Inscription
Connexion
11 août 2023, 19:35
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Steven Thorne - N° de participant :12
Inscrit à la chronologie en 2ème année RP
Lundi 08 Juin 2048 – 14h00 à 16h00
Premier jour des examens, après l’épreuve théorique de Métamorphose du matin, il était l’heure de passer à l’épreuve pratique de Vol. C’est une des rares épreuves où je suis détendu car c’était mon cours préféré et souhaitant poursuivre l’année prochaine en filière sport et soins tout ne pouvait que bien se passer.

Je me dirige vers la salle de cours et patiente en attendant d’être appelé. Une fois que j’entends mon nom, je descends les marches pour rejoindre le terrain et salut Monsieur Mason en lui rendant son sourire et écoute les différentes étapes de l’examen. Entretien du balai et slalom… A la mention de celui-ci, je ne peux m’empêcher de penser à la course de balai que j’avais partagé avec Erin et qui était un merveilleux souvenir.

Au moment où mon enseignant me demande si j’ai compris, j’acquiesce avant de me diriger vers les balais. Je les observent et en choisis un qui me parait dans un état correct puis me rapproche du poste d’entretien afin de mieux l’observer.
Tout en faisant les différents contrôles, j’explique mes actions :

Le manche est bien lisse et sans fissure, il n’est pas nécessaire de le tailler avec le couteau… par contre il me semble pas poli…

J’attrape le pot de crème à polir et en met une noisette dans le creux de mes mains pour l’appliquer soigneusement puis je reprends mon observation.

Il y a certaines brindilles qu’il faut tailler…

J’attrape les cisailles pour brindilles puis je prends soin de les tailler harmonieusement.
Une fois terminé, je les reposent et effectue une dernière vérification avant de dire :

Le balai est prêt !

Il est temps de passer à la deuxième partie, le slalom. Je me place à côté du balai, place ma main au-dessus et d’une voix distincte et avec conviction prononce :

Debout !

Une fois celui-ci en main, je l’enfourche en me plaçant afin d’être confortablement installé et place mes deux mains sur le manche, prêt à décoller. Je vérifie qu’il n’y a aucun obstacle et une fois assuré de l’absence de ceux-ci, je tape du pied pour décoller. Sentir l’air autour de moi me procure une sensation de bonheur et je commence le premier tour en prenant soin d’opérer un demi-tour au niveaux des anneaux puis je poursuit les tours demandés et à la fin du troisième, je me penche en avant pour me préparer à atterrir et une fois arriver, me pose en douceur.

Je descends de mon balai et attend la confirmation de la fin de l’examen avant d’aller reposer le balai et, tout en saluant mon professeur, et je repris le chemin du château.

Baron des canetons et Chevalier de Princesse Erin / Professeur de Vol le 31 Octobre 2048
3ème Année RP - Couleur : #004bfa - - - Fiche PR
12 août 2023, 17:06
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Lundi 8 Juin 2048
De 14 h à 16 h
Lily Dawson, 2ème année - n°11
Ça y est, c'était à Lily ! Celle-ci ne tenait pas en place, mais plus par excitation que par stress, bien que ce dernier était quand-même présent. C'était la partie pratique de Vol, et, bien qu'elle était quand même hyper concentrée, elle avait bien l'intention de s'amuser et de profiter plutôt que d'angoisser. Surtout que la pratique n'a pas été très présente cette année-là.

Ok, alors, première étape : elle devait récupérer un balai de l'école et l'examiner pour déterminer son état, avant de se mettre à le soigner et à l'entretenir pour le remettre à neuf. La jeune fille s'exécute et récupère un vieux Nimbus 2001 pas mal détérioré. Elle inspira et expira avant de se tourner vers le professeur, balai en main. C'était la partie qui l'inquiétait le plus, mais elle s'était beaucoup entraînée depuis le début d'année, surtout depuis qu'elle détenait son propre balai.

Elle observé le balai : son manche est assez rugueux, et ses brindilles pas mal tordues et irrégulières. Elle allait devoir faire la totale... De toute façon, elle se doutait que Mr Masson n'allait pas lui donner un véhicule presque neuf. La deuxième année ouvrit alors le kit d'entretien et souffla avant de se lancer.

D'accord... Alors... Euh... Ce balai est... Plutôt vieux. On dirait qu'il n'a pas été entretenu depuis longtemps, enfin...

La jeune Dawson s'interrompit, gênée de parler seule devant l'enseignant. Mais elle se reprit un instant plus tard et poursuivit :

Le manche est... Plutôt rugueux. Il va falloir que je le taille pour le laisser et... Du coup, il va falloir que je remette de la crème à polir. Enfin, je devrais tailler aussi les brindilles avec la paire de cisailles, elles sont tordues n'importe comment et pas de la même taille.

Voyant que le professeur Mason ne répondit pas, elle s'exécuta et prit le couteau. Elle se mit à tailler le manche de manière très concentrée. Elle était plutôt maladroite et cet exercice était compliqué, mais elle avait appris tout au long de cette année à s'y faire malgré tout. Mais cela lui demandait beaucoup d'effort, grattant le bois avec beaucoup de rigueur et de précision. Quand le balai semblait bien lisse, elle s'arrêta alors et dit :

Voilà, j'ai lissé le manche avec le couteau, et maintenant je vais mettre la crème pour le polir.

Se relâchant un peu, Lily mit un peu de crème à polir au creux de sa main, avant d'en enduit complètement le manche d'un geste lent et maîtrisé. Cette partie était simple et même apaisant. La châtain prit son temps, prenant soin de n'oublier aucun millimètre carré du bois, avant d'annoncer qu'elle avait fini.

Voilà, euh... Maintenant, le taillage des brindilles !

Ça aussi, c'était compliqué, et l'anglaise prit les cisailles d'un geste peu assuré. Elle mit un petit temps à se calmer et se décider à commencer. Alors, elle coupa "à la racine" quelques brindilles tordues, ou seulement un morceau pour régulariser chacune d'entre elles, tout en expliquant ses gestes à l'homme qui la surveillait. Parler la calmait un peu.

Alors, là, j'enlève cette brindille trop abîmée. Celle-là, je la redresse, elle est encore en bon état. Celle là est trop longue, il faut que je la coupe un peu pour les rendre toutes de la même taille. Elle...

Elle mettait du temps, mais faisait ça proprement et s'appliquait. Quand la touffe de bois fin sembla homogène, comme neuve, celle aux yeux verts s'exclama fièrement :

Et voilà, j'ai fini !

La jeune sorcière était rassurée et souffla de soulagement : le plus dur était passé, et elle allait pouvoir s'amuser ! Enfin, tout en restant concentrée, bien sûr... Elle se mit à côté de son balai et leva sa main droite au dessus, avant de prononcer clairement, et avec conviction, habituée :

Debout !

Quand le balai se leva pour se loger au creux de sa main, Lily l'enfourcha, s'installant confortablement au niveau du sortilège du Coussinage et plaçant ses deux mains sur le manche. Après avoir bien vérifié qu'il n'y avait pas d'obstacles risquant de la gêner, elle donna un bon coup de talons sur le sol et décolla.

Tout de suite, le vent sur son visage la détendit et même la rendit joyeuse. Elle se retint de ne pas hurler pour se vider du peu de stress qui lui rester, se rappelant qu'elle était quand même en examen.

Tout se fit naturellement : droite, gauche, droite... Ses mains et ses jambes dirigeaient agilement le Nimbus, tournant après chaque obstacle. Quand elle arriva au bout, la Gryffondor effectua un demi-tour sans hésiter, plutôt serré mais pas trop pour ne pas tomber. Et elle effectua ensuite son deuxième tour de la même manière, puis le troisième, sans accroc.

C'est donc légère que la jeune Dawson inclina son balai vers l'avant pour se poser délicatement sur le sol, un grand sourire aux lèvres. Ce n'était pas si mal, tout ça ! Elle salua respectueusement son professeur et le remetcia, avant de s'éloigner en sautillant vers le château. Les cours de Vol la mettaient toujours joyeuse, alors son stress du début avait été oublié et elle pouvait attaquer son prochain examen ou ses révisions avec sérénité.

L. A. Dawson ~ Gryffondor choixpeauflou Poufsoufle
3ème année RP ~ Couleur #831100
La Nouvelle Sixtine Valerion Mouahahahahahaha !
14 août 2023, 17:27
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Lyam Murphy
2ème année, inscrit à la chronologie
Lundi 8 juin 2048, entre 14h et 16h
L'examen de Vol était celui pour lequel Lyam était le plus confiant. Même si le fameux stress qui l'envahissait toujours avant un examen était présent, il était atténué par cette confiance en lui. Le Gryffondor savait bien manier un balai et il appréciait ça. Faire partie des poursuiveurs titulaires des Griffes Ardentes avait considérablement augmenté son niveau, déjà plutôt bon auparavant.

Lorsque ce fut à son tour, Lyam descendit vers la pelouse, près de Mr Mason. Il salua le professeur et fit redescendre la tension. Il écouta attentivement les consignes avant d'aller prendre un balai. Il ne prit pas réellement le temps de choisir et l'analysa une fois qu'il l'eut dans les mains.

« Alors, tout d'abord l'état du manche. Le manche de se balai n'est pas parfait, il y a plusieurs échardes visibles et il y a sûrement d'autres imperfections plus petites. Il faut donc le tailler avec le couteau puis le polir avec la crème adaptée. Au niveau des brindilles c'est pas trop mal, mais c'est possible de mieux les équilibrer avec les cisailles. »

Lyam saisit un couteau et commença à tailler minutieusement le manche, s'appliquant à chacun de ses gestes. Pendant qu'il effectuait ces gestes, il fit des commentaires sur son travail.

« Donc là, je taille le manche en prenant soin d'enlever chaque petite écharde ou chaque petit problème pour avoir un manche parfait. C'est aussi un problème de bien être parce que c'est pas très agréable de s'asseoir sur un bout de bois parsemé d'échardes... »

Le garçon effectua un petit sourire avant de se reconcentrer. Il observa ensuite son manche plus en détail, peaufinant son travail par quelques coups de couteau maîtrisés. Il s'empara ensuite de la crème à polir, continuant de parler.

« Voilà, j'ai fini. Maintenant, je met un peu de crème à polir dans le ceux de ma main. Je vais l'étaler délicatement sur le manche. Ça fait du bien au balai et c'est plus joli aussi. »

Lyam s'appliqua et enduit le manche de cette crème. Il y alla lentement, tâchant de faire mieux qu'il ne l'avait jamais fait. Une fois cela terminé, il récupéra une cisaille et reprit la parole.

« J'ai fini de polir, tout est bon pour le manche. Je vais passer aux brindilles. Il faut égaliser le tout en découpant ce qui dépasse et en enlevant les brindilles tordues ou totalement abîmées. »

Suivant ce qu'il disait, il sectionna quelques brindilles par-ci par-là et en ôta des tordues. Une fois que le résultat lui parût impeccable, il reposa les cisailles. Cette partie avait été plus rapide comme le balai n'était pas en trop mauvais état au niveau des brindilles.

« Le balai est en bon état, je vais passer au slalom. »

Le Gryffondor posa le balai sur le sol et se plaça à côté de lui. Puis, rapidement, il prononça le simple mot qu'il connaissait plus que bien, d'un ton résolu et ferme.

« Debout ! »

Le balai s'envola d'une manière fluide et vint se loger dans la main de Lyam qui l'enfourcha de suite. Il prit ensuite une impulsion sur le sol et s'envola habilement. Il prit de l'altitude et vint se placer au début du slalom. Prenant de la vitesse, il passa à droite, bifurqua doucement vers la gauche pour passer de l'autre côté, puis encore vers la droite et ainsi de suite. Arrivé sans accroc aux anneaux de Quidditch, il effectua un demi tour serré mais totalement maîtrisé. Il avait l'habitude d'en faire durant les entraînements ou les matchs, c'était pratique pour changer de direction rapidement. Lyam réalisa le parcours trois fois d'une manière sereine, sans faire d'erreur. Il piqua ensuite vers le sol et se stabilisa avant de se poser tranquillement.

Le blondinet rangea le matériel à sa bonne place et remercia le professeur avant de lui souhaiter une bonne fin de journée. Il quitta ensuite le terrain, heureux de la performance qu'il avait réalisée.

« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends. »
3ème année RP - Responsable des Nouveaux Arrivants - Joueur de Quidditch - Co-gérant du Club Théâtre - #db0b0b
15 août 2023, 12:38
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Lucia Varalta, 2e année RP, N°8
Mardi 16 Juin 2048
De 10h15 - 12h15
L'heure de son dernier examen avait sonné, et c'était le vol en pratique. Ce n'était pas la matière qu'elle redoutait le plus, mais ce n'était pas non plus celle dans laquelle elle était la plus à l'aise. Mais bon, il fallait y aller, et cela signifiait la fin de la période des examens, qui n'était certainement pas une période de plaisir, même si les vacances arrivaient dans la foulée. Lorsque son nom fut appelé, elle s'approcha de son enseignant, ne sachant pas vraiment à quoi s'attendre. Ils n'avaient pas énormément volé pendant cette année, du moins pendant les cours réellement.

En arrivant près de son professeur, elle le salua avec un sourire poli, "Bonjour Monsieur", puis l'écouta avec attention. Elle devrait commencer par donner l'état d'un balai, puis le préparer, et ensuite faire un parcours dans les airs avec. Cela ne devait pas être trop compliqué mais demandait tout de même un minimum de concentration. Lucia prit un balai un peu au hasard. Ce n'était pas le plus abimé mais il était loin d'être en parfait état. Elle regarda d'abord le manche puisque c'était la première chose à faire.

- Le manche n'est pas en trop mauvais état, mais je vais passer quelques coups de couteau et de la crème à polir afin d'enlever les morceaux qui commencent à s'abimer et qui pourraient être dangereux, ou inconfortables.

Ensuite, il fallait qu'elle regarde l'état des brindilles, qui elles n'étaient absolument pas en bon état, elle devrait donc passer un coup de cisailles.

- Les brindilles ne sont pas en bon état, après avoir réparé, enfin amélioré, le manche, je vais tailler les brindilles pour leur donner une forme plus uniforme avec les cisailles.

Lucia conclut sa phrase en se mettant à l'oeuvre. Tout d'abord avec le couteau, elle retira les échardes et tous les morceaux de bois qui commençaient à partir afin de rendre le manche le plus propre possible. Une fois cette étape terminée, elle était relativement contente d'elle même, le manche du balais était beaucoup plus lisse à présent. Lucia appliqua alors de la crème à polir le long de celui-ci, elle dut se resservir à 2 fois car elle avait eu peur d'en prendre trop au début. Une fois le manche polit, celui-ci brillait déjà plus et semblait être relativement récent, neuf était peut-être un grand mot tout de même. Elle devait à présent s'attaquer à la dernière étape, la taille des brindilles. Lucia attrapa les cisailles et commença la coupe des brindilles qui dépassaient vraiment, et de celles qui étaient tordues ou très abîmées. Une fois cette étape terminée, elle passa un dernier coup avec les cisailles, afin que la forme globale des brindilles soit beaucoup plus propre et jolie. Au final, lorsqu'elle reposa tout le matériel qu'elle avait utilisé, la rousse était contente du résultat obtenu. Son balai était en bien meilleur état qu'au début.

Il fallait à présent qu'elle passe à la deuxième étape de l'examen, le slalom en balai. Elle monta donc sur son balai, après l'avoir attrapé grâce au "Debout !" qu'ils avaient appris l'année précédente. Une fois bien stable, elle donna un coup assez fort contre le sol pour s'envoler. Elle avait les anneaux de Quidditch en ligne de vue, et le petit parcours qu'elle devait effectuer avant dans sa tête. Lucia était parfaitement concentrée afin de ne pas faire de trop gros écarts. Ces derniers temps, elle s'était beaucoup améliorée au niveau du contrôle du balai, et des mouvements qu'elle devait faire pour le contrôler. Son regard était posé sur ses différents objectifs, sa respiration était calme et elle était posée sur son balai, les mains bien agrippées sur le manche afin de contrôler le moindre écart ou virage qu'elle devrait effectuer. Arrivée aux anneaux, elle fit demi-tour et reparti vers son enseignant. Son tour des anneaux était un peu trop large à son goût, elle se concentra donc au maximum pour l'améliorer lors du 2e tour. Visuellement, ses 3 allers-retours étaient propres, mais elle ne prenait pas encore vraiment de plaisir à être dans les airs, Lucia devait être vraiment concentrée sur chacun de ses mouvements, et donc ne profitait de rien d'autre, même si le sentiment de liberté que lui procurait le fait d'être dans les airs restait tout de même tellement plaisant pour elle.

Une fois ses allers retours effectués, Lucia se posa à quelques mètres de son professeur, ayant un peu peur de la place dont elle avait besoin pour faire son atterrissage, qui fut finalement relativement propre. Elle posa ensuite son balai à côté de celui-ci, et attendit qu'il la congédie afin de le saluer et de s'en aller.

- Merci Monsieur, bonne fin de journée à vous

Elle se dirigea alors vers le château tranquillement, son ventre commençant à bien gargouiller.

#579f38 ~"Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin !" ~ #Pouffyfamily ~ 3è année RP en 2048/2049
Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. ~ George Eliot
~ Marraine ^^
15 août 2023, 15:51
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Le mardi 9 juin 2048, 14h-16h

C'était le jour de l'examen pratique de vol. Winter se rendit au terrain avec quelques autres élèves de deuxième année, où le professeur Mason les attendait. La fillette le salua puis écouta les consignes. Tout d'abord, il lui fallait choisir un balai et décrire son état, dans le cas échéant où il serait en mauvaise condition elle devrait lui donner un coup de neuf. Ce serait donc plus simple pour elle d'en prendre un directement en bon état où il ne faudrait qu'un entretien minime.

Les consignes de soin de balais bien en tête, Winter déambula parmi les balais posés au sol, jusqu'à jeter son dévolu sur l'un d'eux, pour l'examiner plus en détail. Tout en l'examinant, elle se rendit compte qu'il était plus abimé que ce qu'elle s'attendait. Tant pis, la fillette devait maintenant l'assumer. La Gryffondor commenta donc à voix haute de manière à ce que le professeur l'entende :

- Il y a quelques échardes, le manche n'est pas totalement lisse. Je vais devoir utiliser un couteau pour le tailler légèrement et enlever tout ça. Ensuite, il va falloir que je le polisse, avec de la crème à polir.

Winter passa ensuite à l'examen de brindilles qui semblaient aller mieux que le manche du balai :

- Quelques brindilles dépassent, je peux les tailler avec les cisailles.

Après ces paroles, Winter récupéra un couteau, un pot de crème à polir, et une paire de cisailles. Elle s'assit par terre pour être plus à l'aise, et tailla soigneusement le manche du balai, faisant disparaitre les échardes tout en faisant attention de ne pas s'y piquer. Autant elle détestait couper des légumes avec un couteau, autant elle trouvait que tailler le manche de balai était une activité presque relaxante. Ensuite, elle prit un peu de crème à polir au creux de sa main et la passa sur le manche du balai. Lorsque la Gryffondor s'arrêta, le manche était bien lisse et brillait grâce à la crème à polir.

"Plus que les brindilles..." se dit Winter. Tailler les brindilles était le plus compliqué, mais fort heureusement le balai qu'elle avait choisi n'en avait pas tant besoin que ça. Elle s'attela à couper prudemment avec les cisailles les brindilles dépassant, jouant avec l'angle de son poignet, jusqu'à les rendre uniforme. Satisfaite de son travail, elle annonça après avoir rangé les outils :

- Maintenant que mon balai est en bon état, je peux passer au slalom.

Avec plus de confiance qu'à l'examen de l'année précédente, Winter se plaça à coté de son balai, se concentra puis articula d'un voix sure d'elle :

- Debout !

Le balai s'éleva pour venir se coller à sa main. "Parfait !" se réjouit Winter, songeant qu'il ne lui restait plus qu'à voler. Winter enfourcha son balai et donna un coup de pied par terre pour s'élever dans les airs, après avoir vérifier que la voie était libre. Etant née dans une famille de sorcier, voler en balai lui était familier depuis plusieurs années, et les cours de sa première année puis de sa deuxième année lui avait donné suffisamment de confiance pour voler avec plaisir.

S'élevant de quelques mètres, elle prit plusieurs secondes pour planifier son trajet. Il lui fallait tout simplement faire trois allers-retours en faisant demi-tour aux anneaux de Quidditch. Winter prit un peu de vitesse, se penchant légèrement en avant, et fit le premier slalom en faisant attention de ne jamais trop se pencher sur les cotés. Elle ralentit au demi-tour, ne voulant pas manquer les anneaux de Quidditch et préférant être prudente en ce jour d'examen. La fillette poursuivit ainsi, et se permit de prendre plus de vitesse au second aller-retour, ainsi qu'au troisième.

Le moment de retourner au sol était arrivé, après qu'elle ait fini le parcours. Ralentissant à nouveau, plus prudente qu'un jour de cours normal, Winter redescendit vers le sol et sauta souplement de son balai, contente de sa performance. Elle salua le professeur Mason, espérant qu'il serait lui aussi satisfait du déroulement de son épreuve, puis rangea le balai.

« When the flowers of every color bloom and the flower petals flutter off
The festival is at its peak, it won’t end, this is the climax »
- IZ*ONE Fiesta -

Couleur #d22d45
16 août 2023, 08:40
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
2ÈME ANNÉE RP INSCRITE DANS LA CHRONOLOGIE
3ÈME ANNÉE DEVOIR
FILIÈRE AUROR
MARDI 16 JUIN, 10H15
C'était enfin l'heure du dernier examen avant les vacances. Et pas de chance pour Cheryl, ce n'était pas une matière qu'elle maîtrisait à 100%. Au moins, les cours que lui avaient fait Antonn lui avaient permis d'être un peu plus à l'aise sur un balai. De toute façon, elle l'avait toujours dit : sa place était sur les tribunes à encourager ceux qui étaient sur un balai, pas être elle-même sur un balai.

Après avoir entendu la voix du professeur de vol prononcer son nom, la rouquine souffla un bon coup avant de se lever et de le suivre, direction le terrain. La deuxième année écouta attentivement les instructions du professeur Mason, soulagée de savoir qu'une partie de l'examen était consacrée à l'entretien du balai. C'était sa chance de marquer des points. Si ses capacités sur un balai s'étaient légèrement améliorés grâce à l'aide du joueur du Quidditch, le vol sur balai n'était toujours pas son point fort.

La Serpentard s'empressa d'aller chercher un balai et resta une bonne quinzaine de secondes devant le présentoir à balai avant d'en choisir un. Elle voulait en prendre un qui soit assez abimé, histoire de montrer à son enseignant qu'elle maitrisait à 100% l'entretien d'un balai. Après avoir saisi celui qui était, selon elle, le plus amoché, Cheryl retourna auprès du professeur et commença son explication.

On peut voir que le manche de ce balai est abîmé parce que quand je passe ma main dessus, je remarque que ce n'est pas du tout lisse, dit-elle en passant sa main sur le manche pour appuyer ses propos. Je prends donc un couteau pour le tailler.

En même temps, la rouquine prit un couteau et se mit à tailler le manche du balai, de sorte à ce qu'il soit aussi lisse que la peau d'une poupée. Elle prit le temps de le faire minutieusement, pour éviter une catastrophe. Les nombreux cours de vol lui avaient permis d'assimiler la bonne technique et la fillette ne tarda pas à rendre le manche totalement lisse.

Maintenant qu'il est tout lisse, fit-elle en passant sa main sur le manche sans difficulté, je vais appliquer de la crème à polir pour le faire briller.

La jeune Styles saisit la crème et en appliqua sur ses doigts avant de l'étaler sur le manche, le plus soigneusement possible. Elle étala la crème aussi soigneusement que si elle appliquait de la crème sur son propre visage. Après plusieurs minutes, le manche était tout pimpant.

Les brindilles de ce balai sont bien trop longues donc on va les couper avec la paire de cisailles.

C'était l'étape qu'elle aimait le moins, dû à la nécessité d'une bonne utilisation des cisailles. Il fallait orienter ces dernières de la bonne façon pour un résultat optimal. Ça, Cheryl l'avait bien appris mais sous le coup du stress — accentué par le regard du professeur Mason — cela pouvait vite tourner au fiasco. Elle saisit alors la paire de cisailles et se mit à découper les brindilles, de sorte à ce qu'elles ne soient ni trop courtes, ni trop longues. Quitte à prendre du temps, elle préférait faire ça tranquillement et non dans la précipitation. Une fois qu'elle fut satisfaite du résultat, elle posa les cisailles et retourna le balai pour montrer les brindilles à son professeur.

Et voilà, le balai est tout beau maintenant.

Et c'était le moment de passer au vol sur balai. C'était anxieuse mais toutefois légèrement confiante que Cheryl plaça sa main au dessus de celui-ci et prononça distinctement :

Debout !

Pfiou, le balai rejoignit sa main comme s'il était aimanté. Une bonne chose de faite. C'était le moment de l'enfourcher. Après s'être assise dessus, Cheryl prit soin de laisser un peu plus d'espace à l'avant qu'à l'arrière. Une fois confortablement assise, elle se retourna rapidement pour vérifier qu'aucun obstacle ne la gêne, puis tapa du pied — ni trop fort, ni pas assez fort — et s'envola.

La Serpentard s'envola de plus en plus haut jusqu'à atteindre la bonne hauteur, et se pencha en avant pour se mettre à avancer. Le premier aller-retour ne fut pas à la hauteur de ses espérances — en effet, la fillette arrivait à effectuer les slaloms mais était obligée de s'arrêter avant de tourner. Sa lacune était clairement les virages et le contrôle de la vitesse.

Seulement, sur le deuxième aller-retour, elle prit davantage le contrôle sur son balai et parvint à effectuer les slaloms sans pour autant s'arrêter avant chaque virage. Cela lui permis rapidement de prendre confiance en elle. De ce fait, la deuxième année se laissa aller et se pencha davantage en avant pour prendre de la vitesse et impressionner son professeur de vol. Bien qu'au bout du troisième et dernier aller, elle fut épuisée, Cheryl concentra ses dernières forces pour effectuer le dernier retour et atterrir sur la terre ferme.

C'était enfin terminé. Adieu maudit examen de vol.

3ème année RP || #c10000 || RNA & Capitaine des Crocheers
16 août 2023, 21:52
 EXAMEN 2048  Partie pratique 2e année
Shawna Banks
2A RP
N°16
Note souhaitée : O
Lundi 8 Juin, 14h - 16h


Les minutes défilent, et c’est bientôt mon tour de passer pour l’épreuve de vol. Je stresse, après tout c’est un examen, mais pas plus que ça. Le vol est une matière que j’aime bien, mais n’est pas non plus ma matière préférée, je n’angoisse donc pas énormément à l’idée de le rater.

Et ce n’est pas comme les Potions ou la Métamorphose, je ne suis pas nulle, je devrais m’en sortir. Je ne me démarque pas spécialement sur un balai, mais je vole bien, et c’est l’essentiel.

Ça y est, c’est mon tour, et je rejoins le professeur Mason, que je salue poliment. Il m’explique ce que je dois faire, et je hoche la tête pour lui montrer que j’ai compris. Conformément à ses instructions, je saisis un balai, et je le tiens de manière à bien pouvoir l’examiner, en faisant en sorte que le professeur le voit aussi. Puis, je décris l’état du balai.

- Le manche est un peu abîmé, il n’est pas très lisse et un peu fissuré. Il faut donc le tailler légèrement avec un couteau, et appliquer un peu de crème à polir.

J’illustre mon propos, et entreprend de tailler ce qui dépasse soigneusement. Le balai n’est pas très abîmé, c’est donc assez rapide, et je passe maintenant à la crème. J’en prend un peu et l’étale le plus uniformément possible sur le manche.

- Les brindilles non plus ne sont pas en très bon état. Certaines sont tordues et d’autres dépassent. Il faut donc les tailler, et couper celles qui sont abîmées.

Là encore, j’accomplis ce que je dis, et entreprend de couper les brindilles tordues et celles qui dépassent. Quand je suis à peu près satisfaite de l’état du balai, je déclare d’une voix hésitante :

- Maintenant le balai est prêt à voler….

Je passe au slalom. Je me place à côté de mon balai, lève le bras, et articule d’une voix assurée :

- Debout !

Le balai se lève et atterrit dans ma main. Je le tiens fermement, et l’enfourche. Je jette un petit coup d’œil au parcours avant de partir. Il est plutôt facile, et je me débrouille bien, alors ça devrait aller.

Je vais assez vite, et les gestes me viennent naturellement. Je slalome en restant à bonne hauteur du sol, mais pas trop haut non plus. Puis, je fais un virage un peu serré derrière les anneaux, pour ne pas perdre trop de temps. Le retour se passe sans encombre, et j’accomplis les deux derniers tours sans trop de difficulté. À la fin du troisième, j’atterris devant le professeur sans me casser la figure.

L’examen terminé, je salue poliment le professeur et retourne au château satisfaite.

Le nouveau Papy Featherstone / #7156d2
Troisième année RP & Deuxième année Devoir / Rédactrice et Cheerlader