Inscription
Connexion
1 nov. 2021, 12:17
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Pauline avait vu la nouvelle du banquet et souhaitais absolument s'y rendre. Elle s'était préparée en Salle commune pour avoir un petit déguisement sympa. La jeune fille portait donc son chapeau pointu noir, s'était habillée d'une longue robe noire et s'était fait un maquillage sombre. Elle s'était également faite une tresse dans son dos. Ce n'était pas énorme comme déguisement mais ça suffira !

La jeune fille vit que l'heure du banquet arrivait et se dépêcha de rejoindre la Grande salle qui était déjà bien remplie. En arrivant à la table des Poufsoufle, Pauline chercha une place de libre. Elle en trouva finalement une et s'assit ici, entre deux groupes de personnes qu'elle connaissait simplement de vue. Elle ne voulait pas les déranger, elle ne commença donc pas de discussion. Au contraire, la Poufsoufle regarda tout autour d'elle le décor installé pour l'occasion d'Halloween. Il y avait des citrouilles, des squelettes et autres fantaisies de partout dans la Grande salle, c'était magnifique ! La Poufsoufle regarda aussi les déguisements des personnes autour d'elle. Il y en avait de toutes sortes et tous autant beaux les uns que les autres !

Pauline était contente finalement d'être à Poudlard pour Halloween. Le château était tellement magnifique sous toutes ces décorations et cet esprit hanté ! Pauline vit arriver devant elle les premiers plats et elle commença à manger, découvrant une part d'Halloween dans chaque plat.

Quatrième année RP et troisième année devoirs
#800040, Baisse de présence ! Retard rp
Fiche
1 nov. 2021, 13:07
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Reducio
Image
Etouffant une nouvelle quinte de toux, Elina senti qu'on lui tapotait le dos. Tournant la tête, elle faillit s'étouffer derechef. S'il n'y avait la voix, elle aurait été bien en peine de retrouver Samuel sous cette créature au maquillage outrancier. Comment arrivait-il à se déplacer avec autant de froufrou ? La sous-directrice n'était pas certaine elle-même de supporter bien longtemps une robe aussi bouffante. S'était-il entrainé pour l'occasion ? Abritée de sa main qu'elle tenait toujours devant sa bouche elle tenta de contenir sans grand succès le sourire que cette pensée faisait naître sur sin visage. La quinte de toux finalement passée et ayant finalement retrouvé l'usage de la parole elle lui répondit enfin :

« Ça va merci. Tu t'es fait sacrément heu... belle dis moi ! »

Il fallait bien reconnaître que le maquillage arboré par Samy avait été réalisé de main de maître. Les traits étaient maîtrisés et nets. Si Elina avait été une férue de maquillage, elle aurait été verte de jalousie.

« C'est toi qui a fait ton maquillage ? »

Si c'était le cas, cela voulait dire qu'elle ignorait encore plus de chose de Samy qu'elle ne le pensait. Il avait le décidément le don de surprendre les gens. Ce petit grain de folie n'était pas pour lui déplaire, elle qui naviguait dans un monde bien trop sérieux et dramatique.
@Samuel Falkner

22 ans inRP
Benjamine de la Pédagogie, Championne du Tournoi des Trois Sorciers, Rôtisseuse de Sang-Pur (BBQEAF), coeur du KEN et Briseuse de Rêves. La fille du FEU!
¤ Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce ¤
1 nov. 2021, 13:17
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

On a de l'à peu près du costume :
Ps : Dans ses cheveux c'est des ronces :decayed:
Reducio
Image


______________


Amaia réfléchissait, une fourchette dans les mains. Ça n'était pas vraiment pour rassurer Ludmilla qui commença à sonder la salle du regard pour tromper son angoisse.
*Oh ! Y'a Argentella ! Et si j'allais la voir ? Allez... Au revoir Amaia !*
Oui... Mais non.
*Je veux partiiiiiiiiiiiir ! En plus, ce serait tellement cool ! Je serais la Cendrillon de 20 heures !*
Non, Ludmilla ne pouvait pas partir, il fallait qu'elle règle cette situation.

Kate, qui devait être complètement perdue au milieu de cette discussion, demanda à Amaia quelle avait été la fameuse blague, exactement.
La Poufsouffle aux cheveux châtains commença par répondre à Ludmilla.
*Elle m'en veut et elle m'en veut pas à la fois... Ça va être pratique, ça !*
La jeune brune croisa ses doigts et posa sa tête dessus, afin de réfléchir, tandis qu'Amaia expliquait la situation à Kate.
*Bon dieu ce que c'est compliqué cette histoire !...
J'ai aucune envie de m'excuser de nouveau, elle est quand même trop froussarde, c'est pas ma faute !*

Malgré tout, la jeune sorcière n'avait aucune envie de se retrouver avec quelqu'un à dos. Et puis, qui sait, peut-être sa camarade lui pardonnerait-elle d'elle-même ?

Bon, Amaia... fit la brune quand sa camarade eut fini ses explications. Est-ce que je peux faire quelque chose pour le faire pardonner ?

@Amaia Brown, @Kate Hunter
@Argentella Wighters pour la mention ! ^^

Liens utiles :
Membre de la RASA • Quatrième année RP (2047-2048) • Marraine de petits nuages • Couleur RP : #647295
1 nov. 2021, 13:18
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Menu : 1/2/3/4 / 5

@Edmund Long


Edmund accepta son bras et ils purent s'engouffrer dans la Grande salle décorée pour l'occasion. Sur le chemin, Eugène s'attardait sur quelques citrouilles, avant de continuer son chemin. Une fois arrivé à la table, Edmund continuait à se prendre au jeu en faisant mine de tirer une chaise. Eugène gloussa, tandis que son ami l'invita à s'installer. Chose qu'il fit dans la seconde avec un grand sourire béat. Cette soirée sera des plus amusantes, Eugène n'avait aucun doute là-dessus !

— J'suis content de passer la soirée avec toi, dit-il à l'attention d'Edmund. À la base, je pensais rester dans le dortoir pour faire tout autre chose... sûrement lire, ou écrire quelques lettres.

Eugène prit connaissance du menu, avant de se servir un verre de jus de citrouille. Il étancha sa soif et regarda tout autour de lui.

— J'aime beaucoup les décorations. Dis, tu fêtes Halloween chez toi ? Moi, jamais. C'est une fête à la base païenne et mes parents n'aiment pas trop ça, ça et ils associent ça au satanisme. Je n'avais donc pas le droit de sortir dehors et encore moins d'aller en ville pour faire de porte-à-porte, expliqua Eugène.

Et oui, ce n'était que très récemment qu'Eugène fêter Halloween, enfin, vite fait. Il aimait bien l'ambiance qui en découlait, mais il préférait encore et toujours d'être dans son coin. C'était donc la première fois qu'Eugène prenait part aux festivités, son premier vrai Halloween.

"Dramaqueen à ses heures perdues avec Ella Davis"
4e année RP | Je parle en gras
1 nov. 2021, 13:25
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
OC - ED - OC - LN - SP - ED - OC - LN - AN - ED - OC - ED - OC - ED - PE - OC - LG - JW - JT - ED - TW - BH - SP - OC - ED - BH - SP - ED - OC - ED - D - OC - SF - ED - OC - LC - ML - ED - LC - ML - D - BH - ED - LC - BH - ED - LC - ED
____________

Bingo ! C'était bel et bien le trente-et-un !

Ça explique en même temps pourquoi j'entends son entourage lui souhaiter si peu son anniversaire : ils doivent être bien trop occupés à s'enrouler dans des déguisements en faisant des farces à tout va pour se préoccuper de sa propre fête. Ça me rappelle l'anniversaire de quelqu'un, tiens...

Je ne peux m'empêcher un pouffement lorsqu'elle commente la simplicité de mon déguisement. Oui, bon, d'accord : j'ai choisi la flemme.

Attends un peu que je trouve de la sauce tomate...

Je commence à analyser les environs de la table mais, malheureusement, tout ce que je vois est du orange. Partout. Ils ont à peine forcé sur les citrouilles pour ce banquet.

Mais bon. Le temps que j'essaye d'en trouver visuellement, rien ne m'empêche de...

Sinon...

C'est ton anniversaire le jour d'Halloween ?

Je reste perplexe quelques secondes face à la non-gêne à se taper l'incruste de cette mariée zombifiée. Non mais... Bonjour, déjà, non ? Et, surtout, de quel droit elle se permet de me couper, comme ça ?

Cette conversation est privée. C'est une conversation innocente entre deux camarades de maison et de promotion mais qui reste privée. Une inconnue n'a pas à débarquer, comme ça, pour se mêler de choses qui ne la regarde absolument pas.

Je sursaute légèrement lorsque je reconnais la voix de Miss Priddy, derrière moi, souhaiter un bon anniversaire à Orphéa avant de... Disparaître. Tout simplement. Pas un salut. Pas une marque d'attention. Pas même un regard, ce dernier étant resté porté sur la mariée. Rien. Je ne me suis jamais senti autant snobé par une professeure de ma vie.

Peut-être qu'elle ne m'a simplement pas remarqué ? Ça doit être ça, oui : il y a tellement de monde à la même heure pour le banquet et elle était occupée à juger une élève du regard, elle ne pouvait pas saluer respectueusement son meilleur élève en même temps. Après tout, je suis un adorable élève avec elle, non ? Elle m'aime bien. Ou du moins je l'espère.

Je me contente d'un léger soupir... Que je prolonge en entendant le monologue de la fille importune. Je fais glisser un regard blasé en sa direction lorsqu'elle se tente à une pointe d'humour afin de bien lui faire comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue dans la conversation. Le « Merci. » qui sort de ma bouche est aussi froid que mon regard lorsqu'elle mentionne la soi-disant beauté de nos déguisements qui ont pourtant été faits dans la plus grande des flemmes.

Je pense d'ailleurs que ce « Merci. » est arrivé au bon moment : elle semble enfin comprendre qu'elle nous dérange... Mais, malheureusement, elle n'en fait pas la remarque et préfère changer de sujet, l'air de rien.

Eh bien je vais poursuivre la conversation en parlant par monosyllabe ! Peut-être qu'elle comprendra d'elle-même qu'on aimerait rester entre nous.

Edmund.
Edmund poursuit jovialement sa conversation avec @Orphéa Cooper avant de se faire interrompre par @Louna Nio et de prendre un air froid.
Dernière modification par Edmund Dale le 21 févr. 2022, 23:25, modifié 1 fois.

5ème année RP
Peut-être bien qu'il se passe quelque chose avec Katherine.
« Roi du Drama & du Suspens » — JT
1 nov. 2021, 13:30
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Oxy cherchait sa consœur du regard pour lui demander conseil tout en lorgnant vers la table jaune où Megan semblait en grande conversation, quand un mouvement attira son attention. Elena venait de se prendre un coup de coude et s'était déversée son verre d'eau sur la figure.
*Oh ben mince alors !
Elle allait s'approcher pour l'aider quand elle vit une élève deuxième année aller vers elle. Et... S'asseoir ? Comme ça ? Sans même lui passer une serviette ? C'était pas cool ! Puis une autre gryffondor passer, lui parler sans même lui en tendre une non plus ! Même Miss Loewy, son déguisement, l'aurait aidée ! Bon, peut être d'un sort si puissant qu'elle en aurait eu les cheveux debout sur le crâne, mais aidée quand même.

Bon, trouver des serviettes ! Il devait forcément y en avoir un peu partout sur les tables.

- Bonsoir Miss, vous allez bien ?

La gryffondor se retourna et sursauta à la vue d'une femme tout de blanc vêtue, aussi pâle qu'un spectre.

"Oh, Bonjour Miss ! Vous êtes ... terrifiante ? blanche ? venue au banquet ?"
*Sympa l'accueil !
"Enfin je veux dire, c'est super que vous soyez venue au banquet ! Vous avez vu la déco de fou qu'ils ont fait ! C'est dingue hein ! Et les déguisements !"

Elle laissa errer un instant son regard sur la salle et notamment sur la table des professeurs qui avaient fait fort. Puis se regarda un peu, levant légèrement les bras.

"Je suis déguisée en joueuse de Quidditch ! C'est Leo qui m'a prêté sa tenue ! J'ai hésité à colorer Odin en doré et lui mettre des ailes pour faire vif d'or mais j'ai eu un peu peur qu'on l'embête à essayer de l'attraper... Alors il est resté faire la sieste sur mon oreiller à la place."
Oxy voit Elena se faire arroser et s'attend, en vain, à ce que quelqu'un l'aide. Puis elle se retrouve à parler avec Miss Fleming au lieu d'aller lui porter secours. Désolée Elena !
@June Fleming
@Elena Corbeau, @Linda Layton et @Marine Baylacq pour les mentions

Force et Courage ! L'honneur on s'en fiche, nous, on vient pour le dessert.
5ème Année RP ~ Préfète inRP depuis le 8/01/46 ~ Couleur : #4040FF
1 nov. 2021, 14:14
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Elle avait opté pour un déguisement de diablesse. En plus de sa robe rouge qui lui arrivait en dessous des genoux, elle portait un serre-tête muni de fausse cornes de diable et avait fait l'effort de mettre des sortes de sandales avec un petit talon. Elle qui ne se souciait pas d'habitude de son apparence avait passé pas mal de temps à se préparer. Elle avait même voulu se maquiller pour l'occasion, enfin surtout pour Lui mais sa dernière expérience avec le maquillage avait été un pur massacre. Heureusement elle avait pu compter sur Edmund qui, en plus d'être son ami le plus proche, était doté d'un très grand talent pour la maquillage. C'est donc avec fierté qu'elle arborait son trait d'eye-liner impeccable ainsi que son rouge à lèvre rouge, un véritable chef d’œuvre.

Elle trouvait normale le fait de devoir abandonner sa baguette pour la soirée vu les dégâts qu'il y a avait eu dans le passé. Quand elle entra dans la salle, elle fut émerveillait par la décoration de la pièce qui rendait l'atmosphère encore plus... Magique. Est-ce qu'Il était déjà arrivé ? Il lui semblait bien que non alors elle attendit vers l'entrée affin de ne pas louper son arrivée. Et s'il ne venait pas ? Ou qu'il était déjà là mais avec une autre personne ? Dans ce cas-là elle finirait probablement la soirée avec Edmund ou bien Tresya. D'ailleurs elle pouvait apercevoir son ami qui semblait déjà en pleine conversation avec Orphéa et une fille qu'elle ne connaissait pas. Après un petit signe de la main à l'adresse de ses camarades, elle reporta son attention sur l'entrée.

@Cinead Reid ma petite Jenna t'attends avec impatience :cute:, @Edmund Dale et @Orphéa Cooper pour la mention.

#TheNobleHouseofCobain-Lewis
La vie c'est comme dans la boxe, en 4 mots : avance, encaisse, esquive et progresse.
ChocoG ~ Fiche réputation ~
1 nov. 2021, 14:30
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Ellana Duchêne : 1, 3
Miles Libawa : 2
Exaspérant. Ce bruit. Cette fête. Ce bal. Ces couleurs. Pourquoi était-elle venue ? Ellana avait espéré un instant pouvoir manger quelque chose qu'elle aimait. Malheureusement, il n'y avait que de la citrouille. Partout, dans tous les plats. De l'entrée au dessert en passant par les boissons. C'était vraiment exaspérant. Halloween était une fête dénudée de sens, pourquoi faire un bal à ce moment de l'année ? Un banquet, on pouvait comprendre, mais un bal ? N'était-ce pas un peu exagéré ?

Ellana aurait bien aimé ce reposer, rester dans son lit, regarder le ciel. Mais elle avait eu faim et était donc venue assister à ce bal. Pourquoi n'était-elle pas entrain de lire dans sa chambre ? Pourquoi ne pouvait-elle pas voir la magie de l'écriture ? Pourquoi se sentait-elle si étrange, ce soir-là ? Pourquoi détestait-elle dansait ? La fillette aurait aimé se perdre dans le dédale des mots sur le papier. Elle aurait voulu les embrasser, être entrainé avec eux et partagé leur danse. Mais ce n'était pas le même type de danse. Là, elle ne voulait pas. Il y avait une nuance entre danser avec des mots et danser avec son corps.

Déprimée, Ellana ne vit pas Miles arriver. Elle le vit seulement lorsqu'il parla.

- Tu passes à bon moment ?!

La fillette le regarda, un larme perla dans son œil. Non, ce moment n'était pas bien. Elle voulait le lui dire, mais avait peur de sa réaction. Elle avait peur et elle n'arrivait pas à la surmonter. Elle avait qu'il la laisse seule parce qu'elle n'aimait pas cette fête. Elle avait peur de devoir passer la soirée seule, sans amis, sans personnes. Alors, elle menti. Une des premières fois de sa vie qu'elle mentait. Elle menti pour ne pas souffrir après.

- Oui et toi ?

Un ton enjoué. Un masque impeccable. Impossible de voir qu'elle mentait. Ellana n'avait quasiment jamais menti mais malgré cela, elle s'était habituée à cacher ses émotions. Cacher un mensonge n'était pas plus compliqué. Mais sous son masque, la jeune fille se brisait. Indécelable pour le moment.

@Miles Libawa

Couleur rp : #002a57 - Fiche - Troisième année RP - Parrainage
Les Opalines avec Erin
1 nov. 2021, 14:34
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Faire la part des choses
______________________________


C'est en portant une nouvelle fourchette de salade à sa bouche qu'elle commença à regretter de s'être maquillée.
Elle allait en avoir plein sur les couverts.

Grimaçant un sourire quand Charlotte arriva, elle essuya méticuleusement ses doigts sur sa serviette avant de détailler la Jaune.
*Un...Clown?*
O'Kieran à ses côtés validait visiblement le choix du déguisement.
Bon soit, un clown et Charlotte Dwight, ça allait foutrement bien ensemble. Mais... Halloween, ça devait faire peur, non ? Enfin, du moins chez les moldus ?
Perplexe, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils.

"Bah... Ça fait peur un clown ?"

Le ton était juste interrogateur, mais elle trouva (un peu tard) que la question pouvait être perçue comme...Déplacée. *Pff. Ça change pas d' d'habitude.*

Lorsque Charlotte raconta son câlin avec le poulpe, elle tordit son cou pour tenter d'apercevoir Livingstone. Assez immanquable, il fallait le dire. *Dans l'dominion aussi, elle l'était. Immanquable.*
Chassant ces sombres pensées de sa tête, elle se recentra sur la conversation avec un sourire plus doux.
C'était comme cela : Charlotte arrivait à la dérider alors qu'elle pensait cela impossible.

"Si, ça colle, le maquillage. C'est horrible. J'déteste. Mais ça l'fait, donc j'dis rien pour une fois..."

*Efin. J'râlerai pas trop quoi.*
Pourtant, le départ d' O'Kieran avec un motif totalement bidon lui donna un coup au cœur. Non pas qu'elle s'attendait à ce qu'elles restent collées toutes les deux tout le temps après leur passage par la case "maquillage-mutuel", mais la voir se lever et se barrer sans un regard...
Elle se tortilla sur sa chaise, mal à l'aise.
Pourquoi fallait-il toujours que la Jaune gâche tout quand elle commençait seulement à se détendre ?
Fronçant le nez, elle se força à oublier cet incident, et suivit la troisième année du regard, alors qu'elle se dirigeait vers la table des Verts.
*Faudra p't'être que j'trouve Alyona...*
Un petit sourire releva le coin de ses lèvres au souvenir de sa Rousse Bleue, et c'est un peu plus apaisée qu'elle se tourna de nouveau vers Charlotte.

"Tu la connais beaucoup Livingstone ?"

*Parc'qu'elle t'a quand même fait un câlin... Moi j'fais pas ça...*

"Bon, et sinon, t'avais prévu ton coup depuis l'début pour le clown ?" Demanda-t-elle avec un hochement de tête de haut en bas pour désigner le déguisement pas très discret de sa camarade.

Alison qui râle parce qu'@Eryne O'Kieran part, j'suis morte ! :rofl:
Et non, @Charlotte Dwight, tu ne pourras pas la changer...Elle est toujours aussi délicate dans sa manière de formuler ses questions ! XD

Je ne lâche jamais rien. Quand je commence une barre de chocolat, je la mange jusqu'au bout.
1 nov. 2021, 14:37
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
31 octobre 2046
19H30

Felicia
Quatorze ans

@Élina Clarke, me voici ! <3


Respirer. Il ne faut pas que j'oublie de respirer, jamais. Je dois respirer malgré l'angoisse qui cerne mes pensées, respirer même quand mon coeur tente de se mettre au travers de ma gorge pour entraver les flots d'oxygène qui se feraient un passage jusqu'à mes poumons. Je ne dois pas lâcher ma conscience, il faut que je m'y ancre aussi étroitement que je tiens la main d'Éli, juste à côté de moi. Je m'y accroche plus que je ne la tiens, pour elle et pour moi. Elle s'est ma bouée de sauvetage dans la marée montante des élèves, la seule lumière dans la mer noire des chapeaux, des capes virevoltantes sous nos yeux. Heureusement qu'on est ensemble, heureusement qu'on se connaît. Je ne sais plus qui de nous deux a proposé avant l'autre de se rejoindre ce soir pour atteindre la Grande Salle à deux, mais peu importe. Je franchis le porte, sans délasser mes doigts de ceux de mon amie, et tire ma baguette avec amertume, pour la confier à Rusard — l'affreux personnage. Toutes ces précautions en conséquence de... *chut*
Le passé ne s'efface pas, et même si tous ceux présents dans la salle ont l'air heureux, l'obscurité reine mes sentiments. Les souvenirs sont toujours plus forts, ici, et malgré le changement de lieu depuis le Bal funèbre d'il y a deux ans, je souffre.

Ne pas lâcher la main d'Éli, surtout. Sourire et se prêter au jeu. J'inspire. J'expire. Et je me tourne vers elle pour m'exclamer, faussement enjouée :

La déco est magnifique ! Où est-ce qu'on se met ? Ici ?

Je désigne des places libres à une table, tout près du bord, de l'extérieur, de la sortie. Je ne crois pas que cela diminuera le danger, mais je sais parfaitement qu'aucune de nous deux ne souhaite s'avancer plus au coeur de la foule. La pression serait trop forte.
Je regarde Éli, attendant sa réponse. Elle est très jolie, habillée ainsi. Vêtue presque tout de noir, elle porte sa robe comme une reine et les légères traces de maquillage que j'aperçois paillettent lumineusement sa figure un peu inquiète.

T'es trop belle ! On est trop belles toutes les deux, pas vrai ?

Me rattacher à quelque idée esthétique sur mon apparence ne me ressemble pas, mais je suis prête à tout pour ne pas penser. « Ne pas penser à quelque chose est une autre façon d'y penser », certes, mais je fais de mon mieux et le dissimulé derrière des paroles enchantées. Je n'ai pas fait d'efforts vestimentaires particuliers, ma longue chemise sombre ceinte d'un lacet de coton et mes collants assortis à mes ballerines pourraient m'aller tous les jours. Enfin, j'ai tout de même choisi un lacet orange pour nouer ma taille élégamment, et j'ai cédé à la joie enfantine de passer un trait de crayon noir sous mes yeux.
Mais qu'importent tous ces leurres alors que *n'importe quoi* pourrait arriver maintenant ? Je ne dois pas imaginer le pire, mais le pire s'impose à moi, et je sais pertinemment, en me dirieant vers une tablée, que je pourrais à peine toucher au festin.

évanaissance