Inscription
Connexion

8 mai 2021, 19:00
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Merci de prendre en compte les informations suivantes avant de poster dans ce RP :
Reducio
Le RP se déroule à la fin des vacances de Pâques donc les élèves de Poudlard peuvent y participer. N'oubliez pas qu'à ce moment-ci de l'année vous ne possédez plus votre baguette magique.
Si vous souhaitez utiliser un PNJ sans votre PJ, il faut qu'il soit référencé ici. Evidemment, les moldus ne sont pas autorisés.
Vous pouvez poster à la suite comme bon vous semble, il n'y a aucun ordre précis à respecter ! Si vous souhaitez interagir entre vous, pensez à utiliser la mention pour que ce soit plus simple, de même pour interagir avec le patron (Arthur Wyatt (mentionner Diane Turner)) ou la serveuse (Enola Bush).
Pour que les interactions soient facilitées, nous vous encourageons à faire un résumé de vos actions à la fin de votre post RP.
Le patron et la serveuse posteront normalement dans le RP pour échanger avec vous et faire leur travail. Le patron endosse également le rôle de serveur.
En plus de ces posts rp normaux, quelques événements précis publiés sous quote permettront d'animer la soirée.

Le patron du Chaudron - Arthur Wyatt :
Image


Samedi 7 avril 2046, 18h55.
Vacances de Pâques


Des affiches avaient été placardées sur le Chemin de Traverse, l'information avait circulé grâce au bouche à oreille et finalement le jour J était enfin arrivé. Arthur avait l'impression de l'avoir attendu pendant une éternité et pourtant, cela ne faisait que quelques semaines à peine. Pour la seconde fois, il avait la chance d'ouvrir son propre établissement et pas n'importe lequel, il était à présent à la tête du Chaudron Baveur. Il s'agissait d'un véritable tournant dans sa vie. Il pouvait faire table rase du passé et surtout des deux dernières années écoulées. Il n'espérait plus qu'une chose : que des clients poussent la porte d'entrée malgré les circonstances.

Après que le Conseil ait accepté de lui laisser la gérance, Arthur s'était occupé de l'organisation de la reconstruction. Son envie première était de reproduire le bâtiment d'origine comme cela avait toujours été le cas malgré les multiples incendies. Le Chaudron était un pub sorcier important, il voulait certes se l'approprier pour y laisser sa marque de fabrique mais également conserver ses racines.
Le sexagénaire, habillé d'un gilet vert anglais, d'une chemise blanche et d'un pantalon marron en coton, admirait depuis les dernières marches de l'escalier la salle à manger. La longue table avait été retirée spécialement pour l'occasion et remplacée par cinq tables rondes pouvant accueillir jusqu'à six sorciers. En face de lui, sous les arches, des tables rectangulaires attendaient les premiers clients et à la gauche de la pièce se trouvaient le comptoir et deux autres tables. Trois grands lustres et des chandeliers muraux éclairaient le lieu d'une douce lumière. Ce soir, les clients n'auraient accès qu'à cette salle à manger et au comptoir. Les étages et les salons privés resteraient fermés pour entretenir la curiosité et ne pas dévoiler l'ensemble de l’établissement dès sa réouverture.
A l'aide de sa baguette magique, Arthur raviva le feu de l'imposante cheminée et sourit devant le résultat. Tout était bon.

L'ancien Poufsouffle descendit les marches et tapa à plusieurs reprises dans ses mains pour réunir les six elfes de maison engagés pour la soirée et la nouvelle serveuse, Enola Bush.

"Bon, les premiers clients ne devraient plus trop tarder. Vous savez tous ce que vous avez à faire alors je compte sur vous, ne me décevez pas s'il vous plaît." Il fit léviter jusqu'à lui son tablier blanc posé sur le comptoir qui se noua seul autour de sa taille. Arthur agita ensuite sa baguette et une pile de menus se trouva en lévitation à hauteur d'homme à droite de la porte d'entrée, à côté des porte-manteaux muraux. Il ouvrit la porte de l'établissement et des plateaux d'amuse-bouche apparurent sur les tables et le comptoir.

"Enola, tu es prête ? C'est le moment de faire bonne impression. Ne te mets pas la pression mais considère cette soirée comme un premier test pour toi."

Amuse-bouche présents sur les tables :
- Allumettes aux anchois et champignons
- Gougères petits pois-menthe
- Mini sandwichs au concombre
- Muffins carottes-curry

Menu de la soirée : Portoloin

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou

8 mai 2021, 19:01
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Enola c'était levée le matin en sachant parfaitement ce qui l'attendait pour cette journée. C'était la journée de réouverture du Chaudron Baveur et elle savait qu'elle n'avait pas intérêt à gaffer si elle ne voulait pas se faire virer dès son premier jour. Pour cette journée, Enola avait bien fait attention à comment elle se préparait avec l'intention de faire bonne impression. Elle avait mis un peu de maquillage discret et attaché ses cheveux en queue de cheval pour ne pas qu'ils la gène tout en laissant deux petites mèches à part pour donner un peu de "style".

Arrivée au chaudron, elle enfila son tablier et vérifia que tout était en place, sa baguette était dans sa poche, son tablier bien accroché, tout était en place. Elle vérifia une dernière fois qu'elle connaissait bien le menu ainsi que tout les prix pour ne pas bégayer devant les clients. Elle devait être sûre d'elle. Le Patron qui l'avait embauché descendit et Enola le rejoint en même temps que les elfes lorsqu'il tapa des mains. Un sacré belle équipe composé de 6 elfes, ça n'allait pas chômer on dirait. Toute souriante, Enola l'écouta lui dire ce qu'il avait à dire. De la pression ? Un peu, mais elle était plus heureuse et confiante que stressée. Elle se savait assez adroite pour éviter une catastrophe, du moins elle l'espérait. Elle était très positive et espérait que pleins de personnes viendraient profiter de la réouverture de ce pub.


- Je suis prête Monsieur et pas de problèmes, vous ne serez pas déçu. dit-elle aussi souriante que confiante.

E. Bush, Serveuse au Chaudron Baveur
Couleur : #986550

8 mai 2021, 20:17
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Nehemiah avait vu toutes les affiches, certaines avaient même été placardées face à la devanture de sa boutique. La réouverture du Chaudron Baveur, quelle bonne nouvelle ! En plus d'être une bonne chose pour les gens qui y travaillaient, il y aurait plus de clients sur le Chemin de Traverse, donc sûrement plus de passage à la Ménagerie. De plus, le moral des sorciers s'améliorerait - peut-être un peu aidé par l'alcool.

Il se préparait, avec Nadia, pour se rendre à la réouverture du Chaudron. A dix-huit heures cinquante, les deux mariés étaient devant le bar. Leur fille n'avait pas voulu venir, elle était invitée à un anniversaire qu'elle ne voulait absolument pas rater - sûrement avec de l'alcool, qu'elle n'aurait pas eu le droit de boire au bar sorcier.
Ils entrèrent dans le Chaudron, et saluèrent les employés du bar. Nehemiah sourit en croisant des gens. Il était heureux. Il connaissait le bar depuis son adolescence, le fait qu'il ait été détruit lui a fait étrange, et lorsqu'il a appris sa réouverture, il fut euphorique.

Il s'approcha de la table où était posé les amuses bouches, il prit un muffin et croqua dedans. Il s'approcha du comptoir, et, finissant sa bouchée, il demanda une Bièraubeurre.

« Félicitation pour la réouverture, vous devez être contente ! »

C'était la nouvelle serveuse, Enola, qui allait le servir. Tous les clients n'étaient pas arrivés, loin de là - le bar allait sûrement être plein à craquer d'ici quelques dizaines de minutes, il profitait qu'il y est encore peu de clients au Chaudron pour commander, sans quoi ça prendrait un temps fou de se faire servir.
Une fois que sa boisson fût récupérée, Nehemiah balaya la salle du regard. Il remarqua sa femme, s'étant assise à une table. Elle semblait heureuse, elle aussi. Tous s'agitaient, préparant l'arrivée des prochains clients. D'ailleurs, certains commençaient déjà à passer la porte du bar, adultes comme enfants et adolescents.
Nehemiah est allé au comptoir pour commander une Bièraubeurre après avoir pris un amuse bouche sur une des tables.
@Enola Bush si tu veux me répondre ^^ J'ai son autorisation pour la faire "agir" (être derrière le comptoir)
Dernière modification par Nehemiah Stanton le 8 mai 2021, 20:37, modifié 1 fois.

“Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz !” Team Picsou
Nehemiah ♪

8 mai 2021, 20:27
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 

Léanna entra dans le Chaudron. Ce lieu avait brûlé. La faute du conseil. Encore. Le Chaudron avait été une destruction qui l'avait le plus touché avec celle d'Apothic'herbes.

Elle poussa la porte. Les lieux n'avait pas vraiment changé. Mais pour elle, chaque destruction laissait une trace indélébile, que se soit visible ou dans les mémoires. La femme passa son regard rapidement sur les lieux. Un vieux réflexe, toujours regarder si il y avait quelques chose de notable dans le paysage. Des bouffés de souvenirs lui remontait. Des tentatives ratés de commander du Whisky Pur-Feu à 16 ans. Beaucoup de bon souvenir ici.

D'un pas décidée, elle entra dans le pub. Le temps était encore frais en ce début d'avril. Elle ignora le porte-mural en gardant son écharpe aux couleurs de son ancienne Maison, Poufsouffle. Elle commençait lentement à s'user, au fil des années. Sa mèche tomba, comme à son habitude, sur une partie de son œil droit. Elle avait trouvé, dans son adolescence, un côté mystérieuse.

Sa main se posa sur sa poche, où il y avait sa bourse. Où il avait sa baguette. Ce bâton de bois qui la suivait depuis ses 11 ans. Elle en avait bavé avec elle. Mais elle était toujours là.
Léanna s'approcha du comptoir, sourire aux lèvres.

-Bonjour. Cette réouverture se passe bien ? Ses paroles étaient simplement cordiales. Simplement de la politesse avec un soupçon d’intérêt. Elle n'était pas forcement sûre d'avoir déjà vu le gérant. Sa mémoire n'était pas forcement fiable. Un homme qui ne travaillait sûrement pas au Chaudron était aussi présent. J'aimerais une Bièrreaubeurre également, s'il vous plait.

Elle déposa les 3 pièces d'argent, devant elle, sur le comptoir.
Léanna entre, garde son écharpe, va au comptoir et commande une Bièrreaubeurre, en la payant dans la foulée.

ela fiɲ | 2e année RP [46-47] | Parrainage | Membre de la RASA | Joueuse de Quiddithch | #488534 | Ma Chacha <3 Erzachou 💚 Ma Poulette

8 mai 2021, 22:57
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 

ROSALIE DALE
MÉDICOMAGE INDÉPENDANTE
#8590AB

JUNE DALE
6ème ANNÉE - GRYFFONDOR
#A87567


Ecoute. C'est la dernière soirée qu'on passe à Londres. La dernière. Après, tu ne reverras plus ton petit cousin av-...

Tant mieux : il arrêtera peut-être un peu de me baver dessus.

EDMUND.

Non.

S'il te plaît.

J'ai pas envie d'y aller, j'ai pas envie d'y aller, point.

Je sais que le concept d'"aimer tes sœurs" t'échappe mais c'est mon cas.

J'ai déjà passé une semaine entouré de moldus sans avoir ma baguette, laisse-moi tranquille pour la dernière journée.

Et j'aimerais, si possible, ne pas finir cette visite avec un chaporouge noir.

Le seul qui en valait la peine était onc' Har-...

ONCLE HARRY. Est une mauvaise influence. Il aurait dû finir à Azkaban depuis bien longtemps et tu le sais très bien. Maintenant, s'il te plaît, arrête de prononcer ce prénom.

« Mauvaise influence, mauvaise influence... »

Bah bien sûr : tout ce qui se rapproche de l'amusement est une mauvaise influence pour toi.

Et elle tourne les talons hautainement en attrapant les bras de June qui glousse au passage ! J'hallucine !

Ça me gave. Sous prétexte que je suis né en dernier, on me prend toujours pour le gamin dans cette famille. Qu'importe l'âge que j'ai. Je parie que même à soixante ans, je serai toujours traité comme un vulgaire gosse, incapable de prendre des décisions pour lui-même. Qui doit toujours être bichonné et gnagnagna.

ÇA ME GAVE. J'ai eu quatorze ans dimanche dernier mais, ça, tout le monde s'en tape, oui. Je suis devenu capitaine de l'équipe de Quidditch mais, ça, tout le monde s'en tape. BIEN ÉVIDEMMENT. J'ai plus de responsabilités que n'en a jamais eu July mais, quand elle décide de rester avec ce moldu d'oncle Charlie, on lui permet, à elle.

Cette injustice constante que je subis en tant que petit dernier me gave. Moi qui pensais que Maman avait un minimum de recul sur ma situation... En fait, les adultes, c'est vraiment tous les mêmes. Ils prennent de haut et croient avoir la science infuse parce qu'ils sont plus âgés sans jamais se remettre en question e-...

Raaah, non !

Non non non non non, ne coule pas avec cette larme, ne coule pas avec cette larme...

Étonnamment, mon trait d'eyeliner répond à ma demande, pour une fois. Rien d'étalé sur mon doigt qui a tenté de rattraper la larme de rage, rien d'étalé sur mon visage lorsque j'ai sorti un miroir de poche. La perfection.

Merci Maman.

Tout compte fait, l'eyeliner qu'elle m'a offert dimanche dernier était vraiment ensorcelé... Et vraiment bien, en plus. Ô bonheur !

Je profite de ce miroir pour réarranger un tant soit peu ma coupe. Certes, j'ai prévu de faire la tête durant toute la soirée mais il faut que j'aie un minimum de prestance par conséquent. Il y aura déjà un sale gosse à côté de moi qui va me retirer pas mal de crédibilité, je n'ai pas besoin que mon style en général y joue aussi.
• Rosalie, June et Edmund Dale entrent tout juste.
• Rosalie et June sont plutôt guillerettes.
• Edmund boude.
L'interaction avec Edmund est à vos risques et périls :wise:
Rosalie et June semblent moins dangereuses !

Peut-être bien qu'il se passe quelque chose avec Katherine. — Serial breaker engagé par Phoebe.
« Roi du Drama & du Suspens » - JT

9 mai 2021, 01:09
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Tu te trouves devant l'entrée du nouveau Chaudron Baveur. Ou plutôt de sa nouvelle devanture. Il vient d'être enfin reconstruit. Tu restes quelques minutes devant le bar, afin de savourer ce doux moment de renouveau. Tu te demandais même si c'était réel, si le Chaudron Baveur que tu voyais à présent était réel. Tu passas lentement la porte, et entra dans l'établissement si réputé.

La nouvelle serveuse était déjà là, et le gérant Arthur Wyatt semblait prêt à reconstruire de nouvelles choses à la tête du pub sorcier. Tu te fraiyas un chemin jusqu'à une table que ta mère avait réservée pour ton amie et toi. Tu avais decidé d'y aller avec Emma Pan, une 1e année de ta maison. Ta mère t'avais accompagnée, et elle te dit : Erza, tu veux aller l'attendre dehors ou à la table ? Je vais appeler la serveuse, tu veux quoi toi ?

Tu préférais attendre à table, et tu dis à ta mère : Euh ... j' pense que j' vais prendre juste un jus de citrouille et une tarte aux prunes dirigeables ... Mais tu veux pas qu'on attende Emma pour commander ? .

Ta mère semblait l'avoir oublié, et elle s' excusa tout en s' asseyant. Bien sur qu'on va l'attendre. Tiens, ne serais-ce pas le capitaine de Quidditch de Serpentard là-bas qui fait la tête ?

Effectivement, tu reconnus Edmund, qui avait precipitement succédé à Alaska. Tu lui lancas un sourire accompagné d'un simple signe de la main bien que tu ne saches pas s' il t'avait vue.
Erza et sa mère prennent place à une table et attendent l'arrivée d'Emma tout en réfléchissant à leurs commandes.
@Emma Pan à toi <3
@Edmund Dale pour le geste.

Patriote 2021 • Je déteste J'aime Melody • Petit poulet grillé d'Arya • Fille d'Ava et d'Avery <3
"Entre la Haine et l'Amour il n'y a qu'un Pas"

9 mai 2021, 10:07
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Durant les derniers mois à l'école tu avais entendu tes camarades parler tout excitait de la réouverture d'un certain bar sorcier : Le chaudron Baveur. Les élèves plus âgés se remémoraient souvent leurs passages par cet établissement avant sa destruction. Devant leur enthousiasme et plein de curiosité tu avais décidé d'aller voir par toi-même de quoi il en retournait.

Te voilà donc devant la devanture, tu entends à l'intérieur un brouha étouffé, il faut bien trente secondes pour que tu te décides enfin à pousser cette satanée porte. Tout de suite, tu es frappé par l'atmosphère du lieu, la lumière douce transmise par les chandeliers et les lustres contraste avec l'agitation ambiante des conversations allant bon train. La salle est plutôt grande comparer aux bars Moldu que tu connais, et puis te vois qu’elle semble se prolonger à l’étage. Tu remarques un certain nombre d'elfes de maisons virevoltant de table en table, plusieurs clients commandant au bar, d'autre attendant à des tables, même s’il n’est pas encore bondé le bar est déjà très animé. Alors que tu avances timidement dans la salle, il te semble reconnaitre au loin des élèves de Serpentard plus âgés que toi à différentes tables.

Ah oui lui c'est le capitaine de l'équipe de Quidditch, Edmund. Elle il me semble que c'est une deuxième année, Erzy, Erza je suis plus certain Penses-tu.

Tu ne sais pas s'ils t'ont vu mais dans le doute fais un signe de tête poli, en souriant aux deux, puis étant un peu perdu tu t'adosses à un poteau près d'une table, baisses la tête et commence à triturer tes doigts.
Victor rentre dans l'établissement, fait un signe de tête à ses camarades, et va s'adosser à un poteau timidement
@Edmund Dale @Erza McGowan@ bonne réouverture du chaudron :)

Deuxième année RP - Filière Pratique et Ouverture
"Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu"
Soit toi même, sauf si tu peux être Batman… soit Batman!

9 mai 2021, 10:43
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
7 avril 2046
Chaudron Baveur

____________________


Il en avait fallu beaucoup pour que ma mère accepte que je vienne ici. Le fait que je sois seule, avec tout ce qui se passe l'inquiète énormément. De toute façon, j'y aurais été, avec ou sans son accord. Mais elle avait finit par accepter, à contrecœur, car malgré toutes les excuses que j'ai pu lui sortir, elle n'est toujours pas rassurée.

Je pousse la porte du pub, et observe la pièce. Des tables occupent une grande partie de l'espace, et des chandeliers et des lustres se chargent de l'éclairage. Ici et là, des elfes passent de table en table, et j'aperçois au loin une serveuse. Un feu de cheminée brûle dans un coin, me rappelant ma salle commune. Il y a déjà du monde, et je remarque quelques Serpentard que j'ai très certainement croisé dans la salle commune. Parmi eux, cette garce d'Erza. Je la regarde des pieds à la tête, d'un œil mauvais. Me voit-elle ? Je ne crois pas. Mais je n'ai pas besoin de son attention pour la détester.

Ignore la !

Ouais, voilà. Je vais l'ignorer. Exactement.
Quelques adultes discutent aussi, mais aucun ne m'est familier. Je marche jusqu'à un coin de la pièce, et m'adosse au mur. De là, j'ai une vue sur une majeure partie de la pièce.

Pourquoi j'ai voulu venir, déjà ? Je n'ai personne avec qui parler. Bordel, mais qu'est-ce qui m'est encore passé par la tête ?!

Je croise les bras en soufflant, et continue d'observer l'espace et les gens, notamment ceux qui rentrent. A coup sûr, un nombre incalculable de sorcier va bientôt arriver. Et la pièce sera bondée.

Mouais. J'ai vraiment eu une mauvaise idée...
Clarke rentre dans le Chaudron, observe la pièce et les personnes et va s'adosser au mur, dans un coin.
@Erza pour mon action et mes pensées
Vous êtes libre d'interagir avec Clarke, je ne suis pas contre de nouvelles rencontres ^^

Quand on me regarde dans les yeux, je pétrifie à vie
MarraineChocog'
Clarke Kane • Couleur RP : #484c67

9 mai 2021, 19:04
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Image
Image

Ella Davies et Emma Pan❞
Image

Les talons de sa tante cliquetaient rapidement sur le sol en pierre qui menait au chaudron baveur. La petite trottinait presque, si bien qu'elle commençait à être essoufflée. Pourquoi les grandes personnes marchaient-elles toujours aussi vite ? C'était ridicule, il n'y avait pas de train à prendre.

Avant-hier soir, Miss Davies avait apprit que la reconstruction du fameux chaudron baveur avait été finie, et elle été bien décidée à se rendre dans ce lieu qui avait rythmé ses années inférieures. Mais elle tenait à montrer à la fille de sa sœur ce lieu extraordinaire qu'elle n'avait pu voir qu'en photo ou à travers ses récits. Bien à tomber, ce même jour, Emma avait reçu une lettre d'une camarade de Poudlard, Erza, qui l'invitait à venir avec elle pour assistait à la réouverture du pub. La fillette avait répondu affirmatif, un sourire aux lèvres. Au moins, elle n'attendrait pas inutilement durant des heures que sa tante fasse ses retrouvailles avec ce lieu sans rien faire.

Quand la tante d'Emma lui prit la main, celle-ci ne put s'empêcher de maugréer dans ses dents. Elle n'était plus une enfant, elle pouvait parfaitement marcher sans risquer toutes les deux minutes de se perdre ou de rencontrer quelqu'un qui l'enlèverait sauvagement. Retirant brusquement sa main, elle s'attendit à ce que sa tante la réprimande d'un ton sans rappel mais celle-ci se contenta d'hausser un sourcil parfaitement épilé. Alors ainsi, Tante Ella s'était enfin résignée à considérer sa nièce comme une adolescente et non plus comme une enfant en bas-âge ? Emma ne pouvait que s'en réjouir.

Juste devant la boutique parfaitement rénovée, Tante Ella se retourna enfin et s'adressa rapidement Emma :

- Je ne suis pas ta mère, il est donc hors de question que je sois obligée de te rouspéter en public. Tu restes à ta place et tu ne touches pas à tout. Puis elle rajouta, sceptique devant la tête de la fillette "enfin, je suis sure que tu vas bien aimer.".

Emma ouvrit grand les yeux, indignée. Petite, elle n'avait jamais touché à tout, et elle était toujours plutôt sage. Malgré sa colère, elle hocha sèchement la tête, résolu à bouder pendant que sa tante s'amuserai comme une folle. Très bien, si sa présence l'importunait tant, pourquoi l'avait-elle emmenée ?

Miss Davis entra dans le pub et repéra immédiatement une amie à ce qui paressait. Elle avança de sa démarche gracieuse et posa son sac sur la table à laquelle Ariana McGowan était attablée. Ella lui claqua deux bises dans l'air accompagnées d'un sourire sincère.

- Je suis heureuse de te revoir, ça fait combien de temps ? Trois, quatre ans ?! C'est superbe qu'ils rouvrent ce lieu, de doux souvenirs de Poudlard vont renaitre...

Emma ronchonna dans sa barbe et son visage se fendit d'un sourire quand elle aperçu Erza. Elle était contente de la revoir. Enfin un visage familier dans toutes ces bouilles pincées. Elle n'avait pu en voir que certaines tant sa Tante l'éclipsait derrière son long manteau pourpre. La fillette se dirigea vers la deuxième année et lui fit un signe de la tête vers leurs aînés.

- Salut ! Tu savais qu'elles se connaissaient ? C'est la première fois que je viens là, c'est plutôt pas mal, hein ?

Elle leva la tête et observa le toit, les poutres sur les côtés, les menus, les chopes alignées parfaitement, les verres, les assiettes... Elle ne connaissait pas beaucoup cette ambiance mais elle pouvait d'or et déjà dire qu'elle l'appréciait. C'était un lieu très chaleureux et accueillant qui renaissait de ses cendres.
Emma et Ella se sont attablées à la même table que Ariana McGowan et sa fille, Erza. Les adultes discutent de leurs vies respectives tandis qu'Emma observe ce lieu.
@Erza McGowan à toi <3
Dernière modification par Emma Pan le 13 mai 2021, 11:04, modifié 1 fois.

fille de la merveilleuse maiy lewis♡
La Peur est une sale habitude, qui fait passer le Pire pour une certitude.

Je suis la fille cachée de Miss Loewy mais personne ne le sait car elle a peur que des paparazzis nous attaquent.

10 mai 2021, 21:26
Le Chaudron renaît de ses cendres  Libre 
Derrière le comptoir, Enola voyait entrer les premiers clients, heureuse de voir qu'il y avait du monde, elle s'approcha et prit les premières commandes. Souriante, elle s'approcha du premier monsieur (@Nehemiah Stanton) qui commanda une bière au beurre.

- Bonjour, en effet, nous sommes très content, ça fait plaisir de voir du monde franchir la porte. Le Chaudron Baveur est un lieu important du Chemin de Traverse, il était temps qu'il soit reconstruit. Je vous amène votre Bièraubeurre dans un instant.

Alors qu'elle allait partir, une autre cliente (@Ella Figne pour Léanna) s'approcha en demandant si tout se passait bien puis en commandant une Bièraubeurre au son tour. Polie, Enola répondit à la femme.


- Bonjour, difficile à dire le Chaudron vient d'ouvrir il y a peu de temps, mais je n'ai pas de doutes, tout va très bien se passer.


Elle se retourna et partit chercher deux Bierraubeurre avant de revenir, décidant de les emmener à la main plutôt que d'utiliser sa baguette, ce n'était pas le moment de faire une catastrophe alors elle fit bien attention à ne pas renverser.


- Voilà vos Bièraubeurres, je vous souhaite une très bonne soirée. N'hésitez pas à me prévenir si vous avez un quelconque problème !


Encore pas complétement habitué à son poste de serveuse, Enola repéra seulement après les pièces posés sur le comptoir avant de se rappeler de ce que son patron et le menu indiquait : La Première boisson offerte.

- Miss, la première boisson est offerte se soir. dit-elle avant de partir avec un clin d’œil.

Elle repéra plusieurs personnes s'installer à une table et préféra attendre, elle ne voulait pas les presser. Il y avait bien plus d'enfant que ce qu'elle ne pensait, elle espérait qu'ils passeraient tous un bon moment. Elle choppa alors un plateau de Muffins carottes-curry et se déplaça dans le chaudron en proposant aux personnes qu'elle croisait.

E. Bush, Serveuse au Chaudron Baveur
Couleur : #986550