un film d'amour moldu sauf que là, c'est vrai. Mes émotions sont vraies, ma présence est vraie, tout n'est pas filmé par cinquante caméra - par contre c'est peut-être regardé par des spectateurs :grin: .

J'avais complètement effacé de ma mémoire le fait que je venais de uitter ma cousine et Eider sans excuse, pour la retrouver. J'ai envie de lui dire milles choses, si bien que je ne sais pas par où commencer. Je ressens quelque chose de fort pour elle, et c'est certain, mais, qu'est-ce ? Je n'ai jamais ressenti ça auparavant. J'ai tant de choses à rattraper.

- Ivy... J'ai tant de choses à te dire...

Mes larmes se sont arrêtées, comme si tout était normal. Que nous ne nous étions jamais quittées.

- J'sais pas si tu sais, mais j'suis membre des Crochets d'Argent maint'nant.

À moins qu'elle vive sur une autre planète, elle doit sûrement déjà être au courant, mais j'avais envie de lui dire. *Faut que je passe aux choses sérieuses*.

- Et... j'ai un autre truc à t' dire.

Je prend une grande inspiration, et je me lance.

- Dès que j'tai vue, dans l'couloir, j'ai senti un truc en moi que j'sais pas c'que sait et que j' sais toujours pas, mais c'est fort. J'sais pas trop, mais ça m' fait penser à toi, et pis, j'ai eu envie d'te revoir dès qu'on s' est quittées. J'crois... que je t'aime.

J'avais prononcé les derniers mots de façon plus douce, presque en chuchotant comme si je ne souhaitait pas que quelqu'un d'autre qu'Ivy m'entende. Je ne savais pas ce qui m'avait pris de lui dire ça, ni si elle m'avait bien comprise, tant j'avais parlé vite et moins fort que d'habitude. Je ne pouvais pas nier que je ressentais quelque chose de plus fort que de l'amitié, et j'eu soudain peur qu'elle s' enfuit. L'Amour est fait pour rendre les gens malheureux, et je voulais à tout prix pouvoir continuer à parler et à la voir. *J'l'aime*.

@Ivy Mercer<3
C'est si beau :cryhappy: Je n'ai jamais pensé, qu'un jour, Erza dirait de telles choses.
Dis-moi si ce post te convient, parce que c'est parti vraiment fort :lol:

Patriote 2021 • Je déteste J'aime Melody • Petit poulet grillé d'Arya • Fille d'Ava et d'Avery <3
"Entre la Haine et l'Amour il n'y a qu'un Pas"
10 nov. 2021, 16:34
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Le diner était terminé et la salle avait changé d'allure après quelques mots de la part de la directrice de Poudlard. Maintenant, plus aucune table n'était présente et les élèves étaient libre de circuler et de danser selon leurs avis. Pour l'occasion, un groupe de musique était venu enflammer la piste de danse ce qui donnait un côté festif à ce repas et, ce n'était pas pour déplaire à Sixtine.

Elle fut cependant surprise en voyant une petite plante vivante s'approcher de la table des professeurs pour parler au plus âgé d'entre eux. Sixtine hésita un instant puis décida de s'approcher du petit groupe qui se tenait non loin pour enfin se présenter aux autres. Avec son verre à la main, elle avança vers la jeune fille avant de remarquer son costume. Ce n'était pas une simple plante mais bien une Tentacula Vénéneuse. La jeune fille ne tarda d'ailleurs pas à le dire.

- Très réussi votre Tentacula Miss. Vous êtes une belle plante.

Puis, Sixtine se tourna en direction de ses collègues pour se présenter à eux.

- Bonsoir, je suis Sixtine Valerion, la nouvelle professeure de défense contre les forces du mal. Vous êtes à Poudlard depuis longtemps ?

Elle n'avait pas l'habitude d'aller vers les autres mais ce soir elle avait voulu faire un effort et se présenter à ses collègues car voilà plusieurs qu'elle arpentait les couloirs du château mais, elle n'avait encore jamais pris le temps de se mélanger à eux. Sixtine reporta son attention sur les deux enfants qui se tenaient là et plus particulièrement sur le blond à l'air sérieux. Elle ne le connaissait pas mais, elle sentait déjà qu'il s'agissait d'un élève plein d'ambition, arborant un air sérieux même lors d'une fête, elle ne put se retenir de le taquiner légèrement.

- Vous n'êtes pas déguisé ou je me trompe ? Dit-elle en inspectant Aliosus Nerrah.

Sixtine s'approche de @Yesenia Cooper, @Aliosus Nerrah, @Archibald Featherstone & @Enzo Lorenti pour entamer une conversation.

Code couleur : 450e59
Arrivée inRP le 28 octobre 2046 -
10 nov. 2021, 17:01
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Cette fois-ci, le garçon n'y échapperait pas. Le bal étant organisé dans la Grande Salle, il ne pouvait pas y couper, contrairement à il y a deux ans où il avait préféré s'abstenir et rejoindre son dortoir plutôt que la Salle de bal. Sauter le diner, il y avait songé le Serdaigle avant que son estomac ne proteste violemment à cette idée. Résigné, il avait enfilé sa robe de soirée bleu foncé et tenter de discipliner un tant soit peu ses boucles brunes. Il était loin du déguisement d'Halloween mais au moins il était classe. Finalement prêt, le cinquième année se glissa parmi la foule de ses camarades, bien loin d'être aussi enjoué et excité par le banquet annoncé. Le diner passa affreusement lentement pour la garçon qui hochait à peine de la tête à la conversation de ses voisins de table. Son seul divertissement résidait dans ses coups d'oeil répété -qu'il espérait néanmoins discrets- à la table des Poufsouffle. Dire que Megan était magnifique ce soir là était un euphémisme. La blonde était dans toutes les circonstances très jolie aux yeux du garçon, mais avec ses cheveux détachés et sa robe noire, elle l'était encore plus. Et clairement, il n'était pas du tout indifférent.

L'heure de la délivrance sembla finalement avoir sonné quand la directrice se leva pour annoncer le début du bal. Encore quelques minutes et il pourrait s'éclipser afin de remonter dans son dortoir. Tout du moins, c'était son plan. Eridan se leva, imitant ses camarades en voyant les elfes s'approcher pour faire disparaitre son banc. Son regard quitta l'estrade où la directrice continuait son petit discours pour accrocher la nouvelle table qui venait d'apparaitre et se remplissait de bonbons et boissons avant de revenir sur l'entrée de la Grande Salle où venait d'apparaitre les 5 idiots. Prenant le plus de distance que possible avec la piste de danse, le garçon se fraya un chemin jusqu'aux bonbons et boissons sucrées. S'il repéra la présence de Zoey, Eridan se garda bien d'aller saluer la deuxième année. Son large sourire et ses sautillements lui faisant craindre le pire. C'est qu'avec ses airs faussement angélique, elle serait capable de le trainer sur la piste de danse ce dont le cinquième année n'avait pas du tout envie. Mais alors, pas du tout.

Pas déguisé, vêtu d'une robe de soirée bleu foncé. Eridan se dirige vers la table des boissons-bonbons quand la musique est lancée. N'hésitez pas à interagir avec Eridan (+ me tag)
@Zoey Redfly & @Megan Arrington, parce que je parle de vous... :blush:

6ème année RP - #004080
- - Réputation
10 nov. 2021, 18:50
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Précédemment
1er Pas
2éme Pas
3éme Pas
Deux plus deux font trois


Pensées. Une fourmi peut porter jusqu'à 60 fois son poids. Le dauphin nage en dormant, tout comme le requin. Un éternuement va à 160 km/h. La chouette peut faire pivoter sa tête à 270 degrés. Il y a plus de bactéries dans notre bouche que d'humains sur Terre. Des citrouilles sont actuellement suspendues au dessus de ta tête.

Tu lèves les yeux vers le plafond, en effet, des citrouilles flottent au dessus de toi. Ton regard se dirige vers le sol, une fourmi transporte un morceau de quelque chose qu'elle a du trouver par terre suite au banquet. L'élève situé à ta gauche viens d'éternuer énergiquement, tu serais bien allé l'informé de la performance de vitesse qu'il vient d'accomplir. Tu remarques une fiente de chouette ou hibou sur le sol près de l'entrée. Il y a trop d'humains sur terre, mais surtout trop de personnes dans cette salle, le bruit te frappe les tympans continuellement. Aucune trace de dauphins ou de requins en revanche, même le lac n'abrite pas ces créatures.

L'Être assise à côté de toi finit par répondre, sa gorge semble nouée au timbre de sa voix et tu regardes dans sa direction. Serais t'elle sur le point de pleurer ? Non, mais tu sens le mal-être et une sorte de tristesse étrange émaner de la petite fille. Tu détestes ça, pouvoir ressentir aussi clairement les émotions des gens, comme une aura qui flotte autour d'eux, tu voudrais juste pouvoir ignorer mais ce n'est pas simple. Il paraît que ça s'appelle l'Empathie, mais tu sens que chez toi c'est bien plus profond. La gamine grelotte, elle n'a pas froid, elle ne tremble pas, mais pourtant c'est le seul adjectif qui te viens à l'esprit lorsque tu l'observes. Non, elle n'a pas vécu ce que j'ai vécu au Bal, mais dans ses yeux, tu peux voir qu'elle a vécu des choses difficiles aussi, même si tu ne saurais pas définir quoi. Une personne dont la vie n'a été faite que de facilité n'a pas cette expression là dans le regard.

La directrice annonce le début du bal mais tu y prête peu d'attention, tu te rends compte que ton état d'esprit à complétement changé. Ton angoisse s'est calmée pour laisser place à une frustration naissante. Il est temps que tu t'en aille, que tu retournes à la tranquilité des des dortoirs loin des gens. Loin de ce sentiment qui t'envahis en réponse aux émotions de la gamine.

-Ouais c'est injuste. Il y a des tas de choses dans la vie qui sont injustes.

Il y a même des choses qui sont dégueulasses. Des gens dont les proches meurent sans qu'ils n'aient rien demandés à personne, des gamines malades qui s'en sortirons probablement pas, un gars en prison alors qu'il est innocent, une mère qui perd son bébé alors qu'elle a tout fait comme il faut, un sortilège mal tombé qui peut détruire une vie. C'est injuste, et tu détestes l'injustice. Mais qu'est ce que tu peux bien y faire. Tu n'es qu'un humain sur 8 milliards, sur une minuscule planète dans un petit système solaire dans une petite galaxie dans un immense univers. Qu'est ce que tu peux y faire ?

@Louna Nio

Plume d'Eden (iel-ael-il + accords neutres ou masculins)
5éme année RP 2047-2048 Parrain de petit.e.s ourson.ne.s
Les étoiles veillent sur toi